Video dessinée

De Movilab.org
Aller à : navigation, rechercher

Présentation du projet


Articles

Article Le Progrès.jpeg


  • Vidéos réalisées
EmbedVideo received the bad id "Ft4eDQw8F-0?list=PLZT_RitTsz7qJNN3GFnMnXbkKUoXYSY_T" for the service "youtube".



/ Video Dessinee college H.Urfé

Vidéo Dessinée collège Les Champs

Résumé

  • Suite au projet mené avec les collégiens autour des pratiques et des usages numériques dans le cadre de l’action Café Cyber, il nous est apparu intéressant d’expérimenter la communication par la vidéo dessinée par et pour les collégiens au sein du collège avec l'environnement, les avantages et les contraintes qui lui sont propres.

Pourquoi se lancer dans ce projet ?

Objectifs

Fichier:Processus facilitation graphique
processus facilitation graphique
  • permettre et favoriser l’expression et la participation des jeunes sur les questions concernant leurs usages des Technologies de l’Information et de la Communication
  • développer l’esprit critique des jeunes face aux médias
  • éveiller la curiosité vers les métiers des médias et plus globalement de la communication et du numérique
  • développer un temps de rencontre «  informel  » entre les jeunes et les animateurs des structures de jeunesse de proximité
  • amener les jeunes à porter une réflexion sur leur identité numérique et à adopter des conduites moins dangereuses et plus respectueuses sur le web
  • créer et susciter des vocations dans les métiers du web


Les effets attendus

  • travail d’équipe
  • temps de contribution de la part des collégiens (surtout les timides)
  • diminuer le sentiment de malaise face à l’écriture en (re)mettant en avant l’expression orale (génération “petite poucette” d’Edgar Morin)
  • (dé)montrer par la pratique l’arrière plan des médias (presse, tv, radio, cinéma, web...)
  • créer des passerelles entre les collèges et les écoles des filières numérique et écoles d'art et de design sur le territoire
  • initier des idées et des projets pour l’après expérimentation
  • constituer un capital informationnel commun = biens communs

A savoir avant de se lancer

(difficulté -1 à 5 étoiles, temps et moyens nécessaires, coûts)

  • L’approche technique est souvent un frein pour se lancer dans ce type de projet, alors que rapidement l'équipe en place va se rendre compte que les publics cibles (collégiens) connaissent ou utilisent pour certains déjà bon nombre d'outils web nécessaire à la construction et la diffusion d’une vidéo dessinée mais qu’ils ne l’ont pas conceptualisé et défini ainsi. C’est pourquoi la question du sens tout autant que celle des moyens est le fil conducteur de ce projet. Lorsqu’un besoin technique se fait sentir, il suffit d’interroger les collégiens et leurs amis… le liens vers les réseaux sociaux devient alors évident et constructif.
  • Le fait d’intégrer l’approche économique (accès aux logiciels de montages, application en ligne...)dans ce projet avec des collégiens permet également d’aborder la question des biens communs, de la création de valeurs et des modèles de revenus qui seront les questions qu’ils se poseront pour toute création de projet tout au long de leurs études et une fois entrés sur le marché du travail. Le coût et les sources de financements de ce projet sont essentiellement publiques, à partir du moment où il rentre dans un cadre éducatif et scolaire multi partenariats (collège, département, associations…)

Comment faire ?

en savoir plus sur le principe de "code source"

  • Méthodologie > processus


A faire avant

  • Objectifs
  • définir l'objectif du projet professionnel "commun" à tous les partenaires
  • définir et expliquer les objectifs professionnels propres à chacun dans ce projet : objectifs, facilités et contraintes


  • Communauté :
  • s’assurer que l'envie et la motivation individuelle et collective est là pour mener le projet :
  • un groupe d'élèves (min.5/max.25)
  • membre(s) de l'équipe pédagogique du collège
  • médiateur numérique (EPN local ou dans le cas présent: Centre de Ressources Départemental)
  • animateur socio-culturel (dans le cadre du PLA)
  • intervenant extérieur pour l'apport de compétences (facultatif, mais enrichit le projet d'un point de vue professionnel)


  • Confiance :

s’être déjà pratiqué facilite la mise en place du projet, le facteur humain.


