Chez Accel

De Movilab.org

Ampoule.png Cette page est une ébauche.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Support : Le portail dédié à la documentation et aux codes sources
PlotOrange.jpg CHANTIER EN COURS

Extrait réponse à APP : 56% des établissements de la Gare n'ont pas de salariés et le quartier compte seulement 1% d'établissements de 50 salariés et plus. Le taux de création de 18% est inférieur aux moyennes des autres quartiers prioritaires. Parmi les établissements créés dans le quartier de la Gare, 63% se font dans le secteur des "commerces, transports et services". La dynamique entrepreneuriale est principalement portée par l'économique présentielle (source : étude Epareca 2016). Cela s’explique par le fait que le tissu économique est majoritairement composé de commerces. Il y a une relative stabilité malgré des difficultés financières avérées pour certains.

Enfin les partenaires du développement local font remonter le manque

de structures pour favoriser l’émergence d’initiatives et capter les talents. Les acteurs de la création d’entreprise sont éloignés géographiquement c’est un frein pour les habitants du quartier prioritaire.

Objectifs

1) Accompagner les entreprises du quartier prioritaire dans leur pérennisation et/ou souhaitant se développer ➔ Créer un lieu ressource, un pôle de services aux entreprises, pour accompagner et orienter les entrepreneurs, notamment du quartier prioritaire, (démarches, conseils, mises en relations) et ainsi permettre à des entreprises du quartier prioritaire de se développer. 2) Capter et donner un lieu d’exercice à des initiatives au sein du quartier prioritaire ➔ Accroître la visibilité et l’offre de service de LAB01 auprès d’un public large afin de maximiser les atouts du quartier prioritaire (Gare reliant Lyon Part­Dieu en 24 minutes, dynamisme du territoire), d’attirer de nouveaux entrepreneurs ⇒ Accroître la visibilité et l’offre de service de LAB01 auprès des habitants du quartier prioritaire pour les inciter à utiliser ces outils nouveaux propres aux tiers lieux (coworking, fab lab, living lab) et sécuriser les parcours professionnels à travers l’entrepreneuriat et « l’empowerment » 3) Se servir de l’émulation des acteurs associatifs privés et institutionnels pour encourager et soutenir le développement de l'entreprenariat des habitants du quartier prioritaire in situ ou en dehors du quartier ➔ Créer une porte d’entrée proche des habitants pour la création d’entreprise sur Ambérieu (informer, orienter sur les dispositifs et acteurs existants) intégrée ➔ Renforcer la position Tiers du LAB01 ­ comme un lieu de rencontre et d’action collective entre acteurs qui ne se rencontreraient pas autrement, en accueillant dans un même espace physique des habitants de l’immeuble, des chefs d’entreprises, des jeunes, des institutions,... ➔ Faire émerger les idées de demandeurs d’emploi ou de salariés désirant franchir le cap de la création d’entreprise (brainstorming, détecter les potentiels et les concepts porteurs) pour permettre ensuite à des partenaires comme Ain geste d’avenir (structure d’accompagnement à la création d’entreprise d’ores et déjà soutenu par la Région) d’accompagner les idées concrètes et viables ⇒ Favoriser les échanges entre potentiels entrepreneurs pour leur permettre de mutualiser leurs moyens ➔ Permettre des échanges entre potentiels entrepreneurs du quartier prioritaire et du reste du territoire afin de favoriser le partage d’expériences, d’idées et de points de vue plutôt qu’un développement uniquement endogène et en vase clos‏‎