CAP Tiers-Lieux Pays de la Loire

De Movilab
Aller à :navigation, rechercher

L'origine[modifier | modifier le wikicode]

La démarche CAP Tiers-Lieu a débuté courant 2018. La CRESS Pays de la Loire et ses partenaires ont fait le constat qu'il y avait de plus en plus de projet de tiers-lieux sur le territoire régional, notamment portés par des Pôles Territoriaux de Coopération Economique. Mais, en l'absence de réseau/d'acteur ressource régional, ces dynamiques manquaient de visibilité, de reconnaissance par les pouvoirs publics, de ressources, d'accompagnement, de mise en lien, de temps de rencontre, de formations... C'est-à-dire de quoi se développer en toute sérénité.

Sur la base de ces constats, la CRESS a impulsé une démarche de diagnostic des besoins et une étude de faisabilité pour la création d'une dynamique régionale sur les tiers-lieux. Copilotée par des réseaux de l’économie sociale et solidaire ligériens, cette démarche a abouti à la création de « CAP Tiers-Lieux », le Collectif d’Accélération des Projets de Tiers-Lieux de l’Economie Sociale et Solidaire en Pays de la Loire.

Après un évènement de lancement en décembre 2018 (voir : les actes : https://www.cap-tierslieux.org/wp-content/uploads/2020/08/Lancement_de_CAP_Tiers-Lieux.pdf), le collectif s'est structuré et a expérimenté des formats et des actions variées sur 2019 et 2020.

Au sein de ce collectif, des réseaux, tiers-lieux et acteurs de l’ESS en Pays de la Loire mutualisent leurs énergies et leurs expertises pour soutenir le développement des tiers-lieux de l’ESS en Pays de la Loire.

Les membres[modifier | modifier le wikicode]

CAP Tiers-Lieux est animé par la CRESS et piloté par des réseaux de l'économie sociale et solidaire. Ces réseaux sont infra-départementaux, départementaux, régionaux, ou thématiques. Ils sont impliqués de différentes manières dans l'écosystème des tiers-lieux : en accompagnant des projets (au travers de parcours d'accompagnement l'innovation sociale), en gérant et animant des tiers-lieux réunissant leurs membres (ex: Le Solilab, le Grand Bain), ou en co-portant des projets de tiers-lieux de l'économie sociale et solidaire sur leur territoire.

Il s'agit de :

  • APESS 53
  • CEAS 72
  • CEAS 85
  • CRESS Pays de la Loire
  • Pôle ESS Vendée
  • Coodémarrages 53
  • CDP 49
  • Echobat
  • L'Iresa
  • Les Ecossolies
  • Lieux Communs
  • Le Moulin Créatif
  • Oz
  • L'Ouvre-Boîtes 44
  • PiNG

Les différents groupes de travail et actions de CAP Tiers-Lieux sont composés d'individus membres de ces réseaux, de gérants de tiers-lieux et d'experts thématiques.

La vision défendue[modifier | modifier le wikicode]

CAP Tiers-Lieux défends la vision des tiers-lieux suivante :

  • Un lieu physique regroupant plusieurs fonctions (fonction travail avec un espace de coworking, fonction consommation avec un magasin, fonction lien social avec un espace partagé…)
  • Visant une diversité d’utilisateurs (entreprises, associations, citoyens, pouvoirs publics…)
  • Porté par une communauté d’acteurs ou de citoyens
  • S’appuyant sur les principes de l’Économie Sociale et Solidaire : recherche d’une utilité sociale ou collective, modCAP Tiers-Lieux propose : e de gestion démocratique et participatif, bénéfices réinvestis au service du projet.

Les actions[modifier | modifier le wikicode]

  • Orientation et accompagnement des porteurs de projet
  • Formations, notamment la formation "Piloter un Tiers-Lieu" en coopération avec La Coopérative des Tiers-Lieux
  • Des ressources (documentaires, accessibles sans condition
  • De l'animation de réseau : évènements, des temps de rencontre, des temps d'échanges entre pairs
  • Des formats sur mesure : interventions, ateliers de sensibilisation....
  • Du lobbying & de la visibilité pour les tiers-lieux en Pays de la Loire

En savoir plus : https://www.cap-tierslieux.org/