  • Ressources :
  • utiliser (ou créer si elle n’existe pas) une cartographie des ressources disponibles sur le territoire en lien avec le projet (compétences, matériels, lieux, services…)
  • définir les temps de disponibilité de chacun sur le projet
  • définir les compétences et complémentarités de chaque membre de l'équipe :


  • Budget :

Dans le cadre du dispositif Café Cyber

  • Signature d'une convention avec le Conseil Général de la Loire
  • convention Tri-partite entre 3 structures locales = collège + EPN + centre social
  • rémunération des compétences mobilisées et/ou temps de préparation et d'animation (en fonction des partenariats et conventions)
  • défraiement et/ou valorisation de prêt de matériel
  • valorisation des contributions bénévoles auprès des bénéficiaires et partenaires du projet (dons, prêts, temps, savoir faire…)

A faire pendant

Présenter le projet de vidéo animée

Donner le lexique nécessaire au projet

  • facilitation graphique : une nouvelle pratique loisir et/ou professionnelle

C'est quoi > La facilitation graphique est une pratique qui utilise les médias graphiques pour favoriser les échanges et les réflexions au sein d’un groupe afin de lui permettre de construire une vision commune. Elle sert, alimente et accompagne un processus de collaboration.

La facilitation graphique met en jeu trois types de processus >

  • la récolte d’informations,
  • le tri et traitement de ces informations pour identifier les trames et contenus de valeurs,
  • les traitements graphiques de ces trames et contenus pour les donner à voir.


Pourquoi >

Processus facilitation graphique.png

Comment >

  • scénario : c'est quoi ?
  • Storyboard : c'est quoi ?
  • les outils numériques nécessaires au projet


EmbedVideo is missing a required parameter.


Déroulement

  • Contenus à inclure dans les 12 Séances :
  • Brainstormer autour des sujets que les élèves souhaitent aborder puis sélection du sujet retenu
  • Écrire l’histoire sous forme de scénario
  • Créer le storyboard : 1 action décrite = 1 image
  • A regarder >> Dessin vidéo Animé pour Curieux Voyageurs
  • Écrire la narration / voix Off
  • Enregistrer la ou les voix Off
  • Confectionner les accessoires, images à coller, objets à insérer dans la vidéo
  • Préparer l'espace de création : tableau (propreté), sécuriser espace autour de la caméra, luminosité (stabilité de la lumière d'une séance de tournage à une autre !)
  • Tester sur tableau blanc (espaces / ombres / couleurs…)
  • Tournage
  • Faire le choix d'insérer des bruitages et / ou un fond sonore (musiques et sons libres de droit)
  • Derushage
  • Montage (ne pas oublier de citer les sources, les acteurs, les partenaires, etc...)
  • Publication

À faire après

Communication

  • Rédaction et diffusion d'articles par les partenaires du projet
  • Rédaction par les élèves de l'invitation à la du projet
  • Événement de présentation du projet au sein du collège et dans des écoles primaires - invités: parents, partenaires du projets, élu, élèves et leurs familles, personnel pédagogique
  • Faire connaître le projet auprès des élèves du collège - affichage au sein du collège et diffusion au sein du CDI


Documentation

Documentation complète du projet "code source" duplicable et utilisable par d'autres collèges de la Loire et au-delà. La plateforme Movilab étant accessible par tous via le web elle permettra de transférer les éléments récoltés que l'on appelle Recette par tous ceux qui souhaiteront s'en inspirer afin de créer à leur tour des vidéos dessinées. Enfin ils pourront en retour venir alimenter cette documentation afin de l'enrichir ou de la mettre à jour.

