Workshop du 5 et 6 février 2015

De Movilab.org
Aller à : navigation, rechercher

Au programme

Développer le concept de Tiers-jardin et en réaliser deux prototypes concrets (un pour les entreprises et un pour l'événementiel)

Tiers jardin au service des entreprises

  • Aider les salariés à imaginer l’entreprise comme un éco-système avec ses niches, ses relations et ses intrants et déchets
  • Parler de difficultés autrement (gestion crise interne)
  • Développer l’esprit collaboratif en entreprise

Tiers jardin événementiel

  • Ajouter une brique à la démarche “Tiers Lieux éphémère
  • Apporter du bien être grâce au jardin et pratiques associées (observation, plantation, fabrication…) : détente, décompression…
  • Faire se rencontrer, partager des personnes, s’approprier des concepts vu pendant la journée par la parole et faire émerger la créativité, de nouvelles idées.

Équipe

  • Pistyles : 2 personnes. Leurs compétences : Psychologue social, Jardinier / paysagiste, Entrepreneuriat.
  • Lafabulerie : une personne. Compétences : Psychologue sociale, Maker.
  • Zone-AH! : une personnes. Maker du jardin multicompétences
  • Tnscop 1 : personne. Média
  • La POC Foundation : 2 personnes
  • Sarah Angeloni : Organisatrice d'événement
  • Paillasse Saône : Une personne. Maker multicompétences
  • Amazing : Une personne

Déroulé

Première journée

  • Intro, présentation de Pistyles et du Troquet Numérique (TN Scop)
  • Temps de travail sur les définitions et les objectifs ? Pour qui ? A court terme ? A long terme ? Préservation ou utilisation de la Nature ? Orientation sur Soi/Autrui/Biosphère ? Espace (proche/lointain)
  • Apport : présentation/définition des tiers lieux
  • Répartition en 2 groupes de travail selon les thèmes �scénarisation (rédaction de fiches méthodo avec QQOQCPC) /(mini)prototypage (lego, planches, 3D???, réalité virtuelle) expérimentation/ phase de test/...)

Deuxième journée

  • Point d’étapes de chaque projet
  • Apport : démarche psycho sociale sur les animations
  • Terminer le prototypage
  • Préparation d'une courte présentation / communication / design...
  • Croisement du travail

Réalisation

Première journée

  • 3 thématiques ont été abordés

JARDINS MOBILES POUR LES ENTREPRISES

(Réflexion)
  • Aider les salariés à imaginer l’entreprise comme un éco-système avec ses niches, ses relations et ses intrants et déchets (méthodologie à aller voir du côté de la permaculture) : Redonner vie et du sens à l'entreprise.
  • Avoir de la nature dans son entreprise
  • Avoir une démarche de développement durable
  • Parler de difficultés autrement (gestion crise interne) -> niveau positionnel (analyser la situation en groupe, dans un espace neutre et créatif, par rapport aux rôles sociaux et positions sociales de chacun en vue de mieux comprendre les attitudes et comportements de chacun.


IMAGINER LE JARDIN COMME BRIQUE DU TIERS LIEUX ÉPHÉMÈRE LORS D'ÉVÈNEMENTS

(Pratique)
  • Apporter du bien être grâce au jardin et pratiques associées (observation, plantation, fabrication…) : détente, décompression… -> niveau intra-indiv.
  • Faire se rencontrer, partager des personnes, s’approprier des concepts vu pdt la journée par la parole et faire émerger la créativité, de nouvelles idées. Rôle catalyseur du Tiers-jardin. -> niveau inter-indiv
  • Fabrication d'objets pour le jardin (déco et accessoires, outils avec imprimante 3D)
  • Faire pratiquer le jardinage pour les détendre, sas de décompression
  • Tout au long du tiers lieu éphémère: construit un méga nichoir à insecte (sensibilisation pollinisation et vie du jardin)
  • Faire discuter, se rencontrer, échanger les gens autour du jardin (liens avec le media lab ?) Imaginez leur jardin idéal (METANATURE)

