Recette frugale d'hackathon citoyen open source: en 32 jours et sans budget

De Movilab.org
Aller à : navigation, rechercher
Vue aérienne du hackathon

...en 32 jours et sans budget et en rendant autonome les participants novices, de ce type d'organisation d'événements et production pour polliniser d'autres territoires, paysages et communautés de pratiques collaboratives.

Comment et pourquoi organiser sans risques financiers un évènement décloisonnant les pratiques et les cultures, c'est l'objectif de cette ébauche de documentation. Afin que toutes personnes ayant besoin d'une recette de base puisse faire sienne cette expérience ainsi que les savoir-faire déployés et acquis.

Le contexte

Ce Hackathon organisé à Rennes (35), sans structure juridique en chef, était relié à une distribution d'autres hackathons sous l'appellation Nuit de Code Citoyen

D'où vient cette aventure

Banner ncc.png

Le hackathon s'est déroulé à la Maison de la Consommation et de l'Environnement à Rennes (MCE).

Quand les nomades numériques rencontrent les sédentaires écolo, ce n'est pas un choc, c'est la création d'une tierce culture.

D'une initiative au nationale, à la mise en place d'un évènement local

Réponse à l'appel à manifestation d'intérêt lancer par les bricodeurs via leur site web en novembre 2016 par Xavier Coadic pour ville candidate à l'organisation de la Nuit du Code Citoyen à Rennes.

Discussion avec les membres des Bricodeurs (Xavier Lavayssiere, ....) pour vérifier la compatibilité de vision, définir un langage commun, aligner les visions. Par visio-conférence et slack pour faciliter les échanges entre personnes basées dans différentes villes de France

Lancement d'un appel à co-organisateurs à Rennes ouvert sans pré-requis de compétences. En utilisant les réseaux sociaux (via gpe LeBiome...), mail et rencontres en présentiel à Rennes, Nantes, Concarneau pour territorialiser l’événement et tenter de déclencher des collaboration ouverte non renfermée sur la ville candidate.

Proposition de collaboration ad-hoc par leur soutien technique à distance à des personnes de Montréal

Informer dans ses réseaux locaux pour motiver des co-organisateurs par mail, réseaux sociaux, présentiel pour permettre une diversité de répondants et de points de vue sur le futur hackathon

Ils sont devenus co-organisateurs:

  • Théo Vital, étudiant INSA Rennes, Biomer. Participait pour la 1ère fois à un hackathon et organisait pour la 1ère fois également.
  • Olivier Norvez, biologiste, Biomer, tout juste revenu de Québec pour s'installer à Rennes. Organisait pour la première fois un hackathon.
  • Matthieu Brient, impliqué dans plusieurs associations Numériques Rennaises (La Sophiste, Labfab...)
  • Sophie Barel, Conceptrice graphique depuis 2011,

diplômée d’une licence de conception graphique/Direction Artistique. Master Sciences de l'Information et de la Communication à Rennes 2. Désormais doctorante et chargée de cours à l'Université en Sciences de l'Information et de la Communication.

  • L'association Digital Athanor, Annecy, le numérique au service de l'humain.
  • Xavier Coadic, biologiste, co-fondateur du Biome HackLab, membre Digital Athanor, Biohackitivist chez Open BioFabrics, contributeur multibao.org et Movilab. Intervenant lesvigies.fr

Origines géographiques des participants

Villes représentées : Rennes, Nantes, Concarneau, Paimpont, Dinan...

Pano ncc.jpg

Observations :

Passer de curieux à contributeur, une posture décentralisée facilitatrice.

La première rencontre physique, ouverte dans le bar Mille Potes à Rennes 31/01/17, permet de clarifier le projet, de partager les besoins, les opportunités à saisir. Les participants à cette soirée, présents en tant que curieux à cette initiative, s'engagent pour certain-e-s et deviennent alors contributeur-rice-s, "soucieux-se-s" de pôles et besoins de cet évènement.

