TreeCampTilios

De Movilab.org

Plantation arbre.jpg

Source de l'image : UNEP

Ampoule.png Cette page est une ébauche.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Support : Le portail dédié à la documentation et aux codes sources

Introduction

IMPORTANT : Le titre de cet événement ainsi que son contenu ne sont pour l'instant que des intentions. Il s'agit avant toute chose de susciter de la curiosité et créé du débat dans la profession sur la nécessité (ou pas) de faire Tiers Lieux dans les métiers de l'arbre, du végétal et du paysage.

Les thermes, les tournures de phrase, les jargons... évolueront au fur et à mesure que VOUS rejoindrez l'aventure.

La rencontre

Qui ?

Public prioritairement visé : pour changer

Pépiniéristes, arboristes, élagueurs, jardiniers, architectes, techniciens et gestionnaires paysagistes.

Public secondairement visé : pour les aider à changer

Chercheurs, élus, enseignants, étudiants, journalistes, associations, collectifs et citoyens.

Quoi ?

il s'agit de rassembler en un même lieu les professionnels de l'arbre, du végétal et du paysage pour un séminaire de 3 jours organisé dans une configuration sociale dite Tiers Lieux.

Pourquoi ?

"Faire Tiers Lieux" dans l'univers des arbres, des végétaux et du paysage afin que nos villes demain ne soient pas seulement "durables" mais aussi et surtout "vivables".


Quels sont les problèmes et les difficultés dans nos métiers ?

Il serait présomptueux de tous ici les listés, mais voici les principaux qui reviennent souvent dans la bouche des professionnels.

Se sentir seul face à…

  • Soins aux arbres, besoin de formations de qualité
  • Avec les effets du réchauffement climatique les métiers cherchent à s’adapter et trouver « les bonnes solutions » pour continuer à exercer leur métier.
  • Gestion des parcs et domaines arborés (privés et publics)
  • Santé physique et mentale… bonheur au travail ?
  • Rémunération… un paysagiste comme les autres
  • Évolution… au fil des saisons


Notre point commun : On aime notre métier, notre job, mais l'on souffre de ne pas pouvoir y intégrer (plus) de la transversalité.

« Faire Tiers Lieux », Késako ?

Passer de seul à plusieurs…

Un Tiers Lieux permet de faire se rencontrer des personnes venues d’univers différents voire contradictoires, dans un lieu de rencontre improbable afin de co-construire quelque chose ensemble. Cela peut être une recette de cuisine, un programme informatique ou un texte de loi.

Au lieu d’un entre deux nous cherchons ici à créer une 3ème voie.

Rapide historique des Tiers Lieux en France

  • 2002 : prise de conscience collective du réchauffement climatique, naissance du terme développement durable dans le langage politique : « Notre maison brûle… » J. Chirac
  • 2008 : crise des subprimes aux États Unis, effondrement d’une partie de l’économie mondiale
  • 2009 : naissance du terme tiers-lieux en France (la définition est alors très flou) > lieu de rencontre improbable avec des gens improbables… (La Cantine, La Ruche, La Grande Maison…)
  • 2010 : essor du télétravail et du coworking dans le paysage français > lieux entre le travail et le domicile
  • 2012 : naissance du concept de la consommation collaborative > lieux pour vivre et travailler autrement
  • 2013 : rédaction du 1er manifeste des Tiers Lieux
  • 2014 : émergence des FabLab avec le « faites le vous même » (DIY) > lieux pour réparer et prototyper
  • 2016 : conceptualisation de l’économie circulaire et de la fonctionnalité (ou comment le déchet devient une ressource) > lieux pour produire autrement, ex : la Maison Jules Verne d’Aurec sur Loire ou La Myne à Villeurbanne
  • 2017 : exploration des Tiers Lieux par le prisme du design (Biennale internationale du Design sur le thème des mutations du travail) > lieux pour faire (la) société en commun
  • 2018 : blocage d’une partie de l’économie française par le mouvement des Gilets Jaunes > les ronds points symbolise l’appropriation du terme « Faire Tiers Lieux » par la population
  • 2019 : arrêt de l’économie mondiale avec le 1er confinement du COVID > création de France Tiers Lieux
  • 2020 : découverte et appropriation voulue ou subit du télétravail par une grande partie de la population
  • 2021 : le tiers-lieu(x) devient un programme politique affiché (LREM)
  • 2022 : Élections Présidentielle et législatives

2020, les Tiers Lieux pour sauver la France ?

France Tiers Lieux

Afin de fédérer et « organiser » le concept en pôles ressources opérationnels sur les territoires, l’association France Tiers Lieux a été crée en 2018.

La 1ère mission : le rapport coworking

La 2ème mission : les fabriques de territoires

1er budget : 45 millions d’euros

2ème budget : 130 millions d’euros

175 millions pour financer quoi ? qui ? et comment ?

Si les Tiers Lieux sont devenus aujourd'hui politiquement corrects avec une reconnaissance et des financements de l’État, a quoi vont-ils bien servir si ce n'est permettre la promesse collective : "Changer la société".



