Modèle économique d'une offre de Cowoslowtourism

De Movilab.org
Aller à : navigation, rechercher

Sommaire

La dimension réelle du modèle économique

Nous allons reprendre dans cette section l'ensemble (le plus exhaustif possible) des possibilités pour développer une offre intégratrice de Cowoslowtourism. Cela ne signifie pas que toutes les composantes doivent être mises en oeuvre. Au contraire, une approche "à la carte" peut être privilégiée et permettre ainsi la prise en compte du contexte propre du Tiers Lieu.

Quelle est la proposition de valeur du Cowoslowtourism ?

Pourquoi faire du cowoslowtourism ? Que vient-on y chercher ?

Le cowoslowtourim représente une offre de voyage alternatif, utilisant la consommation collaborative et l’entraide entre les hommes. Pour voyager d’un point A à un point B, le cowoslowtourist préfèrera par exemple se déplacer en covoiturage, dormir chez l’habitant en couchsurfing ou encore coluncher. C’est à dire partager ses repas avec des personnes qu’il ne connaît pas encore et sur une thématique commune. Si vous souhaitez organiser un événement cowoslowtourism, n’hésitez pas à visiter la page dédiée.

Notre proposition de valeur consiste à orienter le cowoslowtourism vers un voyage à usage professionnel et tourné vers les tiers lieux. Le but n’est plus uniquement de voyager en utilisant les outils et moyens collaboratifs à notre disposition, mais de partager un moment convival en favorisant les échanges professionnels. Pour cela, nous nous appuyons fortement sur l’ensemble du réseau francophone des tiers lieux et de sa communauté.
Cette nouvelle vision du cowoslowtourism permet de proposer un voyage économique, écologique et surtout à visée professionnelle. Le point d’arrivée (conférence, rendez-vous professionnel, entretien, salon pro, etc.) n’est plus une fin en soi. Le cowoslowtourist recherche davantage une création de liens professionnels et une optimisation de son voyage. L’aventure professionnelle ne commence plus à partir du point d’arrivée, mais bien du point de départ !

Explication du coeur du concept

La consommation collaborative représente aujourd’hui une offre dispersée, utilisant plusieurs sites internet : covoiturage, location de voiture ou d’appartements entre particuliers, couchsurfing, colunching, etc.
Notre offre de cowoslowtourism est avant tout un système intégrateur de toutes ces offres disparates. Pour cela, nous allons créer une plateforme intégratrice qui permettra :

  • de visualiser et comparer l’ensemble des offres disponibles sur le marché (grâce à la création de partenariats)
  • de proposer des offres de voyage spécifiques, disponibles uniquement sur notre plateforme (offre de voyage plus large)
  • de visualiser le profil professionnel de chaque cowoslowtourist, optimisant  les échanges et liens constructifs et professionnels durant le voyage
  • de visualiser le classement des meilleurs cowoslowtourists (cf. gestion des "proposeurs en or")
  • de payer son voyage en ligne, de manière sécurisée et groupée
  • de personnaliser son voyage, selon ses besoins :
    • choisir entre différents modes de déplacement, d’hébergement, de restauration
    • choisir une offre multiple (déplacement+hébergement, déplacement+restauration, hébergement+restauration, etc.)
    • choisir une offre complète (déplacement+hébergement+restauration)
  • d’optimiser ses flux financiers ; c’est-à-dire de diminuer le prix de son voyage en proposant de participer aux différentes offres (je loue mon appartement pendant mon absence, alors je diminue d’autant mes frais de covoiturage et de restauration pour mon voyage)
  • de mesurer les économies de coût, de pollution carbone et le gain social pour chaque voyage par rapport à un voyage “classique” (sytème unique et innovant d’évaluation GEES “Gain Economie Environnement Social”)
  • de financer des projets solidaires (au travers de notre fonds solidaire)

Cette plateforme sera disponible, en open source, sur internet et sur une application mobile.
Au-delà de ces fonctionnalités, l’offre de cowoslowtourism est envisagée comme un service de coaching “à la carte”. L’utilisateur est libre d’utiliser la plateforme comme il le souhaite et selon ses besoins d’organisation.

Nous envisageons de créer 3 niveaux d’accompagnement :

  1. liberté totale : le cowoslowtourist se débrouille seul pour organiser l’ensemble de son voyage et optimiser ses flux financiers. Il a accès gratuitement à toute la plateforme mais ne dispose que d’une vision partielle des autres profils.
  2. accompagnement partiel : le cowoslowtourist organise seul son voyage. Nous optimisions ses flux financiers. Il a accès à l’intégralité des autres profils.
  3. accompagnement total : le cowoslowtourist se décharge de toute l’organisation de son voyage. Il nous précise ses attentes et besoins et nous lui proposons à minima deux alternatives de voyage complet. Nous optimisions ses flux financiers et le dirigeons vers les proposeurs les plus pertinents selon ses attentes, notamment professionnelles. Nous interrogeons l’ensemble des tiers lieux sur son voyage pour lui proposer des points d’étapes qui lui permettront de nouer des relations professionnelles plus fortes, voire de développer des projets et partenariats uniques. Le cowoslowtourist est pris en charge et accueilli personnellement par le concierge des tiers lieux en question.


La proposition de valeur de l’offre cowoslowtourism inclut également d’autres services, éthiques et durables.
Un système de financement innovant via un fonds solidaire permet de créer une solidarité inter-tiers lieux mais aussi entre cowoslowtourists. Une partie des bénéfices du cowoslowtourism est reversée à des tiers lieux en difficulté financière. Ceci permet de consolider les liens au sein du réseau francophone des tiers lieux, mais aussi de valoriser le cowoslowtourist en lui permettant d’agir de manière éthique et donc de se sentir utile. Ce fonds permet également de proposer des voyages à prix réduits ou totalement gratuits pour les cowoslowtourists en difficulté financière.
Nous avons souhaité avoir une attention toute particulière par rapport aux publics empéchés (personnes âgées, personnes déficiantes visuelles et/ou physique, personnes à mobilité réduite, personne sans accès internet, ect.). Nous proposons des formations didactiques à l’utilisation de la plateforme, des permanences téléphoniques et un système de SAV/ FAQ en ligne 24/24. Ce service de formation est également proposé aux concierges des tiers lieux ; ce qui permet de démultiplier notre action de communication. Enfin, ce service est complété par un service de consulting ponctuel, selon les besoins et le profil de l’utilisateur. Par exemple, l’utilisateur pourra choisir de se faire aider lors de la première connection pour bien identifier les profils de cowoslowtourists les plus intéressants. Il deviendra alors plus autonome sur cette question lors des prochaines connections.
Un programme de fidélisation innovant sera également mis en place. Des offres et réductions seront disponibles tout au long de l’année, notamment lors de la première inscription ou lors d’un parrainage. Des “bons cadeaux” seront valables dans les tiers lieux de France permettant aussi de dynamiser le réseau.