Facilitée par une posture décentralisée, l'idée est de faire monter à bord, laisser la place, en présentant un projet en amorce. Tous ne se projettent pas (l'objectif n'est pas celui ci), mais un noyau de co-organisation se forme. Ils laissent la place aux personnes plus éloignées de s'engager comme elles le peuvent/souhaitent dans cette histoire (en relayant l'information par exemple, en diffusant cette opportunité à leur réseaux respectifs...).


Témoignage de participants

Recette d'organisation

Pour que vous puissiez vous en emparer, reproduire, améliorer, détourner

Pourquoi est-il important que chacun complète cette section ?

   1. Pour rendre visible les efforts, le comment et le pourquoi aux autres personnes intéressées par l'organisation à Rennes et ailleurs
   2. Pour produire pas à pas un objet utile, type fiche de recette locale, qui pourra être réutilisé par qui le voudra, sous respect de la licence attribuée. Fournir ainsi un outil d'organisation pour rendre le plus autonome possible les futurs porteurs d'organisation d'événements similaires à Rennes. Et que ces nouveaux acteurs puissent modifier, détourner, améliorer cette recette locale.


D'une initiative au nationale, à la mise en place d'un évènement local

Réponse à l'appel à manifestation d'intérêt lancer par les bricodeurs via leur site web en novembre 2016 par Xavier Coadic pour ville candidate à l'organisation de la Nuit du Code Citoyen à Rennes.

Discussion avec les membres des Bricodeurs (Xavier Lavayssière, ....) pour vérifier la compatibilité de vision, définir un langage commun, aligner les visions. Par visio conférence et slack pour faciliter les échanges entre personnes basées dans différentes villes de France

Lancement d'un appel à co-organisateurs à Rennes ouvert sans pré-requis de compétences. En utilisant les réseaux sociaux (via groupe LeBiome...), mail et rencontres en présentiel à Rennes, Nantes, Concarneau pour territorialiser l’événement et tenter de déclencher des collaboration ouverte non renfermée sur la ville candidate.

Proposition de collaboration ad-hoc par leur soutien technique à distance à des personnes de Montréal

Informer dans ses réseaux locaux pour motiver des co-organisateurs par mail, réseaux sociaux, présentiel pour permettre une diversité de répondants et de points de vue sur le futur hackathon

Première rencontre : contexte, présentation des règles et opportunités d'(inter)-actions

A J -30, un premier temps de présentation lors d'un apéro public dans un bar du centre ville, le Mille potes, pour expliquer le projet, la vision, la démarche.

Une opportunité pour laisser libre à chacun de s'impliquer où et comment il le souhaite. Lancement de l’événement via event facebook et relais de l'information par différents comptes de réseaux sociaux (twitter, facebook, instagram, slack)

Passer de curieux à contributeur, une posture décentralisée facilitatrice.

Cette première rencontre physique, ouverte, permet de clarifier le projet, de partager les besoins, les opportunités à saisir. Les participants à cette soirée, présents en tant que curieux à cette initiative, s'engagent pour certain-e-s et deviennent alors contributeur-rice-s, "soucieux-se-s" de pôles et besoins de cet évènement.

Facilitée par une posture décentralisée, l'idée est de faire monter à bord, laisser la place, en présentant un projet en amorce. Tous ne se projettent pas (l'objectif n'est pas celui ci), mais un noyau de co-organisation se forme. Ils laissent la place aux personnes plus éloignées de s'engager comme elles le peuvent/souhaitent dans cette histoire (en relayant l'information par exemple, en diffusant cette opportunité à leur réseaux respectifs...).

Les rôles à jouer sont explicités

liens avec l'organisation au national besoin de lieux et logistique relais de projets et partenariats déroulé et expérience participants ...

Répartition des rôles par proposition d'engagement par les personnes elle-mêmes et chacun réalisant les tâches qu'ils souhaitent/peuvent faire.

Mises en place d'outils ouverts

Ces outils permettent aux curieux de suivre l'avancement du projet, aux contributeurs d'interagir entre eux et de faciliter alors la mise en oeuvre de l'évènement. => Ouverture d'une channel slack, d'un rocketchat et d'un groupe facebook pour faciliter les discussions en interne co-organisateurs, facilitant ainsi les différences d'emploi du temps et de disponibilités de chacun.

