Campagne de soutien et de cofinancement de Movilab

Nous faisons appel à vous pour rafraîchir le wiki et améliorer l'accessibilité des ressources

6600€ obtenus à ce jour sur un objectif de 10000 € - Fin du financement : 30 avril 2020

Soutenez sur HelloAsso ou déclarez vos intentions par mail à benoit@compagnie.tiers-lieux.org - Plus d'informations

Utilisateur:Ophelie deyrolle

De Movilab.org

Un Réseau des Tiers-Lieux Normands?

La démarche: faut-il et comment formaliser un réseau des Tiers-Lieux Normands?

premier pierre, en 2015/2016 à l'initiative de la Région: AMI sur le prototypage des Tiers-lieux Normands. rencontres bilatérales entre plusieurs tiers-lieux avec la volonté réitérée de coopérer pour se renforcer mutuellement Relance de la dynamique à l'initiative de quelques tiers-lieux, et élargie à toute la Normandie première journée d'échanges et de débats sur ce qui nous rassemble, et sur la façon dont nous souhaitons avancer collectivement, à la Cité de chantier le 15 juin, avec comme objectif de réunir des tiers-lieux existants ou en projet, d'horizons et de fonctions très variés, pour montrer la diversité des projets, et mieux se connaître, pour dans un 2e temps, confirmer la volonté de faire réseau.


synthèse de la journée du travail du 15 juin 2017

déroulé prévisionnel de la journée: feuille de route journée Tiers-Lieux Normands 15 juin 2017 le déroulé a été proposé, avec possibilité de modifications par les participants avant la rencontre. La thématique d'un atelier a été changé (atelier 4) et remplacé par: comment construire le réseau des Tiers-Lieux Normands?

les acteurs présents

  • le Café des images (Hérouville Saint Clair), Yannick Reix
  • CRANT La Prairie (Caen), Julien Pellerano
  • Le Dôme (Caen), Bruno Dosseur et Matthieu Debar
  • DATA (Rouen), Manuel Chesneau
  • La Fabrique Culturelle du Bessin, Samia Chehab, Ludie Le Monnier
  • La Fabrique APEFIM (Caen), Lydia Steciuk, Baptiste Vanweydeveldt
  • ARDES, Pascal Gourdeau
  • Tiers-Lieu Rive Droite (Caen), Anne Roué, Hélène Richard
  • CCI Portes de Normandie (Alençon), Nicolas Tessier
  • Coworking Coutances (nom temporaire), Fabien Gabriel
  • Station Mir /festival Interstice (Caen), Luc Brou
  • La Centrifugeuz (Caen), Christophe Amsili
  • Région Normandie, Grégory Lévêque
  • Les Murs d'Agon (Agon Coutainville), Marc Lebrun
  • Bande de Sauvages (Caen), Thomas Gréaume
  • Le Wip, tiers-lieu de la Cité de chantier et de la Grande Halle SMN (Colombelles), Pauline Cescau et Ophélie Deyrolle
  • et Manon Letassey comme facilitatrice, et Elsa Rignault (L'AVEC), pour la préparation du déjeuner.

D'autres acteurs ont été informés de cette journée, et certains ont du se désister au dernier moment (Xavier de Mazenod, l'écloserie Numérique, Florian Guillotte, les 7 vents du Cotentin, Caroline Degrave, les Copeaux Numériques)

Restitution atelier 1: Quels communs et objectifs culturels nous rassemblent et nous distinguent ?

Nos communs:

  • la liberté pour les "usagers" du tiers-lieu (d'usage, d'action, de pratique, d'expression)
  • un lieu (unique, multiple, immatériel)
  • la pluralité des activités hébergées
  • le décloisonnement entre les pratiques, les thématiques, les publics
  • Élément de la liste à puces
  • la rencontre et l'échange
  • la co-construction (le collaboratif, le participatif), appliqué notamment à l'organisation, le fonctionnement, la gouvernance du tiers-lieu
  • Élément de la liste à puces

le rôle politique du tiers-lieu: impact social, mixité et diversité des populations participant, expérimentation de changements sociétaux, donner du sens à la vie citoyenne

nos différences: les territoires d'implantation: pas les mêmes caractéristiques, inégalités les activités et thématiques (prioritaires, si l'une est plus importante qu'une autre) les approches économiques (business model) le rôle du numérique: outil? objectif en soi? la gouvernance

Les enjeux/questionnements communs aux tiers-lieux mais dont les réponses apportées peuvent diverger:

  • quelle place pour l'expérimentation?
  • Comment faciliter le décloisonnement?
  • Quels financements? Quelle gouvernance?(modèles hybrides dans le temps)
  • Comment maintenir les contrastes et ne pas homogénéiser les Tiers-Lieux?
  • Comment instaurer une relation durable avec la population qui gravite autour des tiers-lieux, les rendre acteurs, les faire revenir?
  • le numérique: une méthode? un outil? une base ou un thème essentiel?
  • Comment maintenir une dynamique de renouvellement (éphémère, péremption des concepts...)?
  • Comment éviter l'entresoi?

Restitution atelier 2: Compétition et coopération entre les tiers-lieux

Restitution atelier 3: Comment construire les modèles hybrides (de gouvernance, de modèle économique, de public) ?

Comment on imbrique les multiples briques potentielles (en termes de modèle économique, juridique, de gouvernance)? pas de modèle unique, pas de méthode... mais des retours d'expérience, pour construire le cadre qui va faciliter l'émergence des modèles hybrides:

  • conviction du projet initial: être ferme sur le fond mais flexible sur la forme
  • du temps pour tester, expérimenter, adapter: se donner le temps d'avancer assez loin dans une démarche, avant d'en changer, de la faire évoluer si nécessaire
  • transparence
  • gouvernance évolutive
  • un rôle de "facilitateur" qui explique cette démarche agile, évolutive, pour éviter des frustrations, la démotivation, des incom

préhensions, entre ce qui est annoncé à un instant T, les évolutions concrètes...

Comment on explique ces modèles à nos partenaires institutionnels et financiers ? Ils s'inscrivent dans des modèles de fonctionnement et de développement plus classiques, sans nécessairement voir l'utilité d'en changer: difficulté de compréhension du foisonnement du Tiers-Lieu qui ne rentre pas dans une case. Pour les Tiers-Lieux, il s'agit donc plutôt de rassurer, plutôt que d'essayer de convaincre (au moins dans un 1er temps), et pour cela, il faut:

  • du temps (multiples réunions, délais entre les prises de décisions)
  • le maintien de sa liberté d'action, construite sur la conviction dans le projet
  • des références nationales à présenter (démontrer que cela fonctionne ailleurs)
  • légitimité hors du territoire (valorisation)



Restitution atelier 4: faut-il créer et formaliser un réseau ou une plateforme d'échanges des Tiers-Lieux normands?

Next steps et bilan de la journée

[[Catégorie:Projets]]