Dans quelle mesure le carsharing s’inscrit il dans le développement durable ?

De Movilab.org

Présentation de notre problématique

La problématique que nous avons choisi de développer est la suivante :
Dans quelle mesure le covoiturage répond à une logique de performance économique durable ?


Auparavant 93% des voitures étaient utilisées par 1 seule personne. Avec l’arrivée du covoiturage ce chiffre a été revu à la baisse (75%) de par le besoin de réduire ses couts liés aux transports. En effet, suite à la crise, à l’augmentation du pétrole, et des couts annexes liés à l’utilisation d’un véhicule, le carsharing est devenu un moyen simple pour réduire ses frais de déplacement. Plus qu’un avantage économique, le covoiturage permet également une réduction du nombre de voiture présente sur les routes, par conséquent une baisse des émissions de CO2. Enfin, c’est une nouvelle forme de sociabilisation dans une société rendue de plus en plus virtuelle et individualiste par l’usage des nouvelles technologies.