Communs : Différence entre versions

De Movilab.org
(5 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 4 : Ligne 4 :
 
</div>
 
</div>
  
<div class="note note-reminder" style="max-width:63%; margin:auto">
+
<div class="row">
Certaines communs sont en cours de cofinancement via un [[Cobudget Tilios|dispositif Cobudget]] auquel vous pouvez participer</div>  
+
<div class="container">
{{#ask: [[Catégorie:Commun]]
+
<div class="row">
  |?Organisation = Organisations participantes ou intéressées
+
<div class="col-md-12 col-sm-12 col-xs-12">
|?Utilisateur = Contributeurs-rices participant-e-s ou intéressé-e-s
+
<h2>Les communs identifiées</h2>
|format=broadtable
+
<p>Ces ressources ouvertes et mises en partage favorisent une infrastructure libre et open source pour les Tiers-Lieux</p>
|link=all
+
<p>Certains communs sont en cours de cofinancement via un [[Cobudget Tilios|dispositif Cobudget]] auquel vous pouvez participer</p>
|headers=show
+
{{#exploreQuery: [[Category:Commun]]  | 100 }}
|searchlabel=&hellip; autres résultats
+
</div>
|class=sortable wikitable smwtable
+
</div>
|sep=,&ensp;
+
</div>
|mainlabel=Commun
+
</div>
}}
 
  
'''Fiches à créer''' :
+
'''Fiches de communs à créer''' :
 
* Outils d'animation de communauté de tiers-lieux
 
* Outils d'animation de communauté de tiers-lieux
 
* Mettre en place un connnecteur entre fabmanager et un outil comptable (à priori ErpNext, à confirmer)
 
* Mettre en place un connnecteur entre fabmanager et un outil comptable (à priori ErpNext, à confirmer)

Version du 14 juin 2019 à 23:51

AJOUTER UN COMMUN A CONSTRUIRE :

 

Les communs identifiées

Ces ressources ouvertes et mises en partage favorisent une infrastructure libre et open source pour les Tiers-Lieux

Certains communs sont en cours de cofinancement via un dispositif Cobudget auquel vous pouvez participer

Cadenas connecte coworking.jpg
Système d'ouverture de porte
(PS : Une solution plus basique est l'utilisation d'un boitier à code dans lequel mettre la clé, utilisée dans de nombreux lieux, mais aussi moins fonctionnelle que ce système à carte)

La solution est "sur mesure", en conformité avec les besoins de Volume Ouvert, à savoir:

  • garder la clé physique utilisable
  • ne pas dégrader la porte
  • pouvoir rentrer avec un badge simple et peu honéreux (rechercher en ligne cela : 100pcs-Lot-NFC-TAG-Sticker-13-56MHz-ISO14443A-NTAG-213-NFC-Sticker-Universal-Lable-RFID-Tag)
  • Pouvoir juste bloquer la porte, et sortir sans clé, pouvoir vérouiller la porte, et pouvoir sortir, même si la porte est verrouillée.

Le code est ici https://github.com/h2mille/YaDMa

'''Au final, on a basé la solution sur:'''

  • Un servomoteur numérique, qui peut faire bouger une une biellette.
  • Des puces esp8266 wifi, avec un demi-regret: à une vingtaine de mètre et un gros mur de distance, la connexion est instable, et il peut être nécessaire de passer le badge plusieurs fois. (on pense passer en ethernet)
  • Un serveur raspberry pi simple, n'importe quel PC Linux aussi minimaliste qu'il soit est utilisable.

'''Au niveau des fonctionnalités:'''

  • Il est possible de gérer jusqu'à 255 portes séparément (un utilisateur peut n'avoir accès qu'à certaines portes)
  • chaque utilisateur est unique, et a un badge unique, il est possible d'en ajouter, modifier ou retirer
  • chaque utilisateur a une date de début et de fin d'utilisation du badge, modifiable
  • il est possible de créer des badges spéciaux utilisable uniquement si quelqu'un est présent dans les lieux

'''Au niveau de la sécurité:'''

  • Un code unique au projet (à modifier aléatoirement) est présent dans chacun des badges. Ce code est protégé par un second code. Il n'est donc pas possible de copier simplement un badge: les seuls badges reconnus sont ceux générés par nous.
  • Chaque badge a un identifiant unique. Pour ouvrir la porte, il faut donc présenter un code correct, ainsi qu'une clé valide.
  • Une vérification à chaque ouverture de l'autorisation, communiquant l'identifiant du badge, ainsi qu'un code aléatoire. Ce deux codes passent par deux clés RSA 256bit. En gros, comme tout code, c'est crackable, mais il faut énormément de puissance de calcul et donc de temps, et scanner en permanence toutes le trafic wifi, afin d'avoir un maximum de clés transitant, et pouvoir les analyser pour déduire la clé.

