Portail:Dm1TL/exposition

De Movilab.org
Aller à : navigation, rechercher


Bienvenue dans le portail thématique MoviLab dédié à l'expérimentation "Design moi 1 Tiers Lieux !" - #Dm1TL

Visuel WorkingPromesse Haut.jpeg
PictoGB.png Accédez au GitBooks ForkTheWorld




La Biennale 2017 Le co-commissariat Le triptyque L'exposition La programmation


MetaMedia2-1024x617.jpg

Ampoule.png Cette page est une ébauche.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Support : Le portail dédié à la documentation et aux codes sources

Communiqué de presse octobre 2016

À l'intitulé Working promesse, les Tiers Lieux répondent : Fork The World ! La fourchette, un visa pour l’emploi ? Le Fork (fourche, bifurcation en anglais) est plus qu'un entre deux, c’est une troisième voie, le tiers. Cette dynamique fait des Tiers Lieux des espaces de liberté, lieux d’invention et ateliers de mise en formes singulières de nouvelles organisations du travail.

Co, Wiki, Camp, Fab, Make, Free, Open, Blockchain ... le langage, souvent codé, qui structure la typologie de services des « tiers-lieux » est large et diversifié. Si pour les promoteurs de la SMART-city ces préfixes s’inscrivent dans une course effrénée aux nouveaux marchés de la ville dite intelligente, « le Tiers Lieux » est ici vécu comme un processus social, économique et environnemental. L’intelligence est collective. C’est l’utilisateur, et non le concepteur ou décideur, qui en définit le langage, les codes et règles d’utilisation. “Un Tiers Lieux ne se définit pas par ce que l’on en dit mais ce que l’on en fait” : il s’agit donc d’en faire l’Expérience !

Le RDC, collectif de designers, a été invité à embarquer dans la vie de ces lieux dits “tiers” pour en restituer L’Expérience. Accueillis par Yoann Duriaux, “Super Concierge”, et des membres de Tiers Lieux locaux et internationaux, ils ont ensemble créé la World Trust(ing) Foundation, entité mentale en charge du bon déroulement de cette Expérience. Le Fork ! s’échappera aussi des murs de la Cité en s'immisçant dans la ville à renfort de services mobiles, à vélo ou en caravane.

Entre exposition, ateliers de pratiques et actions urbaines… vivez L’Expérience Tiers Lieux !

L'exposition

FTW-Valpha.png

"Tiers Lieux - Fork The World !"
du 9 mars au 9 avril 2017 à Saint-Etienne


Ce nom d'exposition a été proposé, débattu et choisi par le plus grand nombre des coopérateurs du co-commissariat Dm1TL lors de la semaine du 11 au 15 juillet 2016 à la maison Jules Verne.


TableFTW3.jpg
Notre 1er Co-CommissariatCamp Dm1TL réuni au grand complet !
#WorkInPromess


Thématiques structurantes

Choix thematiques cocommissariatbiennale.JPG
Trello-128.png Aller sur le Trello dédié à l'exposition Fork The World
Accès sur cooptation 

Des réunions de travail à Aurec sont ressortis 5 dimensions du Tiers Lieux à exposer et «expériencer» lors de la biennale. Ces 5 dimensions sont comme autant de réponse à la question : « que penses-tu du Tiers Lieux ?». Ces dimensions peuvent être comprise comme le système de valeur commun des participants (de la communauté?). Dans un ordre de lecture indifférent, ces 5 dimensions sont :


  • La libre appropriation
  • La rencontre
  • Le patrimoine commun
  • L'émancipation en acte
  • La résilience et la modularité


Libre appropriation

D'après les discussions, la dimension de libre appropriation peut être exposée et expériencée de plusieurs manières, notamment :

  • Par la représentation de la manière spécifique dont, par le Tiers Lieux, la propriété et la responsabilité des moyens de production mais aussi la production en elle-même est répartie entre des individus qui s'engagent dans une même activité (licence libre et commun).
  • Par la représentation du mouvement d'exploration et d'adaptation de quelque chose, qu'il s'agisse d'objets, d'organisation ou de situation aux besoins de chacun (hacking et usage).
  • Par la représentation des pratiques d'appropriation urbaine, politique, financière, juridique, écologique (Fork)
  • Par la représentation des pratiques de médiation engageant à une libre appropriation de quelque chose.
  • Par la représentation des transformations subies par un même objet lorsqu'il est librement approprié (notamment et non exclusivement, le tryptique : DM1TL).
  • Etc.


Rencontres

D'après les discussions, la dimension de rencontre peut être exposée et expériencée :

  • Par l'élaboration de situation, de temps et d'espaces de convivialités, de discussions, d'apprentissage, de conception collective sur toute la durée de la biennale, entre des personnes physiques et morales nécessairement hétérogènes, sur des sujets et des objets nécessairement divers et contextuels, dans une logique performative et territoriale notamment.
  • Par la conciergerie, les pratiques et les supports de médiations opérant des rencontres (cognitive déjà, humaine éventuellement) avec l'ensemble du milieu (technique et non technique) scénographié. De la représentation du tiers-lieu(x) à son usage en somme.
  • Par la représentation des systèmes d'échanges (monnaie, don, réciprocité), de prise de décision et de contrôle (blockchain), de duplication et de contribution (copie et fork)
  • Par la représentation sous différents formats, de situation de rencontre aboutissant à la conception de représentations commune.
  • Etc.


