Discussion:Les trajectoires d'évolution des ERIC en tiers-lieux

De Movilab.org


Cette page s'adresse en priorité à :

  • tous les Espaces Publics Numériques labélisés ou pas
  • les animateurs multimédias
  • les médiateurs numériques
  • les coordinateurs et chargés de mission
  • les responsables de structures
  • les financeurs publics et privés
  • au institutions et collectivités



Elle vise à :

  1. comprendre le processus de la "recherche-action" sur la thématique
  2. s'approprier les concepts et les "jargons" culturels et techniques
  3. partager de la donnée libre et ouverte réutilisable par d'autres territoires sur la thématique
  4. contribuer au développement de nouvelles politiques publiques en matière d'investissement dans l'innovation sociale et les usages numériques > perspectives
  5. améliorer la lisibilité des enjeux, la visibilité des solutions et la légitimité des "makers"



Synthèse :

  • les Tiers Lieux sont des espaces modulaires polymorphes offrant un lieu physique et/ou symbolique à une communauté d'usagers. Il sont polymorphes car il peuvent prendre des formes variées en fonction des besoins d'un territoire et des communautés d'usagers. En ce sens, il n'existe donc pas de tiers-lieu type. Ils sont par ailleurs modulaires car à l'image d'un camembert de Trivial Pursuit, ils peuvent être composé d'un ensemble de modules dont chacune dispose d'un référentiel clair.
  • un tiers lieu sur une définition Politique : une école mutuelle d'intelligence collective
  • un tiers lieu sur une définition Sociale : un accélérateur d'innovation sociale
  • un tiers lieu sur une définition Économique : une usine d'innovation ouverte
  • le rôle des ERIC : dans, avec, autour, ponctuellement, souvent, collaborativement ou coopérativement... les interactions avec le concept des Tiers Lieux sont multiples et transversaux. Les contenus ici partagés témoignent de la richesse des savoirs faire locaux lorsqu'ils sont conçu, créés et développés par les bénéficiaires eux même.


Le modèle économique :