Explorateur de ressources

De Movilab.org

Recherchez votre tutoriel

Type de ressource : Tiers-Lieu x
Pangloss Logo Text Only.jpg
PANGLOSS LABS
'''Pangloss Labs est association loi 1901, fondée en 2014''' par 8 membres fondateurs, avec pour objectifs '''de créer des laboratoires d’expérimentation et de prototypage afin de soutenir la création d’activités entrepreneuriales locales'''. '''C'est un tiers-lieu qui accueille parmi ces membres, de tous âges et horizons, des entrepreneurs, des créateurs, artisans, artistes ou tout simplement des personnes curieuses qui souhaitent partager et découvrir des savoir-faire.''' Pangloss Labs est basé à '''Ferney-Voltaire et propose 4 espaces de travail partagé''' : - Depuis 2015, le '''Fablab''' - Depuis 2017, un '''espace de travail partagé (CoWorking)''', permettant de mettre en commun et partager un lieu de travail, des outils. - Depuis 2020, '''un espace pour les événements liés aux objectifs du développement durable à Genève''' - '''Un espace dédié au travail du bois''' à Sergy Pangloss Labs a été '''labelisé Fabrique de territoire en octobre 2020'''. Les '''objectifs sont les suivants :''' - '''Développement de l’activité numérique''' : formation machines fablab et lutte contre la facture numérique - '''Soutien aux activité sociales, éducatives et œuvrant pour le développement durable'''. - '''Augmentation du nombre de membres''' - '''Nouvelles activités dans le cadre de la transition numérique et énergétique''' - '''Aide au développement des tiers-lieux du Grand Genève'''
{{creatorAvatar}}

Emilie Jacquemier

lelabomobile-logo-400x300.png
L'élabomobile
L'élabomobile propose des temps d'activité à pratiquer pour soi en relation avec d'autres : agenda, co-développement, sobriété, ressourcement, administratif, etc. Le partage d'intentions accélère la synchronisation du groupe, facilite les connexions et favorise la réalisation "''utile pour chacun à chaque fois''". Au fil du temps, les relations se tissent, les cultures infusent et les coopérations émergent. L'ensemble prend tout son sens dans la notion de voisinage : '''l'élabomobile invite à (re)connecter l'activité à son environnement, local, naturel et humain.''' L'élabomobile peut être vue comme un Tiers-Lieu intentionnel itinérant. Elle a d'ailleurs été conçue à partir de cette perspective. Le temps des rendez-vous, l'élabomobile aménage un cadre thématique d'activité, de partage et d'échange dans l'espace physique du lieu hôte. Si un processus d'intelligence collective est proposé, chacun est libre d'en suivre les séquences ou de choisir ses propres modalités aussi bien que ses "coworkers", selon le principe du forum ouvert. En d'autres termes, l'élabomobile cherche à recréer les conditions qui font le charme des Tiers-Lieux, en insistant sur certains aspects : * l'intention d'activité (''"travail" dans le sens du temps, de l'attention et de l'énergie que l'on consacre à quelque chose'') et la posture d'être "en relation" sont posées en préalables ; * un processus d'intelligence collective, avec en particulier des séquences d'ouverture et de clôture en plénière, connecte les personnes, facilite leur synchronicité et prend soin des conditions "bonnes pour chacun", tout en offrant la liberté d'agir selon ses propres modalités et sujets ; * le sens et l'impact des activités sont mis en travail par les thématiques des rendez-vous, par les exercices proposés et par la présence active des membres de l'association ; * la relation avec le territoire et l'ancrage local sont nourris avec la relation avec le lieu et plus précisément la communauté hôte ; * tous ces ingrédients, incarnés par la présence des participants, sont rassemblés dans un même lieu et un même moment... L'élabomobile transforme, à chaque rendez-vous, des lieux en tiers-lieux. Ses recettes peuvent servir à l'animation d'une communauté ouverte, y compris pour un tiers-lieux déjà en place ou pour un réseau de tiers-lieux.
{{creatorAvatar}}