Ouverture de ce hackpad de note dès la soirée apéro rencontre pour transparence et ouverture à libre contribution et mise à niveau égal de l'information pour les intéressés locaux, les co-organisateurs et les autres villes et équipes Bricodeurs.

Lancement de quelques tâches de bases pour l'organisation locale et la coordination générale via les notes et suggestions sur ce hackpad.

Choix de séances de travail (date/heure) réalisés par sondage ouvert en local à Rennes en utilisant framadate

Mise en place d'un Trello (méthode kanban) pour lisibilité des actions / tâches / objectifs par toute personne désireuse de s'impliquer ("je peux piocher une tâche, aider ponctuellement ou rajouter un point d'action important") Peu utilisé au 20/02/2017 - Utile pour lister les contacts avec les interlocuteurs extérieurs voir le tableau "com' externe"

Mise en disponibilité des ressources sur les éco-hackathon pour un base commune de travail et de langage à la fin de ce hackpad.

Soutien local

Mise en lien avec les responsables de la MCE Rennes pour héberger la nuit du Code et créer des collaborations à réciprocité renforcée.

Discussions et rencontres avec des acteurs locaux pour des partenariats / collaborations directes

  • Maison de la Consommation et Environnement
  • Agence Release
  • Feuille d’Érable PME
  • Disco Soupe
  • Champs Libres
  • Bar : L'heure du Jeu, Mille Potes, Le Zola
  • Wikipediens Rennes
  • Les petits débrouillards Rennes
  • Collporterre
  • Labfab avec Matthieu Brient
  • Actux (monopolisé par la CryptoParty)

Discussions avec des acteurs en région pour de partenariats, contributions, actions communes :

  • Fabrique du Loch à Auray
  • Travailleurs nomades à Nantes
  • Explore Concarneau
  • Agence Française pour la Biodiversité contacté, pas possible cette année mais intéressant à moyen terme, partenariat ? A voir avec Olivier Norvez

Séance de travail ouverte au public dans un café, la Quincaillerie, sélection projet et amorce de collaboration avec Disco soupe pour la soirée Warm-Up du Vendredi du Hackathon. Discussion et délibération inscrites sur le pad pour mise au niveau égal d'information, transparence et documentation.

Voir Pad de notes collaboratives

Séance de travail, 21/02/17, au 4C des champs Libre Rennes pour mettre à jour les informations de l'event et contact les porteurs de projets, verrouiller le lieu de déroulement du week-end, dans le but de rendre compréhensible et opérationnel le hackathon.

Communication

Mail d'invitation au porteur de projet non retenu pour venir au Hackathon en tant que participant pour leur permettre d'améliorer leur vision/démarche/projet/proto.

Maj du site web via github pour rendre les éléments clés (projets, lieux, objectifs) compréhensible et inciter à l'inscription de participants individuels en vue de constituer des équipes le jour du hackathon. Mise en place tardive d'un formulaire Typeform (7 réponses) pour que les participants s'inscrivent et donnent des infos plus précises pour l'évent de Rennes sinon inscription via Typeform de la page principale de l'évent global (questions moins précises => rép 6 Nantes 22 Rennes )

Utilisation des réseaux sociaux (facebook / twitter) pour relayer ces nouveaux éléments clés. Utilisation du hastag #NuitCodeCitoyen car #NCC déjà utilisé... Utilisation de #nccBZH pdt le weekend. https://trello.com/b/AMLR9HE3/com-externe

Ouverture d'un pad fermé (pour sensibilité de données personnelles) avec les informations et contacts des participants aux hackathon pour faciliter la mobilisation des personnes.

Ouverture d'un pad ouvert pour la logistique matériel des projets retenus, logistique matriel ncc rennes, pour faciliter l'expression de besoin entre les orga / porteurs projet / participants tout en continuant l'effort de documentation

Mise à jour du site web dédié page Rennes avec l'ajout des partenaires et correction orthographe

Création d'un document spécifique sponsoring local Rennes pour avoir un budget de fonctionnement. Présentation du document au décisionnaire des Bricodeurs. Non retenu pour risque sur la crédibilité de la structure face au délais de demande de sponsoring. Mais ajout d'une asso co-organisatrice pour ne pas se brider en cas de possibilité de partenariat. Finalement pas de partenariat financier.

