Calendrier de l'avent (qqtvfr)

De Movilab.org

Cette page documente le calendrier de l'avent réalisé par l'association Qu'est-ce que tu veux faire ?

2021

L'association dispose de vitrines donnant sur rue (relativement) passante dans son lieu La Cartonnerie à Bayonne. Fin novembre, au détour d'une conversation à propos des décorations de noël, émerge l'idée d'un calendrier de l'avent en vitrine. Il reste 6 jours avant le 1er décembre... le défi est relevé :)

Parmi les intentions ayant motivé cette réalisation :

  • donner de la place et de la visibilité à la transformation écologique et sociale, conformément à l'objet de l'association ;
  • partager des éléments de culture commune et positive via le contenu du calendrier ;
  • vivre une expérience collective, nourrir les liens entre les membres du groupe ;
  • tisser des relations vers l'extérieur aussi : avec le quartier via la vitrine, avec les réseaux sociaux, avec des interviews de "témoins" tiers pour contribuer au contenu.

Ressources numériques

Apprentissages de la mise en oeuvre

Se sont avérés utiles :

  • une liste de préparation et de suivi des items affichés : idées candidates, items retenus pour publication, items publiés. Nous avons opté pour une page papier A4 avec 32 cases (4x8) et des notes adhésives repositionnables.
  • une ligne éditoriale clairement formulée et prête à partager, aussi bien pour les contributions internes qu'externes. Nous l'avons formulée dans un message d'invitation à contribuer ;
  • un peu de matériel pour l'affichage en vitrine. Nous avions initialement rêvé de réaliser des suspensions, puis nous avons opté pour deux modes plus simples à réaliser :
    • l'écriture au feutre sur le support vitré. Nous en apprécions le rendu et la transparence ;
    • la fixation d'affichettes papier à l'aide de pastilles adhésives. Pratique pour préparer le contenu à l'avance, pour publier un contenu plus dense, et également préféré par plusieurs personnes peu à l'aise avec l'écriture directement sur la vitre. À noter que la qualité d'encre a son importance pour la résistance au soleil. Typiquement, les encres d'imprimantes et les marqueurs permanents semblent pâlir moins vite que les feutres à l'eau.
  • une répartition des rôles et la coordination des contributions. Typiquement :
    • qui affiche quoi et quand ? Attention aux jours "non ouvrés", week-ends, jours fériés, vacances scolaires, etc.
    • qui relaie les publications sur les réseaux sociaux ? Nous avons opté de fait pour "la personne qui affiche photographie et publie" (ou envoie la photo à quelqu'un d'autre pour publication).
  • des espaces numériques pour partager, documenter et archiver les productions.

Défis observés :

  • la régularité des affichages et publications. Nous avions imaginé "un par jour" conformément à l'idée qu'on se fait d'un calendrier de l'avent. Dans les fait, nous avons fait au mieux avec des affichages tous les 1, 2 ou 3 jours selon nos disponibilités. Attention notamment aux jours non ouvrés, week-ends, jours fériés, vacances scolaires, enfants malades, etc.
  • le nombre de contenus et leur répartition. Les 10 premiers items ont été rapidement choisis et rédigés. Nous avons facilement été jusqu'à 20. Les 10 derniers n'étaient pas connus ou pas choisis au début de l'action (action elle-même décidée le 26/11 pour démarrage le 01/12). L'ordre et la répartition se sont fait au fur et à mesure, avec un vague principe d'alternance entre les thèmes. Nous n'avons pas testé la programmation des 31 items à l'avance, puisque nous n'avions pas la liste complète au début de l'action.
  • la mobilisation des membres du collectif en interne et de contributeurs "invités" externes.
  • le temps nécessaire à la préparation des items, à leur affichage et à leur publication sur les réseaux numériques.
  • en écho au point précédent sur le temps, la répartition des efforts et du temps consacré entre les contributeurs.