Les sécurités étant en série, elles s'ajoutent. Et donc au final, il est beaucoup plus efficace de forcer la porte physiquement que de demander de l'aide à Elliot Alderson.

Si vous souhaitez utiliser mon système, sans faire appel à moi, n'hésitez pas à poser des questions sur github, dans "Issues", je serai ravis de vous aider. C'est le principe des logiciels libres, et si vous souhaitez améliorer le projet, j'en serai d'autant plus ravis.

Si vous souhaitez faire appel à mes services, je serai ravis de pouvoir implémenter ma solution dans vos locaux. Le soucis majeur dans les open-spaces, que ce soit VO, Euratech, le Mutualab l'usine bis, certainement la Coroutine, etc. c'est la variété des portes, des systèmes de serrures. Ça nécessite donc un travail d'adaptation mécanique, utilisant un servomoteur, un electro-aimant, ou autre, afin de maintenir la porte fermée. Et réciproquement, la puissance du projet repose sur le badge unique pour toutes les portes. Je pourrai faire un devis pour l'adaptation, mais ce sera un projet "artisanal" et sur mesure.

La solution développée à Volume Ouvert n'est pas basée sur du Libre, mais elle est libre: https://github.com/h2mille/YaDMa Vous êtes libre de l'utiliser et de la modifier. Vous n'êtes juste pas autorisé à la commercialiser sans mon accord.

Hugo van Santen l'a developpée (electronique et informatique), mais la partie chaudronnerie a été effectuée par un collègue de Volume Ouvert
{{creatorAvatar}}

Simonsarazin

Fiches de communs à créer :

  • Outils d'animation de communauté de tiers-lieux
  • Mettre en place un connnecteur entre fabmanager et un outil comptable (à priori ErpNext, à confirmer)
  • Reconnaissance et structuration filière métiers des tiers-lieux
  • Amélioration de FabManager ou ERPNEXT : Pouvoir déduire des tickets au clic sans passer par l'agenda
  • Créer une structure de préfiguration de tiers-lieux sur les hauts de France (ou sur un autre territoire)
  • Créer un réseau de tiers lieux (partage de ressources et de savoir) (optionnel en P2P)
  • Fonds de soutien des lieux
  • Financement d'un forum (Question et réponses) dédié aux tiers lieux
  • Juriste dédié et spécialisé "hot line" !
  • Aller parler avec les canadiens du GCUC
  • Des rencontres régulières (meet-up) autour de thématiques et pour présenter les nouveaux lieux
  • Un outil de comptabilité adapté au coworking (solution erpnext)
  • Une base de connaissance et de documents sur les tiers lieux (comment monter son lieu, des modèles de documents ou d'affiches, des questions juridiques, fiscale, etc...)
  • Des liens ou de la mise en relation avec des réseaux nationaux ou internationaux autour du coworking ou des tiers lieux
  • Base de données des bailleurs ou contacts ouverts aux tiers lieux
  • Une base de donnée de porteurs de lieux potentiels ?
  • L'animation d'apéros autour des tiers lieux pour faire du réseau, se rencontrer, etc...
  • Une passerelle avec l'institution publique pour permettre une reconnaissance des tiers lieux
  • Système de représentation par un tiers pour aller voir des bailleurs ou propriétaires.
  • Système d’achat groupé entre lieu pour mutualiser les coûts
  • Améliorer le site internet des tiers lieux nationaux : http://tiers-lieux.org
  • Proposer un site clé en main pour les réseaux territoriaux de tiers lieux -> Exemple, copier le thème de hauts.tiers-lieux.org ou d'un autre réseau et le mettre en partage
  • Un ou des modèles de sites internet pour lancer rapidement un site pour son tiers lieux
  • Base de donnée de prestataires autour des tiers lieux (Architectes, etc)