Ouverture d'un pad Déroulé nuit du Code Citoyen Rennes Pour faciliter la collaboration sur le choix du déroulé et mettre en visibilité le menu / étapes planning du hackathon.

Pendant le hackathon

Soirée 1

ouverture conviviale avec peu de discours, 30 minutes pour tout expliquer.

Ouverture ncc.jpg

Affichage des règles de base dans le hall central du batimetn qui accueil le hackhaton et écriture des liens web d'accès au document commun sur les fenêtres du hall et des salles de travail. Voir le pad Déroule nuit du Code Citoyen Rennes

Tout de suite mettre les participants et organisateurs sur un pied d'égalité avec le lancement d'une discosoupe. Monter les cagettes de fruits et légumes ensemble dans la cuisine, éplucher ces fruits et légumes collectés gratuitement par glanage et sauvé du rebus, cuisiner ensemble. Le tout en musique, discussion, apéro. Pour que les liens humains se créent et que les équipes projets se constituent naturellement.


Rappeler l'heure du rendez-vous pour le lendemain et laisser la soirée suivre son cours sans intervention dirigiste.

Jour 2

Accueillir les participants. Laisser les équipes projets s'auto-constituer puis investir les salles de travail qui leur convient. Écrire sur les vitres des salles de travail les lien web vers les différents pads du hackathon. Veiller au bien vivre ensemble pour chaque participant (café, thé, musique, petits gâteaux, fruits...). S'assurer d'un niveau d'équipement matériel et confort de post de travail pour les équipes projets. Mettre en place un espace central d'échanges d'informations, sitckers, rencontres avec les autres associations utilisant le bâtiment pendant le week-end.

Avant la pause déjeuner, mettre un boîte "pot commun" dans laquelle peut, ou ne peut pas, déposer quelques sous pour l'amélioration du repas du midi. Le repas de base se compose des légumes et fruits pas encore utilisés la veille au soir.

Ncc terrasse.jpg

Profiter de la terrasse pour une pause de mise à niveau égale de disponibilité de l'information pour l'ensemble des impliqués. Les facilitateurs de chaque équipes expliquent ce qui a été fait le matin, les problèmes rencontrés, les besoins pour l'après midi à venir.

Déjeuner en commun pour un temps convivial où l'on parle de tout et de rien, permettant de prendre du recul sur la démarche et les projets du week-end.

Remettre les équipes projets dans le sprint de protoptypage vers 14h30. Reprendre le rôle de Conciergerie MoviLab pour les organisateurs

Le soir :

  • Conf call avec les autres villes organisatrices pour remontée d'informations, d'avancées, d’expression de besoins et sourcer les collaborations futures possibles.
  • S'assurer de la documentation des prototypes réalisée par les équipes elles-mêmes
  • Répéter le repas, musique, apéro convivial sans obligation d'horaire pour les participants
  • Laisser libre de travailler ou faire soirée
  • s'assurer le mise en sécurité de tous les protos dans les salles et placards
  • s'assurer de la fermeture du lieu mis à disposition

Jour 3

Matin :

  • Ouvrir le lieu à 9h
  • Rappeler à chacun la dead-line d'ouverture au public et le temps prévu de croisement avec l'autre hackathon sur les lowtech qui avait lieu à ECO-DOMAINE DE L'ETRILLET – Bruz
  • S'assurer d'un petit déjeuner libre pour tous
  • Mettre de la musique

Création d'un Storify, Communiquer le hashtag #nccBZH et #NuitCodeCitoyen (pour les tweets officiels) dans la salle pour que les participants tweetent.

