Page de travail sur Sail sous Couzan

De Movilab.org

Mission CoCoTe à Sail sous Couzan 1

Date : 5 février 2014

Lieu : Sail sous Couzan chez [Kwan]

Présents :

  • Renaud (Zoomacom, chargé de mission CoCoTE)
  • Eddie (Zoomacom)
  • Élodie (chômeuse à pôle emploi)
  • Kwan
  • Morgan (monocycle)
  • Léa
  • Élodie
  • Mél
  • Céc (ilien ?)
  • ...

Objet/contexte

Contexte : Premier contact entre Renaud, Zoomacom et Kwann 15 j avant. Des couzanais autour d'un projet de local commun...

Sail sous Couzan

Zoomacom

  • L'association a pour objet : Permettre l’appropriation collective des pratiques et des usages numériques pour les mettre au service de projets économiques, sociaux et solidaires des territoires numériques qu’elle accompagne.

Le Périmètre de la Médiation Numérique

Dans le contexte de cette prise de contact à Sail-Sous-Couzan, en particulier les points :

Accompagner les projets sur le territoire

  • Repérer et valoriser les initiatives locales intéressantes
  • Faire remonter les besoins et les attentes des usagers
  • Donner à voir ce qui existe aux décideurs
  • Mettre en relation les acteurs locaux
  • Mettre en oeuvre des partenariats et structurer le réseau d’acteurs

Veiller, innover et essaimer

  • Expérimenter et impulser des projets
  • Proposer et développer de nouveaux services
  • Faciliter la coopération et la collaboration à distance
  • Faire une veille informationnelle sur les difficultés rencontrées par les publics avec le numérique
  • Garder la mémoire des idées et projets
  • Modéliser les initiatives pour essaimer les projets

Le Projet CoCoTe (Consommation Collaborative en Territoires)

Le Conseil Général de la Loire a demandé à Zoomacom, en tant que Centre Ressource Départemental (sur le volet usages du numérique), de créer une offre à destination des communautés de communes ligériennes. Cette offre vise à développer les services de consommation collaborative dans le département, notamment en milieu rural.

L’ADEME définit la consommation collaborative comme « une pratique qui augmente l’usage d’un bien ou d’un service, par le partage, l’échange, le troc, la vente ou la location de celui-ci, avec et entre particuliers ». Il s’agit donc d’un modèle économique dans lequel l'usage prédomine sur la propriété, partant du principe que l'usage d'un bien ou d’un service peut être augmenté par le partage, l’échange, le troc, la vente ou encore la location de celui-ci.

Objectif : Développer des services de consommation collaborative au service des territoires et dans des structures, en utilisant des formats innovants et des outils numériques adaptés, correspondant aux besoins et aux usages, pour constituer des biens communs.




Plus d'info : La consommation collaborative au service des territoires

Lien vers les études ADEME et consommation collaborative : http://www.presse.ademe.fr/2013/04/une-enquete-inedite-sur-la-consommation-collaborative.html

Déroulement

Intro

par Renaud, présentation de : Zoomacom / Médiation Numérique CoCoTe – réduire la conso d'énergie, développer l'activité éco, «recréer du lien social » Partage des expériences Visionnage de la video La Conso Collaborative par Adesias

=> Tout de suite on embraye sur le medium – Le Net c'est du virtuel, l'important c'est les vraies gens, etc. Ouaip' : le Net n'est qu'un medium.

"La Consommation Collaborative telle qu'elle est présentée c'est une dérive commerciale des rapports entre les gens." : Ex de l'autostop vs les sites de Covoiturage (genre BlablaCar) et de la reproduction du système économique actuel.

La video d'Adesias c'est totalitaire !

Connections / Déconnections, Réel / virtuel...

"À la Campagne la conso collab c'est Le Bon coin."

Un article du blog de Zoomacom qui vient alimenter la discussion sur Internet et le totalitarisme.

Bon alors passons du virtuel au réel

"C'est quoi l'outil que t'amènes ?" Zoomacom : Notre activité c'est de mettre le numérique au service des territoires. Les usages viennent avant les outils. Nous partons des pratiques des publics concernés, et nous les initions à d'autres outils en accord avec leurs pratiques. Les outils se plient au usages, et non l'inverse. Y a pas d'outils unique, pas de solution clé en main. Et surtout il n'y a pas forcément QUE des outils numériques :

sont des outils collaboratifs/participatifs... pour le territoire.

La ConsoCollab : faites-là vous-même ! La consommation collaborative ce n’est pas qu’une affaire d’Internet et de start-up. Revue des moyens d’action à mettre en place depuis chez soi pour ses voisins, ses amis, son quartier, sa ville : http://laviecheap.wordpress.com/2013/10/13/comment-pratiquer-la-consommation-collaborative-sans-les-plateformes-et-sans-depenser-un-sou/


Des projets individuels...

