Les solutions alternatives pour les emballages alimentaires et le packaging dans la grande distribution : un enjeu économique et écologique

De Movilab.org

Présentation de notre problématique

La problématique que nous avons choisi de développer est la suivante :
V1 au 07/10 : La dématérialisation peut-elle être une solution pour le développement durable dans le secteur de la grande distribution ?

Version finale au 17/10 : Quelles alternatives éco-responsables pour les emballages des produits alimentaires et le packaging dans la grande distribution ?'

Notre dossier de production

Lien vers notre dossier de production : http://fr.slideshare.net/anaisrandria1/dossier-de-production-41254469/1

Notre reportage


Nous tenons à remercier chaleureusement Dimitri Broders, responsable des achats du magasin Saveurs et Saisons du réseau Biocop à Villeneuve-d'Ascq, ainsi que Gérard Bellet, créateur de la start-up Jean Bouteille, pour avoir accepté de nous recevoir.

Notre article journalistique sur la problématique

Quelles alternatives éco-responsables pour les emballages des produits alimentaires et le packaging dans la grande distribution ?

Nous avons décidé de nous attaquer à un sujet qui nous affecte tous au quotidien, et qui de surcroit est étroitement lié à l'avenir de notre planète. Une question nous taraude souvent lors du déballage de nos courses, une fois rentrés à la maison : « Pourquoi autant d'emballages pour une chose aussi simple ? ». Il semblerait que l'emballage et le packaging soient utilisés à des fins marketing ou logistique légitimes, parfois de manière abusive. Cartons, plastiques ou films alimentaires... les emballages remplissent un cinquième de nos poubelles !

Ces petits problèmes du quotidien touchent plus généralement les entreprises et a un enjeu écologique global. Une des solutions proposée pour palier ce problème est l’emballage réutilisable. Dans notre reportage, nous sommes partis à la rencontre de ces nouvelles enseignes qui proposent ce système à leurs clients. Le magasin La Recharge à Bordeaux, par exemple, a été le premier à s’installer en France. C'est aussi la cas des magasins de la chaîne « Biocoop » tel que Saveurs et Saisons à Villeneuve D’Ascq, qui ont suivi cette tendance, proposant de la vente « en vrac » à leurs clients. Et révolutionnaire, l’entreprise Jean Bouteille a voulu remettre au goût du jour le système de consigne en proposant des fontaines de vins, huiles, ou encore vinaigre.

Ces petites solutions de tous les jours garantissent bien évidemment la baisse du prix des produits. On ne paye plus pour l’emballage et ce geste d’autant plus éco-responsable s'inscrit dans une dynamique de développement durable.

Ces solutions alternatives pour les emballages des produits alimentaires et le packaging impliquent de ce fait un changement dans nos habitudes personnelles. Par ailleurs, ce défi est loin d'être inatteignable lorsque l'on constate les résolutions entreprises par 35% des francais dans le tri des déchets ! YES WE CAN : nous pouvons tendre vers un comportement de consommateur éco-responsable. Restons positifs !

Learning log : quels sont nos apprentissages lors de ce cours ?

Due date : 08/12