Bilan de l'action

  • Rédaction du bilan global de l'action
  • Présentation du bilan de l'action auprès des partenaires financeurs de l'action (CG42) et les autres équipes ligériennes ayant participé au projet Café Cyber

Mieux comprendre le projet

L’origine du projet et son histoire

L’expérimentation de création numérique au sein des collèges est née de l’action Café-Cyber. Le « Café-Cyber » est une action qui amène les collégiens à se questionner sur leurs pratiques numériques et à se former aux nouveaux outils et média, en étant accompagnés par des adultes, dans une logique ludique et éducative.

Le projet de médiation numérique “Café Cyber” comporte 2 phases qui se sont étalées sur une année scolaire :

  • Phase 1: soit 10 séances

Une animation hebdomadaire d'échange avec des collégiens sur leurs pratiques numériques. Chaque semaine, une thématique est abordée pendant la pause méridienne pour échanger avec les jeunes et aborder internet sous tous ses angles (technique, économique, juridique, valorisation de projet, lien social, déviance comportementale....). La participation des jeunes est basée sur le volontariat, avec la volonté de partir sur des thématiques positives !

  • Phase 2: soit 10 séances

La 2ème phase se poursuit avec des élèves de la phase 1 et/ou avec de nouveaux élèves volontaires. Il s’agit alors de réaliser une production numérique (forme, support, contenu à définir avec les élèves et en équipe). Dans notre cas, le choix s’est porté sur la création d’une webradio.

Les détournements, étapes marquantes et évolutions du projet initial

Détournements

--> Adaptation du projet

  • L'équipe a du s'adapter aux nouveaux outils car l'usage de Moovly est devenue payante.
  • La contrainte temps à été un facteur déterminant à plusieurs niveaux :
  • apport financier ou partenariat durable pour les moyens techniques
  • Discussion sur la manière d'organiser ce type de projet avec sa classe.
  • 1hr : Conclusion de la journée =
  • Phase 1: 20 élèves environ + équipe pédagogique (x4) + médiatrice numérique
  • Phase 2: 15 élèves de la phase 1 + quelques nouveaux élèves (x4) + professeur CDI(x2)+ médiatrice numérique + animateur socio-culturel

Les freins, les problèmes non résolus, les défis

  • Les freins :
  • Avoir la participation constante toutes les semaines des collégiens sans amputer le temps de classe ni le temps du déjeuner.
  • blocages techniques au collège Honoré d’Urfé

Nécessité de mettre à jour les plugins pour : https://www.mozilla.org/fr/plugincheck/ : Plugins obsolètes : Adobe AcrobatAdobe PDF Plug-In For Firefox and Netscape Shockwave Flash + Débloquer les applications de création de film via le site MOOVLY : https://editor.moovly.com/en/


  • Les solutions :
  • Les enjeux et les attentes de ce type de projet ne sont pas et ne peuvent objectivement pas être les mêmes selon que l’on soit collégien, intervenant technique, personnel du collège ou financeur de l’action… mais cela n’empêche en rien (voir le facilite) la construction du patrimoine informationnel (technique et usages) nécessaire par la suite à l’analyse et au développement du projet dans son ensemble. Ce qui compte dans la phase expérimentale d’un projet de web radio est de récolter un maximum de regards et d’avis avant, pendant et après le lancement du projet; tout cela par la pratique et l’expérimentation.


  • Les défis" :

Le planning initialement élaboré en début du projet, a été modifié et adapté en fonction des avancées de l'équipe. Il a fallu à l'équipe d'encadrants d'être flexible et réactif afin de permettre au projet d’être finaliser dans les temps.

Les éléments facilitateurs

  • Financement


Le concept de Café Cyber est né et a été expérimenté au collège Anne Frank à St Just St Rambert. Repéré dans le cadre du Plan Jeunes du Conseil général de la Loire, il a été proposé et mis en place dans d’autres collèges situés sur Saint-Etienne Métropole (dans le cadre du Programme Urbain Intégré). Cette action mise en place dans la Loire avec le soutiet du Conseil Général42 est cofinancée par l’Union Européenne, qui s’est engagée en Rhône-Alpes à travers le Fonds Européen de Développement Régional (Feder).


