Hackriculture

De Movilab.org


Trois jours de découverte et de fabrication autour des projets d'assistance au maraîchage ! =


Cet évènement est né d'un partenariat entre les équipes des Anges Gardins de Loos-en-Gohelle et de Pop Café Wazemmes. Il a eu lieu au sein du café le Ménadel et Saint Hubert.

Ensemble, nous avons organisé un événement collaboratif de trois jours avec une dizaine de participants spécialisés dans la maraîchage et dans les projets d'agriculture afin de leur faire découvrir les projets innovants dans ces domaines liés au numérique.

Cette semaine de découverte était axée autour de la construction de capteurs hygrométriques DIY et Open Source.

Nous avons aussi découvert l’impression 3D et la méthodologie des fablabs (DIY) ainsi que quelques projets dans le domaine des communs.

Enfin, nous avons fait une initiation au référencement des plantes et à l’identification intelligente grâce à une application de reconnaissance utilisant l'intelligence artificielle ! Tout cela a été documenté par les participants eux-mêmes sur la plateforme wikifab.

   

   

     

Hack recto.jpg

Autres informations

Thème : Fabrication
Tags : agriculture, fablab, Numérique, mediation, communs, IA, maraichage
Adresse : Place de la République
Code postal: 62750
Ville : Loos-en-Gohelle
Territoire : Lille
Acteurs qui utilisent ou souhaitent utiliser ce Commun :


Etapes de développement :





Organisation préalable

Le dispositif assemblé par les participants en exemple au PopCafé Wazemmes
L'objectif de cette semaine est d'intégrer les participants à une communauté de citoyens qui mesurent le taux d’humidité dans le sol afin  de favoriser la pousse des plantes. Concrètement, il s'agit d'une part d'encadrer la construction des capteurs d’humidité, d'expérimenter leur fonctionnement et de rejoindre un ou plusieurs projets de mesure citoyennes (il en existe à différentes échelles : locales, nationales, mondiales).



Ce cheminement est l'occasion d'aborder plusieurs notions :

  • Comment fonctionne l’identification des plantes grâce à l’intelligence artificielle ?
  • Comment gérer le taux d’humidité d’un plante grâce au numérique ?
  • Les dynamiques de l’open - source qui mettent à disposition des citoyens des outils complexes et simplifient leur utilisation pour l'intérêt général. (atelier Paysan, Farmbot ou encore FarmOS)
  • L'interconnexion de savoirs locaux individuels pour une mesure globale
  • Utilisation de machine de fabrication numérique simple (impression 3D, découpe vinyle)
Vue de détail sur le capteur MicroBit que l'on va utiliser pour la partie électronique

Par ailleurs, il est également possible de sensibiliser les participants à la documentation de la résidence et ainsi les faire s'approprier différents outils audio-visuels (Des films ou petites entrevues audio). Nous envisageons d'utiliser l'outil WikiFab

Public cible : 15 à 20 personnes à partir de 16 ans (Mobil IT, Public maréchage, IAE insertion, externe) Dans la réalité nous avons réussi à recruter une dizaine de participants.

Intervenants : nous avons dans un premier temps envisagé de faire intervenir des personnes sur chaque thème (Impression 3D, électronique, maraichage innovant...) Nous avons finalement opté pour un seul intervenant sur la 3D, pour la partie électronique, une personne est venu former les médiateurs internes, nous sommes montés en compétence dans le domaine de l'agriculture directement en interne.

Outils de communication : nous avons décidé d'utiliser Trello comme outil en commun. Pour la réalisation du flyer nous avons utilisé la plateforme Canva.

Matériel : 10 kits Microbit pour l'électronique, matériel vidéo, 6 PC avec Linux, une télé pour la projection, une imprimante 3D, quelques plantes.





Retours sur l'évènement

Identification de plantes grâce à l'application citoyenne PlantNet

Jour 1

Journée d'introduction. Le matin nous avons fait un débat autour des usages du numérique dans la société et des applications dans le domaine du maraîchage. L'après midi était réservé à la découverte et à la montée en compétence sur l'outil MicroBit puis à la réalisation d'un système d'arrosage automatique pour une plante en pot.
Alex en train de présenter les Communs au groupe

Jour 2

Le deuxième jour, nous avons fait une présentation sur les communs, puis nous sommes sortis afin d'utiliser l'application PlantNet pour reconnaitre des plantes grâce à un système d' l'intelligence artificielle basée sur la mise en communauté d'informations. L'après midi nous avons initié les participants à la documentation sur la plateforme Wikifab et nous avons réalisé quelques vidéos des projets.

Jour 3

Initiation à la modélisation 3D pour la réalisation d'un tuteur de plante afin de l'intégrer au système d'arrosage automatique, puis impressions 3D des tuteurs. Nous avons également eu un débat autour des usages de la fabrication numérique dans le domaine du maraîchage et de l'agriculture.

Documentation réalisée par les participants :

Le kit d'arrosage automatique avec MicroBit : https://wikifab.org/wiki/Comment_monter_un_kit_d%27arrosage_avec_une_carte_microbit

L'usage de l'application PlantNet dans le cadre du maraichage : https://wikifab.org/wiki/Utilisation_de_l%27application_Plantnet_dans_le_cadre_du_mara%C3%AEchage

Impression 3D d'un tuteur personnalisé : https://wikifab.org/wiki/Impression_3D







Bilan de l'action

Initiation à l'électronique orienté objet avec le MicroBit

Suite à un bilan collectif avec les participants et les animateurs le dernier jour, les retours sont assez positifs, le public était curieux et intéressé par les domaines de l'impression 3D et de l'électronique orientée objet. La partie documentation et théorique a été moins digeste dans l'ensemble. Le fait de devoir passer d'une posture passive à une posture active lors de la phase de documentation peut être un frein pour certains.

Initialement, nous avions prévu de faire l'évènement sur 5 jours mais finalement le format 3 jours permet moins de temps morts et reste mieux adapté à des publics étant en posture de découverte sur le domaine. Nous aimerions tester le format en une journée prochainement afin de pouvoir toucher davantage de public et aborder une seule notion à la fois (Ex : le capteur Microbit pour fabriquer un arroseur automatique ou l'impression 3D pour fabriquer une tuteur). Il semble important pour les participants de proposer des ateliers orientés projet et fabrication.

Retour, en vidéo, de ces 3 jours : [1]