GESTION DES DECHETS ALIMENTAIRES

(Réflexion - pratique)
  • Micro méthanisation
  • Lombricomposteur
  • Autres idées

jeudi 05 février

Travail collectif sur les 3 thématiques sous la forme d'un brainstorming

  • A partir des représentations de chacun / les confronter avec des définitions
  • approche structurale des RS (préciser abréviation)
  • éléments centraux (base de réflexion principale pour l’ensemble des ateliers)
  • éléments périphériques (A s’approprier différemment selon les thématiques

définir les différents termes/concepts du workshop

  • Qu’est ce qu’un Tiers Lieu ? Présentation et définition du concept
  • Qu'est-ce qu'un jardin? Un Tiers-jardin ? Que veut dire éphémère (et permanent ?) ? Que reste-t-il après ?

Design Thinking (inspiration/idéation/implémentation)

  • (phase d’inspiration (veille sur des dispositifs déjà existant) / phase d’idéation…)

Questionnements

  • Quels objectifs ? Pour qui ? A court terme ? A long terme ? Préservation ou utilisation de la Nature ?
  • Orientation sur soi/Autrui/Biosphère ? Espace (proche/lointain)
  • Niveaux de construits (quels niveaux de représentations sociale, spatiale et temporelle sont visés et manipulés au cours de l’événement)

Tâche/Résultat

  • Quels types d’activités pour quel public ? seul ou en groupes ? Actif ou passif ?

Répartition en 3 groupes de travail jusqu'au lendemain matin

Suite du Design Thinking

  • phase de scénarisation (rédaction de fiches méthodologique avec QQOQCPC)
  • phase de (mini)prototypage (Lego, planches, 3D?, réalité virtuelle)
  • phase d’expérimentation/ phase de test/...)

Préparation d'un pitch / communication / ...

  • Croisement du travail

Détails

* 9h30 Introduction des deux journées de workshop: forme

* 9h45 Présentation des organisateurs de l’événement de Pistyles et du Troquet Numérique (TN Scop) Tour de table, chaque se présente, présente sa structure, et apports et attentes (une quinzaine de personne) :

  • Marion : Fabulerie Marseille
  • Marie : Psychologue-social
  • Julien : Education spécialisée de formation. Il travaille avec beaucoup de publics. J'ai fait des voyages en Espagne, en Amérique du Sud et au Moyen Orient, j'ai fait des rencontres dans les bars sociaux et solidaires. Je donne un coup de main sur l'écologie et en échange ils m'hébergent. Sur des sujet en agro écologie particulièrement. Lien social et lien avec la terre. Sensibilisation de personne tous les publics, secteur social et médico-social. Médiation et sensibilisation dans les établissements sociaux et médico-sociaux. Je prends le temps d'écrire des projets. => indépendant pas de possibilités économiques, beaucoup de choses existent pourquoi recréer ? Toutes mes expériences agroécologiques, volontariat, je rentre en formation en mars pour devenir formateur en agroécologie.
  • Bruno Vitasse crée l'association Zone AH! : agriculture hybride et collaborative, en février 2014. Bruno a fait sa formation d'ingénieur agricole à Bordeaux, puis devient journaliste agricole. Après une mauvaise période au boulot, il s'intéresse au coworking et aux espace de travail collaboratifs, ainsi qu'aux espaces cultivés en ville, comme les toits végétalisés (article lu sur la création d'un potager sur le toit d'Agro Paris Tech).

Pour en savoir plus sur Zone-AH! : http://www.zone-ah.org/

  • Rieul : Co fondateur d'une association crée en Décembre : la Paillassone (La MYNE). Création d'un labo d'expérimentations et recherches citoyennes. Tiers-Lieu d'innovation et recherche ouverte :
  1. Un espace pour travailler.
  2. Un espace pour faire.
  3. Un espace pour expérimenter.
  • 3 projets lancés, un projet qui rejoint la notion de rejet des déchets Open.... qui a pour but valorisation des déchets organiques ménager pour produire du biogaz, focalisé échelle de l'immeuble ou du quartier.
  • But : L avec brasserie, restaurateurs, BCP de P intellectuel, veille, on a un lieu, une maison avec un grand jardin

OpenMosquito Trap : piège à moustique lowtech et opensource pb : 700 000 morts par an.

