Cycle d'Accompagnement aux Cultures et Usages Numériques

De Movilab.org
Révision datée du 1 mai 2014 à 17:30 par Emayoud (discussion | contributions) (demi-journée 3)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

(stock d'images en vignette)

Globe Internet
Globe avec loupe
Collaboratif
Réseaux sociaux
Petit bonhomme 1
Petit bonhomme 2
Petit bonhomme 3


Cycle d'Accompagnement aux Cultures et Usages Numériques, par secteur professionnel

Version courte : Cycle ACUNUM

Public cible : professionnels de toutes structures, secteurs, filières, réseaux, fédérations, unions, groupements, ordres, syndicats, collectivités...

Contextes et enjeux

Le numérique est transversal et se trouve dans tous les secteurs professionnels et toutes les couches de la société. Au-delà des outils (navigateur, client de messagerie, traitement de texte...) et de leurs usages (veille numérique, relations à distance, collaborations et partages de contenu en ligne...), se pose la question des changements profonds induits par le numérique, ainsi que des cultures qui en sont issues.

Le numérique est un fait social total. Il provoque la mutation de la notion de vie privée, de nos rapports interpersonnels, de notre socialisation. Il remet en question la définition de la propriété, fondement de notre système de création et d’échanges depuis des siècles. Le numérique change la façon dont nous construisons, distribuons et recevons l’information, passant d'un modèle de communication de un à plusieurs à un modèle de relations de plusieurs à plusieurs. Internet favorise -par sa conception même- l’horizontalité et le décloisonnement, la production de biens communs, l'intelligence collective, et donc effrite l’organisation sociétale actuelle. Mais le réseau est également le panoptique de la société de surveillance, un démultiplicateur de consommation dans un monde à ressources finis, la plus belle zone de chasse du capitalisme financier. Enfin et quel que soit son usage, le numérique va jusqu’à modifier avec le temps notre cerveau (!), plus concentré sur la recherche d’information que sur son stockage…

Présentation du cycle

Pour développer un esprit et une pratique critique du numérique plutôt que de le subir, le cycle ACUNUM propose d'accompagner des groupes de toutes structures, secteurs, filières, réseaux, fédérations, unions, groupements, ordres, syndicats, collectivités, dans leur appropriation des cultures numériques et des usages qui en découlent.

Le déroulé de ce cycle favorise l'émergence de TICA (Territoires Intelligents - Communautés Apprenantes) pour déployer des pratiques collaboratives, à l'échelle d'un territoire, et de façon décloisonnée. Cela permettra aux participants de développer une culture collective du numérique, d'essaimer autour d'eux en donnant un sens sociétal à leurs pratiques et le cas échéant, d'être autonome dans leurs actions de médiation numérique avec leurs publics.

Pour se faire, le cycle s'appuie sur des médiateurs numériques et animateurs multimédia issus des réseaux de la médiation numérique. Ces professionnels ont plus de 10 ans d'expérience dans la sensibilisation au numérique pour tout public. Leur implantation sur tout le territoire français (plus de 10 000 espaces) assure leur proximité géographique. La diversité de leurs origines, organisations et fonctionnements (Espaces Publics Numériques, éducation populaire, structures sociales, médiathèques, Espaces de Coworking, Fablabs, Hackerspace, medialabs, Tiers-lieux...) augmente d'autant leur pertinence, car il y en a forcement un adapté pour chaque secteur professionnel.

Déroulé du cycle


Dans un premier temps

Un petit groupe mixte, c'est-à-dire composé de représentants de métiers, services et structures différents, suit une formation aux cultures numériques de 4 jours dispensée par un médiateur numérique. Ce mélange est indispensable pour lancer une dynamique d'appropriation. Si seulement un service ou un corps de métier est formé, il ne se créera pas de culture collective commune autour du numérique, ce qui réduira l'acquis, au mieux, à des compétences manipulatoires chez certains et bloquera l'essaimage.

