Comment une agence de communication peut-elle se démarquer en adoptant une attitude responsable auprès de ses parties prenantes ?

De Movilab.org

Présentation de notre problématique

Comment une agence de communication peut-elle se démarquer grâce au développement durable ?

Interlocuteur particulier : Altavia, agence de communication lilloise orienté Développement durable à 360° et qui renforce cette composante en l'intégrant à sa stratégie et au processus de création de valeur.

Nous verrons comment Altavia intègre le développement durable, par quelles actions (transport, partenariats fournisseurs et engagement sociétal) ainsi que les conséquences sur ses clients et leurs employés.

Notre dossier de production

lien vers notre slideshare : http://fr.slideshare.net/UgoAP/dossier-de-production-41263456


Notre reportage



Nous souhaitons à remercier les personnes ayant participer à notre reportage en nous donnant de leur temps pour nous aider à répondre à nos questions. Ainsi que les étudiants de Skema et notre professeur qui nous a orienté dans nos travaux.



Notre article journalistique

Comment une entreprise, telle qu’une agence de communication peut-elle se démarquer de ses concurrents grâce au développement durable?

Cette question est cruciale dans le monde actuel de l'entreprise car elle nous amène à parler de nouvelles stratégies commerciales en vogue et différentiantes. Ces stratégies prennent en compte davantage d'aspects sociaux et sociétaux permettant à l'entreprise de se créer un avantage concurrentiel et de s'affirmer en tant qu'acteur déterminant sur le marché. Le challenge de notre reportage était de permettre aux gens d'associer deux notions qui à première vue étaient dures à mettre en relation : développement durable et communication.

En effet, le développement durable est habituellement associé à d'autres secteurs d'activités tels que l'environnement, l'agriculture ou l'industrie. Dans notre vidéo, une étudiante en école de commerce interviewée ne voyait pas le rapport entre "environnement" et communication. Cet exemple illustre bien la méconnaissance du développement durable trop souvent uniquement associé à l'environnement. Le défi était donc de faire prendre conscience qu'aujourd'hui le développement durable ne se résume pas seulement à des questions environnementales, mais aussi à une responsabilité sociale et sociétale, des partenariats de long terme, des engagements éthiques au coeur des stratégies d'entreprise. Le cas d'Altavia, agence de communication, permet ainsi d'illustrer tous les aspects du développement durable dans un secteur d'activité inattendu, la communication.

Le reportage nous a permis de découvrir le développement durable au travers d’une agence de communication dont la stratégie est basée sur une politique de RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) forte (www.altavia-group.com). On observe alors que certaines actions mises en oeuvre sont effectivement d’ordre écologique (taxe ecofolio, véhicule d’entreprise électrique, label Ecopublishing®) mais l’entreprise prend également des actions sociales et sociétales (achat du solidaire : fournisseurs employant des personnes relevant d’un handicap, CAT) ou encore en interne, des actions pour favoriser l’accès à la culture (Artothèque). On comprend alors qu’une politique de RSE est applicable à tout type d’entreprise, de secteur et ce, en privilégiant certains éléments ou bien, de manière globale. Nos recherches en amont de la réalisation du reportage nous ont montré que les entreprises côtés en bourse étaient de plus en plus nombreuses à adopter une politique de RSE. La norme ISO 26000, publiée en 2010, va également dans ce sens, donnant des lignes directrices aux entreprises et aux organisations pour opérer de manière socialement responsable (www.iso.org). Le véritable challenge se situe aujourd’hui au niveau des PME, qui sont encore trop peu actives en matière de RSE.

A l’avenir, nous pouvons nous demander quels sont les initiatives gouvernementales qui peuvent être mises en place pour inciter un plus grand nombre d’entreprises à voir le développement durable comme un allié stratégique? D’autre part, il serait intéressant de savoir si, dans le cadre d’une internationalisation de l’entreprise, l’intégration du développement durable dans sa stratégie ne pourrait pas être un frein en raison des différences culturelles et du manque de sensibilisation sur le sujet dans certains pays?