Tiers-lieux et monnaie libre

De Movilab.org
Aller à : navigation, rechercher
MetaMedia2-1024x617.jpg

Ampoule.png Cette page est une ébauche.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Support : Le portail dédié à la documentation et aux codes sources
Duniter.png

Définitions et Principes

Objectifs de cette page

  • Définir collectivement l'usage de monnaie libre dans le fonctionnement d'un tiers-lieu(X)
  • Définir collectivement l'usage de monnaie libre dans les processus de communautés collaboratives
  • Documenter un processus
  • Cartographier les tiers-lieux et communautés qui utilisent des monnaies libres
  • Documenter les retours d'expériences
  • Donner à voir les évolutions
  • Rassembler les différentes documentations des expérimentations en cours
" La monnaie libre ne parle pas des mêmes libertés que le logiciel libre. Mais elle utilise une approche de la liberté qui est basée sur les mêmes principes philosophique :
- symétrie des libertés : la garantie que personne n'est privilégié par la définition d'une liberté donnée sur un objet particulier  (le logiciel, les ressources, la monnaie)
- non nuisance des libertés : la liberté ce n'est pas "pouvoir faire n'importe quoi"
Inso, Lead developper of Sakia Duniter Wallet

À l'origine de la démarche

À l’initiative de Mickaël Larose à Rennes, Biomer c'est à dire personne impliquée dans le Biome Hacklab (laboratoire citoyen de prototypage libre et open source dédié au biomimétisme).

Le Biome ouvre un portefeuille Cesium pour recevoir des dons en Ğ1 ( Première Monnaie Libre au monde ) ! (Décembre 2017)

Qu'est-ce que la Ğ1 ?

La Ğ1 ( que l'on prononce « June » ) est une monnaie que l'on appelle monnaie libre, en opposition à la monnaie dette telle que l'euro.

Cette monnaie n’est pas émise par une autorité ni par des banques privées, mais par l’ensemble des membres de la monnaie de façon décentralisée, ne relevant d’aucun choix arbitraire, elle est créée et distribuée de façon automatique, grâce au programme informatique Duniter, à l’ensemble des comptes, quotidiennement et à parts égales. Cette somme est, ce que l'on appelle ici, un Dividende Universel (DU).

La Ğ1 repose sur « La Théorie Relative de la Monnaie » établit par Stéphane Laborde en 2011. ( Démonstration de la théorie ici -> http://trm.creationmonetaire.info/ )

Pour utiliser cette monnaie libre, chaque individu peut ouvrir un compte qui va lui permettre de réaliser des transactions.

Pourquoi un compte pour Le Biome ?

Le Biome est une communauté ouverte pratiquant le biomimétisme, qui rassemble et mélange citoyens, artistes, entrepreneurs, chercheurs, bricoleurs, collectivités territoriales, ingénieurs, étudiants...

3 actions pour Faire : projets, événements et ateliers

Les projets sur lesquels nous travaillons sont documentés et sous licences libres pour les rendre accessibles et réutilisables.

Nous organisons des événements avec d'autres communautés et accessible au plus grand nombre pour échanger, partager et avancer sur différents projets.

Cependant, certains projets nécessitent du matériel et des besoins de financement. C'est dans cette optique, que nous avons décidé de saisir l'opportunité de cette nouvelle monnaie libre pour ouvrir un compte sur le client Cesium.

Ce compte à pour objectif de recevoir des dons sans contrepartie en Ğ1, afin de financer les projets que nous menons avec vous tout le long de l'année. C'est une occasion pour nous de découvrir cette nouvelle monnaie et de mener via un financement participatif, de nouveaux projets.

Comment faire pour nous aider ?

Pour recevoir des DU, et participer à la création monétaire, il suffit de devenir membre. ( Plus d'information pour devenir membre de la monnaie libre ici -> https://duniter.org/fr/wiki/licence-g1/ )

Cependant, il n'est aucunement nécessaire de devenir membre pour vendre ou acheter dès à présent des produits, ou des services, en Ğ1.

Pour cela, rien de plus simple ! Il suffit de vous créer un compte sur Cesium disponible en 3 versions : un logiciel à installer sur votre ordinateur, une application Android à télécharger sur votre «smart-phone» et une page internet disponible à tout moment. Il existe également un autre logiciel : Sakia et un client en ligne de commande : Silkaj. ( Tutoriel proposé par l'association Le Sou, pour créer un compte facilement et rapidement sur Cesium -> http://www.le-sou.org/inscription-tuto/ )

Une fois votre compte ouvert et l'obtention de Ğ1 par DU ou par vente de produits ou de services, il suffit de venir faire un tour sur cette page et d'appuyer sur "Faire un virement" puis de choisir votre montant pour faire un don :) ( Lien du compte Le Biome sur Cesium -> https://g1.duniter.fr/… ) ( Lien pour faire un don directement -> https://g1.duniter.fr/…? )

Pour plus d'information :

Le Biome HackLab

Laboratoire Citoyen de prototypage libre et open source dédié au biomimétisme et communauté ouverte décentralisé

Différence entre hackerspace biohackerspace fablab makerspace techshop.jpeg

Voir la carte Open Street Map : http://umap.openstreetmap.fr/en/map/we-are-biomers_148365#4/44.09/-21.09

Osm bilios.png


Gouvernance et Processus du HackLab

Pour permettre l'usage de pratiques collaboratives, l'utilisation d'outils libre et open source, implémenter une réciprocité entre les membres de la communauté, le Biome HackLab travaille sur la gouvernance par consensus : https://lebiome.github.io/ Consensus3.jpg

Cette gouvernance par consensus s'exprime dans un processus communautaire interconnecté avec d'autres communautés et d'autres tiers-lieux libres et open source.