Les principaux avantages du cowoslowtourism

Le cowoslowtourism représente une offre de tourisme créative et pionnière (non disponible en France). Le cowoslowtourism est une façon économique, écologique mais aussi humaine d’envisager le déplacement professionnel. Il permet de renouer le lien social de proximité. En appui sur l’ensemble des tiers lieux de France, le cowoslowtourism permet de redynamiser ces lieux, de créer des connections entre ces lieux et de fédérer la communauté locale. L’utilisation massive de cette offre permettra d’augmenter le taux d’utilisation des équipements (voiture individuelle, chambre inutilisée, restaurant sous-rempli, lieux de travail sous-occupés, etc.), les rentabiliser et les rendre moins impactant par unité.
L’offre de cowoslowtourism intégrée présente également un avantage logistique et un gain de temps pour les utilisateurs. Elle permet de lier plusieurs solutions de déplacement sur une même plateforme et facilite donc l’expérience client.
Enfin, le cowoslowtourist entraîne avec lui son entreprise ou son organisation qui bénéficie alors d’une meilleure image et notoriété auprès du public, des medias et de ses partenaires (exemplarité de la démarche en interne). Grâce à notre système d’évaluation GEES, le client entreprise (ou la collectivité) dispose de mesures quantitatives sur l’impact réel du service proposé. Ces données permettent de mieux piloter le service rendu, d’être intégrées à une démarche RSE et donc sont largement valorisables pour l’entreprise.

Point de vocabulaire :

Dans le texte qui suit nous distinguons les termes “utilisateur”, “proposeur” et “cowoslowtourist”. Utilisateurs et proposeurs sont des usagers de la plateforme réunit sous le terme Cowoslowtourist. Le proposeur propose une offre de voyage (transport, hébergement et/ou restauration) alors que l’utilisateur utilise cette offre.

Qui sont les bénéficiaires de l'offre ?

Bénéficiaires directs

Cette nouvelle définition du cowoslowtourism est davantage destinée à un public professionnel. Il n’empêche qu’elle peut également être proposée à un plus large public qui voudrait réinventer son offre de voyage en France. Il pourrait donc s’agir de :

  • collaborateurs de l’entreprise (CEO, salariés, prestataires de services, intérimaires, stagiaires, etc.)
  • élus et agents de la collectivité
  • travailleurs indépendants et free-lance
  • bénévoles associatifs
  • étudiants
  • citoyens

Partenaires non bénéficiaires (indirects) mais intégrés à la chaîne de valeur

Certains acteurs vont pouvoir être associés, de près ou de loin, à l’organisation de ce nouveau type de voyage professionnel. Ces acteurs sont impliqués dans notre offre via la création de nouveaux partenariats gagnants-gagnants. Ces relations soutiennent alors le modèle économique et le pérennise par un effet d’intégration.
La liste ci-après n’a pas vocation à être exhaustive, et de nouveaux acteurs pourraient être identifiés à l’avenir.
Les partenaires de la chaîne de valeur sont :

  • les gestionnaires de sites web et applications mobiles utilisant la consommation collaborative (offre de transport, d’hébergement et de repas)
  • le réseau francophone des tiers lieux (lieux physiques ou virtuels, communauté et concierges)
  • les banques solidaires
  • les collectivités et services de l’Etat
  • les offices de tourisme

Ce qu'on y fait, ce qu'on y trouve

Pour lancer une offre de cowoslowtourism telle que définie plus haut, nous devons lancer à minima 7 activités (chacune supportée par des ressources clés bien spécifiques) qui sont résumées dans le tableau à double entrée “Activité/ ressource” ci-après. Nous allons détaillé ci-dessous 4 de ces activités clés.

Pour rappel, dans l’accompagnement partiel, le cowoslowtourist organise seul son voyage. L’équipe CWST ne fait qu’optimiser ses flux financiers. Dans ce cas de figure, seule l’étape “Optimisation des flux financiers” doit être considérée.

Créer la plateforme de cowoslowtourism

Comme nous l’avons vu précédemment, l’offre de cowoslowtourism n’est pas encore disponible en France sous sa forme “intégrée”. Le premier travail consistera donc à réaliser la structure virtuelle de cette offre : une plateforme intégratrice, disponible sur internet et via une application mobile.
Ce travail nécessite notamment l’implication d’une équipe dédiée que nous appelleront “équipe CWST”. Cette équipe se doit d’être pluridisciplinaire car elle devra notamment :

  • réaliser l’interface web et mobile de la plateforme (et la fonction de “comparateur d’offres”)
  • s’assurer de l’interconnection et de l’interdépendance avec les offres collaboratives de transport, d’hébergement et de repas déjà existantes
  • déterminer les critères de recherche des offres de voyage (types de voiture, d’hébergement, de repas, etc.)
  • déterminer les critères de personnalisation des profils cowoslowtourist (informations personnelles et professionnelles pouvant faciliter la mise en relation des utilisateurs et proposeurs)
  • déterminer les critères d’obtention du fonds solidaire pour les utilisateurs précaires ou pour les tiers lieux en difficulté (conditions de ressources, etc.) en collaboration avec la communauté *des tiers lieux et peut être un panel de cowoslowtourists
  • définir un référentiel commun de mesures GEES reconnu pour les trois offres de voyage collaboratif
  • sécuriser les flux financiers sur la plateforme (notamment les flux de financements solidaires)
  • intégrer les feedbacks cowoslowtourist

L’animation, la promotion et la gestion quotidienne de la plateforme est une activité clé pour l’équipe CWST. Nous ne la détaillons pas ici mais elle figure dans le tableau à double entrée.