En parallèle de cette formation, le médiateur numérique donne une série de conférences d'essaimage intitulées "Pourquoi comprendre les cultures numériques dans nos métiers ?". Un peu à la manière du balayeur au Curling qui facilite l'avancée de la pierre sur la glace, ces conférences vont faciliter l'essaimage auprès des personnes qui n'ont pas reçues la formation et qui font partie de près ou de loin du périmètre de socialisation professionnelle du groupe mixte.

Dans un deuxième temps

Suite au premier temps d'appropriation, un comité de pilotage mixte dédié au numérique est constitué par des volontaires, issus assez naturellement du groupe mixte et de ceux ayant assistés aux conférences. Ce comité va déterminer pour partie le contenu de la formation aux usages numériques de 6 demi-journées dispensée par un animateur multimédia. Cette formation initie des pratiques socialisées et conscientisées du numérique : les participants ont une compréhension des enjeux issue du premier temps d'accompagnement, une motivation d'apprendre du fait qu'ils savent pourquoi le numérique les concerne, et un embryon de culture commune autour de ces pratiques. Cela évite l’écueil bien connu d'une approche purement opérationnelle et démotivante, où l'utilisation du numérique revient à savoir passer des vitesses et tourner le volant d'une voiture sans regarder où l'on va.

Dans un troisième temps

Les actions précédentes amènent forcement à des questionnements sur l'organisation du travail, les modifications à apporter au Système d'Information actuel, les formations complémentaires à envisager. Le comité de pilotage mixte met en place un plan d'action du déploiement du numérique, selon les modalités et durées qui leur conviennent. Durant la mise en place et le déroulé du plan d'action, l'équipe de médiateurs et d'animateurs assurent un Accompagnement à Maîtrise d'Ouvrage du comité. Ils jouent le rôle de facilitateurs et d'éclaireurs en rapportant des retours d'expérience d'autres TICA, en mettant en lien avec d'autres personnes et structures ayant les mêmes problématiques, en assurant les formations complémentaires, en traduisant les propositions commerciales des prestataires informatiques...

Méthodologie

Le cycle s'appuie sur une pédagogie active tournée vers les participants. Il favorise le développement d'une "école mutuelle" informelle entre participants, ainsi que la mise en action de la thématique.

Détails de mise en œuvre

Le cycle nécessite une salle de formation et une salle de conférence.

Salle de formation : chaque participant doit avoir accès à un ordinateur connecté à internet sans restriction, avec une carte graphique moyenne à haute gamme. L’équipement est mis à disposition par la structure accueillante. Le formateur ou un personnel disponible à tout moment de la formation devra posséder les droits administrateur sur ces machines. Le formateur aura un vidéoprojecteur et des enceintes à sa disposition. Le formateur apporte son ordinateur, qui devra pouvoir se connecter à Internet sans restriction.

Salle de conférence : l'intervenant aura à disposition une connexion Internet, un vidéoprojecteur et des enceintes. L'intervenant apporte son ordinateur, qui devra pouvoir se connecter à Internet sans restriction.

Tarifs

Les formations peuvent être prises en charge par un OPCA. Pour le reste du cycle, le tarif reste à déterminer suivant le nombre de personnes et structures impliquées. Des frais de déplacement, de restauration et d’hébergement sont à prévoir en supplément.

Le déroulé en détails

Cette partie décrit en détails le déroulé du cycle d'accompagnement aux cultures et usages numériques :

  1. La formation aux cultures numériques
  2. Les conférences "Pourquoi comprendre les cultures numériques dans nos métiers ?"
  3. La formation aux usages numériques
  4. L’Accompagnement à Maîtrise d'Ouvrage

Formation aux cultures numériques

La présentation qui suit contient des redites d'autres portions de texte dans le cycle. L'objectif est de pouvoir récupérer ce bloc indépendamment du reste, pour un devis par exemple.

Présentation et objectifs

Le numérique est transversal et se trouve dans tous les secteurs professionnels et toutes les couches de la société. Au-delà des outils (navigateur, client de messagerie, traitement de texte...) et de leurs usages (veille numérique, relations à distance, collaborations et partages de contenu en ligne...), se pose la question des changements profonds induits par le numérique, ainsi que des cultures qui en sont issues.

