La MIETE

De Movilab.org


La Maison des Initiatives, de l'Engagement, du Troc et de l'Echange (MIETE) est une maison ouverte, qui fourmille d'initiatives individuelles ou collectives, au service du lien et de l'innovation sociale.

Présentation :

  • Maison : espace de convivialité où les gens se rencontrent
  • Initiatives : accompagnement des projets
  • Engagement : projets citoyens
  • Troc : échapper au numéraire, permettre de ne pas dépendre uniquement de l’argent pour que les choses puissent se passer quand même
  • Echange : échanges humains, se rencontrer juste pour se rencontrer et échanger

La MIETE veut donner à chacune et chacun les moyens de se rencontrer et de partager, afin de faire émerger et vivre des idées nouvelles qui participent à l’épanouissement et l’émancipation de tou.te.s, par tou.te.s.

Ampoule.png Cette page est une documentation explicative

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
axée sur la compréhension, explique, fournit des renseignements généraux et le contexte. Elle est comparable à un article sur l’histoire sociale de la tomate ou l’histoire sociale culinaire. Exemple : Wiki des communs (documentation empirique et théorique)
Répertoire: Toutes les pages de ce wiki de type Explication
Support : Le portail dédié à la documentation et aux codes sources

Fondée en 2011 et installée depuis 2016 dans le centre commercial de la Perralière à Villeurbanne, l’association MIETE est un bien commun géré par un collectif d’associations et de personnes. L'association agit dans son environnement comme une ressource qui accompagne des aspirations sociales, culturelles, économiques, environnementales, des initiatives et des projets accessibles à toutes et tous en mixité de public.

Depuis maintenant 10 ans la MIETE accueille, accompagne et permet la rencontre, dans une démarche participative, de plus de 80 structures, 250 adhérent.e.s et de plus de 1000 personnes.

Notre projet est de faire vivre ce collectif, à la fois au service de ses membres et enrichi par ses membres. Cette ambition nous invite à concevoir et expérimenter notre gouvernance afin qu’elle soit partagée entre toutes les parties prenantes, à la fois comme un moyen pour adapter le fonctionnement aux besoins de chacune et chacun et comme une fin pour permettre la rencontre, favoriser la création et assurer l’égalité entre les personnes impliquées.

Identité du lieu


  • Thème : Gouvernance, Animation, Coworking, Fabrication, Autre, Partage
16387219 1264485290330616 8750602252960192345 n.jpg
Equipe et communs
  • Référent de la fiche : Mélanie CHIRON



Communs auquel contribue le tiers-lieu :

  • Fonctionnement du Tiers-Lieux:


Notre projet :

La MIETE souhaite produire une transformation sociale vers plus de mixité, de solidarité et de coopération : en agissant sur la manière de faire et de penser les projets, en créant un lieu où il est possible de participer à une expérience partagée. Cette expérience prend la forme d’échanges de biens, de relations humaines, de productions, de créations, de réflexions.

Nos objectifs :

  1. Favoriser l’action collective : en pensant l’accessibilité universelle et la mixité des publics, en provoquant la rencontre, en permettant la coopération et l’expérimentation. En prenant en compte la personne pour la conduire au collectif
  2. Proposer des alternatives : avec une gouvernance partagée et démocratique, des relations bienveillantes et non-violentes entre les personnes afin que chacun et chacune puisse s’épanouir, en veillant à l’éthique de nos choix, en étant exemplaire sur ces points.

Nos principes fondamentaux :

  1. Interaction personne-milieu : cela se traduit par une attention portée sur les personnes et leur environnement avant la réalisation, la production attendue. La MIETE cherche à susciter l’envie et accompagner les personnes dans leurs expérimentations. Ainsi c’est l’aménagement de l’espace, du fonctionnement et de la gouvernance qui doit favoriser le passage à l’acte des membres dans une direction qu’ils déterminent eux-mêmes, pour aboutir à une réalisation dont ils n’avaient pas nécessairement conscience au début !
  2. Accessibilité universelle : ce concept a été mis en avant en France avec la loi Handicap de 2005. Il est souvent résumé en « rendre tout accessible à tous ». Pensé à l’origine pour développer l’accès aux droits et aux loisirs des personnes en situation de handicap, le collectif en a fait une démarche applicable à toutes et tous (situation de handicap reconnue ou non), et ajouté la reconnaissance du pouvoir d’agir des personnes.

Nous devons rendre tout accessible à tou·te·s et par tou·te·s. Toute personne selon ses envies et ses compétences pouvant être actrice de la mise en accessibilité.

Nos actions :

  • L’animation d’un lieu de vie, de coopération et d’expérimentation :

Un tiers lieu / pépinière associative

Le café associatif

Le Tactilab

  • La mise en réseau, l’organisation de formations, et d’analyses de pratique :

Le pack bénévolat

Formations

  • L’accompagnement et la facilitation des démarches collectives :

Projets collectifs

Les actions de sensibilisation