Benoît Bryon

POP Café - Négatif Coul1_CMJN.png
POP Café - Wazemmes
Conçu dans l’esprit des tiers-lieux et de l’éducation populaire, POP Café est né de la volonté d’augmenter le pouvoir d’agir des citoyens en leur permettant de mieux connaître les outils numériques et d’en saisir les opportunités mais aussi les limites.  POP Café c’est aussi un lieu pour découvrir, tester et diffuser les nouveaux outils mis à disposition par les pouvoirs publics tels que les plateformes d’innovation, les applications de mobilité partagée, de concertation citoyenne, ... C’est un lieu-ressource, un laboratoire d’idées, un terrain d’innovation collective, au service d’une transition numérique soutenable et citoyenne. Il appartient à ses usagers, chacun peut y amener ses envies et ses talents, peut y trouver des conseils et des astuces pour développer des projets en pair-à-pair avec l’aide d’une équipe d’animateurs et facilitateurs.   Une nouvelle radio locale ou un fanzine, un “repair café'' ou un atelier de réparation solidaire, une coopérative regroupant et protégeant les livreurs à vélo, une plateforme d’échanges de services…. POP Café est le lieu des possibles. Et si ces projets sont utiles aux habitants, à un quartier, à un territoire, l’objectif est atteint ! Au POP Café, Michel, retraité, bénéficie des conseils d’Abdel, 27 ans, pour configurer des applis et sécuriser ses données sur Internet. Mélanie, la coiffeuse du quartier, passe commande de blouses brodées et d’un sticker géant pour sa devanture de commerce. Johan apprend à créer son annonce en ligne. Samia, jeune entrepreneuse, est venue se poser avec son ordinateur pour bénéficier du Wifi et développer son projet.    La méthodologie et le modèle économique du POP Café de Wazemmes sont documentés sur la page [[POP Café
{{creatorAvatar}}

Alexandre Bigot-Verdier

au-coin-des-rues-du-nord.jpg
La Coopérative Baraka
'''Un lieu d’invention et de coopération autour de la transition:''' espace de coworking, conférences, cafés citoyens, espace d’apprentissage de l’agriculture urbaine (carrés de jardin), lectures à voix haute, trocs de livres, groupes de parole, groupes d'écoute, etc. Baraka est par principe ouverte aux idées, aux contributions et aux croisements féconds. '''Une entreprise coopérative'''. La décision stratégique y est collective sur le principe un homme une voix, les éventuels profits sont réinvestis à hauteur de 60 % minimum dans l’entreprise. '''Un restaurant fait maison, essentiellement bio et local.''' Certains produits restant trop chers, nous préférons opter pour d’autres filières d’approvisionnement... de qualité et locales. L’idée est de maintenir des prix accessibles. Notre ambition à 5 ans est cependant de proposer une nourriture 100 % bio. '''Une salle de séminaire, un espace à louer''' pour les entreprises avec possibilité de restauration et d’animations courtes autour de la transition. '''Un bâtiment exemplaire :''' structure, planchers-plafonds et murs en bois majoritairement d’origine locale, matériaux d’isolation naturels (paille du Pas-de-Calais et ouate de cellulose), enduits naturels (sable, terre, chaux) toiture végétalisée, végétalisation en façade, peintures et sols sans pétrochimie. Grâce à son isolation et à son système de récupération de chaleur dans l’air ambiant, ses besoins en chauffage sont très réduits. Le chauffage, ce sont majoritairement les calories solaires et les vôtres.
{{creatorAvatar}}

Simon Sarazin

Petit.JPG
La Manufacture des Capucins
La Manufacture des Capucins est un tiers-lieu situé à Vernon (Normandie, Eure) sur une ancienne friche militaire. En quelques mots : C’est un futur lieu pour expérimenter la transition écologique et solidaire avec les habitants et les acteurs de l'agglomération de Seine Normandie.   Nous avons 3 objectifs : 1) Susciter et accompagner les '''changements de mode de vie''' des habitants dans tous les aspects de la '''transition écologique''' 2) '''Créer du lien social''' au travers d’un lieu animé permettant aux citoyens de s’engager localement et de partager de bons moments. 3) '''Fédérer et accueillir un écosystème local''' d’acteurs du changement Nous sommes actuellement en phase de préfiguration et allons bientôt lancer les travaux de réhabilitation de notre bâtiment. L'objectif est d'ouvrir officiellement début 2022.  '''Les premières activités du lieu seront :''' - Un café-cantine proposant une cuisine de saison, locavore et le plus possible bio - Des espaces de travail : coworking, pépinière d’entreprises à impact positif et salles de réunion - Un grand jardin pédagogique, participatif et d’expérimentation - Une programmation culturelle axée sur l’éco responsabilité et le vivre ensemble  Nous occupons le lieu depuis mars 2019 (bail emphytéotique) et le faisons vivre via notre jardin de 5000m2 : missions bénévoles de jardinage, événements, ateliers, moments festifs, visites de scolaires et entreprises…  Notre structure est une SCIC qui mêle porteurs de projet, habitants, salariés, collectivités publiques et entreprises soutiens. 
{{creatorAvatar}}