Alors pour cela comment comptons nous agir... En faisant des conférences sur les Tiers Lieux par les Tiers Lieux eux même ? En créant des projets concurrents subventionnés face aux acteurs économiques locaux ? En imposant une seule vision, l'innovation à tout prix ? (conférence)


3 visions :

  1. Sociale : Des lieux de convivialité (Ray Oldenburg)
  2. Politique : Des lieux pour être ensemble (Antoine Burret)
  3. Économique : Des lieux pour faire ensemble (France Tiers Lieux)

Quel(s) lien(s) avec les paysagistes, les élagueurs et les bucherons ?

Un modèle de gouvernance à bout de souffle : la représentativité par le vote démocratique… UNEP, MSA, SFA, Copalme… ce n’est pas les personnes qui sont le plus souvent remises en cause, mais le système opérationnel.

Des passerelles inter-métiers / disciplines souvent demandées mais rarement suivies d’effet (festicordes)

Pourquoi la MSA ? Qu’est ce qui justifie aujourd’hui cette discrimination devant la sécurité sociale pour tous ?

Quelles « intelligence collective » se construit aujourd’hui entre le pépiniériste qui produit le végétal, l’architecte paysagiste qui le propose, le client qui l’achète, les opérateurs paysagistes qui le mettent en terre et l’arboriste qui viendra lui faire sa 1ère taille de formation… ?

Les mutations du travail, la santé au travail, le bonheur au travail… on en parle où et quand ? C’est quoi les pistes ? Les solutions ?

Pourquoi et comment il est important de sortir des mises en compétition sur les appels d’offres pour le soin des arbres et du végétal dans les zones urbaines et periurbaines (plus de 75% des habitants en 2050 - source ONU) ?

Proposition d’expérimenter

S’emparer du sujet et faire Tiers Lieux dans les métiers de l’arbre, du végétal et du paysage. On ne dit pas que ce sera facile mais on sais déjà que ce sera « utile ».

TreeCommons.png

Comment ?

Les Tiers Lieux c'est bien pour faire du social, pas de l'économique... erreur ! Un bel exemple avec le format CityLabs qui permet de faire co-créer des entreprises, des collectivités et des citoyens.

TreeCampTilios, définitions...

Pourquoi ce nom ?

Titre provisoire... évoluera surement dans le temps

Il s'agit de décliner le format TinyTiliosCamp que nous avions inventé et créé lors de l'événement TTC-OFS16 en 2016 à Saint Étienne sur le thème de la mobilité au travail. Cette fois ci il s'agit de l'adapter aux besoins des métiers de l'arbre, du végétal et du paysage.

Ambiance générale d'un TiliosCamp

Pourquoi cette date ?

Mai 2022... Cette rencontre s'inscrit dans un événement plus global, la rencontre physique du mouvement numérique des Tiers Lieux Libres et Open Source Francophone à Lyon. Elle aura lieu (pour le moment) en mai 2022.

Il s'agit donc de bénéficier d'une infrastructure existante que nous complèterons par des ressources plus spécifiques à nos besoins.

La semaine du 16 au 22 mai... la fête de la nature (nationale) aura lieu du 18 au 22 mai 2022, cela pourrait permettre de relier notre événement "pro" (semaine) à un événement "grand public" (week end).

Pourquoi ce lieu ?

Lyon et sa banlieue

Carrefour terrestre, ferroviaire et aérien, Lyon dispose de pas mal d'atouts pour permettre "au plus grand nombre" de venir participer à cette rencontre.

De plus, les infrastructures de la ville et la métropole nous permettent d'imaginer pas mal de choses...

Le programme

TreeCamp2.png

1ère demi-journée : des individus

Les ]non[ conférences... (en salle)

Dresser un état des lieux commun de la connaissance et des compétences acquises face aux enjeux du réchauffement durable pour nos filières et métiers.

  • ça marche
  • ça marche pas (plus)
  • ça pourrait marcher
  • ça marchera pas (jamais)

1ère après midi : des groupes

Les parcours profilés... (en extérieur)

  • Groupe 1 : Décideurs et gestionnaires
  • Groupe 2 : Opérateurs et techniciens
  • Groupe 3 : Usagers et bénéficiaires


Chaque groupe évolue dans un parcours prédéterminé dans lequel il va pouvoir dresser un état des lieux sur ses connaissances théoriques acquises et celles à acquérir. Sans bon ni mauvais et encore moins de jugement, ces parcours doivent permettre à chaque participant de trouver réellement sa place dans la chaine décisionnelle et opérationnelle autour de l'arbre et du végétal > découverte et 1er usage de ArboVegetaLab

L'idée est que dans ces parcours, les participants puissent rencontrer et parler avec des experts reconnus que l'on a plus l'habitude de lire ou visionner sur Youtube... comprendre que dans notre domaine il n'y a pas d'experts mais "juste" des passionnés qui cherchent les meilleurs solutions.