  • 4 prototypes à tester maintenant

Discant : algo économie fourmis, but lutter contre la gaspi alimentaire, dvpt une api, une aplli, pour permettre aux utilisateurs de laisser des phéromones.

  • Je suis là : car on a un jardin et j'ai déjà L avec Pistylles
  • Claudine : TOutes ses réflexions, envie, idée me parlent. J'aime le permaculture, plein d'initiatives, j'évolue avec cette Philo

avec OUISHARE connexion LYON et la FRANCE Autre activités : éduc pop, éduc active, animation jeunesse, colonie de vacances, mener des projets ensemble, apprentisage par l'action, ce qui me plaît dans la Paillasse, un collectif pour reconvertir les friches, créer des fermes urbaines en ville vu la city farm à Londres, dois je vivre en ville ? à la campagne ?

  • On devrait s'inspirer des pays nordiques. En baigant dans le collab, les gens vivent en ville pour se rapprocher, recréer des villages en ville.
  • Côté communauté me plaît bcp. Tierstemps jardinnage,
  • Formation permaculture dans le LOT pendant 2 semaines.

* 10h30 Travail sur les représentations sociales “tiers jardin”/demander 3 mots individuellement (5min)
définir les différents termes/concepts du workshop

  • Tiers lieux: Fred et/ou Rieul
  • Jardin: Thomas, Jardinier
  • Tiers jardin : d’où elle émerge, pourquoi on va travailler sur cette notion (Thomas, Morgan -> approche bien être, espace de médiation/repos, discussion)
  • Fred session post IT avant la pose pour un reflexion tableau surprise ;) 4 grp de 2<

* 11h30 Pause

* 11h50 -> on révèle les mots de chacun sur un tableau -> classer par catégories/ thématiques

* 12h Apport commun / Brainstorming

* 13h PAUSE DÉJEUNER

* 14h

-> Présentation de dispositifs innovants mêlant, nature, design, collaboratif, tiers lieu éphémère par la paillasse saone et zone ha, la fabulerie (la fab’mobile) et autres. -> Retour sur le nuage de mot pour le compléter collectivement.

* 15h00 Création et répartition des personnes dans les groupes en fonction des thématiques apparues avec le nuage de mot + Entreprise VS événement

  • Définir ce qu'on veut : 3 post it chacun : 3mots pour décrire un tiers-jardin
  • Savoir Faire : Lien Collaboration/Production
  • Rencontre : Nature/Temps : travailler sur des choses plus concrètes, plus rallongé
  • Citoyen : à destination de tous, pouvoir aux citoyens/ Convivialité/Diversité
  • Biodiversité : Qualité de vie
  • Ecosystèmes : Tiers-paysage, jardin agrosystèmes, maintenir le déséquilibre/Apprendre à collaborer/ Différent = Temps
  • Nomade => trouver de quoi nous nourrir de partout
  • Sonore => dans le sens du silence, espace calme/Lieu non-conventionnel => dans les WCs
  • Espace => Pas fermé
  • Rencontre => création
  • Médiation => appel à un tiers, jardin thérapeutique, éducatif, sensib
  • Evolutivité => pas figé, qui peut évoluer, pas sur un espace bâti, beaucoup de souplesse dans le temps
  • Nature

Participatif => relation capacitante, inclusive, horizontal/ Partage => leins

  • nourriture saine/autosuffissance alimentaire/ Détente/Energie/ Ruche miel bière

Travail par groupe

  • Répartition en (2) groupes de travail selon les thèmes
  • Définir les objectifs : QQOQCPC, business model, Pour qui ? A court terme ? A long terme ? Préservation ou utilisation de la Nature ? Orientation sur Soi/Autrui/Biosphère ? Espace (proche/lointain)
  • Scénarisation : Scénario d’usage avec une fiche


Fin à 17h30 - 18h00

Bon alors c'est quoi un TiersJardin ?