Accompagner le cowoslowtourist

Cette tâche est très importante car elle est directement liée à notre modèle économique et à notre proposition de valeur. Il s’agit ici de répondre à la demande du cowoslowtourist de se faire accompagner dans la définition de son voyage (qu’il s’agisse d’un accompagnement partiel ou total).

Ce travail nécessite notamment l’implication de l’équipe CWST mais également de la communauté des tiers lieux et de leurs concierges, qui vont pouvoir déployer l’offre de cowoslowtourism de manière très opérationnelle.

Définition des besoins et attentes du cowoslowtourist

L’une des premières étapes est de bien définir le besoin et les attentes du cowoslowtourist par un entretien personnalisé. L’équipe CWST doit définir en amont les critères indispensables à la définition de l’offre (dates du voyage, destination, but, projets en cours du cowoslowtourist, attentes en matière de mise en relations, etc.) mais aussi le type d’entretien (questionnaire en ligne, visioconférence, entretien téléphonique, physique, etc.).

Plus nous connaissons précisément les besoins et attentes du cowoslowtourist, plus l’offre pourra être personnalisée et donc convaincante pour le cowoslowtourist. Nous préconisons ainsi qu’une personne de l’équipe CWST suive de A à Z le parcours d’un cowoslowtourist.

Recherche et identification de solutions de voyage

Une fois les besoins et attentes ciblés, l’équipe CWST devra rechercher l’ensemble des offres de voyages disponibles et correspondants aux critères définis par l'utilisateur, et sélectionner les solutions de voyages les plus pertinentes.
Pour cela l’équipe CWST doit :

  • se connecter à la plateforme de cowoslowtourism et interroger la base de données
  • identifier l’ensemble des tiers lieux physiques sur le trajet du cowoslowtourist et susceptibles de correspondre à ses attentes ou projets professionnels
  • contacter les concierges des tiers lieux en question pour cibler au mieux le proposeur (ou le groupe de proposeur) présentant le plus de connections avec l'utilisateur

Suite à ce travail, l’équipe CWST proposera à minima 2 solutions pertinentes de voyage.

Optimisation des flux financiers

Afin d’optimiser les flux financiers et d’accroître notre offre de voyage sur la plateforme, l’équipe CWST devra systématiquement proposer à l'utilisateur de devenir proposeur. C’est-à-dire de lui proposer, par exemple, de louer sa voiture ou son appartement pendant son absence.
Dans ce cas, la location de la voiture ou de l’appartement du cowoslowtourist intégrera automatiquement l’ensemble des offres de voyage disponibles sur la plateforme. L’équipe CWST sera en charge de lui trouver preneur et de réduire ses dépenses de voyage proportionnellement.

Lors de cette étape, l’équipe CWST proposera au cowoslowtourist de participer à notre fonds solidaire, en surévaluant légèrement le prix global de son voyage. L’idée de cette étape est de pouvoir basculer une partie des économies réalisées grâce à l’optimisation des flux financiers directement dans notre fonds solidaire et ce, sans contraindre pour le cowoslowtourist.

Facilitation et optimisation du voyage professionnel

Dans cette étape, le cowoslowtourist vient de choisir son voyage, parmi les solutions proposées et optimisées par l’équipe CWST. Il s’agit alors d’assurer la facilitation du voyage par un service d'accompagnement comme :

  • des alertes et rappels mails/ sms sur ses heures importantes de rendez-vous (départ, rendez-vous avec un concierge de tiers lieu/ ou visite d’un tiers lieu, remise des clés de l’appartement, etc.)
  • un signalement des retards ou imprévus (changement d’horaire, de covoitureur, d’hôte, etc.)
  • une mise en relation personnelle, par le concierge d’un tiers lieu, entre le cowoslowtourist et un porteur de projet
  • un récapitulatif des personnes et projets présentant un fort intérêt pour le cowoslowtourist
  • un récapitulatif des personnes rencontrées et projets présentés (en fin de voyage)
  • etc.

Créer des partenariats

Ne pouvant garantir une offre complète et suffisante par la seule communauté des tiers lieux de France, il sera indispensable de créer des partenariats gagnants-gagnants.

Les partenariats proposés ne seront pas exclusivement financiers. Ils pourront être techniques (savoir, savoir-faire et savoir-être), humain (temps homme disponible, apports de compétences, etc.), physiques (cadeaux en nature, prêt de matériel, de locaux, etc.) ou prendre encore d’autres formes.
Par exemple, dans le cas d’un partenariat entre tiers lieux pour fidéliser le cowoslowtourist, un FabLab pourrait proposer gratuitement un prototypage par impression 3D. Dans ce même contexte, un partenariat avec une enseigne de station essence pourrait proposer un plein gratuit.

Cas particulier des partenariats avec les offres de voyages existantes. Exemple de Blablacar :
Dans ce type de partenariat, il faut veiller à ce que les deux parties y voient leurs intérêts.
Notre intérêt est de proposer une offre de cowoslowtourism la plus étendue et complète possible en intégrant tous les acteurs. Du point de vue de Blablacar, son intérêt est d’augmenter la visibilité de ses offres “personnelles” et donc d’augmenter son nombre d’abonnés réguliers.
Le partenariat doit permettre de faire apparaître l’ensemble des offres de voyage de Blablacar sur notre plateforme intégratrice, en évitant les doublons. Pour cela une inter-opérabilité des interfaces web est à prévoir. Dans ce cas de figure, les bases de données Blablarcar et Cowoslowtourism restent gérées en propriété exclusive par chacun des deux partenaires. Seul l’affichage des offres se fait simultanément sur les deux plateformes.
Un juste commissionnement doit également être envisagé. Par exemple, on pourrait convenir que des frais de courtage sur les ventes “affichées Blablacar” soient rétribués au partenaire.

Veille et identification

La première étape est de réaliser une veille de l’ensemble des acteurs pouvant interagir avec notre solution. Ces acteurs incluent notamment les partenaires non bénéficiaires de l'offre (gestionnaires de station service, de péages, chambres d’hôtes, gîtes, restaurants, producteurs locaux, etc).

