ProtoHackathon : Marathon de prototypage accéléré

De Movilab.org


  • En savoir plus sur le principe de "code source MoviLab"


Présentation du projet

Le ProtoHackathon est un format de marathon de type #hackathon dont l’objectif est le prototypage de solutions #hardware sur un week-end par différentes équipes en réponse à la problématique d’un projet bien défini.Pourquoi ProtoHackathon ?

  • Proto parce que c’était, pour nous, la première expérience d’organisation d’un hackathon de ce type particulier;
  • Proto parce que l’objectif du hackathon est de prototyper des solutions en réponse à un besoin projet de prototypage d’un système en vue de son expérimentation futur;
  • #Hackathon parce que le principe du format est de hacker un système le temps d’un week-end en mode marathon (plus ou moins intense)

Mots clés: #hackathon #hack #solution #projet #besoin #hardware #prototypage #bootstrap #effectuation #designthinking #réseau #créativité #innovation

Résumé

Principe

Un format d'ateliers au croisement de modèles existants:

  • ProBono
  • Hold Up
  • Atelier Créativité / Innovation
  • Forum Ouvert

Le principe de fonctionnement cherche à favoriser deux composantes: la créativité (par la diversité des connaissances, expérience et plus largement des profils) et l’efficacité (ou la performance par le ciblage précis d’une problématique projet).

Le déroulé « standard » peut être visualisé selon un découpage en deux grandes phases sur le week-end.

C’est quoi ?

Un ProtoHackathon c’est un week-end de prototypage d’une solution (techno ou service) par des équipes dont les membres sont sélectionnés en fonction des compétences (et donc des objectifs et contraintes du projet) requises pour résoudre une problématique spécifique adressée dans le cadre d’un projet d’ores et déjà défini.

C’est un format spécifique de hackathon inspiré des méthodologies des ateliers ProBono Lab et MakeSense visant à tirer profit de la recherche de performance de l’une et de la recherche de créativité de l’autre.

En bref… c’est comme un hackathon mais à destination d’un projet pré-défini et autour d’une problématique de prototypage hardware visant à lever un/des verrou/s spécifiques pour un projet donné.

C’est pourquoi ?

Le ProtoHackathon vise à apporter à un porteur de projet ou une équipe projet un support d’accélération de projet à travers l’organisation d’un week-end de créativité et d’innovation collective au service de leur projet.

Plus spécifiquement, le ProtoHackathon est une méthodologie de développement de projet accéléré permettant, le temps d’un week-end, de prototyper une ou plusieurs variantes de solutions à une problématique (technologique ou de service) précise dans un cadre d’objectifs et de contraintes bien définis.

Le ProtoHackathon c’est donc pour prototyper des solutions rapidement en cadre contraint et objectivé par la force de l’intelligence collective.

C’est pour qui et par qui ?

Le ProtoHackathon est un format convenant particulièrement à des projets :

  • open-source, car l’ensemble des développements réalisés dans le cadre d’un ProtoHackathon doit être libre de droit et accessible, à savoir diffusable et appropriable par tous (et notamment par les participants);
  • en phase amont de développement et nécessitant une preuve de concept au travers le développement d’un prototype fonctionnel;
  • techniques ou technologiques bien que ne soient pas exclus des projets de service ou tout autre projet nécessitant le développement d’un prototype fonctionnel.

Le ProtoHackathon convient à tout type de porteur de projet ou équipe projet (qu’ils soient indépendants, dans un cadre industriel ou d’netreprise, association ou personnel) qui nécessite de favoriser la créativité face à l’optimisation (quelle soit économique ou technique), tout en gardant un ancrage fort avec la réalité terrain et la recherche d’une certaine performance ou efficacité (à travers la définition d’objectifs et de contraintes clairs à respecter).

A noter que pour des raisons d’ouverture il est préférable que les porteurs/organisateurs du ProtoHackathon ne soient pas les porteurs du projet sur lequel porte le ProtoHackathon. [1]

C’est quand ?

A n’importe quel stade de développement projet à partir du moment où:

  • il y une problématique / un verrou clairement défini à lever (et donc des objectifs précis à atteindre et des contraintes clairement définies) [2];
  • la levée de ce verrou nécessite le prototypage d’une ou plusieurs variantes d’une solution (techno ou service);
  • le projet nécessite une phase de recherche, test et expérimentation sur des séries de prototypes pour un analyse des performances;

Cas du ProtoHackathon Open Mosquito Trap

Description rapide

Le ProtoHackathon Open Mosquito Trap est un hackathon de prototypage de solutions de pièges à moustiques low-tech, low-cost et open-source, en lien avec le projet Mosquito Trap de Thomas.