  • Financement de la formation :

(médiateur numérique)

  • 1 séances de formation de 11/2 journée sur le concept de vidéo dessinée :


  • Financement pour des intervenants professionnels pour la partie réalisation/production :

Aucun


  • Intégrer le projet de vidéo dessinéée au sein d’un projet global de médiation numérique :
  • les connaissances acquises par les élèves durant la phase 1 du café cyber ont facilité le projet au niveau technique (maitrise du langage web et des possibilités offertes par les solutions web)
  • diversité des choix de sujets
  • ressources multiples à disposition
  • participation des élèves facilitée par la connaissance des sujets sélectionnés
  • apprentissage et accès aux outils numériques :
  • prise de notes collaboratives
  • documentation d’un projet
  • recherches numériques spécifiques pour le projet (musique libre de droit, scénario, storyboard, art de la "synthèse")
  • mise en pratique des notions théoriques sur l’usage du web


  • Usages de plateformes collaboratives à distances"
  • facilitation de l'élaboration du projet par des acteurs travaillant au seins de diverses structures sans compétences particulières des outils web


  • Partage des taches et missions de chacune des parties prenantes afin de mener à bien ce projet"

Conditions de réutilisation

Ce projet est totalement libre et ouvert selon les licences du wiki MoviLab et peut sans problème être dupliqué et amélioré sur d’autres collèges et d’autres territoires. Le processus étant davantage privillégié que la technique, il est accessible et appropriable par le plus grand nombre.

Exemples concrets

(témoignages et portraits de porteurs du projet, d’acteurs, d’usagers : ce qui avait été prévu, ce qui a été fait au final, pourquoi ?, « si c’était à refaire ? »,– en texte, en vidéo…)

  • Témoignages :


  • bilan :

Tout le monde a participé à un ou plusieurs groupe. Certains jeunes se sont révélés plus attirés par la technique (mixage, montage, enregistrement...), d'autres par la facilitation graphique, la rédaction du scénario, le storyboard, ou encore prêter sa voix (parler au micro!).

  • Nous avons appris au fur et à mesure quelles étaient les difficultés pour réaliser une vidéo dessinée avec des collégiens.
  • Par exemple, nous avons pris conscience que le scénario se prépare bien en amont, peu de choses s'improvisent, même pour faire passer un message simple, au contraire il s'avère indispensable de préparer le sujet, de ne rien oublier pour que le message soit cohérent.
  • Écrire les textes d'accroche, être synthétique, ne garder que l'essentiel du message à faire passer, l'illustration n'a pas besoin d’être élaborée bien au contraire etc.

Nous sommes fier du résultat auquel nous sommes parvenu en si peu de temps, pour apprendre à maitriser des logiciels de création vidéo et la technique de facilitation graphique.

Des ressources pour aller plus loin

  • Bibliographie : livres, lieux et sites pour aller plus loin

Pour ne pas rester seul

(personnes ayant de l’expérience et prêtes à la partager, y a-t-il un réseau sur ce projet ?)

Quelques ressources pratiques

Communication du projet

Retours d’expérience de ceux qui ont testé cette recette

(pas seulement le projet mais la recette qui l’explique) et suggestion pour l’améliorer

Passer à l’échelle ?

(Y a-t-il d’autres projets complémentaires…)

AbeillePollen32px.png Pages MoviLab liées


Auteur Logo Zoomacom+texte-150pxFdTransp.png
Partenaire Département de la Loire
Conditions d'utilisation CC-BY-NC-SA.jpg

Licence Creative Commons
[1]



Accueil - Définition de MoviLab - Qui porte et constitue MoviLab ? - Pourquoi contribuer sur ce wiki ? - Comment contribuer sur ce wiki ? - Conciergerie MoviLab - Mentions légales