Projet Céc' : Mettre en avant la dynamique du territoire, de ses habitants, montrer que ça marche.

Projet Kwan : Club des Jeunes Festival + projet maraichage récupération de terres => produire de la nourriture avec des terres inutilisées depuis longtemps.

Projet Léa : monter un atelier de réfection de meubles, récup , transformation et vente des meubles lieu : à la coloc, vente sur place ou sur les marchés exemple de fille qui fait ça dans le nord pas de calais et tient un blog : http://latelierdorel.blogspot.fr/ à trouver : marchés sur lesquels exposer et/ou montrer un aperçu des créations Les aiguilleurs du web

Projet Mél : Revue atelier de reliure – recyclage papier Annonay – contact avec entreprise Canson => grosses quantités / Palettes. Besoin de savoir qui dans la région a des besoins en papier

Autres : Atelier, Épicerie, Festival, Jardins collaboratifs...

Le local à côté du centre culturel : lieu de rassemblement de l'asso, lieu de concert, lieu d'expo...

... Au projet collectif

Ces personnes collaborent et échangent déjà pas mal entre eux, au sein du groupe élargi et "fédéré" autour de Kwan, la soirée a été l'occasion de se rencontrer pour certains les "jeunes du village" ont déjà des projets en place et souvent auto gérés l'outil numérique semble assez peu utilisé par les membres du groupe sinon par un télétravailleur qui est habitué à l'outil informatique Page fb du festival à Sail : https://www.facebook.com/pages/Festival-Sail-sous-Couzan/282431885159298?fref=ts

Plusieurs des projets ont comme point commun le recyclage et/ou le ré-emploi de matériaux (pierre, bois, papier). Ce qui évoque des choses faite ailleurs comme

Voir aussi à ce sujet ARRENDONDO Jaime, Mouvement fixer (réparateur) autour du monde. Épisode 2: Réseaux de recyclage, le 21/12/2013 sur Repairloop.

L'idée de mieux connaître, de valoriser et de diffuser l'info du territoire évoque le concept de La Veilleuse : http://movilab.org/index.php?title=Veilleuse


Nos exemples de conso collab (c-à-d la fameuse video d'Adesias) sont plutôt adaptés aux bobos vivant en ville et beaucoup moins à des personnes vivant en milieu rural.

Références (compléter puis structurer)

    • OpenSource Ecology


État des lieux

Besoin de débouchés économiques

  • Idées :
  • Transformer Sail sous Couzan en éco-village ? Exemple d'un bled en Bretagne
  • Créer une AMAP/Épicerie solidaire/autre truc sur la bouffe ?
  • Mettre en place un Repair Café / Café de réparation (voir la page : Repair'Café)

Pas d'Espace Public Numérique (EPN) dans le coin

Idées :

  • le patron du bar est-il prêt à ouvrir l'accès à son poste connecté à Internet de manière libre ? En dehors des horaires d'ouverture du bar ?
  • installe-t-on un serveur (mobile ou fixe) sur Sail, une piratebox ou une ShareBox, un RAN ?
  • se fabrique-t-on un organiseur de matériel électronique mobile ?
  • que pensez vous d'une présentation vidéo (ou autre) adaptée à la ruralité ?
  • suggestion : ne pas trop évoquer Facebook et trouver des exemples plus parlant :)
  • exemple rural s'il en est : les CUMA : coopérative d'utilisation de matériel agricole : http://www.cuma.fr/content/les-cuma-quoi-ca-sert-et-comment-ca-marche


Actions envisageables

Étape 1

(re)connaissance / diagnostic du territoire => inventaire des acteurs, assos, initiatives...

possibilité d'utiliser la méthodologie proposée sur la page CoCoTe

Étape 1 bis

connecter ses acteurs, les informer de ce qui est en train de se faire (avec un ExplorCamp, par exemple)

Étape 2

Fabriquer un espace de travail mutualisé

Évènement 27/02/14 sur Montreuil, pour commencer à voir ce qui est fait en termes d'animations de la "communauté"

Ressources du territoire

Numériques

  • Un ordinateur en libre service à la Médiatèque
  • 5 ordinateurs en libre service à la communauté de communes (à vérifier)
  • Rien à la MJC de Boën
  • Message laissé (par Renaud) à Rémi, animateur du centre social de Montbrison, qui faisait des interventions à Boën... peut-être pourra-t-il nous donner des contacts de bénévoles, ou autres.
Travail sous licence Creative Commons
CC-BY-NC-SA.jpg
Auteur
Renaud - signature Zoomacom 100px.jpg