Les Satellites

De Movilab.org
Aller à : navigation, rechercher

TRAVAIL EN COURS

L’histoire des Satellites

Les Satellites est un espace de co-working situé au 12 Boulevard de l'Armée des Alpes à Nice. Créé en décembre 2011 par deux amis - Nicolas Bergé et Jean-François XXX -, il a démarré au départ avec 7 membres. En tant qu’espace de travail partagé et collaboratif, ce tiers-lieu est d’abord une communauté de travailleurs portée sur le partage et les échanges. C'est un lieu de grande sociabilité où un "nous" particulier se dégage. C'est un lieu où l'inspiration se crée, où le pouls d'une communauté se prend. Démocratiquement, Les Satellites est une doxa moderne. L’histoire des Satellites démarre avec le travail de fin d’étude de Nicolas, étudiant à l’université de Nice et désireux de monter un espace collaboratif dans sa ville étudiante. Au sortir de ces études, il trouve un appartement proche de son université et l’aventure démarre avec 7 membres. Très vite, Nicolas se rend compte que le lieu ne ressemblera pas à ce qu’il avait imaginé. En effet, il met dès le départ en place un mode de gouvernance participatif ouvert à ses membres. Ce sont les membres qui ont façonné le lieu tel qu’il est aujourd’hui. La co-création a depuis le départ été de mise, de sorte que le lieu est aujourd’hui devenu une mosaïque intéressante riche de l’apport de tous ses membres. Ce mode de gouvernance a été déterminant pour transformer cet appartement niçois en un lieu de vie au service d’une communauté de pratiques.



Les valeurs des Satellites

Les valeurs des Satellites sont celles du co-working, à savoir :

  • La durabilité (sustainability, faites les choses vous-mêmes)
  • La collaboration
  • La communauté
  • L’accessibilité
  • L’ouverture

Ces valeurs sont fondatrices pour Nicolas, qui est quotidiennement présent au sein de l’espace.

Qui vient aux Satellites et pourquoi ?

La communauté des Satellites est essentiellement constituée d’entrepreneurs qui veulent fuir l’isolement, ainsi que de salarié (le plus souvent de petites entreprises qui n’ont pas de bureau ou de salariés travaillant pour des entreprises dont le siège est à l’étranger et qui sont détachés dans le territoire). Nicolas aime à dire que rejoindre un espace de co-working, c’est fuir le syndrome de Charlie, qui perdu dans une masse de gens, est invisible et inaudible.

Les motivations à rejoindre les Satellites sont plurielles. On y retrouve :

  • le désir de rejoindre et d’appartenir à un réseau
  • fuir l’isolement et ne pas travailler seul dans son coin
  • disposer d’un endroit convivial et agréable pour travailler
  • échanger pour apprendre, être inspiré
  • … en fait, peu importe ce qu’ils ont envie de faire individuellement, les membres souhaitent le faire ensemble

Fin octobre 2011, les Satellites comptaient 63 membres et élément important, ils se connaissent tous et chacun est à même de comprendre ce que font les autres membres. Êt afin de garantir la cohésion au sein de la communauté, chaque nouveau membre permanent doit être accepté par les membres existants (modèle de cooptation).

Nicolas, un rôle central

En tant que responsable des Satellites, Nicolas assure une présence quotidienne au sein de l’espace. Il y joue un rôle central. Dès le départ, il s’est d’abord et avant tout considéré comme un membre comme les autres. Il travaille au sein des Satellites, s’intéresse à ce que les autres font… comme tous les autres membres. Son travail consiste essentiellement à organiser la vie et les évènements au Satellites, ainsi qu’à répondre aux besoins des membres (rencontre entrepreneur, atelier entrepreneuriat - design - techno, p.ex. atelier création de logo, introduction à des programmes, …). Il propose ainsi toutes les semaines une animation, dont la grande majorité des thèmes émerge en co-création avec les membres. Pour que l’évènement s’organise, il faut que minimum 4 membres ou personnes inscrites s’engagent à être présents. Nicolas joue aussi un rôle client de liant social. Il s’intéresse à tous les membres, les connait et connait leur activités, et raconte à chacun les activités, les préoccupations et les talents des uns et des autres. Ainsi, si les membres se connaissent tous les uns les autres, c’est parce Nicolas veille à propager les histoires des uns et des autres. Par ailleurs, il anime l’intranet et l’espace de chat, et rédige en fin de chaque semaine l’histoire de la semaine en reprenant les éléments clés de la vie du tiers lieu et les faits marquants concernant les membres sur la semaine. En résumé, Nicolas est donc un facilitateur au sein de l’espace, qui à la fois est force de proposition et liant au sein de la communauté, mais qui fait en sorte que les membres soient force de proposition sur les évènements qui maillent la vie du lieu, sur la manière dont il se gère et sur les orientations à lui donner.