  • l'occupation temporaire reste.
  • faire fabriquer un jardin.

Synthèse

  • Tiers: Médiation, liens, apprendre à collaborer, partage, participatif, lieu non conventionnel,
  • Jardin : Nature, production, ruches
  • Lien entre les deux : sonore, savoir faire, écosystème, rencontre, biodiversité, nomade, évolutivité, temps, qualité de vie
  • C'est un outils et non une finalité,
  • Tiers jardin est une typologie de tiers-lieu
  • Tiers jardin vs tiers paysage => remettre l'humain dans la notion de paysage, remettre en valeur des lieux de vie qui sont pensés comme non vivant. Lieu de mixité totale à la foi sociale mais écologique aussi et entre les deux.
  • utiliser le tiers jardin comme média, comme symbole pour comprendre son environnement physique et social

Vendredi 06 février

  • Tour de table
  • Présentation du processus de documentation
  • Prototypages

Prototypes

Tiers-Jardin Nomade

Le Tiers-jardin nomade : Une petite bulle de nature... en ville.

Le service

Le jardin nomade a pour objectif de sensibiliser le grand public au développement durable et de développer le pouvoir d’agir. Il vise également à la prise de conscience de ces enjeux selon un processus qui s’appuie sur le vécu des personnes. L'idée est de garder la possibilité de toucher un large public avec différents formats d'animation. Les modalités d'intervention se définissent en fonction du contexte du lieu, des personnes et de l’écosystème local... Comme une petite bulle de nature, en ville, le Tiers-jardin nomade se déploie dans de multiples lieux (de brassage, de passage, d’accélération des idées)  pour apporter un temps échange différencié, de rencontre, et de créativité où la nature nous ramène à des choses plus concrète. 

Les offres

  • Sensibiliser

Par de petits format d’animation ( conférences, accompagnement verbale) d’une demie journée ou d’une journée, les objectif sont d’informer sur des pratiques et des savoirs liés à la nature. Cela se fait également par du transfert de compétences sur des méthodes de culture, de plantation chez soi. Par des randonnées, balades, exploration urbaine. Par des jeux avec le jardin (plantation de plantes compagnes, logique écosystémique …).

  • Créer

La fabrication concrète vise à impliquer les personnes et de leur donner du pouvoir d’agir (Fabrication d'objets/œuvres semi permanentes , améliorer son environnement de vie) par des expérimentations et des ateliers aussi bien individuelles (DIY) que collectives (DIT). Par exemple, la fabrication de petits objets à ramener à la maison, la fabrication de lombricomposteur/nichoir/jardin d'aromates keyhole garden…) ou tout bonnement la fabrication d'un jardin mobile pour chaque participants

  • Former

L’objectif est de transmettre des compétences et des savoir faire auprès de professionnels afin de partager au plus grand nombre cette initiative innovante et durable. 

Tiers-jardin en entreprise

Il s'agit d'améliorer les conditions de travail des salariés dans les espaces professionnels. Ce focus émerge d'un constat établi grâce à l'observatoire national de la qualité de vie au bureau. Le service Tiers-jardin en entreprise propose dans un premier temps d'établir un diagnostique social de l'entreprise afin de proposé un service adapté au client sur les sujets liés a l'aménagement des environnements de travail. Des services tel que la création de Tiers-jardin nomade, création d'un jardin in-situ (extérieur ou intérieur), l'installation de modules de mini-jardin, animation de sensibilisation au respect de la qualité de vie au travail sont ainsi proposé. Par le service Tiers-jardin en entreprise les salariés bénéficies de conditions de travail créative, ludique et innovante. Les entreprises peuvent également diminuer leur coût. Par Tiers-jardin en entreprise les frais d'entretiens des espaces vert sont couplé à un service d'animation et de valorisation marketing de l'éthique et des valeurs de la structure.