Processus.jpg

Cette ensemble organique permet au Biome HackLab et et aux Biomers qui font communauté d'expérimenter l'usage d'une monnaie numérique chiffrée et libre telle que Ğ1

Achats réalisés

En mai 2018 :

  • 1 million de crédits pour sonde Atlas - Ripe, montant 100 june
  • 2 shields LoRa 868 Mhz (1 pour arduino, 1 pour Raspbrerry pi), pour le projet Meadow & Enerngy en collaboration avec daisee.org, montant 100 june.
En attente
  • Février 2018, Une tentative de loyer en june pour le hacklab à Rennes, voir l'annonce sur gchange

Duniter, Ğ1 et monnaie libre

Comprendre

La création de monnaie

Duniter est un logiciel. Son but est de permettre la production d'une nouvelle valeur numérique (ou électronique) ayant toutes les caractéristiques d'une « monnaie libre¹ ». Nom de code de cette nouvelle valeur : la Ğ1.

La Ğ1 est désormais bien réelle : les toutes premières unités ont été créées le 8 mars 2017, et de nouvelles sont produites chaque jour par ses membres.

De l'utilisateur à la création de monnaie

Le code de la monnaie

Production
   Tout membre est co-producteur de la monnaie Ğ1 à travers le Dividende Universel².

Lorsqu'un Dividende Universel doit se produire, chaque membre de la monnaie produit automatiquement grâce au logiciel Duniter sa propre part de monnaie nouvelle. La seule action requise pour bénéficier de ce droit de production via Dividende Universel est de devenir membre de la Toile de confiance.

Dans Ğ1, le Dividende Universel est la seule et unique façon de créer de la monnaie.

Toile de confiance

   Tout membre doit être reconnu par la toile de confiance Ğ1 pour en faire partie.

Ainsi, tout individu qui souhaite intégrer la toile de confiance Ğ1 devra produire, à l'aide de logiciels, une identité qui devra être reconnue par des membres existants de la toile de confiance.

Cet acte de reconnaissance est appelé certification.

Réseau décentralisé

   La monnaie Ğ1 est décentralisée, elle repose sur un enregistrement blockchain sur un réseau pair-à-pair.

L'ensemble des données de la monnaie Ğ1 est enregistré au sein d'une blockchain³. Ainsi, la toile de confiance composée des identités membres et des certifications, ainsi que les transactions de monnaie sont enregistrées au sein d'une base de donnée partagée, répliquée, et écrite de façon décentralisée.

Dans le cadre d'un Tiers Lieux

Monnaie libre

Exemple d’expérimentations documentés


Autres modèles

Technologie Blockchain

Monnaie numérique adossée à Monnaie dette

La Muse Bouge

Espace de coworking suisse associatif situé à Genève, La Muse Bouge met en place l'usage d'une monnaie "MuseCoin" basée sur une blockchain et adossée au Franc Suisse,1 MC = 1 CHF, pour rémunérer les tâches de coworkers et aider les échanges entre les membres de la communauté. http://www.lamusebouge.ch/muse-coin/

Monnaie Complémentaire

L.A.B

Le L.A.B (Laboratoire d’Aix-périmentation et de Bidouille), Aix en provence et charté M.I.T, expérimente l'usage d'une Monnaie complémentaire communautaire fondante, symbolisée ⬡. Elle est numérique et correspond à un équivalent temps humain d'utilisation de machine-outil du FABLAB, 100⬡ = 8€. Il faut être membre de l'association pour en faire usage. http://wiki.labaixbidouille.com/index.php/LABanque_:_Monnaie_compl%C3%A9mentaire_communautaire_fondante

Comment gagner des ⬡?

  • En donnant du temps à l’association
  • Permanence
  • Animation d’ateliers
  • En aidant d’autres membres qui vous en donnent
  • En en achetant. Voir avec le LAB

Exemple de compensation :

  • Prêt d'une machine de fabrication numérique au L.A.B = 250 ⬡/ mois
  • Participation à un événement en extérieur = 240 ⬡ / 0.5j
  • Animation d'atelier de plus de 4 personnes = 200 ⬡
  • Écriture d'un tutoriel sur le Wiki = 180 ⬡
  • Animation d'une permanence = 150 ⬡
  • Écriture d'un article d'au moins 1000 caractères sur le blog = 100 ⬡
  • Documentation d'une réalisation sur le wiki (descriptif, paramètre de fabrication,
  • fichier SVG ou DXF et photo = 100 ⬡
  • Portion de repas partagé avec un autre maker = 50⬡
  • Tweet d'une réalisation avec le compte du LAB = 10 ⬡

La Matrice

La Matrice coworking à St Brieuc, en Bretagne, utilise le "pokoù" comme monnaie complémentaire dans le fonctionnement quotidien de la communauté : Boisson, impression... http://www.la-matrice.org/les-pokou/

1€ déposé donne 100 pokoù via un compte pré-payé.

Vous pouvez également offrir des <3 à un membre de votre choix parce qu’il n’a pas un pok en poche pour acheter une journée de coworking, ou donner des <3 à la:matrice ce qui servira à financer les achats de café, papier toilette et autres consommables

Dans Les communautés de pratiques collaboratives

Exemple d’expérimentations documentés

Articles

Ressources et études pour mieux comprendre

 Les changements de référentiels dans l'espace permettent d'affiner l'étude des mesures en isolant certains facteurs (part de la création monétaire dans le stock de monnaie, ou part de le création monétaire dans la valeur du stock monétaire, etc)

Blog


Pages liées




Accueil - Définition de MoviLab - Qui porte et constitue MoviLab ? - Pourquoi contribuer sur ce wiki ? - Comment contribuer sur ce wiki ? - Conciergerie MoviLab - Mentions légales