M1 Inconnu 2013 - OpenData

De Movilab.org

Travail de recherche en cour !!


Définition

Open data, données ouvertes en français, est le principe de publié des données numériques en ligne.

L’open data peut être définit comme étant : Une philosophie d’accès à l’information, de mise à disposition de l’information. Un mouvement de personnes soutenant cette philosophie. Une pratique de publication de données, par la suite, lors de la mise en application de cette philosophie.

Une donnée ouverte à été définit en 2010 par la Sunlight Foundation comme étant : Complète, Primaire, Opportune, Accessible, Exploitable, Non-Discriminatoire, Non-Propriétaire, Libre de droits, Permanente, et Gratuite.[1]

Cette démarche peut être réalisé par tout le monde. Même si l’on constate actuellement qu’elle concerne principalement les collectivités territorial.

On notera que cette démarche est possible grâce à l’apparition de nouvelles technologies, permettant l’échange rapide et simplifié de fichiers de données.


Spot de présentation de la démarche d'ouverture des données numériques publiques, initié par LiberTIC, soutenu par Nantes Métropole et réalisé par A2B Production en licence Art Libre:

EmbedVideo received the bad id "aHxv_2BMJfw#t=0" for the service "youtube".


Historique

Même si il reste difficile de définir un historique clair de l’open data voici quelques éléments clés de son apparition dans les différents gouvernements :

-1966 : Adoption aux états unis de la loi sur la liberté de l’information, Freedom of Information Act [2], qui donne le droit à tout un chacun de demandés aux agences fédérales américaines, l’accès aux données le concernant.

-2009 : Le président des USA, Barack Obama introduit la notion d’Open Governement [3], dont le but est de mettre en place un gouvernement plus transparent et ouvert, cela grâce à la mise en place de l’open data et de l’open source. [4]

-2009 : Lancement du site de l’open data du gouvernement britannique [5]

-5 décembre 2011 : Mise en place du site de l’open data du gouvernement français [6]


Les principes

« Si l’on partage des données sur le Web, des données publiques, des données scientifiques, des données citoyennes, quelles qu’elles soient, d’autres que nous sauront en tirer des créations merveilleuses que nous n’aurions jamais imaginées. »

Tim Berners Lee

L’open data repose sur la notion d’intelligence collective et de partage du savoir. Il s’agit de réunir des informations dont on dispose et des les ouvrir au reste du monde, afin de permettre à d'autre de les utiliser et de les faire évoluer.

Il faut cependant rester vigilant face à l'origine des données, si elles proviennent d'une source fiable, si elles sont complète, ainsi qu'a la lecture de ces données. Ils faut se demander si elle sont véritablement représentatives. Il est donc important de ce questionner sur les données que l'on récupère avant de les réutiliser.


Mise en oeuvre

L’utilisation du standard SPARQL (recommandé par le W3C)[7] langage de requête et de protocole, permet l’accès au donnés par tous types de machines, et cela de façon intemporel.

L'open data doit être publié sous des licences permettant la copie, la réutilisation, et la diffusion de façon libre. En France il existe la Licence Ouverte[8], ainsi que l’Open Database License par exemples.

Cependant il est possible de mettre à disposition des données sur internet sans pour autant répondre aux exigences techniques que représente les standards tels que le SPQARL. Car l'open data est avant tout une façon de penser.


Intérêts - Perspectives

Pour les citoyens cela leurs permet l’accès aux informations.

Pour les chercheurs cela leurs permet de nourrir leurs recherches

Pour les développeurs cela leurs permet de créer des produits, applications, innovantes, plus performante en utilisant ces informations.

Pour les entreprises cela leurs permet de mettre en place des services à valeurs ajoutées ou d’optimiser les services existant en se basant sur ces données.

Mise en place d’applications liées aux territoires. Les municipalités, et autres entités territoriales permettent ainsi le développement de nombreuses applications. Ces applications venant améliorer la qualité de vie des citoyens. Exemple : Tourisme71[9], application pour Windows Phone7. Donnant accès aux informations sur les lieux, événements culturels et de loisirs de la région Saône et Loire

Création de partenariats autour de l’open data entres des entreprises, afin de développer à moindre cout des service innovant, et d’optimiser la satisfaction clients.

Véritable enjeux démocratique : l’ouverture et la transparence, en particulier sur des domaines tels que l’économie. L’open data permet de donner un droit de regard aux citoyens.

Pour les entreprises, l’open data doit être penser en terme de stratégie digitale et d’innovation.

L’open data est donc un engagement vers la transparences des actions publiques, et une avancée vers des innovations basés sur la participation, l’ouverture et la collaboration.

L'open data est a rapproché de notions tels que l'open science, les tiers-lieu et open source.


Exemples

http://community.openspending.org/ Open Spending traite des flux financiers de différents gouvernement afin de les rendre accessible et compréhensible à tous.

http://www.nosdeputes.fr/ http://www.nossenateurs.fr/ Nos députes et Nos sénateur sont des sites mis en place par le collectif Regard Citoyen permet d'avoir a divers statistiques concernant les élus.

http://open.unhabitat.org/ UN-Habitat est un groupement de projet mis en place par les Nations Unies dont le but est d'améliorer les conditions de logement à travers le monde. Le site permet l'accès au donnés de chaques projets (budget, lieu, date, avancement...)


Ressources

Le site de l’association Open Data France : http://opendatafrance.net/

Le site des ressources Open Data du gouvernement français : http://www.data.gouv.fr




Accueil - Définition de MoviLab - Qui porte et constitue MoviLab ? - Pourquoi contribuer sur ce wiki ? - Comment contribuer sur ce wiki ? - Conciergerie MoviLab - Mentions légales