Cette formation s'attache à comprendre pourquoi nous sommes concernés par le numérique, en tant que professionnel, mais au-delà en tant que citoyen, adulte, enfant de, parent de. Nous y répondrons tour à tour en questionnant l'information, la socialisation et les cultures et nos métiers à l'ère du numérique.

  • Publics

Groupe mixte de professionnels

  • Prérequis

culture numérique : novice et débutant

technicité : connaissance de base

  • Effectif

Petit groupe de 10 personnes max

  • Durée

28 heures réparties sur 4 jours

Plan de formation

Jour 1

Durée : 7 heures

Description : l'information à l'ère du numérique

  • Tour de table, objectifs de la formation et déroulé, création d’un bloc-notes collaboratif pour la formation
  • De l'informatique à Internet : brève histoire d'un nouveau média devenu média de médias
  • L'information en ligne : culture du flux, culture pair à pair, culture de la complexité
  • Veille numérique : l'amateur et le collectif comme source d'intelligence


Jour 2

Durée : 7 heures

Description : la socialisation à l’ère du numérique

  • Identités numériques, extimité et relations à distance : vers une mutation de la vie privée
  • Médias sociaux : de la communication de un à plusieurs aux relations de plusieurs à plusieurs


Jour 3

Durée : 7 heures

Description : les cultures à l'ère du numérique

  • Économie de l'abondance : de la tarte aux pommes au MP3
  • Créations collectives, remix, mashup, copies : faits de société VS politique et juridique
  • Biens communs, échanges non marchands, DRM et Hadopi-like : vers une mutation de la propriété


Jour 4

Durée : 7 heures

Description : cultures numériques, secteurs professionnels et métiers

  • Les cultures numériques dans votre monde professionnel, ou en êtes-vous ?
  • Quels sont les cultures et usages que vous voudriez adopter ?
  • Et maintenant, que fait-on ? Suites à donner à la formation


Conférences "Pourquoi comprendre les cultures numériques dans nos métiers ?"

La présentation qui suit contient des redites d'autres portions de texte dans le cycle. L'objectif est de pouvoir récupérer ce bloc indépendamment du reste, pour un devis par exemple.

Le numérique est transversal et se trouve dans tous les secteurs professionnels et toutes les couches de la société. Au-delà des outils (navigateur, client de messagerie, traitement de texte...) et de leurs usages (veille numérique, relations à distance, collaborations et partages de contenu en ligne...), se pose la question des changements profonds induits par le numérique, ainsi que des cultures qui en sont issues.

Cette conférence s'attache à comprendre pourquoi nous sommes concernés par le numérique, en tant que professionnel, mais au-delà en tant que citoyen, adulte, enfant de, parent de. Nous y répondrons tour à tour en questionnant la socialisation, l'information, les cultures et nos métiers à l'ère du numérique.

  • Publics

Professionnels

  • Effectif

Large

  • Durée

3 heures

  • Détails de mise en œuvre
    • Salle fermée (au calme)
    • Disposition en rond ou en arc de cercle pour favoriser la discussion
    • 1 table pour 1 portable
    • 1 vidéoprojecteur (ou grand écran) et des enceintes
    • 1 connexion à Internet



Formation aux usages numériques

La présentation qui suit contient des redites de l'introduction au cycle. L'objectif est de pouvoir récupérer ce bloc indépendamment du reste, pour un devis par exemple.

Présentation et objectifs

Cette formation aux usages numériques est destinée au comité de pilotage mixte issu de la formation et des conférences sur les cultures numériques.

Elle a pour objectif d'initier des pratiques socialisées et conscientisés du numérique : les participants ont une compréhension des enjeux issue de la première formation, une motivation d'apprendre du fait qu'ils savent pourquoi le numérique les concerne et un embryon de culture commune autour de ces pratiques.

Cette formation va permettre de pratiquer la veille numérique, les médias sociaux et la collaboration et partages de contenu en ligne. Elle débouchera sur la mise en action de ces apprentissages dans le cadre professionnel.