Réflexion et mise en oeuvre opérationnelle

Une fois les acteurs identifiés, il va falloir réfléchir au type de partenariat à mettre en place. Comme mentionné précédemment, le partenariat doit être gagnant-gagnant. Il est donc conseillé à l’équipe CWST de :

  • réfléchir en amont à la définition du partenariat
  • entrer en contact avec l’acteur en question
  • proposer la mise en place d’un groupe de travail sur la définition des conditions de ce partenariat
  • identifier des objectifs et des outils de mesure de la performance de ce partenariat
  • identifier les moyens d’intégrer ce partenariat à la plateforme et organiser éventuellement les flux financiers
  • communiquer sur les bénéfices de ce partenariat pour les utilisateurs et proposeurs

Suivi

Afin de vérifier et quantifier les bénéfices réels de ce partenariat, il est indispensable de suivre et de mesurer ces impacts. Le suivi permettra notamment de vérifier que le partenariat n’est pas biaisé et qu’il est bien basé sur un contrat gagnant-gagnant.
Ce suivi s’appuiera sur les outils de mesure définis à l’étape précédente. Selon l'avancée du partenariat, ces outils pourront évoluer et être améliorés.

Assurer le SAV et feedback cowoslowtourist

L’une des activités clés de notre offre consiste à bien gérer la relation client. Il s’agit principalement de rendre l’expérience client la plus agréable et la plus fluide possible. Pour ceci, il va falloir “designer” cette expérience et essayer de gommer tous les points d’accroche.
Un partenariat probable avec des hôtels ou la SNCF permettrait par exemple résoudre des situations imprévues et de reloger/ réorienter nos cowoslowtourist.

Recueil des feedbacks

Suite à chaque voyage, l’équipe CWST s'attachera à sonder et récupérer la satisfaction du cowoslowtourist pour identifier les points d’amélioration.

Un travail en collaboration avec nos parties prenantes, dont les concierges et les cowoslowtourist (utilisateurs ou proposeurs de la plateforme), sera envisagé.
Les feedbacks (utilisation de la plateforme et expérience client) amélioreront l'ergonomie et les fonctionnalités de la plateforme, et permettront de répondre aux difficultés rencontrées. Ces feedbacks pourraient être envoyés et analysés automatiquement grâce à l’usage de smartphones, selon la technologie proposée par MyFeelBack.

Gestion des favoris et des “proposeurs en or”

Il est important d’identifier les proposeurs qui offrent la plus grande satisfaction client, afin de les classer en favoris. Cette base de données des meilleurs transporteurs, hébergeurs et restaurateurs nous permettra de définir les “proposeurs en or” sur lesquels nous pourrons compter en toute circonstances. Avec eux, nous pourront assurer un service garanti en cas d’annulation ou de désistement de dernière minute. Ces “proposeurs en or” pourront bénéficier d’offres exclusives et de cadeaux afin de les fidéliser dans cette démarche vertueuse.

Les “proposeurs favoris” associés à un utilisateur seront répertoriés, afin de pouvoir les mettre en relation plus facilement lors de prochains voyages.

Cette évaluation de la satisfaction du cowoslowtourist doit être communiquée à l’ensemble des parties prenantes. Elle permettra une plus grande confiance dans notre solution et renforcera notre pertinence.

Prévention et gestion des cowoslowtourist mécontents

La gestion des cowoslowtourists insatisfaits est primordial. Il s’agit de prévenir puis de répondre à leur mécontentement dans l'organisation des prochains voyages.
Pour prévenir ce risque, nous devons évaluer l’exigence de l'utilisateur dans l’étape “Définition des besoins et attentes de l'utilisateur”. Selon ce degré d'exigence, l’équipe CWST pourra prendre la décision d’organiser le voyage uniquement avec des “proposeurs en or” ou de proposer des proposeurs au statut inconnu.

Pour répondre à un mécontentement, l’équipe CWST pourra adapter son service (prix, périmètre) ou proposer des avantages en nature (goodies, bons de réductions, etc.). Les utilisateurs mécontents seront momentanément répertoriés en tant qu’”utilisateurs à risque” afin de suivre l’évolution de leur satisfaction. Ils sortiront de notre radar (base de données spécifique) une fois leur satisfaction jugée satisfaisante.
L’équipe CWST aura pour objectif de réduire au minimum le nombre d’”utilisateurs à risque” et d’accroître le nombre de ”proposeurs en or”.

Ressources/ Activités
Créer la plateforme
Animer et gérer la plateforme
Accompagner le cowoslowtouriste
Créer des partenariats
Proposer des formation & du consulting
Communiquer sur le service
Assurer le SAV et feedback du cowoslowtourist
Support informatique
x
x
x
x
x
x
Internet
x
x
x
x
x
x
x
Tiers lieu physique
x
x
Communauté Tiers Lieu
x
x
x
Concierge Tiers Lieu
x
x
x
x
Connaissance offre CWST
x
x
x
x
x
x
x
Temps homme
x
x
x
x
x
x
x
Rétribution
x
x
x
x
x
Equipe CWST
x
x
x
x
x
x
x
Partenaires de la chaîne de valeur
x
x
x

La valeur clé du Cowoslowtourism réside dans l'immatériel

Les ressources immatérielles sont les ressources les plus importantes, mais peu connues des entrepreneurs ou des business modèles canevas classiques. Contrairement aux ressources physiques, ce sont des ressources très difficiles à mesurer directement. Elles sont pourtant la base d’une bonne stratégie d’innovation.

Pour notre concept de plateforme intégratrice, les ressources immatérielles sont très importantes. Elles se basent majoritairement sur la connaissance et l’expertise de l’équipe CWST, de la communauté et des concierges des tiers lieux.

Connaissance de l’offre de cowoslowtourism

Le rôle d’un concierge est avant tout de connecter sa communauté en interne et entre tiers lieux. Notre plateforme vise à dynamiser et accroître cette communauté en la connectant à de nouveaux professionnels. Elle permet aussi d’augmenter la visibilité nationale de certains lieux.
Le concierge a donc tout intérêt à pousser sa communauté à s’inscrire sur la plateforme. Le concierge est un relais important à notre action de sensibilisation et de communication. Pour endosser ce rôle, il devra posséder une bonne connaissance du concept de cowoslowtourism et du site en lui même. Des formations spécialisées seront proposées par l’équipe CWST comme vu précédemment.