Que ce soit en dehors ou dans un Tiers Lieux, la rencontre ne se décrète pas, elle se permet ou se révèle par un processus que l'on nomme "faire Tiers Lieux".


Une des illustrations possibles pour faciliter la rencontre par la dérision avec le collectif Tcrm-Blida de Metz

Ou les formats OVNI, Office de Voyage Naturellement International et Tous Dehors de l'association Carton Plein à Saint-Etienne qui permettent de "faire Tiers Lieux" dans l'espace public.


Processus et forks

Arton14658-4d01c.png

Organiser un événement CowoSlowTourism



Patrimoines communs

D'après les discussions, la dimension de patrimoine commun peut être exposée et expériencée :

  • Par la structuration, le design et le partage selon des conditions consenties par l'ensemble des parties prenantes (commune), du patrimoine matériel de l'exposition Tiers Lieux.
  • Par l'exposition et la médiation sur les formats de documentation, les réglementations, les modèles d'exploitation et de préservation d'un patrimoine qualifié de commun c'est-à-dire à la responsabilité d'une même communauté (de valeurs?)
  • Par l'édition sous un format spécifique (Whole Earth Catalog) de certaine « recettes », notamment technique, dont la vocation et d'être préservé de la privatisation.
  • Par la représentation des différentes pratiques d'intervention et de commonisation de ressources matérielle et informationnelles (économie circulaire, patrimoine naturel, connaissances scientifique).
  • Etc.



Émancipation en acte

D'après les discussions, la dimension démancipation en acte peut être exposée et expériencée :

  • Par la représentation de la manière spécifique dont, dans le Tiers Lieux, se manifeste la .
  • Par l'exposition d'artefacts conçu pour renfoncer et donner du pouvoir aux individus et ce dans différentes situations (capacitation).
  • Par la représentation des finalités capacitantes, démocratiques et disruptives des pratiques de contribution sur le commun.
  • Par l'illustration des mouvements de conception (poïétique) de valeurs, qu'elles soient qualitatives, quantitatives et juridiques, représentative du Tiers Lieux.
  • Etc.


Pour le meilleur :


Comme pour le pire :


Résilience et modularité

D'après les discussions, les dimensions de résiliences et de modularités peuvent être exposée et expériencée :

  • Par la représentation des mouvements d'adaptation et de changements territoriales, sociales, écologiques, économiques résultant de l'élaboration de Tiers Lieux.
  • Par l'exposition et la médiation sur des artefacts conçu conséquemment à des mouvements d'adaptation et de changements territoriales, sociales, écologiques, économiques.
  • Par la nature dynamique de l'exposition conséquemment aux différentes situations se présentant dans le temps et l'espace de la biennale. Eut égard aux dimensions exposées plus haut, l'exposition d'un jour ne peut-être celle du lendemain
  • Par la documentation des transformations subies par l'exposition dans le temps de l'exposition.
  • Par la représentation de l'antidisciplinarité (transdisciplinarité?) des pratiques en Tiers Lieux soit le dépassement contextuel des logiques de fragmentation disciplinaires au profit de pratiques analytiques et empiriques originales, hybrides, ne séparant pas la conception de la production et nécessitant des méthodes d’apprentissage particulière.


Des Territoires Intelligents et Communautés Apprenantes au design symbiotique


Comment les thématiques ont-elles été choisies ?

Ces cinq thématiques ont été choisi démocratiquement par les co-commissaires et co-concierges de l'exposition.

Le processus s'est déroulé en plusieurs étapes :

Le collectif RDC a d'abord proposé des thématiques liés à des projets, puis lors d'un grand brainstorming général, chaque membre a proposé des mots et défendu ses idées.

Par jeu de proximité ces mots ont ensuite été rassemblé pour former les cinq thématiques.

Le co-commissariat est parti des idées (thématiques) pour aller vers les objets et les projets.

Les titres des thématiques devaient répondre aux critères suivants :

  • être comprises par le plus grand nombre
  • être fédératrices au sein du co-commissariat
  • représenter les Tiers-Lieux dans leur exhaustivité (du squat ou à la Zad jusqu'à l'incubateur de start-up).

Il s'agissait de fournir une matrice de définition du tiers-lieux pour mieux choisir les projets et les objets ensuite.


Thématiques transversales

Il s'agit des sujets transverses omniprésents dans la culture Tiers Lieux sans pour autant en être exclusif.


Modes de vie

Durable


2 exemples de petites villes ayant appliquées le développement durable sur leur territoire de façon remarquable.


Le storytelling de la ville de Mouans-Sartoux

Ville de Loos en Gohelle


Désirable


Innovation sociale et consommation collaborative


Les médiations

Éducation populaire, apprentissage DIY et DIWO, pratiques et médiations numériques...


Rencontres d'Autrans 2012 : appropriation du mot "tiers-lieu""

Forum de Brest 2012 : lancement de la marque collective Tiers Lieux

Anti/Trans/Pluridisciplinarité


Ressources et pages associées

* A venir : Biennale du Design du 9 mars au 9 Avril 2017
* Passé : Semaine Tiers-Lieux -Biennale du Design Avril 2015
* Le jeu Design moi un Tilios
* Le Tilios Earth Catalog
* le code source Dm1TL
* Le patrimoine informationnel commun de Dm1TL
* Le patrimoine matériel commun de Dm1TL
* Les licences d'exploitations
* Les smarts contrats des coopérateurs