Explorateur de ressources

De Movilab
Aller à :navigation, rechercher

Recherchez votre tutoriel

Catégories : Communs x
LesCommunsdesTiersLieux.png
Dispositif Les Communs des tiers-lieux
Les contributrices et contributeurs aux communs des tiers-lieux ont identifié ces dernières années les freins au développement d'une économie basée sur des ressources libres et ouvertes, respectueuse des personnes qui en vivent ou qui les utilisent. Nous sommes convaincus que nous devons nous structurer et développer des modalités de soutiens aux communautés qui portent et améliorent ces ressources. Ces porteurs et porteuses travaillent au développement de projets qui bénéficient à un grand nombre de personne, dont ils ne tireront pas d'important retours sur investissement financiers et pour un revenu ne leur permettant pas toujours de vivre confortablement. Ce n'est pas à eux d'inciter les tiers-lieux à utiliser des ressources libres et ouvertes plutôt que des solutions propriétaires. S'ils concentrent leur temps dans la recherche de financement, où trouveront-ils le temps de prendre soin de ces ressources et des utilisateurs ? Ce n'est pas non plus à eux d'orienter les travailleurs vers la contribution à ces ressources ; cet accompagnement consomme beaucoup d’énergie. La documentation est nécessaire mais ne permet pas seule de recruter des forces vives. Nous proposons de nous en charger de toutes ces missions sans lesquelles notre économie contributive ne s'instituera pas dans nos systèmes, avec toutes celles et ceux qui souhaitent aider les communautés à se consolider et accompagner les tiers-lieux vers l'utilisation de ces ressources.

Benoit De Haas

carto.png
Cartographie des Tiers-Lieux basée sur Communecter
Système de cartographie des tiers lieux. L'outil actuellement développé est basé sur Communecter et permet : *De rajouter des lieux et les éditer selon les filtres utilisés *Une gestion fine des droits sur chaque projet *Un lien avec une base commune (sur communecter) qui permet ensuite au projet d'être visible sur d'autres cartogaphie (sorte de fédération) *Une solution qui peut être complétée par les différentes fonctions de l'outil communecter ( outil d'analyse, système de vote, échanges, annonces, etc...) *L'intégration d'un rocket chat de son choix (chat avec connexion automatique) Une cartographie des tiers lieux Exemples de cartographies basées sur communecter *https://cartographie.francetierslieux.fr/ *[https://www.communecter.org/costum/co/index/slug/LaReunionDesTiersLieux#@LaReunionDesTiersLieux.view.forms Cartographie La Réunion] Une cartographie nationale est à lancer mais pas encore activée (pas besoin d'un gros effort maintenant pour passer cette étape, en tout cas au niveau technique) '''OBJECTIFS A MOYEN TERME''' *Adopter des indicateurs communs de classification des tiers-lieux *Réaliser un travail de classification et de catégorisation des Tiers-Lieux et de leurs services  *Structurer la donnée *faciliter la coordination aux différentes échelles locales et le faire amender au niveau inter-régional puis national *Mettre à jour uniquement les données qui doivent l'être (éviter de solliciter les Tiers-Lieux au sujet d'informations qu'ils nous ont déjà données) et en récolter de nouvelles données pertinentes selon ce que l'on veut en tirer  *(re)définir des indicateurs quantitatifs et qualitatifs concernant l'activité et l'impact des Tiers-Lieux *Mettre à jour les outils et systèmes d'informations choisis de manière automatique ou à défaut facilitée au maximum *Etablir un cahier des charges d'un outil qui répondrait aux besoins de la Cie des Tiers-Lieux (à courts, moyens , longs termes) et de voir si ces besoins sont partagés avec les autres réseaux Tiers-Lieux régionaux. '''PROCHAINES ETAPES''' *Reprendre les différentes classifications réalisées par les réseaux locaux et sur cette base en proposer une commune

90.110.240.177

VIGNETTE-AGENDA-Avril-2022.png
Repair Café x le Quai des possibles
Le « Samedi Zéro déchet » : une fois par mois, venez agir pour la planète au Quai des possibles ! Un riche programme vous attend tout au long de la journée avec nos partenaires engagés pour un monde durable.  Venez  en matinée…. 09h – 12h : Fresque de la Renaissance écologique  09h – 17h: La bibliothèque solidaire du Quai des possibles 10 h -12h : Atelier couture zéro déchet : la confection de lingettes démaquillantes bio avec Danuta 10h-12h : Atelier pratique avec Laetitia : entretenir la maison en mode Zéro déchet 10h-11h : Atelier de sensibilisation et conseils sur le compostage avec Anne-Sophie, co-fondatrice de [https://mutualwaste.org/ Mutual Waste]  11h-14h : Disco Soup, venez éplucher et cuire des légumes invendus sur un air de musique disco! 12h30-13h30 : Atelier autour du potager du Quai avec [https://www.rubusservices.com/ Rubus], plantations et conseils de jardinage de saison, à faire en famille !  Pour le déjeuner, une restauration sur place vous sera proposée.  Et ça continue l’après-midi ! 13h – 17h :[https://cotevrac.fr/ « Côté vrac »], l’épicerie Zéro déchet de Saint-Germain-en-Laye 14h – 17h : Le Match du Siècle de Ticket for Change pour découvrir sa voie d’acteur du changement.  14h- 15h30: Atelier enfant « La Fresque des déchets » avec Marie 16h-17h : Atelier de sensibilisation et conseils sur le compostage avec Anne-Sophie, co-fondatrice de [https://mutualwaste.org/ Mutual Waste]  17h-19h : La buvette du Quai, on se retrouve autour d’un verre pour refaire le monde 🙂  Toute la journée (9h-17h) : Jérémie vous propose un atelier « Repair café », apportez un objet à réparer pour prolonger sa durée de vie!  19h à 22h : La journée se clôturera par une soirée ciné-méditation autour du film LEGACY de Yann-Arthus Bertrand avec notre partenaire Heartfulness   Vous pourrez également tester notre vélo à smoothies pour déguster de délicieux smoothies fabriqués à partir de fruits invendus récupérés sur le marché grâce à notre partenaire [https://mutualwaste.org/ Mutual Waste].