  • Publics

Comité de pilotage mixte

  • Prérequis

culture numérique : avancée

technicité : connaissance de base

  • Effectif

Petit groupe de 10 personnes max

  • Durée

24 heures réparties sur 6 demi-journées

Plan de formation

demi-journée 1

Description : organiser sa veille numérique pour collecter et partager des informations professionnelles pertinentes (partie 1)

  • Tour de table, objectifs de la formation et déroulé, création d’un bloc-notes collaboratif pour la formation
  • Remue-méninges sur l'information
  • Définition et étapes de la veille numérique et de la veille partagée
  • Tour d’horizon de différents outils et services avec pratiques de groupe (recherche en ligne, revue de presse, flux d'actualités, newsletters, marques-pages en ligne...)


demi-journée 2

Description : organiser sa veille numérique pour collecter et partager des informations professionnelles pertinentes (partie 2)

  • Révision de la demi-journée précédente
  • Exercices individuels et collectifs : collecte de liens vers des ressources en ligne jugées pertinentes par le groupe sur le bloc-notes
  • Rappel de fonctionnement d'un client de messagerie, focus sur sous-dossiers et filtres
  • Exercices individuels et collectifs : intégration dans un client de messagerie des flux d'actualités des ressources trouvées précédemment


demi-journée 3

Description : médias sociaux : développer ces relations et amplifier sa socialisation professionnelle (partie 1)

  • Remue-méninges sur les médias sociaux
  • Tour d’horizon de plusieurs médias sociaux avec pratiques de groupe
  • Exercices individuels et collectifs : recherche de fiches métiers sur Wikipédia, réflexions de groupe sur les modifications à apporter, modification d'une ou plusieurs fiches Wikipédia


demi-journée 4

Description : médias sociaux : développer ces relations et amplifier sa socialisation professionnelle (partie 2)

  • Exercices individuels et collectifs : utilisation collective d'un ou plusieurs médias sociaux suivant les demandes et le niveau du groupe


demi-journée 5

Description : collaborations et partages de contenu entre professionnels

  • Remue-méninges sur la collaboration et le partage
  • Analyse réflexive sur la collaboration et le partage dans les pratiques précédentes de la formation (veille, médias sociaux, bloc-notes collaboratif utilisé pendant la formation)
  • Tour d’horizon de plusieurs outils et services de partage avec pratiques de groupe


demi-journée 6

Description : liens entre la formation et la mise en action de ces pratiques au quotidien

  • Tour de table de questions :
    • Qu’est ce que vous pensez utiliser ?
    • Quelles sont les projets ou thématiques sur lesquelles vous travaillez actuellement dans votre service et où vous souhaiteriez utiliser des outils numériques ?
    • Par rapport aux différents thématiques/projets de vos métiers, quels outils seraient les plus pertinents ?
  • Engagement individuel et collectif d'actions concrètes que chacun va réaliser
  • Point sur les suites à donner au travers de l'Accompagnement à Maîtrise d'Ouvrage


Accompagnement à Maîtrise d'Ouvrage

La présentation qui suit contient des redites d'autres portions de texte dans le cycle. L'objectif est de pouvoir récupérer ce bloc indépendamment du reste, pour un devis par exemple.

L'accompagnement à Maîtrise d'Ouvrage est destiné au comité de pilotage mixte issu des formations et conférences sur les cultures et usages numériques.

les actions précédentes amènent forcement à des questionnements sur l'organisation du travail, les modifications à apporter au Système d'Information actuel, les formations complémentaires à envisager. Le comité de pilotage mixte met en place un plan d'action du déploiement du numérique, selon les modalités et durées qui leur conviennent. Durant la mise en place et le déroulé du plan d'action, l'équipe de médiateurs et d'animateurs assurent un Accompagnement à Maîtrise d'Ouvrage du comité. Ils jouent le rôle de facilitateurs et d'éclaireurs en rapportant des retours d'expérience d'autres TICA, en mettant en lien avec d'autres personnes et structures ayant les mêmes problématiques, en assurant les formations complémentaires, en traduisant les propositions commerciales des prestataires informatiques...




Accueil - Définition de MoviLab - Qui porte et constitue MoviLab ? - Pourquoi contribuer sur ce wiki ? - Comment contribuer sur ce wiki ? - Conciergerie MoviLab - Mentions légales