Feedback from the experts panel of group n° 145

De Movilab.org

EXPERT 1 Quentin Mateus, Ingénieur mécanique - Designer industriel Diplomé de l'université de technologie de Compiègne Mateusquentin@yahoo.fr

1. Quelle est selon-vous la faisabilité de ce projet ? 4/5 2. Quel serait le ou les matériau(x) à utiliser ? Etant donné les principaux critères de sélection du matériau qui m’apparaissent au premier abord : prix de revient, facilité de mise en œuvre et qualité isolante/conservatrice de denrées alimentaires, je commencerais par chercher du côté des bioplastiques et en particulier agrosourcés (pour l’aspect écologique et durable). Il me semble que pour assurer une bonne conservation du pain, il faudrait étudier les conditions scientifiques optimales de sa conservation : température, luminosité, humidité, confinement, etc. mais également de se renseigner à propos de toutes les « astuces de conservation » et autres « trucs de grand-mère » à ce propos. En fonction des résultats de cette étude, définir non pas forcément un matériau « miraculeux » mais plutôt un système simple mais ingénieux qui permettrait, à l’aide d’un emballage en agroplastique, de disposer le pain dans des conditions proches des idéaux déterminés. Spontanément, il me semble qu’un challenge particulièrement intéressant serait de trouver un emballage simple quasi comestible, mais dont la conservation serait plus plus aisée que celle du pain, qui pourrait être mis en œuvre par les boulangers eux-mêmes — donc à base de ressources renouvelables les plus proches possibles de celles que l’on trouve dans une boulangerie — et dont il “suffirait” de définir un procédé de fabrication. Le produit ainsi développé serait l’équipement nécessaire au boulanger pour faire cet emballage innovant, potentiellement les services offerts autour de se produit pourraient être l’entretien, etc. de la machine.

3. Quel serait approximativement le budget (en fonction de matériau) ? 4. Quel serait le temps de conservation d’une baguette avec « ce nouvel emballage » ? 5. Quel serait le temps de conservation de l’emballage ? Les réponse à ces trois questions sont extrêmement variables, selon les résultats des études susdites, la direction prise par le projet, etc.

EXPERT 2 Boulangerie Chantal & Dany 75009 chantaldany@boulangerie-blavete.fr

Il faut de préférence garder le pain entre 14 et 18 degrés et le protéger de l'air.

Le pain peut être conservé dans deux emballages différents : - Une pochette plastique trouée pour laisser un peu d'air au contact du pain, - Une pochette en tissus bien fermée pour protéger le pain de l'air, à l'inverse de la pochette en plastique.

L'emballage doit être refermable grâce à un cordon, des clips par exemple.