Marie Le Gac

BOMBYXENSCENEjpeg.jpg
Effet Papillon
'''L'Effet Papillon''' est un Tiers-lieu accompagné d'une recyclerie, situé à '''Baud (56)'''. Créé en Septembre 2017 par l'association '''Dans l'Ensemble''', il propose : - Un salon de thé - Une cantine numérique (ordinateur, connexion internet et imprimante/scanner) - Un espace de jeu pour les enfants - Un espace de vie pour lire, tricoter, papoter... - Un espace de coworking / travail partagé, - Une boutique solidaire sur le modèle d'une recyclerie - Des ateliers, des débats... - Une exposition artistique trimestrielle - Un point de vente pour les producteurs locaux '''L'espace de travail partagé''' est particulièrement axé sur le petit artisanat (couture, bijouterie..), le bien-être (massages, hypnothérapie...) et l'accueil de professionnels de l'ESS (écrivain public, permanence du Pôle ESS centre bretagne..) Ouvert : du Lundi au Samedi de 9h30 à 19h00 (mêmes horaires pour le salon de thé et la cantine numérique) '''La boutique solidaire''' traite plus de 95T d'objets et meubles divers par an. On y trouve des vêtements, de la vaisselle, des meubles, de la décoration, du petit électro ménager, beaucoup de livre... Un peu de tout pour aménager son intérieur de façon "éconologique" ! Ouverte : - à la vente : Le Mardi, Mercredi, Vendredi de 12h00 à 18h30 et le Samedi de 10h00 à 19h00 - aux dépôts : le Mardi, Mercredi, Vendredi de 10h00 à 12h00 et le Samedi de 14h00 à 17h00 '''Les ateliers''' sont ouverts à tous, se veulent le plus accessible possible. Toute personne, même extérieure à l'association, souhaitant proposer un atelier, une animation, un débat... est libre de le faire.
{{creatorAvatar}}

Dans l'ensemble

hermitagepng.png
L'Hermitage
'''''L'Hermitage est un tiers lieu rural de 30 hectares dans l'Oise qui s'est positionné sur les enjeux de la transition.''''' '''''4 thématiques sont au coeur de notre quotidien''''' : ●      '''''Agroécologie  : vivre et se nourrir en respectant l’environnement.''''' ''Au travers des hectares de terres cultivables de l’Hermitage, nous cherchons à offrir à la société civile un outil de production, de formation, de test et de recherche appliquée dans le domaine agricole. Notre problématique : Comment construire une agriculture respectueuse de l’environnement qui puisse aussi répondre aux besoins d’une population grandissante ?'' ●      '''''Transition énergétique : se loger sainement dans des bâtiments sobres en énergie.''''' ''Parce qu’il est essentiel que nos sociétés puissent se donner les moyens de la sobriété énergétique, l’Hermitage est un lieu où tous - particuliers, associations, entreprises, chercheurs - peuvent découvrir, imaginer et expérimenter, à l’échelle des 30 ha de la propriété et de ses bâtiments, de nouvelles solutions plus respectueuses de l’environnement et plus saines pour leurs habitants.'' ●      '''''Vivre Ensemble : mieux vivre avec soi-même et les autres.''''' ''Apprendre à mieux se connaître pour mieux vivre avec les autres, voilà notre leitmotiv ! Nous sommes convaincus que l’apprentissage de soi, l’acceptation de ses limites, la compréhension des difficultés et échecs rencontrés, l’accueil bienveillant de points de vue divergents et le débat respectueux des individus sont primordiaux. Au fil des projets menés, nous construisons des outils, méthodes et retours d’expériences très concrets au service du développement personnel et du mieux vivre ensemble.'' ●      '''''Hacking Citoyen : mettre les technologies au service de l’intérêt général, de nos libertés et du respect de l’environnement.''''' ''Principales innovations de rupture, les nouvelles technologies sont aujourd’hui au cœur de notre quotidien. Bien souvent, nous les utilisons mais ne comprenons pas nécessairement leurs enjeux de transformation sociétale et ce qui est à l’oeuvre derrière leur fonctionnement. Parallèlement, de nouveaux métiers étroitement liés à la maîtrise de ces technologies deviennent très recherchés.'' '''''L’Hermitage part d’un constat simple. Notre société est engagée dans nombre  de transitions de grande ampleur :  énergétiques, environnementales et sociales.''''' '''''Nous sommes convaincus que c’est en partageant  nos connaissances, nos idées, et nos envies  que nous inventerons ensemble les réponses  aux grands défis de notre siècle.''''' '''''À l’Hermitage, nous créons les conditions de la rencontre entre acteurs de tous horizons  pour faciliter l’innovation et l’ingéniosité. '''''
{{creatorAvatar}}