La problématique générale est la suivante: prototyper un piège moustique low-tech et open-source dont les performance s’approchent fortement des performances des pièges à moustiques existants high-techs et chers tout en tirant majoritairement parti du recyclage possible des déchets présents sur place dans les pays en voie de développement.

Cette problématique s’inscrit dans un cadre contextuel plus large qu’est la lutte contre les maladies véhiculées par les moustiques dans les pays en voie de développement ou en développement fort (Afrique, Amérique du Sud, Inde, Asie). Aujourd’hui plus de 2 Milliards de personnes vivent quotidiennement avec des moustiques et près de 700 000 personnes meurent chaque année de maladies grave véhiculées par les moustiques. L’objectif du projet « Piège à moustique » est donc d’intervenir en amont de l’infection (à savoir prévenir les piqures de moustiques) en les piégeants et les tuants plutôt de que de les repousser simplement, grâce à un système low-tech (s’opposant à high-tech), et donc à bas-coût, et open-source afin qu’il soit diffusible et appropriable par tous, en particulier dans les pays ciblent relativement pauvres.

L’objectif du ProtoHackathon Open Mosquito Trap organiser par la Paillasse Saône et YOUFACTORY pour le compte du projet Mosquito Trap est double:

  • proposer au porteur de projet d’autres visions du système que celui originalement pensé (challenger la vision du piège à moustique du porteur de projet);
  • prototypes des systèmes de pièges à moustiques low-techs et open-sources (potentiellement connectés) répondant à des contraintes précises:
  • le piège doit n’attirer que les moustiques et pas d’autres organismes tels que les abeilles, les mouches ou les fourmis par exemple;
  • le piège doit en grande majorité être fabriqué à partir de matériaux de recyclage que l’on peut facilement trouver dans les pays cibles, à savoir petit électronique (vieux ordinateur par exemple), jerricans, déchets plastiques ou organiques…
  • pour les parties qui ne peuvent pas être trouvées facilement sur place, pouvoir faire en sorte qu’elles puissent être facilement fabriquer sur place (émergence d’une communauté maker forte) ou commander et diffuser aux travers d’un réseau de « revendeur » sur place;
  • chaque système doit être précisément documenté afin de faciliter le transfert de connaissances issues du [Proto]Hackathon.

Porteurs

Les porteurs du projet Mosquito Trap sont aujourd’hui Thomas et Romain. Ce sont des porteurs indépendants qui cherchent à mettre au centre de leur projet l’impact social: avoir à la fois un impact local fort tout en contribuant à l’impact global de réduction significative des personnes victimes des maladies véhiculées par les moustiques.

Ils veulent valider l’impact local non seulement au travers du développement de pièges à moustiques efficaces et abordables sur place mais aussi au travers du développement d’un réseau local participant à la fabrication et construction de ces systèmes. L’impact global est recherché au travers de la multiplication à grande échelle de l’utilisation de ces systèmes adaptés aux pays cibles mais aussi au travers de la construction d’une communauté mondiale reposant sur les groupes locaux permettant l’amélioration continue et open-source des systèmes de pièges à moustiques.

Les organisateurs du ProtoHackathon (la Paillasse Saône et YOUFACTORY) sont indépendants des porteurs du projet Mosquito Trap. Thomas a pris contact avec la Paillasse Saône sur Lyon pour le développement plus poussé de son projet sur lequel il avait commencé à travailler à Saint-Etienne dans le cadre de OpenFactory. Dans le le but d'accélérer le projet Mosquito Trap, la Paillasse Saône et YOUFACTORY se sont associés pour l’organisation d’un ProtoHackathon.


Les relations entre Thomas et la Paillasse Saône vont au delà de l’événement puisque la Paillasse Saône devrait aussi accueillir Thomas et son équipe dans un cadre de recherche et d’expérimentation sur la base des prototypes issus du ProtoHackathon.

Partenaires

Le ProtoHackathon Open Mosquito Trap a été supporté et soutenu par:

  • le Pôle PIXEL qui nous a fourni un local afin d’organiser cet événement sur un week-entier (mettre photos du lieu);
  • Emmaüs Lyon qui nous a gracieusement fourni du matériau de recyclage pour la fabrication des prototypes (matériaux qui devaient initialement se retrouver à la benne) (mettre photos);
  • la Fabrique d’Objets Libres qui nous a assisté tout au long du week-end non seulement sur des aspects techniques mais aussi en mettant à disposition une partie de leur matériel de prototypage rapide (imprimante 3D) (mettre photos).