Les activités organisées aux Satellites

Deux types d’activités sont à distinguer au sein des Satellites, ceux qui sont organisés et réservés aux membres et ceux qui sont ouverts à tous.

De nombreuses activités s’organisent spontanément entre les membres : soirée cinéma, sortie bar Karakoé, Happy Hour, …. Tous les mois se tient le conseil, ouvert à tous les membres, véritable organe de gouvernance sur la gestion du tiers-lieu. Tous les mercredis, des ateliers sont organisés sur des thématiques soit proposées par Nicolas (en fonction d’un besoin ressenti par certains membres), soit par les membres eux-mêmes. Cet évènement est ouvert à tous et s’organise dès que 4 personnes au moins s’engagent à y participer.

Nicolas organise également les pauses Pistache, qui sont des rencontres d’échanges et de partage avec des entrepreneurs ou des porteurs de projet locaux ou non. C’est un moment de convivialité qui permet un enrichissement pour tous dans une ambiance conviviale.

Les Satellites sont également à l’initiative ou en support en tant que partenaire à l’organisation d’évènements de plus grandes envergure, comme p.ex. :

  • Les start-ups WE
  • L’action Innovation Citoyenne de R3 : on fixe le cadre suivant à des participants : si on vous donnait 50 000 EUR pour améliorer votre ville, qu’en feriez-vous ?
    • 1ère phase : génération d’idées via plateforme web (disponible dès janvier 2013)
    • 2ème phase : event - WE pour transformer les idées en projets - les 3 meilleurs projets seront accompagnés pendant 3 mois (WE du 15 mars 2013)
    • 3ème phase : event final présentation des 3 projets devant les citoyens, qui éliront le meilleur projet (6 juin 2013)

Ces évènements sont systématiquement l’occasion de découvrir ou de tester de nouveaux formats d’animation, comme p.ex. les open coffee ou les ‘’ignight’’ (étincelle en anglais), qui sont des soirées de présentation où chacun vient avec le sujet qu’il souhaite, non commercial, le présente pendant maximum cinq minutes avec 20 slides défilant à la cadence de 15 sec par slide - pechaXucha (www.pechaxuchanight.fr / www.pecha-xucha.org) (japon) - https://www.cupofteach.com/ (université entre particulier), https://www.hipchat.com/ (espace de chat), …

Le modèle économique des Satellites

La forme juridique adoptée aux Satellites est la SARL. La société tire l’intégralité de ses revenus de ses activités. Le modèle économique est fondé sur le membership :

  • Tous les abonnements sont mensuels
  • 3 formules d’abonnement sont proposées :
    • La formule Membre permanent Spatios pour les permanents. Tauliers du lieu, ils ont la clé et peuvent y accéder de manière illimitée 24h sur 24 et 7 jours sur 7. Ils bénéficient d’un bureau personnel réservé, d’une boîte aux lettres et d’un casier personnel, d’un accès illimité aux discussions en ligne des membres et aux profils des membres. Ils peuvent en outre profiter d’un accès libre aux salles de réunion. Le prix : 300 EUR / mois HT (sans engagement)
    • La formule Membre flexible Cosmos est flexible et personnalisable. Elle ouvre droit aux discussions en ligne avec les membres, à l’accès aux profils des membres, à la newsletter, à un casier personnel et un accès libre salle de réunion. Le prix est de 200 EUR HT/mois pour 3 jours d’accès par semaine ou de 90 EUR HT/mois par jour d’accès par semaine. La formule ne requiert également aucun engagement.
    • La formule communauté Lune permet d’assister aux événements organisés par les Satellites et bénéficient d’un jour d’accès par mois. Les autres jours sont facturés à hauteur de 20 EUR HT. Cette formule offre une possibilité de discuter en ligne avec les membres, un accès aux profils des membres et l’inscription à la newsletter
  • Les ateliers sont ouverts aux non membres mais sont payants (car certains intervenants souhaitent être rémunérés et donc le prix de l’atelier permet de financer sa rémunération)

La structure de coût est quant à elle constituée :

  • des coûts variables : Loyer (70%) et abonnement Internet
  • des coûts fixes (essentiellement le matériel)

Afin de garantir le succès des Satellites, aucun salaire n’est versé à Nicolas (Jef quant à lui est salarié chez Capgemini à Paris)


Information additionnelle



AbeillePollen32px.png Pages MoviLab liées