  • Ouvrir au public 30 minutes avant les tests des prototypes développés ou améliorés
  • Demander aux équipes de s'installer en petit village dans le hall central du hackathon
  • Ne pas fixer d'heure de fermeture et de fin du hackathon
  • Ranger et nettoyer le lieu hôte pour qu'il soit encore plus propre qu'au début
  • Laisser des petits mots et cadeaux pour les personnes qui reviennent utiliser le lieux le lundi matin
  • Célébrer la fin de moment fort de 3 jours avec les personnes qui le veulent / peuvent


Ensuite

Inviter à un temps convivial post hackathon (Voir framadate) pour suivi des projets, passage à une ressource commune transcommunautaire de l'expérience de ce hackahton, documenter la recette sur une plateforme autre que celles des parties prenantes.

Ouverture d'une cette page wiki dans movilab pour préparer la documentation de la recette du hackathon.

L'après Fork ncc Rennes -> jeudi 16 mars 2017

Projets développés lors du Hackathon

Fraises ncc.jpg

Critères sélection

   état d'avancement (ne dois pas juste être une idée)
   du code déjà écrit (peu importe la qualité et la quantité)
   Libre accès et OpenSource
   contribuer à l'amélioration/progrès de la qualité de vie du citoyen
   Emphase sur environnement/écologie/biodiversité
   Un ou des porteurs d’événements doivent s'impliquer concrètement pdt l'événement et après ci-possible
   Apolitisé

Ambassad'air, capteur de données environnementales

Vincent Mahé porteur du projet

Électronique

Les bidouilleurs et autres soudeurs dans l'âme peuvent contribuer au développement d'une station offrant plusieurs sondes (NO², PM,…), dans le cadre du lot Electronique de bord. L'idée est d'étendre la station Ambassad'Air, actuellement basée sur le boîtier AirBeam, qui ne mesure que les PM. La MCE et la ville mettent à notre disposition une sonde de bonne qualité, qu'il faut intégrer à une carte Arduino. Un autre composant est aussi à intégrer : l'ESP8266, qui offre le WiFi et une puissance plus élevée que l'Arduino. Il servirait de “site Web” pour le client de lecture des données temps réel (voir plus bas le lot Client).

FirmWare

  • Les codeurs en C vont pouvoir travailler sur les programmes de bas niveau gérant l'Arduino et/ou l'ESP8266, dans le cadre du lot Micro-code embarqué. Il est possible de s'inspirer du firmware de l'AirBeam, pour l'augmenter ou pour faire un code plus générique, paramétrable et plus facilement extensible par des particuliers souhaitant inclure leurs propres données (telles que la vitesse et la direction du vent).
  • Un autre firmware à développer est celui de l'ESP8266 : il s'agit là de générer à chaque interrogation du composant par wifi une page HTML affichant les dernières valeurs en date des sondes de la station. Le principe serait le suivant : la carte Arduino lit les valeurs des sondes (NO², PM2,5, PM 10, température,…) et les met en forme brute (CSV, par exemple) sur son port série, que lit à son tour l'ESP8266 ; ce dernier garde en mémoire la dernière valeur, qu'il met en forme et retourne au client WiFi quand celui-ci l'interroge.

Serveur

Une réunion va avoir lieu le vendredi matin 3 mars avec le SIG de Rennes Métropole. Le contenu des lots Serveur et Visualisation vont dépendre des problèmes et besoins recensés lors de cette rencontre.

Visualisation

  • Les différents acteurs publics impliqués s'interrogent sur les applications qui pourraient être faites à partir des données. Il pourrait donc être intéressant de phosphorer sur cela et de faire quelques prototypes ce Week-end…
  • Nous pouvons exploiter les données géographiques déjà en ligne du SIG de Rennes Métropole : geOrchestra.

Client local

  • Dans le cadre du lot Affichage à l'utilisateur, deux applications peuvent faire l'objet de travaux lors de la Nuit du Code Citoyen (en plus du service web ESP8266) :
  • L'application Android d'AirCasting nécessite d'être modifiée, pour la franciser, mais aussi pour qu'elle accepte des données à un rythme moins rapide (passer d'une seconde à une ou cinq minutes), et pour résoudre le problème du menu (obsolète dans les dernières versions d'Android). Pour cela, la première étape est de parvenir à la régénérer.
  • Une application Bluetooth pour PC en Java a commencé à être développée. Elle nécessite encore du travail, ne serait-ce que pour parvenir à récupérer les données brutes.
  • Voilà donc un programme alléchant, où chacun devrait trouver son bonheur. Nous choisirons les tâches le vendredi soir, en fonction des présents et de leurs préférences.

