Organisations françaises et stratégies de tourisme durable: l'envers du décor

De Movilab.org

Présentation de notre problématique

La problématique que nous avons choisi de développer est la suivante :

"Jusqu'où les organisations touristiques françaises sont-elles prêtes à aller dans leurs démarches de tourisme durable ?"


Notre dossier de production

Notre reportage

Nous tenons à remercier chaleureusement:

- Madame Aurélie DELHAYE, directrice de l'Office de Tourisme d'Abbeville.

- Monsieur Xavier MENNESSON, directeur et fondateur du Domaine du Val en Picardie.

- Monsieur Gurvan LE GALL, directeur de la Fédération Départementale des Syndicats d'Exploitants Agricoles (FDSEA) de Seine-et-Marne.

- Monsieur Olivier GEORGES, président de la commission foncière et secrétaire général adjoint à la Chambre d'Agriculture de Seine-et-Marne.

- Monsieur Philippe ROY, président de l'association Le Renard.

- Madame Laure Villeret, chargée de communication Villages Nature.


BON VISIONNAGE !!


Notre article journalistique sur la problématique


Texte alternatif
Performance Durable: La Gazette du Lundi 8 Décembre 2014

Learning log : quels sont nos apprentissages lors de ce cours ?

Dans le cadre du challenge de Sustainable Performance, nous avons eu la précieuse opportunité d'en apprendre davantage sur le TOURISME DURABLE et les concepts qu'on lui associe:

- le Tourisme Responsable --> surtout utilisé par les acteurs du monde de l'entreprise.
Cette notion étant directement liée à notre problématique, c'est le concept que nous avons le plus exploité au cours de nos investigations.

- l'Ecotourisme --> davantage centré sur la découverte de la nature.
Grâce aux déplacements effectués, en Picardie et en Seine-et-Marne, nous avons pu constaté sur place les différentes actions menées par certains acteurs en faveur d'un écotourisme.
Il s'agit notamment d'écosystèmes, mais aussi d'agrosystèmes, de jardins écologiques (tel est le cas du Domaine du Val), d'espaces verts écologiques, etc.

- le Tourisme Solidaire --> met l’homme et la rencontre au centre du process.
Cela s'inscrit dans une logique de développement des territoires. Villages Nature, par exemple, prévoit de mettre en valeur la culture locale de Seine-et-Marne à travers ses fermes agricoles, ses produits locaux, etc. Il s'agit de favoriser l'implication des populations locales (on fait, ici, référence aux agriculteurs).

- le Tourisme Equitable --> c'est le respect des habitants et de leur mode de vie, leur implication dans l’activité touristique et le bénéfice des retombées économiques.
Il est étroitement lié au tourisme solidaire. Une fois de plus, on peut illustrer cela grâce à nos recherches sur le projet Villages Nature. Ceux-ci prévoient d'impliquer les agriculteurs de Seine-et-Marne dans l'activité touristique.
Cependant, l'on a bien vu et vous l'aurez également compris: cela est bien plus compliqué qu'il n'y paraît.

- le Tourisme Social --> son objectif est de permettre à chacun de partir en vacances et de pratiquer des activités de loisirs.
Il s'agit de rendre le tourisme accessible à tous.


Outre les apprentissages acquis au cours de cette expérience enrichissante, nous avons également pu mettre à contribution nos capacités à faire partie d'une équipe, à assumer les missions confiées et les responsabilités qui s'y associaient. Ainsi, nous avons développé:

- de réelles capacités d'organisation,
- une aisance dans le travail de groupe,
- le partage des tâches,
- en fonction des rôles de chacun: notre savoir-faire en matière de montage-vidéo, de codage informatique, de suivi de production, de journalisme, de réalisation visuelle, d'échanges "financiers" grâce à la coopération avec nos collaborateurs/concurrents, etc.


En somme, nous avons pris plaisir à participer à ce challenge.
D'une part, du fait de l'intérêt que l'on porte tous au sujet que nous avons choisi de développer: le Tourisme Durable.
D'autre part, parce qu'il a été intéressant d'avoir des preuves de ce qui nous était avancé lors de nos recherches, ou de ce que nous pensions. Nous nous sommes penchés sur la théorie mais aussi la pratique.
Ainsi, nous avons été capable de constater qu'en dépit des actions mises en oeuvre dans un projet et des bonnes intentions sur lesquelles elles sont fondées, il y a forcément des limites et il est bon de les mettre en valeur afin que chacun puisse se rendre compte de la réalité des faits.


La Team 86 vous remercie chaleureusement de l'attention que vous aurez portée à notre travail.