Les Causeries

De Movilab.org


CauserieCréativité.jpg

Les causeries

Les causeries sont un format de rencontre libre et ouvert initié en 2011 à l'initiative de Antoine Burret et Patrick Genoud. Il s'agit d'une discussion/débat autour d'une thématique émergente, qu’elle soit sociale, technologique ou entrepreneuriale.


Résumé

Un intervenant présente une thématique choisie à l'avance . Les participants ont le devoir d'interrompre quand bon leur semble la présentation pour poser une question, réagir etc. Objectif Diversité et échange sont les deux mots clés des « Causeries ». Elles permettent aux intervenants de présenter leurs idées, de les confronter à des points de vue parfois orthogonaux, de les enrichir de points de vue complémentaires. En s’informant sur des thèmes innovants, en partageant les perspectives et en rebondissant sur les idées échangées, chacun doit ressortir enrichi d’une causerie.


Pourquoi se lancer dans ce projet ?

La particularité des causeries réside aussi bien dans la diversité des thématiques abordés que dans la convivialité que se format génère. En cassant la barrière entre expert et auditoire, les causeries créent de véritable discussions et échanges. Les participants s'enflamment, se chahutent, s'entendent atteignant une qualité de conversation et d'écoute remarquable. Les causeries commencent à une certaine heure, on ne sais jamais quand elles se terminent. Un format très approprié pour s'emparer de divers problématique et aller au fond des sujets.


A savoir avant de se lancer

Simple d'organisation, les causeries ne coûtent presque rien si ce n'est quelques boissons et amuse bouche. Le temps de préparation est relativement court. Une invitation comprenant toutes les informations est transmise à une liste de contact. Le format étant intimiste, il est recommandé de préservé un nombre limité de participants (25 - 30 en moyenne) afin de garantir la qualité des échanges. A l'issu de la Causerie, une synthèse des discussions est posté sur un site ou envoyé aux participants.


Comment faire ?

A faire avant

  • Choisir une thématique
  • Choisir un intervenant
  • Préparer un petit texte de présentation de la problématique, de l'intervenant
  • Introduire dans ce texte les informations pour la rencontre
  • 30 ou 35 personnes maximum en demi-cercle ouvert
  • Le jour de la Causerie, préparer un petit apéritif (boisson amuse-bouche)
  • Laisser l'apéritif à porté de main des participants tout le long de la soirée
  • Démarrer la Causerie
  • Présenter la problématique
  • Faire en quelques minutes un "tour de table" pour permettre à chacun de se présenter
  • Énoncer les règles et le déroulé
  • L'intervenant commence sa présentation
  • Chaque participant peut intervenir quand bon lui semble
  • 2 médiateurs s'assurent du bon déroulé de la causerie ainsi que de sa fluidité
  • Lorsque la soirée commence à se prolonger et à trop dévier clore la séance.
  • Inviter tout le monde à continuer les discussions autour des boissons restantes


A faire après

Chaque Causerie fait l'objet d'une synthèse diffusé auprès des participants ou sur un blog public


Mieux comprendre le projet

Ce texte a été rédigé en 2011 lors du lancement de ce format.


Présentation Les technologies de l’information et de la communication nous renvoient à un monde toujours plus complexe, en perpétuelle évolution, et dans lequel les approches traditionnelles montrent leurs limites. Leur impact va aujourd’hui bien au-delà des aspects purement techniques et nécessite qu’on les prenne en compte de manière globale et partagée, dans une approche centrée sur les individus et la société. La Muse, associée à l’Observatoire technologique du canton de Genève, désire offrir à la population de notre région un espace favorable à la discussion et à l’échange autour des thématiques importantes induites par les technologies de l’information et de la communication. Nous avons le privilège de compter dans notre région de nombreuses compétences, dans le secteur privé comme dans le secteur public, dont les activités s’inscrivent au cœur de ces thématiques.


Objectif Diversité et échange sont les deux mots clés des « Causeries du jeudi ». Elles permettront aux intervenants de présenter leurs idées, de les confronter à des points de vue parfois orthogonaux, de les enrichir de points de vue complémentaires. En s’informant sur des thèmes innovants, en partageant les perspectives et en rebondissant sur les idées échangées, chacun devrait ressortir enrichi d’une causerie du jeudi.


Le format Les Causeries du jeudi sont ouvertes à tous. Leur accès est libre et gratuit. Les séances se tiennent dans les locaux de la Muse sur une base mensuelle. La thématique traitée est illustrée durant une demi heure environ par un intervenant qui présente un projet, une expérimentation ou une réflexion qui sert de point de départ à la Causerie qui suit. Les thèmes et les domaines abordés sont aussi divers que possible en privilégiant ceux qui sont ancrés dans la dynamique de notre région.


Initiateurs Patrick Genoud et Antoine Burret les initiateurs des Causeries du jeudi, s’assurent d’une part de la pertinence du choix de l’intervenant et modère d’autre part la séance. Chaque Causerie fait l’objet d’un billet sur les blogs de la Muse et de l’Observatoire technologique. Au début 2013, Bruno Chanel a rejoint l’équipe des Causeries qui pourra dorénavant compter, entre autres, sur ses compétences techniques hors pair !


Ce qu'il s'y passe

A l'issu de chaque Causerie une synthèse des discussions est rédigé et diffusé sur le site de OTLab

Des ressources pour aller plus loin




Accueil - Définition de MoviLab - Qui porte et constitue MoviLab ? - Pourquoi contribuer sur ce wiki ? - Comment contribuer sur ce wiki ? - Conciergerie MoviLab - Mentions légales