Le dynamisme de la communauté des tiers lieux et des cowoslowtourists

Le rôle de la communauté repose essentiellement sur son dynamisme. Dans notre modèle, elle pourra être à la fois utilisatrice de l’offre et cowoslowtourist. Ces personnes sont déjà largement sensibles à tout ce qui touche à l’entraide et la collaboration, elles seront donc aptes à accueillir et aider les personnes ayant besoin d’un véhicule, logement ou repas.

L’équipe CWST doit notamment s’assurer que le concept ne s'essouffle pas et que la communauté reste active et s’autogère. Pour cela, elle pourra notamment s’appuyer sur la fidélisation des cowoslowtourists et l’animation de la plateforme.

La diversité de la communauté est un point phare pour accroître son dynamisme. Une communauté plus diversifiée permet des échanges plus constructifs et donc une vraie dynamique de groupe !

Le dynamisme de la communauté des tiers lieux repose en partie sur la motivation de leurs concierges. L’un des premiers travaux à réaliser est sûrement de prendre contact avec les concierges du réseau francophone des tiers lieux de France. Pour se faire, nous avons d’ores et déjà créé un groupe Facebook : “concierge/ comunity host”. Grâce à ce groupe, nous allons renforcer les liens entre concierges et donc entre tiers lieux, et diffuser le concept de cowoslowtourism.

La relation de confiance

Une des caractéristiques essentielles au bon fonctionnement de cette plateforme est la confiance des usagers. Il a été prouvé que les personnes utilisant Facebook sont plus aptes à faire confiance à des personnes qu’elles ne connaissent pas. L’utilisation de notre plateforme et les liens qu’elle créent fonctionnent à la manière d’un réseau social, à la confluence des rapports professionnels et personnels.
La communication, l’évaluation de la satisfaction client et les retours d’expériences devraient également améliorer la confiance des usagers autour de notre plateforme, et réduira les a priori.

L’enjeu ici est de développer le sentiment d’appartenance à la communauté, même si celle-ci est virtuelle car elle sera faite de rencontres, d’échange et de solidarité !

Pour favoriser la confiance entre cowoslowtourists, nous proposons de travailler sur deux volets :

  • une notation des utilisateurs, des proposeurs et des voyages
  • une charte d’engagement : des cowoslowtourists et de l’équipe CWST

La notation des utilisateurs, des proposeurs et des voyages (avec un système d’étoiles ou de “like”) permettra aux futurs cowoslowtourists de mieux choisir et de mieux appréhender leur voyage. Les cowoslowtourists les mieux notés seront mis en avant et deviendront peut être les profil "or".
Nous proposons de mettre en place une charte d’engagement. Cette charte engage à la fois les utilisateurs,les proposeurs et l’équipe CWST. Elle sera co-signée par les trois parties. Elle permettra de poser les règles de base pour une utilisation du service dans les meilleures conditions. Elle garantira ainsi le bon fonctionnement de l’offre cowoslowtourism. Sur le volet “équipe CWST”, cette Charte nous permettra de communiquer de manière transparente sur nos décisions et notre modèle économique. Cette transparence et cet engagement partagé renforceront la confiance mutuelle dans notre offre de cowoslowtourism.

La personnalisation de l’offre

Le rôle de l’équipe CWST et la plus-value de notre offre de cowoslowtourism est de proposer un service personnalisé et adapté. La connaissance des tiers lieux, de sa communauté mais également du profil du cowoslowtourist est essentielle.

Cette activité nécessitera un fort investissement en temps homme car c’est l’activité directement dépendante de notre modèle économique (rechercher sur le site, sélectionner des informations, identifier le trajet et le mode de voyage optimal, etc.).

Impacts indirects d'une offre de Cowoslowtourism

Le tableau ci-après montre les externalités positives et négatives associées à chaque acteur. Ces externalités sont générées par le cowoslowtourism mais non voulues ou non intentionnelles.

Elles se divisent en deux sous-catégories qui sont l’environnement et le social.
Il est important de bien identifier les externalités négatives pour tenter de les diminuer. Pareillement, identifier les externalités positives nous permettra de les renforcer. En accentuant les impacts positifs ou en minimisant les impacts négatifs associés à un acteur, nous pourrons alors tenter de les monétiser et ainsi fortifier notre modèle économique.

Les externalités environnementales

Positives

L’offre de cowoslowtourism se base sur la consommation collaborative. Elle permet donc une utilisation plus large des biens et services grâce à un meilleure partage. Les impacts environnementaux sont donc réduits par rapport à un voyage professionnel classique.

Prenons par exemple la pollution due aux transports. Le secteur de la mobilité est en effet une des sources principales de pollution et d’émission de gaz à effet de serre. Le fait de partager une voiture, la rentabiliser, permet de moins impacter la planète (diminution des quantités d’émissions de CO2 par personne). Cette mutualisation permet également de réduire l’engorgement des routes aux heures de pointes et de réduire d’autant la pollution sonore, visuelle et olfactive. Enfin, l’auto-partage réduit la dégradation du réseau routier grâce à la diminution du nombre de voiture empruntant ces routes.

Il en est de même pour le repas et le logement. Les gains de consommation de ressources seront plus importants si on les mutualise que si on les utilise seul (matières premières, énergie, eau, etc.). Sur le volet alimentaire, notre solution souhaite promouvoir une agriculture durable et l’utilisation de produits plus respectueux de l’environnement (achats verts, consommation durable).
En corollaire de ceci, notre offre de cowoslowtourism participe à la protection de la biodiversité par la diminution de la pollution, des ressources non renouvelables utilisées et la promotion de produits locaux et biologiques.

Négatives

Il existe peu d’externalités négatives environnementales dans notre modèle.
On peut néanmoins penser à l’utilisation massive de serveurs internet, hautement énergivores et émetteurs de carbone.
Pour diminuer cet impact, nous pourrions favoriser l’achat d’énergie verte et issue de ressources renouvelables ou encore héberger nos serveurs dans des zones nordiques ou d’altitudes (où le refroidissement des machines est en partie naturel).
Il serait également possible d'envisager un design écologique de notre plateforme web. Il a été prouvé que des fonds de couleurs sombres permettent de réduire l'utilisation d'énergie. Un partenariat avec une ONG pourrait permettre d'associer chaque visite à la plantation d'un arbre pour lutter contre la déforestation (ex.: Google black ou Ecosia).