Réalisations DEVs

Principaux travaux

  • des ESP8266 fonctionnels
  • un code serveur web avancé pour ESP : sources
  • une première gestion des données série sur l'ESP : même projet GitLab
  • quelques explorations de l'affichage sur OSM

Open BioBlitz

Nous développons une application permettant d'inventorier les différentes espèces présentes dans un lieu donné, dans le cadre d'un rassemblement de naturalistes accessible à tous les publics qu'ils soient débutants intermédiaires ou experts.

Open BioBlitz Team

Définition BioBlitz Un BioBlitz est une étude sur une portion bien précise de terrain, où un groupe de scientifiques et/ou de bénévoles mènent un inventaire biologique intensif pendant un temps donné (en général de 24 à 48h). L'objectif est d'identifier et de répertorier toutes les espèces présentes dans une zone donnée.

Liens à regarder en priorité

QUOI

Une application online/offline pour acquérir de nouvelles données d'observations biologiques lors d'un BioBlitz avec

  • Traduction automatique en Darwin Core
  • Intégration des informations manquantes via des sites OpenSource (OpenTree of Life, Open Street Map, Catalogue of Life, etc.)
  • Exportation vers une Base de Données
  • Filtrage avec l'outil DarwinCore Validator du GBIF
  • Exportation et publications des données vers le GBIF
  • Configuration/Paramétrage des espèces déjà présentes sur les lieux via GBIF et/ou l'INPN pour une restriction et optimisation des ajouts d’informations présentes et manquantess
  • 3 niveaux de récupération d'information: débutant / intermédiaire / confirmé

NB: Il s'agit d'un outil de récupération de données et non de visualisation cartographique

COMMENT:

Deux interfaces opérationnelles en mode offline (utlisateurs et DarwinCore) échangent avec une API reliée à une Base de Données en ligne. Avant d'être exportées vers le GBIF, les données sont filtrées par l'outil du GBIF DarwinCore Validator.

Solutions techniques possibles :

  • Formulaires : Différents niveaux utilisateurs (débutant, intermédiaire, confirmé) Se souvenir que l'information peut-être complétée automatiquement ultérieurement (taxonomie, géographie...) Différentes sortes de catégories (box, textbox, cocombobox, listbox, list, button...) Différents types d'insertions de données (images, geo-ref, text, etc.) Créer une liste de champs prédéfinie via la configuration géographique et taxonomique
  • Application portable : Concevoir un formulaire offline nécessaire pour configurer les interfaces utilisateurs. => nécéssite aussi une réplication de la base de données, sous forme d'un format approprié (json) qui sera utilisé par l'API ultérieurement lors du chargement dans la base de données. Téléversement des données lorsqu'il y aura connection au réseau (et ou à la fin du BioBlitz).
  • API : Interface de programmation entre la base de données et les applications online/offline (formulaire web et applications portables).
  • Base de données : Portable SQL ou non Simple Uniforme et partageable sous forme d'archive DarwinCore et d'exportation de données.
  • Applis web : Préparer les formulaires Project access (ACL) Visualisation des données de base => pas un objectif principal

Ocean Is Open

Capteur marin en science citoyenne pour la mesure de l'évolution des océans (voir La documentation de base)

Ocean Is Open Team

Introduction Dans le cadre de notre accompagnement du projet Va'a Motu nous avons découvert les travaux de cartographie aérienne lowcost menés par l'équipe d'Emanuel Reynaude de l'UC Dublin. Une rencontre avec Gwénaël Duclos de la société WipSea a fait naître une question : pourrais-t'on développer des ailes drones accessibles de manière open source permettant la cartographie aériennes par un public et aux sciences participatives ? Résumé du projet Développer des drones à faibles coûts et modulables pour le suivi temporel orthophotographiques de milieux environnementaux littoraux (trait de côte, estuaires) et terrestres (bocages, zones humides, forêts, …). Les caractéristiques techniques des drones permettront de les construire localement (au sein de FabLabs, de lycées techniques, d’universités) et d’utiliser les données collectées (images et orthophotographie) par les acteurs locaux impliqués dans le suivi de l’environnement (service de l’état, associations, collectivités...).

