Comment allier packaging et développement durable dans les cosmétiques ?

De Movilab.org

Présentation de notre problématique

La problématique que nous avons choisie de développer est la suivante :

Comment allier packaging et développement durable dans les cosmétiques ?

Notre dossier de production

Retour du professeur

Document complet et détaillé, dommage qu'il ne s'affiche pas directement sur la page Wiki. Essayez de régler ce problème et j'applaudis !


http://fr.slideshare.net/mehdiberra1/dossier-de-production-41270121

Notre reportage

https://www.youtube.com/watch?v=pu8gYcekh_E&feature=youtu.be


Nous tenons à remercier chaleureusement Yasmine Benjelloun Acheteur packaging l'Oréal ainsi que les magasins Lush pour leurs précieux conseils. Nous remercions également Mr.Sempels ainsi que Mr.Augier pour leurs disponibilités et conseils tout au long de notre projet.

Notre article journalistique sur la problématique

Comment allier packaging et développement durable dans le secteur des cosmétiques en particulier pour les parfums ?

Là où beaucoup estiment que le développement durable ouvre le bal de la quatrième révolution industrielle, l’industrie du parfum a la volonté de proposer un processus de production durable dans la conception de ses emballages. Quid de l’éco-conception, l’outil marketing à la mode.

Après les domaines de l’alimentation (traçabilité des produits), de la médecine (utilisation de nouvelles matières-premières), le domaine du cosmétique a également fait le pari de proposer des biens et services éco-responsables en insistant plus particulièrement sur le volet du packaging. Comment négliger ce point lorsque Marie-Pierre Fourquet-Courbet-, enseignant-chercheuse et maître de conférence à l’Université d’Avignon, estime que le packaging constitue le deuxième processus décisionnel d’achat juste derrière la force publicitaire ? L’industrie du parfum tente de proposer aux consommateurs le packaging « idéal » (emballage et flacon). Les grands groupes de l’industrie de la Beauté proposent des solutions innovantes pour allier packaging et développement durable. C’est le cas par exemple de l’Oréal qui se présente comme la référence du packaging éco-responsable : la charte d’éco-conception ainsi que la Fondation Entreprise du n°1 des cosmétiques constitue les piliers de sa politique environnementale. Clarins Fragrance Group suit un concept innovant initié par Thierry Mugler en 1992 afin de « bousculer » les codes du secteur pour une éco-consommation : une fois les flacons de parfum vides, le consommateur peut venir le recharger au magasin afin de limiter les impacts environnementaux d’un envoi à la poubelle. Sephora, grand distributeur de cosmétique propose l’idée de préserver l’environnement tout en rémunérant les éco-consommateurs par des bons de réduction, c’est le « Recyclez et économisez ».

Cependant, les enjeux économiques majeurs que connaît ce domaine d’activité peuvent laisser songeurs les associations de consommateurs et éco-consommateurs quant à la réelle implication des pionniers de l’industrie. Tout d’abord, il est important de préciser que les politiques environnementales menées par les protagonistes du secteur ont vu le jour en raison d’une législation et directives européennes plus soucieuses du respect de l’environnement. Avantages fiscaux, Certification ISO, les professionnels de la beauté sont aussi incités à inclure des démarches écologiques dans leurs décisions marketing. L’apparition du phénomène d’éco-consommation vient convaincre les anciens réfractaires ce qui ne manque pas d’influencer les parts de marchés des grandes marques. L’enjeu de l’éco-séduction est donc considérable afin d’appâter une clientèle plus exigeante. Les parfums très haut de gamme se heurtent toutefois à la difficile réconciliation entre développement durable et profit. Composants d’exceptions (ex : feuilles d’or), matières-premières inédites (ex : encre de haute qualité) sont des gadgets indispensables pour convaincre une clientèle particulièrement exigeante. “Nous sommes dans l’univers du luxe, aussi nous nous devons de respecter les clientes en leur offrant tout un rituel qui correspond aux codes de la marque» rapporte Sandrine Sommer, directrice Développement durable - Guerlain. Dans ce contexte pas question, par exemple, de proposer dans le domaine du soin de simples recharges.

Considérée par l’ensemble des entreprises du secteur, l’évolution de l’éco-conception dans l’industrie du parfum est déjà en cours. À ce titre, nos voisins Allemands favorisent la consommation dite « en vrac ». Inspirés par le domaine de l’agro-alimentaire (ex : les magasins Unverpakt), les grandes marques pourraient décider ainsi de mettre à la vente des parfums sans emballages. L’utilisation de matériaux durables et biodégradables comme par exemple des emballages issus de fibres végétales ou cellulosiques comme c’est d’ores et déjà le cas dans la composition de certains cosmétiques bio, pourrait également être un procédé inclus dans le packaging des parfums. L’apparition d’emballages en membrane qui affiche la particularité de s’autodétruire au contact de l’eau vient s’ajouter aux perspectives d’évolution. La démocratisation des procédés actuels (ex : flacons rechargeables) présente à ce-jour la piste d’amélioration incontournable. L’éco-conception se fait l’écho du principe de Lavoisier du « Rien ne se jette, rien ne se crée, tout se transforme ».

Sources:

http://www.emballagedigest.fr/blog.php?2013/09/30/16572-environnement-packaging-et-luxe-lapproche-des-parfums-guerlain http://www.financieredelacite.com/FILES/2012/10/Industrie%20de%20la%20parfumerie.pdf.axdx http://generationcosmethique.com/la-rse-chez-loreal-leco-conception-en-promesse-dune-innovation-durable-episode-1/ http://archives.lesechos.fr/archives/cercle/2011/06/23/cercle_35959.htm http://ecoconception.wordpress.com/2010/05/31/l’eco-conception-et-la-cosmetique/ http://www.loreal.fr/news/leco-conception-une-strategie-aux-realisations-concretes.aspx http://www.environnement-magazine.fr/presse/environnement/actualites/3562/ http://www.pcd-congress.com/fr/ http://www.marketingdurable.net/lush-les-cosmetiques-responsables-une-interview-de-geraldine-lizard http://www.argentdubeurre.com/actualite/consommation/beaute/4954-sephora-recyclage-flacon-vide-parfum-20.html http://www.groupeclarins.com/documents/anual_report/Groupe%20Clarins%20Développement%20Responsable%202012%20VF.pdf http://www.cooperativedesign.fr/2009/09/la-specificite-du-packaging-cosmetique/ http://archives.lesechos.fr/archives/cercle/2012/05/14/cercle_46811.htm http://www.premiumbeautynews.com/fr/PCD-Comment-l-innovation-packaging,981 http://loreal-dam-front-resources-corp-fr-cdn.brainsonic.com/ressources/afile/119331-76db7-resource-rapport-developpement-durable-2013.html http://fr.calameo.com/books/000374318c50bd1e9c1e6 http://www.peopleinside.fr/packaging-un-role-important-dans-le-comportement-dachat-du-consommateur/news/80771