Dans quelle mesure l'investissement social peut-il être une solution au développement d'entreprises à fort impact social?

De Movilab.org

Présentation de notre problématique

La problématique que nous avons choisi de développer est la suivante :
"Dans quelle mesure l'investissement social peut-il être une solution au développement d'entreprises à fort impact social? "

Notre dossier de production


Retour du professeur

Document complet et détaillé.

Notre reportage



Nous tenons à remercier chaleureusement Vincent Fauvet, président exécutif d'Investir&+, pour avoir su partager ses connaissances autour de l'investissement social.

Notre article journalistique sur la problématique

Dans quelle mesure l'investissement social peut-il être une solution au développement d'entreprises à fort impact social?

Entre 2012 et 2013, le montant de l’encours de l’épargne solidaire a enregistré une hausse de 28% en France. Alors que les investissements réalisés par les entreprises n’ont jamais été aussi bas et que les banques demeurent encore très prudentes, on comprend mieux l’ampleur de ce chiffre à la fois en France mais plus globalement dans les pays dits développés. Si on ajoute à cela, la volonté d’un nombre croissant d’acteurs de l’entreprise de donner à celle-ci un rôle plus social, on constate une initiative jamais égalée dans le monde de l’entrepreneuriat social.


Au carrefour de l’économique, du social et de l’humain se trouve l'entrepreneuriat social. Il recouvre l’ensemble des initiatives économiques dont la finalité principale est le social ou l’environnemental et qui réinvestit les bénéfices obtenus au profit de cette mission. La multiplicité des projets et des initiatives locales pose aujourd’hui une problématique finalement assez simple : comment financer ces projets dont la rentabilité purement financière est moindre par rapport aux entreprises plus traditionnelles ? Si le retour sur investissement est souvent « limité » (estimé à environ 2.5%/an), l’aspect social ou environnemental qui est difficile à chiffrer permet de donner à cette forme entrepreneuriat une plus-value différente.

Il existe plusieurs principales sources de financement pour ces entreprises. La première fait appel à notre épargne, à nous particuliers à l’heure où les livrets traditionnels (Livret A ou Bleu) offrent des taux proches de 1%. Aujourd’hui, ces solutions d’épargnes durables sont proposées par des établissements spécialisés (Finansol, Crédit Coopératif,…) mais surtout et de plus en plus, par les banques et assureurs classiques (Livret Codevair des Banques Populaires ou encore le Livret Epargne autrement de la MAIF). Ceux-ci y auront surement vus de nouvelles opportunités commerciales et un moyen détourné de redresser leur image en se rapprochant de ses problématiques sociales et environnementales.

Si les particuliers jouent le jeu, c’est surtout le développement d’entreprises et de « fonds d’investissement social » qui permet d’injecter les liquidités nécessaires dans le circuit. Ceci permet au projet d’entrepreneuriat social de se concrétiser et de passer du stade de projet au stade d’entreprise viable sur le long terme. En plus de jouer le rôle de « business angels » sociaux, ces sociétés d’investissements vont proposer un accompagnement professionnel aux entrepreneurs. Le but, ici, est d’offrir à ces derniers un soutien et une expérience de l’entreprise et de entrepreneuriat social. C’est ce que préconise Vincent Fauvet (Président exécutif d’Investir&+) en insistant sur la nécessité de soutenir ces entrepreneurs au quotidien, via un accompagnement de proximité et de leur permettre de bénéficier du réseau de l’investisseur. Autant de services complémentaires que les investisseurs classiques ne proposent quasiment jamais!

Concilier approche économique et approche sociale et environnementale fait partie de l’ADN de ces entreprises sociales. Il n’est plus question ni d’association caritative, ni de fondation philanthropique mais bien d’entreprise. Alors que les associations sont tributaires des dons et du bénévolat, les entreprises sociales vont pouvoir proposer des emplois dans le secteur privé (en visant en particulier les chômeurs de longue durée ou les personnes handicapées). Leur activité va également créer de la richesse qui sera (en partie) réinvestie dans le circuit et ainsi créer un cercle vertueux. Malgré tout, le secteur manque encore de reconnaissance et souffre comme les autres de la mauvaise conjoncture actuelle. De plus, le risque d’échec est plus fort et le retour sur investissement plus faible. Alors, si certains dénoncent un effet de mode, il n’en reste pas moins que les initiatives locales et nationales, se multiplient et surtout réussissent avec à la clé de l’emploi et un impact au niveau social et/ou environnemental.

Sources:
[1]
[2]
[3]
[4]
[5]
[6]


Learning log : quels sont nos apprentissages lors de ce cours ?

Grâce au cours de performance durable nos apprentissages ont été nombreux.

Dans un premier temps, nous avons appris à travailler en équipe autour d'un projet commun et ce en lien avec des professionnels du secteur. Ce qui implique, rigueur, communication et précision.

Dans un second temps, nous avons développé nos connaissances en lien direct avec l'investissement social et plus largement la finance solidaire.

Nous avons ainsi pu mesurer l'importance de cette forme d'investissement, au regard des problématiques sociales du 21ème siècle, qui propose une réponse inscrite dans la société capitaliste. En effet, il existe des alternatives pour permettre aux entreprises sociales de se développer loin de la philanthropie. Toutefois, certains critères freinent l'engouement pour ce nouveau modèle. Par exemple, l'investissement social implique de s'engager sur du long/moyen terme, de plus tous les modèles d'entreprises ne peuvent pas bénéficier de cette aide financière majeure sans remplir certaines conditions.

L'investissement social a donc de nombreux atouts mais subit un manque de visibilité.




Accueil - Définition de MoviLab - Qui porte et constitue MoviLab ? - Pourquoi contribuer sur ce wiki ? - Comment contribuer sur ce wiki ? - Conciergerie MoviLab - Mentions légales