Les externalités sociales

Positives

Les espaces de tiers lieux sont de plus en plus connus et utilisés, mais la population à du mal à se renouveler. Le fait que des professionnels fassent des étapes dans ces espaces permettra de renforcer cette communauté et de partager les connaissances voir dynamiser de nouveaux projets et surtout de faire connaître ces espaces.
Le cowoslowtourist pourra faire l'expérience de la vie en communauté au sein d’un tiers lieu.

Avec la démocratisation du cowoslowtourism, les tiers lieux seront davantage connus et reconnus. Notre offre participe donc à améliorer la visibilité et la légitimité de ces lieux.
L’une des valeurs ajoutées du cowoslowtourism est de renforcer l’implication de la communauté dans les tiers lieux, en leur amenant de nouveaux professionnels susceptibles de pouvoir s’intégrer régulièrement dans cette démarche. Les activités du concierge pour connecter ces professionnels à des personnes de la communauté devraient donc augmenter. Un des effet ricochet sera d'apporter un nouveau souffle aux projets existants et de les faire connaître au niveau national.

Le cowoslowtourism permet une ouverture intellectuelle plus importante pour l’ensemble des acteurs et donc une confiance plus importante entre les personnes. Rappelez vous de l’étude menée sur les utilisateurs de Facebook !

Négatives

Notre plateforme à pour but de compiler l’ensemble des offres de voyage basées sur l’économie collaborative. Elle entre donc en concurrence directe avec les offres de voyage existantes dites “classiques” (avion, bus, taxis, hôtels, gîtes, épiceries, restaurants, etc.) ; notre offre venant induire une diminution de fréquentation par le transfert de leurs utilisateurs vers notre plateforme.

L’un des moyens de réduire cette externalité serait de proposer des partenariats avec ces acteurs. Mais ces liens sont moins évident, notamment pour proposer un partenariat gagnant-gagnant.


Légende

  • Impacts / externalités environnementales
  • Impacts / externalités sociales
Acteurs / Impacts
Impacts positifs
Impacts négatifs
Collaborateurs plateforme
Entreprises
Travailleurs indépendants
Bénévoles et Association
Citoyens et étudiants
Elus et Collectivités
Plateformes partenaires
Réseau des tiers lieux
Banques solidaires
Office de tourisme
Agents immobiliers
Loueurs transport
Secteur alimentaire
Lien social et cohésion plus forte
Image / Exemplarité de la démarche
Développement de projets locaux
Découverte de la culture locale
Dynamisme de la communauté locale
Meilleure visibilité
Augmentation de la communauté
Meilleure implication de la communauté
Soutien aux projets locaux
Ouverture intellectuelle

Baisse des consommations par personne
Diminution de la pollution
Contribution à la biodiversité
Augmentation des achats durables
Baisse de la dégradation des réseaux routiers
Concurrence des offres de voyage collaboratives (avion, bus, taxis...)
Baisse de fréquentation de la plateforme cowoslowtourism dûe à la non connaissance du concept
Baisse de fréquentation de la plateforme cowoslowtourism dûe à une mauvaise expérience du voyage

Utilisation d'énergie des serveurs web

Cassons le mythe : la productivité est finalement un concept simple… ou pas…

  • repose sur la communauté et les ressources immatérielles
  • lever les freins : image, temps, facile d'utilisation, freins de la collaboration
  • complémentarité

Les freins et les limites actuelles d’une offre de cowoslowtourism

Outre la complexité même du mot “cowoslowtourism”, ce concept reste très flou dans l’esprit de la communauté mais surtout du grand public. Pour que le concept se répande il faut qu’il soit approprié par le plus grand nombre ; comme peut l’être le covoiturage aujourd'hui. Il faudra donc expliquer de manière simple, pédagogique et amusante ce qu’est le cowoslowtourism pour que chacun, dont les professionnels, puissent se lancer dans l'expérience.

Une seconde limite provient de la structure même de l’offre : elle est aujourd’hui disparate, non organisée et non adaptée à un public professionnel (qui a besoin de garanties fortes et qui n’est pas un adepte de la consommation collaborative). L’offre du cowoslowtourism à besoin de professionnels leaders, capables de se lancer dans une aventure qui reste encore à structurer. Elle a également besoin de retours d’expériences très positives et doit pouvoir bénéficier d’une meilleure image auprès du public. Cette notoriété reste donc à construire.

La dimension économique et financière du modèle économique

Nous allons reprendre dans cette section l'ensemble des coûts et centres de revenus pour développer une offre intégratrice de cowoslowtourism. Cette partie permettra notamment de mieux comprendre notre modèle économique. Encore une fois, il ne s’agit pas de mettre en oeuvre l’ensemble des composantes du modèle. Au contraire, une approche "à la carte" peut être privilégiée et permettre ainsi la prise en compte du contexte propre du tiers lieu.

Quels sont les centres de coût d'une offre de Cowoslowtourism ?

Les centres de coûts d’une offre de cowoslowtourism sont de différentes natures. On distingue principalement :

  • les salaires et rétributions financières de l’équipe CWST. On pourrait envisager également de rémunérer les concierges des tiers lieux, impliqués dans l’offre de voyage et avec lesquels les cowoslowtourists vont être en contact
  • les coûts de fonctionnement (location du lieu de travail pour l’équipe CWST, internet, électricité, eau, fournitures essentielles, déplacements, coûts de fonctionnement de la plateforme, etc.). On pourrait envisager que l’équipe CWST soit intégrée à un espace de coworking en tant que membre permanent. Ceci permettrait de réduire les frais de fonctionnement (par coworker) et de profiter de tarifs préférentiels dans le cadre d’un partenariat spécifique.
  • le matériel informatique essentiel (ordinateurs, tablette, smartphone, logiciels, etc.). Ces frais sont amortis dans la durée.
  • les coûts de communication (impressions, presse, vidéos, etc.)
  • les rétributions financières vers nos partenaires, notamment les frais de courtage entre offres de voyage existantes (transports, restauration, hébergement)
  • les cadeaux pour les cowoslowtourist et autres offres de fidélisation.

Quels sont les besoins de financement d'une offre de Cowoslowtourism ?

