Responsabilité sociétale, un nouvel atout pour l'entrepreneur

De Movilab.org

Présentation de notre problématique

La problématique que nous avons choisi de développer est la suivante :
Responsabilité sociétale, un nouvel atout pour l'entrepreneur


Si le developpement durable consiste à agir aujourd’hui pour préserver demain, la responsabilité sociétal se place au milieu de cette démarche. En effet, elle permet à l’entrepreneur d’aujourd’hui d’adopter un nouveau management, lui permettant d’inscrire ses démarches dans un soucis de responsabilité, en totale cohérence avec les contraintes d’aujourd’hui et les besoins de demain.

Notre dossier de production


Retour du professeur

Document complet et détaillé, le format PPT est plus abouti graphiquement qu'un DOC mais pas toujours facile à lire. Mais surtout dommage qu'il ne s'affiche pas directement sur la page Wiki. Essayez de corriger le pluggin Slideshare


Dossier de Production

Notre reportage



https://www.youtube.com/watch?v=Ezfp04itnJA&feature=youtu.be


Nous tenons à remercier chaleureusement Dr RAIMONDi, Fondateur et PDG de Vigibio et Mme LEVY, Cofondatrice de TheGreenCommunication

Notre article journalistique sur la problématique

Responsabilité sociétale, un nouvel atout pour l'entrepreneur

Nous vivons aujourd’hui dans un monde en pleine expansion, augmentation des populations et donc des besoins, surconsommation des ressources naturelles et affaiblissement de notre environnement, l’Homme doit trouver une solution.

La Performance Durable ne s’explique pas, son nom lui donne tout son sens. Ce thème soulève à la fois un problème et propose en même temps une solution. Nos entreprises sont aujourd’hui dans une perpétuelle recherche de profit afin de pouvoir exister et vivre. La concurrence, l’Europe, la mondialisation, tout est fait pour que le profit soit la seule variable dans l’équation de la réussite, au détriment parfois et souvent, de l’Homme. Si le capital humain est nécessaire à toute entreprise, peu d’entres elles ont compris que l’Homme était à l’origine de cette réussite.

La constatation que nous, étudiants, faisons, est que le monde va mal. Les marchés sont dominés par de grands groupes dont l’influence surpasse souvent celle des Etats. Ces grands groupes sont rongés par la recherche de profits et de parts de marché et par la concurrence qu’ils s’infligent entre eux. Ils dévastent tout sur leur passage, hommes et environnement, et personne ne peut rien faire contre ces géants qui imposent leurs règles. Ce n’est plus possible.

Notre rôle est de proposer une alternative à tout ça. Pour notre reportage, nous avons choisi d’axer nos recherches sur la RSE qui selon nous, apparaît comme une solution intéressante tant sur le plan social que sur le plan environnemental.

Qu’est ce que la RSE ? Là encore, difficile de donner une définition concrète tant les déclinaisons de ce concept sont nombreuses. S’il fallait la résumer en trois mots, « prise de conscience » seraient certainement les mots les plus adaptés. Pour illustrer nos propos, nous avons choisi d’interviewer un entrepreneur digne de ce nom, un homme qui a su voir des évidences.

Conscient des problèmes auxquels notre monde est confronté, M. Raimondi, fondateur et PDG de VIGIBIO, a su revoir tout son management afin de l’adapter aux contraintes d’aujourd’hui. Diplômé d’un doctorat en médecine biologique, il ne se destinait donc pas vraiment à une carrière de manager, et pourtant ! Tous autant que nous sommes, nous avons été littéralement impressionné par la volonté de cet homme et par les solutions concrètes qu’il apporte aux problèmes qu’il constate.

Ses collaborateurs sont pour lui sa plus grande richesse et tout est mis en place pour que la performance et la qualité soient un besoin pour eux et non plus une nécessité. La formation, l’accompagnement, l’autonomie et le respect sont les maîtres mots pour décrire son management. Tous dans son entreprise ont un sentiment d’appartenance fort qui leur donne l’impression de travailler pour eux mêmes. Tous participent, ensemble, à des événements sportifs leur permettant de s’aider entre eux et de forger un réel esprit de groupe. Tous sont considérés pour ce qu’ils sont et non pour ce qu’ils (r)apportent.

De plus, tous ont été sensibilisés aux problèmes écologiques de nos jours et que tant d’entreprises refusent de voir. Plus de gaspillage, pas de consommations d’énergies inutiles, trie dans les déchets, voitures écologiques, tout est fait pour que l’entreprise soit en cohérence avec les contraintes environnementales actuelles.

Et la performance économique dans tout ça ? Elle y est ! En effet, VIGIBIO est une entreprise performante. Par sa vision des choses et par ses actes, un entrepreneur à lui seul a montré que l’équation pouvait s’écrire d’une autre manière, réussite = respect social + respect environnemental, et ca marche.

Ce reportage a été pour nous tous une réelle prise de conscience et un important enrichissement personnel. Il nous a montré qu’il existait une alternative efficace à nos problèmes sociaux et environnementaux, et que cette alternative ne passe pas par de grands groupes irrespectueux mais qu’elle passe par la volonté d’entreprendre pour les bonnes raisons.

Si un entrepreneur à lui seul à su changer la vision de 5 étudiants qui n’avait pas spécialement l’envie d’entreprendre ou la conscience de tous ces problèmes combien d’entrepreneurs nous faudrait-il donc pour changer la vision d’un monde ?


Learning log : quels sont nos apprentissages lors de ce cours ?

La nécessité de changer nos façons de faire et de voir, que tout n'était pas perdu et qu'avec un effort commun les choses pouvaient être arrangées sur tous les plans. Ne jamais négliger les hommes dans l'entreprise car ils sont à la base de celle ci. Et que la performance durable est possible.