Défi et rôle de l'économie circulaire

De Movilab.org

Notre problématique

En quoi l'économie circulaire défi-t-elle la production de ciment en assurant la pérennité de l'entreprise?

Détails :

  • Ciblage du marché du ciment.
  • Modification du processus de production.
  • Influence sur les parties prenantes.
  • Apport de l'économie circulaire dans une démarche de pérennité.

Notre dossier de production

Slideshare : Dossier de production

Notre reportage

Nous tenons à remercier chaleureusement :

  • Mr Merindol Olivier, President Lafarge Industrial Ecology International
  • Mme Saint-Antonin Lucy, Sustainnable Development Communications Manager at Lafarge



Lien vers notre Chaine Dailymotion : L'économie circulaire c'est béton

Notre article journalistique sur la problématique

L’industrie du ciment voit vert !


L’écologie et le développement durable ne sont pas que des tendances. Pour preuve, de plus en plus d’entreprises les placent au cœur de leur business.
Zoom sur une « success story » : Lafarge.

« Lafarge, une stratégie en béton ». Acteur majeur dans les activités de ciment, granulats et béton, mais surtout pionnier en matière de développement durable,
Lafarge s’engage quotidiennement à réduire son empreinte environnementale.
Comment ? Grâce à l’introduction de méthodes de production en phase avec les nouveaux enjeux écologiques auxquels doivent faire face les entreprises actuelles.

Pourquoi cette prise de conscience ?

C’est tout simplement un constat : actuellement, 20% de la population mondiale consomme 80% des ressources planétaires non renouvelables.
Les énergies fossiles (pétrole, gaz) s’amenuisent, l’eau se raréfie, les forêts disparaissent progressivement.
Si l’on continue ainsi, sur les plans environnementaux, économiques et sociaux,
il faudra des ressources équivalentes à celles de deux planètes Terre pour pouvoir subvenir aux besoins de la population mondiale en 2050.

Quels impacts sur les entreprises ?

« Le changement, c’est maintenant ». Aujourd’hui plus que jamais, les entreprises ont une responsabilité (pénale et sociétale) en matière de pollution.
Une attitude allant à l’encontre de ces nouvelles normes entrepreneuriales en matière de développement durable, peut avoir un impact négatif sur l’entreprise ;
qui peut notamment subir des pressions de la part des associations écologiques (WWF, Greenpeace),
de certaines gouvernances environnementales (traités et accords internationaux relatifs à l’environnement) ou encore de ses partenaires industriels (image de marque, certifications, labels).

Et Lafarge dans tout ça ?

Dès 1990 l’entreprise Lafarge, leader mondial, a commencé à repenser son système de production pour répondre à ces problèmes environnementaux.
Il s’agit de précurseur dans le domaine de l’industrie lourde repensée. Conscient de leurs impacts sur l’environnement et de la pression grandissante de différentes parties prenantes,
Lafarge a choisi d’agir à tous les niveaux à travers une vision à long terme. En 2050 Lafarge a estimé la présence de 70% de la population mondiale en ville, les besoins en ciment ne vont donc cesser d’augmenter.
Désormais une partie du ciment est fabriqué à partir de fours fonctionnant avec des bios combustibles.
Non seulement Lafarge arrive à réduire son impact C02 mais l’entreprise travaille avec de nombreuses associations pour préserver la Biodiversité (WWF, UICN...).
Enfin ces derniers repensent le béton afin de le rendre réutilisable et donc une seconde vie.
Contrairement à ce que certains observateurs pouvaient craindre dans les années 1990 ce changement n’est pas une source de charges mais au contraire est un revenu fiable.
En effet le chiffre d’affaires de Lafarge en l’espace de 12 ans a augmenté de manière stable de plus de 10%. Ce Leader mondial a donc su s’adapter et anticiper le changement de son environnement.
Mais cette prise de conscience n’est malheureusement que très peu suivi dans ce secteur.
Comment inciter des concurrents à modifier leur processus lorsque ces derniers restent persuadés de la compétitivité de l’ancien modèle ?

Learning log : quels sont nos apprentissages lors de ce cours ?

Aude Mutambayi

1. Valeur ajoutée en termes de connaissances théoriques (nouvelles notions : performance durable, économie circulaire)
2. Développement des compétences en management (travail en équipe, gestion organisationnelle)
3. Découverte d’un secteur (industrie du ciment) et d’une entreprise (groupe Lafarge)

Antoine Boutet

Apprentissages cours
1. Acquisition des fondamentaux en matière de développement durable (e-learning).
2. Spécialisation en matière d'économie circulaire, recherches approfondies.
3. Compréhension de l'importance des parties prenantes en matière de développement durable (article wiki + cours)

Apprentissages Vidéo
1. Réalisation d'un story Board + "scénario"
2. Gestion des times lines en matière de son
3. Aide au script de la voix off

Aurélien Piot

Apprentissages cours
1. Apprentissage et manipulation du concept de "Business Model".
2. Suivi de l'évolution d'un projet vidéo (démarches, tournage, montage).
3. Constatation de l'implication des acteurs économiques en matière de mise en application d'outils économiques alternatifs.

Adrien Clement

Apprentissages cours
1. Acquisition des fondamentaux en matière de développement durable (e-learning).
2. Spécialisation en matière d'économie circulaire, recherches approfondies.
3. Découverte d’un secteur (industrie du ciment) et d’une entreprise (groupe Lafarge)

Apprentissages Vidéo
1. Réalisation d'un story Board + "scénario"
2. Montage d'une interview
3. Réalisation d'un Motion Design

Alexandre Girerd

Apprentissages cours
1. Découverte de l'économie circulaire .
2. Prise de conscience du développement durable dans l'économie.
3. Découverte d'une entreprise mettant en place l'économie circulaire au sein de son processus de fabrication




Accueil - Définition de MoviLab - Qui porte et constitue MoviLab ? - Pourquoi contribuer sur ce wiki ? - Comment contribuer sur ce wiki ? - Conciergerie MoviLab - Mentions légales