Les besoins de financement correspondent aux investissements de départ ; c’est-à-dire à la question « Que me faut il financièrement pour débuter mon activité ? ». Pour nous, les besoins de financement concernent principalement :

  • les salaires des premiers collaborateurs de l’équipes CWST (à minima 2 ETP avec un chef de projet et un intégrateur web)
  • la création de la plateforme (structuration et fonctionnalités, design graphique et ergonomique, achat de domaine, compatibilité web, etc.)
  • les frais de fonctionnements

Les approches classiques

Subventions

L’une des premières idées est sûrement de se tourner vers une entité publique (Europe, Région, Département, Mairies ou antennes publiques territoriales type ADEME, CCI, etc.). Les services potentiellement concernés peuvent être :

  • activité économique et développement territorial,
  • tourisme
  • culture
  • vie associative et citoyenneté
  • NTIC et nouveaux cas d'usages numériques (Big Data, macro-données, etc.)

Il faudra se référer aux conditions d’obtention des subventions selon le type de structure.
Les subventions peuvent être importantes et plus faciles à obtenir sur le volet “accessibilité des publics empêchés”. Notre offre de service contient une offre de formation et de SAV pour les publics en difficulté. Ce service pourraient être soutenu financièrement par les collectivités qui ont tout intérêt à assurer un service de ce genre.

Micros dons privés

Ce mécanisme est plus largement accessible à tous car il n’y a pas de montant minimum. N’importe qui peut donner une somme d’argent allant de quelques centimes à des millions d’euros ! L’un des avantages réside dans l’implication des donateurs au projet. Lorsque l’on aide financièrement un projet, même à hauteur de quelques euros, on se sent investi dans le projet et on aime suivre son évolution.
Le système de micro dons peut être ouvert aux membres de la communauté. Ce qui nous permettra d'agrandir la communauté et de la rendre plus dynamique et solidaire.

Business angels

Ces personnes ont un fonds financier important qui leur permet d’investir dans des projets innovants pour apporter au delà d’une aide pécuniaire, une expertise, un réseau et du soutien au projet. Ils sont regroupés en France dans le réseau France Angels et SIBA, et sont souvent rattachés au domaine du projet. Dans le cas du cowoslowtourism, les business angels pourront avoir une expérience significative en mobilité, hébergement ou encore en restauration.
Pour intégrer notre offre de cowoslowtourism, ils ont besoin d’être convaincus de la pertinence et de la pérennité financière du projet. Il faudra donc apprendre à pitcher une offre de cowoslowtourism en quelques minutes.
Les business angels investissent souvent de lourdes sommes et intègrent très souvent l’équipe décisionnaire du tiers lieu cowoslowtourism.

Les approches innovantes

Mise à disposition de compétences et de locaux

L’Etat et les collectivités peuvent également venir compenser nos besoins en financement par une mise à disposition gratuite de personnes compétentes ou de locaux.
Dans notre cas, il pourrait être envisagé de demander à la collectivité un lieu de travail pour l’équipe CWST ou encore une mise à disposition en temps partiel d’un agent de la collectivité (webmaster, graphiste, intégrateur web, etc.) intégré à l’équipe CWST.


Cette mise à disposition pourrait également provenir de la communauté des Tiers Lieux. En effet, il pourrait être judicieux de mettre à profit les compétences de certaines personnes qui fréquentent les Tiers Lieux, dans le cadre de ce projet CWST. La personne ad hoc pourra travailler bénévolement ou être rétribuée en avantage nature, directement par le Tiers Lieux (abonnements moins chers, accès à plus de services, etc.).

Crowdfunding

Le crowdfunding est une méthode qui consiste à financier son projet par la communauté des internautes. Sous le même principe qu’un micro don, le donateur peut donner quelques centimes ou plusieurs milliers d’euros. En participant à du crowdunding, il obtient une rétribution (bons cadeaux, goodies, etc.) proportionnelle à son investissement de départ. Le donateur est souvent une personne désireuse de s’investir dans le projet et de le voir naître.

Pour cela, il faut :

  1. présenter notre offre de cowoslowtourim sur une plateforme de crowdfunding
  2. fixer une somme globale et une échéance
  3. proposer des rétributions avec des montants intermédiaires (pour atteindre la somme globale)

Il existe de nombreuses plateformes de crowdfunding (ulule, my major company, kisskissbankbank, babeldoor, etc). Il faut différencier ces plateformes car certaines vous donne l’argent perçu même si le montant n'atteint pas la somme espérée. D’autres invalident le financement du projet et reversent l’argent aux donateurs. Ce qui est important avec ce concept c’est que le donateur finance un projet concret, peut voir les créateurs et les contacter.
En terme de cowoslowtourism, la créativité est de mise pour inventer une “rétribution” originale et adaptée ! On pourrait par exemple rétribuer nos donateurs en mettant leurs noms sur le site, dans différents tiers lieux de France ou en créant des t-shirts, des remises sur leurs voyages, etc.

Quels sont les centres de revenus d'une offre de Cowoslowtourism ?

Les centres de revenus de notre offre de cowoslowtourism se comprennent comme des ressources financières régulières, utiles déployer notre service personnalisé de cowoslowtourism (et bien sur permettre une rémunération de l’équipe CWST!).

Les approches classiques

Publicité et sponsoring

La publicité est une source de revenus efficace et facilement accessible. Ceci peut “choquer” mais nous envisageons de promouvoir les entreprises qui utilisent notre solution de cowoslowtourism et qui nous soutiennent dans la démarche. Nous envisageons également de proposer la publication d’articles sponsorisés qui viendraient mettre en valeur la démarche de l’entreprise pour le cowoslowtourism. Ces entreprises seraient également valorisées grâce à une page web dédiée de type “Ils nous font confiance” ; ce qui devraient accentuer leur notoriété et leur image.
De la même manière, nous pouvons également envisager de faire de la publicité pour certains tiers lieux de manière ponctuelle, pour les mettre en valeur, et en inspirer d’autres.

Frais de courtage sur les ventes des voyages

Nous proposons de mettre en place un système de frais de courtage sur les ventes de voyage de notre plateforme. Ce système est largement utilisé par les sites web marchands et les frais sont souvent de l’ordre de 10 à 15% du prix total de vente. Des frais de 3 à 5% semblent plus raisonnables et éthiques. Ils permettrons de stabiliser le modèle économique et d’assurer un financement minimum de la plateforme, pour maintenir notamment les emplois de l’équipe CWST.
Le taux de ces frais et leur justification doivent être totalement transparents pour les cowoslowtourists. Ils apparaîtront dans notre Charte d’engagement.