Nous reviendrons plus loin sur les points suivants:

  • comment avons-nous abordés ces partenaires ?
  • comment avons-nous acté notre partenariat ?
  • la budget nécessaire à la mobilisation de ces partenaires ?
  • en quoi consistait précisément le rôle de chacun des partenaires ?
  • quels sont à la fois nos retours et leur retours sur ces partenariats ?

Publics

Il y 3 types de publics que l’on peut répartir en 2 catégories: les acteurs et les passeurs.

Les acteurs, ce sont:

  • les participants qui vont s’investir au mieux tout le week-end, « au pire » juste une journée [3]. Les participants ont été sélectionnés sur appel à candidature en fonction des compétences et de leurs motivations à participer au [Proto]Hackathon. [4].
  • les mentors/coachs/référents qui peuvent, ou pas, être participants et faire partie intégrante des équipes projets. Nous avons eu, malgré nous et du fait d’un manque d’organisation sur ce point, les trois types de figures au cours du week-end sur les 3 équipes. Les mentors/coachs/référents sont des personnes plus ou moins expérimentées et rodées au format « atelier de créativité » ou « hackathon », qui ont des compétences ou connaissances particulières et structurantes pour l’organisation au sein des équipes qui vont travailler au prototypage des solutions. Dans notre cas, les 3 personnes étaient:
  • Xavier qui a des compétences et connaissances fortes sur l’organisation et le déroulement de hackathon et la gestion et management de projets innovants.
  • Mathilde qui est designer et a des expériences de mentoring dans le cadre de hackathons, notamment étudiants, et de coaching/formation en numérique, réseau sociaux et gestion d’image.
  • Asta qui est étudiante à l’EM Lyon au sein du Master IDEA qui a des expériences d’incubation et d’accélération de projet ainsi que dans le cadre de participation a des ateliers ProBono ou de créativité.

Les passeurs sont:

  • les porteurs de projet qui font littéralement passer l’information et se comportent un peu comme des abeilles allant butiner les informations et capitalisant sur les idées et productions tout au long du week-end;
  • les visiteurs, qui:
  • soit ont pu être au courant de l’événement en avance et ont voulu venir voir au cours du week-end le déroulement et possiblement y contribuer ponctuellement;
  • soit sont de passage et curieux de l’événement.

Les passeurs sont importants car ce sont eux qui, même s’ils ne sont pas acteurs, au sens de participants actifs à la production, font aussi que l’information circulent et participent à la diffusion.

Financement

Le financement du ProtoHackathon a été fait sur fonds propres. Ici nous parlons en termes de financements de fonctionnement (consommable principalement) et non pas « humain ». En effet, l’investissement humain n’a pas été comptabilisé dans le cadre de l’organisation comme financier. Pour autant, nous prévoyons de faire un estimatif ETP pour avoir une idée du « coût » d’investissement en temps de chaque personnes impliquées dans l’organisation et la participation du ProtoHacakthon.

Nous reviendrons plus spécifiquement sur la brique financement dans la partie coûts/budget.

Organisation

L’organisation s’est structurée principalement autour de 3 équipes:

  • une « Core Team » que représentent Rieul dela Paillasse Saône et Jean de YOUFACTORY s’occupant de l’organisation générale, relations partenaires, structuration et tempo de l’événement et animation globale de l’événement;
  • une « Equipe Logistique » que représentent Isabelle de YOUFACTORY, Charlotte de la Paillasse Saône et Yvain de la Paillasse Saône en charge de toute la logistique de l’événement (repas, documentation, communication au cours de l’événement, couverture média de l’événement - relation avec le Centre Factory…);
  • une « Equipe d’Animation » que représentent les mentors/coach/référents (Xavier, Mathilde et Asta), ainsi que Aude et Théophile de la Fabrique d’Objets Libres en charge de l’animation des équipes et du support technique aux équipes durant les phases de conception et de fabrication notamment.


Nous reviendrons plus spécifiquement sur le détail de l’organisation ainsi que les difficultés et les retours (aussi bien des organisateurs que des participants) sur l’organisation de l’événement avant, pendant et après.

Principaux Rex & Résultats

REx

Résultats

Les différents prototypes résultant de ce ProtoHackathon sont les suivants:

Pourquoi se lancer dans ce projet ?

