Discussion:Biens communs : des véhicules tampons pour un système de covoiturage plus efficace

De Movilab.org

Reflexion de Gabriel Plassat sur les google cars

Une discussion : https://www.facebook.com/AutolibQuiVousDeposeOuVousVoulez/posts/733144340084083

(...)
l'introduction de robots roulant en usage réel peut avoir de grandes conséquences :

pour les usagers, en supprimant les frontières entre le véhicule individuel privé et le transport collectif public. Des sièges libres seront en circulation, un système central optimisera sous contraintes leur attribution selon différents modèles d'affaires.Notre assistant numérique (smartphone) gèrera la commande du robot en fonction de notre agenda et de nos demandes (budget, temps, connectivité). Le robot sera à la fois un taxi, un bus, une voiture privée, une voiture partagée en libre service, une voiture partagée en covoiturage. Une flotte de robot gérée en cohorte remplacera 10 fois plus de voiture, et supprimera les transports publics sous exploités.

Les gains économiques, énergétiques et environnementaux pourront également être importants sous certaines conditions.
(...)

Singularité technologique

Gabriel Plassat a aussi une réflexion intéressante sur la Singularité technologique dans son article :

Extrait :

(...) Robot roulant : producteur/consommateur de données (...)

La boucle est bouclée. Les robots utiliseront des données cartographiques et de connaissances provenant notamment des robots en circulation (et même des drones aériens). La courbe d'apprentissage sera rapide, multidomaine, renforçant les positions de Google dans de nombreux domaines. La connaissance du monde physique alimentera les outils numériques.

(...)

Googlecar.jpg