Pour que ces revenus soient conséquents, nous avons besoin d’un nombre important de personnes participant sur la plate-forme de l’intégrateur (idée de masse critique) et de transactions de plus en plus importantes. Ceci ne sera possible qu’avec :

  • une bonne compréhension du concept
  • un accompagnement personnalisé réussi et une écoute des besoins et retours du cowoslowtourist optimum
  • une expérience client satisfaisante

Extension de services

Pour rappel, la plateforme est totalement gratuite. Dans cette version gratuite, l’accès et la visibilité des profils sont néanmoins limités (accès à la fiche personnelle basique). L’extension de nouveaux services (comme le déverrouillage partiel ou total des profils) est payant. La version payante donne par exemple accès à différents niveaux d’informations (informations personnelles, professionnelles, relations sociales, qualifications/ connaissances/ expertises spécifiques, appartenance à une communauté de tiers lieux, etc.). Ces informations pourront être directement saisies par le cowoslowtourist ou seront récupérées par des flux d’informations provenant d’autres sites web et réseaux sociaux (LinkedIn, Viadeo, etc.).

Partenariats

Certains partenariats avec la plateforme pourraient se baser sur des échanges monétaires ; comme des commissionnements ou des frais de courtage. Ces partenariats pourraient assurer une partie de nos revenus directs.
Par exemple, on pourrait envisager de travailler avec un restaurateur et de baser notre partenariat sur un système gagnant-gagnant :

  • Equipe CWST :
    • nous fléchons les réservations de co-lunching des utilisateurs vers le restaurant en question
    • nous organisons des repas thématiques de colunching (notamment des repas d’affaires ou inter-entreprises) dans ce restaurant
  • Restaurateur : en contrepartie, le restaurateur nous reverse une rétribution financière soit fixée à l’avance (forfait annuel par exemple), soit dépendante du nombre de colunchers présents (pourcentage sur la note globale des colunchings).


Partenariats Tiers Lieux/ Utilisateurs. Cas particulier de notre fonds solidaire :
Notre financement solidaire se base sur deux principes :

  • le voyage suspendu
  • le voyage arrondi à l’euro supérieur


Inspiré du café suspendu, nous proposons au cowoslowtourist de payer deux voyages au lieu d’un pour une personne ayant des difficultés financières. Qu’il s’agisse d’une place de covoiturage offerte, d’un lit supplémentaire ou d’un menu prépayé, l’ensemble des “voyages suspendus” seront répertoriés et classés dans notre plateforme. Ils seront disponibles pour les personnes précaires avec des difficultés financières (sous conditions de ressources selon les critères définis par l’équipe CWST, la communauté des tiers lieux et le panel d’utilisateurs).
Avec ce genre d’action, la personne donatrice disposera d’un avantage particulier, en gage de son geste (comme avoir accès aux profils complets des proposeurs pendant un certain laps de temps). Dans le même esprit, nous souhaitons mettre en place un système de “prix arrondis”. Il s’agit de laisser le choix à l'utilisateur d’arrondir le prix qu’il paye à l’euro supérieur. Ces quelques centimes intégreraient directement notre fonds solidaire.

Les approches innovantes

Accompagnement personnalisé et “à la carte” de son voyage

C’est là toute la valeur ajoutée de notre offre et c’est là dessus que se base le gros de notre modèle économique.

Le travail d’accompagnement à la carte permettra une tarification adaptée de notre offre (de l’optimisation des flux financiers à l’organisation complète du voyage). La tarification sera croissante et graduelle selon le degré d’accompagnement. Des devis spécifiques pourront être établis directement avec les entreprises et les collectivités pour répondre toujours mieux à leurs besoins et s’adapter à leur budget toujours plus restreint.
Le discours commercial pourra s’appuyer sur les économies engendrées (financières, écologiques), les gains relationnels, le caractère innovant de la démarche, etc.
Les financements de nos clients entreprise sont à chercher principalement auprès des services ressources humaines (frais de personnels et déplacements) et des services de mobilité (plans de déplacement entreprise et inter-entreprises, plans de déplacement des administrations et organisations, etc.). De faibles budgets pourraient concerner les intéressements salariés.

Formation et consulting autour des services étendus de la plateforme

Le service de formation et de consulting s’intègre à une démarche pédagogique de la plateforme, pour une meilleure appropriation client du concept du cowoslowtourism.
Pour rappel, nos formations à l’utilisation de la plateforme sont principalement dédiées aux concierges des tiers lieux (gratuitement) et aux publics empêchés (payant, potentiellement sous subventionnement public).
Notre service de consulting vient compléter notre modèle économique grâce à une offre d’accompagnement ponctuel. Ces prestations sont facturées à l’unité, en nombre d’heures d’accompagnement individualisé. Des “packs consulting” pourraient être créés selon les besoins des utilisateurs, ce qui permettrait de payer ces formations groupées.

Exemple de formations possibles :

  • Comment préparer mon voyage avec des personnes de confiance, qui me correspondent ?
  • Proposer de louer ma voiture ou mon appartement pour diminuer le prix de mon voyage
  • Prendre du temps pour en gagner : comment interconnecter mes projets professionnels avec ceux de la communauté des tiers lieux ?


Ces formations peuvent être dématérialisées, réalisées dans les locaux du client entreprise ou de la collectivité ou encore être proposées directement dans un tiers lieu partenaire.

En quoi le modèle économique permet de monétiser les ressources immatérielles ?

Notre modèle économique s’appuie en très grande partie sur la connaissance et l’expertise de l’équipe CWST mais également des concierges et de la communauté des tiers lieux.
Le lien direct entre l’équipe CWST et le cowoslowtourist, la gestion des feedbacks et de ses favoris permettent de proposer une offre personnalisée et ciblée. La monétisation de cette expertise permet de recentrer les relations humaines au centre de notre modèle. Les concierges retrouvent leur rôle premier de connecteur de la communauté. Leur surcharge potentielle de travail est monétisée via leur rétribution directe et notre système de rémunération solidaire.
Notre offre de cowoslowtourism impacte donc très positivement tout le tissu économique des tiers lieux et tend à les interconnecter davantage.