Quel intérêt ?

Quels enjeux ?

Quels produits ?

Quel impact ?

À savoir avant de se lancer

Difficulté

Sur une échelle de 1 à 5 étoiles: 3 étoiles.

Un ProtoHackathon n’est pas difficile à organiser dans la mesure où tout dépend de ce que vous voulez en faire.

Dans notre cas ([Proto]Hackathon Open Mosquito Trap), l’organisation et le déroulement n’ont pas été difficiles car nous sommes partis des ressources que nous avions à notre disposition sans nous imposer nécessairement des contraintes organisationnelles qui nous auraient fortement compliquées la tâche.

Temps et moyens nécessaires

Coûts

Comment faire ?

La recette pour les pressés

(éventuellement)

À faire avant

(conditions à réunir, compétences, cadre juridique, modèles économiques du projet et des porteurs du projet s’ils sont bénévoles, les choix à faire avant)

À faire pendant

(étapes, comment les acteur se coordonnent…)

À faire après

(avec quoi repart-on ? comment partager et diffuser ? évaluation)

Mieux comprendre le projet

L’origine du projet et son histoire

Les étapes marquantes, les détournements et évolutions du projet initial

Les freins, les problèmes non résolus, les défis

Les éléments facilitateurs

Conditions de réutilisation

Exemples concrets

(témoignages et portraits de porteurs du projet, d’acteurs, d’usagers : ce qui avait été prévu, ce qui a été fait au final, pourquoi ?, « si c’était à refaire ? »,– en texte, en vidéo…)

Des ressources pour aller plus loin

Bibliographie : livres, lieux et sites pour aller plus loin

Pour ne pas rester seul

(personnes ayant de l’expérience et prêtes à la partager, y a-t-il un réseau sur ce projet ?)

Quelques ressources pratiques

(courriers préremplis, outils d’animation…)

Retours d’expérience de ceux qui ont testé cette recette

(pas seulement le projet mais la recette qui l’explique) et suggestion pour l’améliorer

Passer à l’échelle ?

(Y a-t-il d’autres projets complémentaires…)

  1. Note à destination des organisateurs: il est préférable que le porteur ou l’équipe porteuse du projet ne soit pas participant/e actif/ve mais passif/ve. En effet, afin de ne pas orienter de manière irréversible les participants et donc brider leur créativité les interactions avec le/les porteur/s de projet doivent être cadrées. Par contre, leur présence est bénéfique en cas de question pointue sur des aspects du projet et pour nourrir leur réflexion au cours du week-end en laissant trainer leurs oreilles et piochant des idées ici et là pour alimenter le réflexion sur le projet. Le/s porteur/s de projet est donc « passif » dans l’interaction avec les participants mais « actif » dans la veille et la documentation.
  2. Il est nécessaire de bien définir la problématique, ainsi que les objectifs et contraintes clés du projet / du problème que l’on cherche à solutionner. Il ne sert à rien d’être trop exhaustif pour ne pas brider la créativité et enfermer les participants dans un cadre trop restreint de possibles
  3. A noter que sur le week-end nous n’avons eu qu’une personne sur la quinzaine de personnes qui n’est restée que le 1er jour et une autre personnes (qui nous avait prévenu) qui n’était présente que le deuxième jour. Sur 20 participants inscrits 5 se sont désistés, l’ensemble des 15 autres participants ont répondu présent.
  4. La sélection des candidats n’a donné lieu à aucun refus car nous recherchions beaucoup de diversité au sein des équipes. Nous avions 3 équipes de 5 personnes (une quinzaine de participants) parmi lesquelles des profils très différents et variés: scientifique technique ou recherche, graphiste, école de commerce, ingénieur technique mécanique électronique mais aussi chimiste, artiste, designer…). A noter que dans la phase de définition des objectifs et contraintes qui va cadrer le [Proto]Hackathon il est nécessaire de définir clairement les compétences nécessaires et de faire, si nécessaire, une sélection au sein des candidatures reçues. Nous reviendrons sur « Le processus de recrutement » et « Le processus de sélection » et ferons part de nos retours (notamment sur le fait que nous n’avions pas bien défini et rechercher certaines compétences clés qui aurait permis de répondre à certaines problématiques spécifiques)



Accueil - Définition de MoviLab - Qui porte et constitue MoviLab ? - Pourquoi contribuer sur ce wiki ? - Comment contribuer sur ce wiki ? - Conciergerie MoviLab - Mentions légales