Enjeux L’appropriation des enjeux techniques et législatifs liés aux drones par différents publics non expert (lycées, FabLab, associations, collectivités) Permettre un suivi collaboratif de zones d’intérêt écologiques entre les organismes publics et les usagers et acteurs de de ces zones Interopérabilité des images et cartes obtenues avec les services existants (type GéoBretagne) et les chartes en vigueur (open data, Bretagne) Etre utilisés par des opérateurs amateurs qualifiés (associations ou collectivités) pour garantir la qualité des données. (références : https://www.wired.com/2017/02/drones-turning-civilians-air-force-citizen-scientists/ )


* Axe cartographie 
* Axe Workflow général avec briques projets / scénarios utilisateurs

Bilan

Ce qui a marché et pourquoi

Spécificité de l'évènement et transparence

La richesse des rencontres et des croisements opérés proviennent de la spécificité de la thématique portée : environnement, citoyenneté et numérique. Des personnes engagées, sensibles à ces questions de transition (numérique, énergétique, écologique) étaient alors mobilisées. A noter aussi, que les participants et l'équipe de co-organisation, participaient en nom-propre. Une transparence nécessaire pour éviter les freins parfois apparemment de partenariat ou de jeux entres structures pourtant présentes.

Agilité et expérience

Reposant sur l'expérience de la mise en place d'évènements de ce type, de la connaissance de l'éco-système rennais, et des capacités de facilitations des co-organisateurs, cet évènement a pu se mettre en place en moins de 30 jours sur le territoire.

Frugalité et do-ocratie

A moyen constant, par la mise en relation et les intérêts partagés de nombreux acteurs à participer à cet évènement, les moyens financiers, peu nécessaires, ont favorisé la mobilisation des ressources nécessaires. A noter la forte capacité des co-organisateurs à relayer leurs besoins, à se mobiliser et agir rapidement.

Points forts

  • DiscouSoupe : effervescence, convivialité et mixité.
  • Utilisation des réseaux des organisateurs expérimentés
  • Le lieux : très beau, ouvert, plusieurs pièces disponibles, propices à la convivialité
  • Très bon retour de la MCE (structure d'accueil de l'évènement)
  • Documentation riche et importante sur le global ET les projets
  • Évènement national et international
  • Liberté pour les participants de s'investir comme ils le souhaitent
  • L'humain avant tout : contribution et action en nom propre (et non au titre de structures, de partenaires...)


Ce qui aurait pu marcher : à améliorer

  • Lien entre les évènements de la Nuit du Code Citoyen au global
  • Augmenter le noyau de co-orga (10 à 15 à la première rencontre, 4 à 5 dans l'opérationnel)
  • Mise en valeur, affichage des projets pas assez tôt
  • Faciliter la contribution
  • Expliciter les objectifs (règles) de l'évènement
  • Clarifier l'objectif notamment les différentes façons de s'impliquer, expliciter les tâches
  • Mixité à développer
  • Développer l'optimisation du lien entre l'introduction (ex. discosoup) et le hackathon pour garder les personnes
  • Communication : difficulté à comprendre concrètement les production (forme)
  • Fédérer les documentations, storify, hackpad organisation.
  • Mieux identifier les rôles et les personnes (collier et code de couleur)

Ce qui ne marcherait pas

Un évènement qu'avec des gens qui ne connaissent pas ou qu'avec des gens qui se connaissent, le besoin est double : des liens et de la mixité. Un évènement trop ou pas assez organisé à l'avance... Un juste équilibre est à trouver entre l'organisation "from scratch" et une to-do list à flécher

Pages liées


Pages associées





Accueil - Définition de MoviLab - Qui porte et constitue MoviLab ? - Pourquoi contribuer sur ce wiki ? - Comment contribuer sur ce wiki ? - Conciergerie MoviLab - Mentions légales