Les intervenants présents dans les parcours (proposition)

LES GUIDES

  • Lionel Staub et Jean François Ulyana, formation des décideurs et des gestionnaires (élus, responsables et techniciens)
  • Eric Lenoir et Enguerran Lavabre, formation des opérateurs et techniciens (paysagistes, pépiniéristes et Arboristes Grimpeurs)
  • Pierrick Samboula et Charlotte Caron, formation des usagers et bénéficiaires des arbres (clients, copropriétés et associations)


PROPRES AUX ARBRES

5 des 6 conférenciers du WikiStage

  • Catherine Lenne
  • Christophe Drenou
  • Marc André Selosse
  • Francis Martin
  • William Moore


PROPRES AUX TIERS LIEUX

  • Simon Sarazin : Tilios
  • Nicolas Loubet : Movilab
  • Rémy SL : France Tiers Lieux
  • Simon Laurent : RFFLab
  • Jean Karinthi : L'Hermitage
  • ...

1ère soirée : une communauté

AperoCamp + Projection d'un film ou d'un documentaire... (salle ou extérieur)

Les 3 groupes sont invités à finir la journée en se rassemblant dans un endroit propice aux échanges et à la convivialité entre amoureux des arbres, des végétaux et des paysages.

2ème journée : jeu sérieux

Le TiliosGame (salle et extérieur)

Comment créer et entretenir des Arbozones dans l'espace public et privé ? On inverse "juste" les rôles... et les postures. (les professionnels deviennent les gestionnaires, les gestionnaires les usagers et les usagers les professionnels)


Exemple d'un TiliosGame organisé en 2015 à Saint Etienne autour de la question de l'habitat, de l'alimentation et de la mobilité (nomade)


Autre exemple de TiliosGame organisé en 2016 à Lièges (Belgique) autour des questions de mixité sociale, sécurité et prévention

2ème soirée : sciences et consciences

Le WikiStage... la science participative avec les arbres, c'est possible ? (salle)

WikiStage est une plateforme vidéo et un réseau d'organisateurs d'événements gérés par l'association à but non lucratif WikiStage. Il vise à créer une plateforme vidéo collaborative pour le débat. Les conférences du monde entier utilisent la plateforme WikiStage pour partager les vidéos de leurs conférenciers.

Inspiration : Quand les sciences nous parlent des arbres

Parrain du WikiStage : Klaus MATTHECK (Proposition)


Intervenants du Wikistage (Proposition)


La soirée se termine par une ambiance pub à l'anglaise, c'est à dire des coins pour discuter, d'autres pour rigoler ou encore danser... avec des arbres autour ? (à voir avec la logistique)

3ème jour : pour atterrir en douceur

Petit déjeuner de clôture du séminaire > synthèse à chaud avant d'envoyer un livrable par mail aux participants + fixer un prochain rdv ?

Toute la journée : Le village Tilios en accès libre (salle et extérieur)

  • Découverte de l'Arbozone du village éphémère
  • Médiation numérique à ArboVegetaLab
  • Manipulation de technologies pouvant être utile au soin des arbres
  • Démonstration de EcoTeka par Natural-Solution
  • Débats et discussion dans les cafés perchés (Grimpe d'arbre)
  • Démonstration d'épreuves du championnat d'élagage (SFA ?)
  • Rencontre avec des écoles et centres d'apprentissages (MFR ?)
  • Micro-conférences thématiques aux pieds des arbres du village éphémère
  • Stands et animations diverses (professionnels, associations, collectifs...)


Cette journée étant également ouverte au grand public, elle pourrait s'inscrire dans l'organisation de l'événement Fête de la Nature (du 18 au 22 mai 2022) > intérêt pour une ou des collectivités locales de co-financer notre événement.

Livrables attendus

Des capsules de veille thématique hébergées sur ArboVegetaLab et composées de :

  • PDF : ressources partagés
  • Textes : documentation
  • Photos : albums
  • Vidéos : lives et montages
  • Embryons de projets communs : défis*


Exemple de défi : concevoir et créer 1 kit open source pour co-construire une charte de l'arbre, du végétal et du paysage dans les communes urbaines et périurbaines

Ressources

Organisateurs

Intervenants

  • Expert > conférencier
  • Spécialiste > formateur
  • Professionnel > animateur
  • Technicien > médiateur

Logistique

Consommables

Budget

Dépenses

  • Défraiement de certains intervenants (conférenciers, formateurs, animateurs, médiateurs...)
  • Frais de transport, restauration et hébergement (individus et groupes)
  • Location (salles, mobilier, sonorisation...)
  • Achat de prestations organisationnelles (Conciergerie, traducteur Allemand-Français, MediaLab, documentation des événements, services numériques...)
  • Achat de prestations fonctionnelles (Intervenants et matériels EGA, spectacles, projection films et documentaires...)

Recettes

  • Inscription au séminaire complet (3 jours)
  • Inscription à la journée
  • Inscription à la soirée
  • Vente de livres (%) et goodies
  • Snack et buvette (restauration rapide)
  • Campagne de financement participatif (pour le global et les thématiques)
  • Sponsoring et mécénat
  • Subventions

Ressources pour aller plus loin

Événements inspirants