Laurence Besançon

Cadenas connecte coworking.jpg
Système d'ouverture de porte OS YaDMa
(PS : Une solution plus basique est l'utilisation d'un boîtier à code dans lequel mettre la clé, utilisée dans de nombreux lieux, mais aussi moins fonctionnelle que ce système à carte) La solution est "sur mesure", en conformité avec les besoins de Volume Ouvert, à savoir: * garder la clé physique utilisable * ne pas dégrader la porte * pouvoir rentrer avec un badge simple et peu onéreux (rechercher en ligne cela : 100pcs-Lot-NFC-TAG-Sticker-13-56MHz-ISO14443A-NTAG-213-NFC-Sticker-Universal-Lable-RFID-Tag) * Pouvoir juste bloquer la porte, et sortir sans clé, pouvoir verrouiller la porte, et pouvoir sortir, même si la porte est verrouillée. Le code est ici https://github.com/h2mille/YaDMa '''Au final, on a basé la solution sur:''' * Un servomoteur numérique, qui peut faire bouger une une biellette. * Des puces esp8266 wifi, avec un demi-regret: à une vingtaine de mètre et un gros mur de distance, la connexion est instable, et il peut être nécessaire de passer le badge plusieurs fois. (on pense passer en Ethernet) * Un serveur raspberry pi simple, n'importe quel PC Linux aussi minimaliste qu'il soit est utilisable. '''Au niveau des fonctionnalités:''' * Il est possible de gérer jusqu'à 255 portes séparément (un utilisateur peut n'avoir accès qu'à certaines portes) * chaque utilisateur est unique, et a un badge unique, il est possible d'en ajouter, modifier ou retirer * chaque utilisateur a une date de début et de fin d'utilisation du badge, modifiable * il est possible de créer des badges spéciaux utilisable uniquement si quelqu'un est présent dans les lieux '''Au niveau de la sécurité:''' * Un code unique au projet (à modifier aléatoirement) est présent dans chacun des badges. Ce code est protégé par un second code. Il n'est donc pas possible de copier simplement un badge: les seuls badges reconnus sont ceux générés par nous. * Chaque badge a un identifiant unique. Pour ouvrir la porte, il faut donc présenter un code correct, ainsi qu'une clé valide. * Une vérification à chaque ouverture de l'autorisation, communiquant l'identifiant du badge, ainsi qu'un code aléatoire. Ce deux codes passent par deux clés RSA 256bit. En gros, comme tout code, c'est crackable, mais il faut énormément de puissance de calcul et donc de temps, et scanner en permanence toutes le trafic wifi, afin d'avoir un maximum de clés transitant, et pouvoir les analyser pour déduire la clé. Les sécurités étant en série, elles s'ajoutent. Et donc au final, il est beaucoup plus efficace de forcer la porte physiquement que de demander de l'aide à Elliot Alderson. Si vous souhaitez utiliser mon système, sans faire appel à moi, n'hésitez pas à poser des questions sur github, dans "Issues", je serai ravis de vous aider. C'est le principe des logiciels libres, et si vous souhaitez améliorer le projet, j'en serai d'autant plus ravis. Si vous souhaitez faire appel à mes services, je serai ravis de pouvoir implémenter ma solution dans vos locaux. Le soucis majeur dans les open-spaces, que ce soit VO, Euratech, le Mutualab l'usine bis, certainement la Coroutine, etc. c'est la variété des portes, des systèmes de serrures. Ça nécessite donc un travail d'adaptation mécanique, utilisant un servomoteur, un electro-aimant, ou autre, afin de maintenir la porte fermée. Et réciproquement, la puissance du projet repose sur le badge unique pour toutes les portes. Je pourrai faire un devis pour l'adaptation, mais ce sera un projet "artisanal" et sur mesure. La solution développée à Volume Ouvert n'est pas basée sur du Libre, mais elle est libre: https://github.com/h2mille/YaDMa Vous êtes libre de l'utiliser et de la modifier. Vous n'êtes juste pas autorisé à la commercialiser sans mon accord. Hugo van Santen l'a developpée (electronique et informatique), mais la partie chaudronnerie a été effectuée par un collègue de Volume Ouvert

Simon Sarazin