Stephanie VINCENT

accueil CI.jpg
Commune Image
'''Une fabrique de cinéma :''' Créée en 2010 au coeur du 93 à Saint-Ouen ,Commune Image est une fabrique de cinéma nouvelle génération et haut-lieu du cinéma indépendant qui a su s’imposer sur le marché du cinéma et de l’audiovisuel. Son site  de 2.500m² permet de créer les conditions pour que les projets les plus ambitieux deviennent réalité. Notre objectif est d'apporter un soutien concret aux créateurs afin que leur projet puisse voir le jour. Nous mettons à disposition de porteurs de projets nos ressources humaines et techniques afin de réaliser cette ambition. Nous accompagnons toutes les étapes de production d’un film avec : * une communauté de professionnels, composée d'auteurs, de réalisateurs, de développeurs gaming,  de sociétés de production et de distribution, de festivals et de prestataires de l'image et du son.  * un parc  de post-production haut de gamme avec deux salles de montages image et son et un auditorium de mixage audiovisuel.  * une salle de projection 4K d’une capacité de 150 places  Chaque année sont produits à Commune Image des longs et courts métrages, des documentaires, des web séries, des films corporate, des contenus VR/360 et des clips... '''Le lieu d'émergence d'une nouvelle génération de talents du cinéma Français :''' Commune Image est aujourd’hui un lieu de vie identifié par les habitants de Saint-Ouen et les amoureux de cinéma du département. Nous organisons chaque mercredi des projections gratuites pour découvrir un film et un réalisateur émergent, des rencontres avec les professionnels du cinéma pour les jeunes publics, un bar restaurant ouvert au vendredi à l’atmosphère chaleureuse et cinématographique.  Référente sur la création indépendante dans le 93, Commune Image est un symbole d’une génération qui a grandi dans les quartiers populaires: créative, connectée, audacieuse. Cette volonté de développer la création pour tous, et de soutenir les talents émergents s'incarne dans le partenariat des festivals Ciné Latino de Toulouse, Paris Court Devant, Silhouette, Valence Scénario et du Fidlab de Marseille ou avec Le Projet Moteur!, Le Festival Cinébanlieue, l'Ecole Kourtrajmé. Dans cette même dynamique de favoriser l'accès à la culture et de susciter des vocations, Commune Image lance en 2019 Action, l’incubateur de projets engagés qui permet à des réalisateurs qui changent le monde d’être accompagnés dans leur projet grâce à une solide formation.  '''Le spot qui prescrit les nouvelles tendances : ''' Ensemble, nous inventons les  nouveaux usages de l’audiovisuel et les contenus de demain.  Les producteurs de VR ont pris place naturellement dans la communauté de Commune Image, lieu d’innovation dans la production de contenu. C’est à cette occasion qu’a été créée un laboratoire VR dédié aux producteurs de VR.  Cet espace composé de 3 bornes (Vive, Oculus), d'une chaise dynamique 6 axes, de casques de réalité mixte (Acer), d’un producteur de contenus VR résident ou incubés désireux de tester leur production au fur et à mesure de leur fabrication. À la fois espace de prototypage et vitrine commerciale, le lab VR de Commune Image s’inscrit dans une logique de démocratisation de l’accès à la réalité virtuelle. Il est voué à proposer au public un ensemble d’innovations VR en exclusivité, de façon récurrente et animées par des experts résidents. 
{{creatorAvatar}}

Commune Image

gv.jpg
Les Grands Voisins
= PRÉSENTATION = De 2015 à 2017, l’occupation temporaire de l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul proposait 600 places d’hébergement à des personnes en situation de vulnérabilité et a permis à 250 associations, startups, artisans et artistes de déployer leur activité dans un environnement inédit. Cette expérience donnait à tous l’accès à de nouveaux espaces de plein air, à des lieux de rencontre et à de multiples activités partagées. Surtout, ces 2 années ont permis de partager des valeurs d’hospitalité et de générosité. La première saison de l’expérience « Les Grands Voisins – Fabrique de biens communs », s’est achevée le 22 décembre 2017. Aujourd’hui, les travaux préparatoires au futur quartier Saint-Vincent-de-Paul ont commencé. L’expérience des Grands Voisins continue, s’adapte et se déploie dans les espaces encore disponibles jusqu’à 2020. Les échanges avec les aménageurs (PBA) sont réguliers, nous permettant de partager avec eux nos intentions : faire cohabiter des fonctions et des groupes sociaux différents, expérimenter pour lutter contre l’exclusion et l’isolement et s’ouvrir sur l’extérieur, espérant contribuer à préfigurer le quartier de demain ! Au fil des mois, le site poursuit sa transformation et s’enrichit de nouvelles activités, de rencontres, de constructions originales et de belles histoires.  ''Les Grands Voisins, saison 2. Avril 2018 – Juin 2020.'' ''Occupation temporaire de 10 000 m² d’espaces bâtis et 3 500 m² d’espaces extérieurs.'' ''Propriétaire : Paris & Métropole Aménagement – Société Publique Locale d’Aménagement (SPLA)'' ''Coordinateurs du projet : Aurore, Yes We Camp, Plateau Urbain.'' ''3 centres d’hébergement, 1 accueil de jour et 140 structures occupantes'' ''Projet réalisé avec le soutien de la Mairie de Paris et la Région Île-de-France''
{{creatorAvatar}}

Ancelin Moulherat