La POC Foundation

De Movilab.org
Aller à : Navigation, rechercher
POCF-test-logo.png
Proof Of Concept

Une preuve de concept ou POC (de l'anglais : proof of concept), ou encore démonstration de faisabilité, 
est une réalisation courte ou incomplète d'une certaine méthode ou idée pour démontrer sa faisabilité.

La preuve de concept est habituellement considérée comme une étape importante sur la voie
d'un prototype pleinement fonctionnel.


Hellopocf.png SI CE PROJET VOUS PARLE, AIDEZ NOUS A LE PORTER EN FAISANT UN DON A la POC Foundation 


La POC Foundation est une association qui configure la création d'une structure juridique adapté au statut de fondation européenne. Son activité vise à valoriser les créations des usagers et les communs des Tiers-Lieux auprès des acteurs publics et privés.

C'est une sorte de "loupe" ou "lobby" utilisé pour soutenir les projets et les "communs".

  • 80% des financements vont directement aux communs pour permettre d'améliorer la documentation et leur mise en valeur afin d'organiser leur appropriation par d'autres.
  • 20% des fonds vont à la POC pour financer son fonctionnement, organiser les relations publiques, etc...

L'une des premières preuves de concept que souhaite soutenir la POC est le développement du "système d'information" des TILIOS (Tiers Lieux Libre & Open Source)


La POC foundation en bon français

La POC foundation en bon français.png



Pourquoi une fondation dédiée au POC ?


2008 - 2014 : Si la crise était Amazing ?

Un exemple de POC récent ayant motivé et accéléré notre démarche

  1. de l'idée au projet : Amazing : le média des tiers lieux
  2. du projet au POC : Amazing-Player]
  3. du POC aux modes de vies : Amazing PIIGS


Les étapes : 2004 - 2015 

* De la fracture sociale numérique aux Tiers Lieux : Saint-Etienne - la Cyberloire en Rhône Alpes - 2004-2010
* Conception et développement du 1er Tiers Lieux francophone documenté en open source : Au Comptoir Numérique
* Naissance de la communauté francophone des Tiers Lieux : rencontres d'Autrans janvier 2012 
* Évolution vers Tiers Lieux ET Open Source : Forum des usages coopératifs de Brest juillet 2012
* 1er Tour de France du télétravail et des Tiers Lieux : Livre blanc et infographie - 2012
* Rapprochement de MoviLab et des Tiers Lieux : Création du portail dédié
* Expérimentations "in vivo" : Les trajectoires d'évolution des ERIC en tiers-lieux et Les modèles économiques des Tiers Lieux Stéphanois
* Synthèse et document de référence : Le manifeste des Tiers Lieux
* Réunir la communauté : 15aine des Tiers Lieux à Saint Etienne > Tilios
* Devenir visible, lisible et accessible : Tour de France du télétravail et des Tiers Lieux - étape de la Défense
* Proposer un cap : 2ème rencontre 2014 de la communauté francophone des Tiers Lieux Libres et Open Source
* Demander de l'aide : Rencontres Mondiales du Logiciel Libre à Montpellier
* Rendre tangible l’intangible : Étude exploratoire des Tiers-Lieux comme dispositif d'incubation libre et ouvert de projet - POC
* S'appuyer sur le design : Semaine Tiers-Lieux -Biennale du Design Avril 2015


En synthèse

2014 > Projet et travail en cours : création d'une association de pré-configuration POC Foudation (statuts) 

2015 - 2020 > Objectif visé : Créer une Fondation d’utilité publique reconnue par l’union Européenne (textes)

En février 2012, la Commission a présenté une proposition pour un Statut de la Fondation européenne. 
L’objectif de cette initiative est de faciliter l’exercice des activités transfrontalières des fondations d’utilité publique
et de leur permettre de soutenir les causes d’utilité publique plus efficacement à travers l’UE.


Cette fondation aura pour mission de :

Faire entendre et soutenir la voix des porteurs de POC, “Preuves de Concept”, qui sont réalisés quotidiennement partout dans le monde autour de thèmes aussi divers que l’éducation, la santé, l’alimentation, les technologies, l’agriculture, etc. mais qui restent le plus souvent méconnus par manque de visibilité, lisibilité et accessibilité par le grand public, les entreprises et les collectivités locales.


Notre intention première est donc de :

  • étudier : donner à voir où se trouvent ces POC et améliorer leur compréhension dans la société (cartographie, documentation, cours, publication…)
  • utiliser : donner à faire ses propres POC entre ses communautés “hors sol” et celles “in vivo” (fiches de POC, médiation avec les Tiers Lieux, formation et animation des Conciergeries…)
  • modifier : donner à (re)faire des POC existants issus des territoires de vies (codes sources, méthodologie, processus, outils, expérimentations…)
  • distribuer : donner à partager les POC inspirants partout dans le monde (communication, événement, média participatif…)

Et ce afin de faire bénéficier librement à l’ensemble de nos territoires des impacts positifs que contribuent ces POC pour une évolution durable de nos modes de vies*.

  • Travailler, Vivre et Entreprendre autrement.


Présentation

Early adopter.png


Ce qui manque à l’innovation ce ne sont pas des structures, des dispositifs ou des dogmes, mais des écosystèmes sensibles de co-création pour la faire émerger en bas de chez soi comme à l’autre bout du monde.

De la même manière que nous avons créé les ordinateurs et les logiciels pour travailler, créer, communiquer... nous pensons qu'à l'ère de la ville intelligente il devient nécessaire de créer un nouveau type d'outil plus puissant et surtout plus humain : les Tiers Lieux.

Riche de l'enseignement de la communauté du libre (technique, juridique, éthique), nous ne concevons pas aujourd'hui un tel outil sans qu'il soit libre et (donc) open source.

Les intentions ne sont plus suffisantes !


Présentation des Tiers Lieux et introduction à l'économie contributive



"Notre ambition : Faire le GNU/Linux des Tiers Lieux !"

MoviLab est une méthodologie scientifique qui s'appuie sur les tiers lieux pour être mise en œuvre et déployée localement.

Cette méthodologie permet de documenter de façon libre et open source des actions remarquables pour leurs participations à des modes de vies durables. Ces actions sont produites dans et par des territoires dits d'interprétation. (travail, santé, agriculture, industrie, éducation, culture, vivre ensemble...)


Les contenus librement disponibles et (ré)utilisables permettent d'alimenter les politiques publiques, les stratégies économiques des entreprises, les contenus de cours et formations des écoles et plus globalement, favorisent la co-création de valeurs en donnant à voir et à faire les innovations sociétales.

Concernant l'utilisation et la production des codes sources, les règles sont identiques à celles d'un logiciel libre à savoir :

  • étudier
  • utiliser
  • modifier
  • dupliquer


Tout comme il existe aujourd'hui des licences libres pour :


Notre ambition est de faire de (avec) MoviLab une licence universelle de documentation de projets remarquables pour leur participation à des modes de productions et de vies durables dans laquelle les tiers lieux en assureraient l'interface libre et open source... "le GNU/Linux des Tiers Lieux !"


La réflexion de la création d'une fondation par les fondateurs de la méthodologie MoviLab est aujourd'hui principalement motivée par :

* le portage juridique et financier des marques collectives et des biens communs co-produits
* le passage à l'échelle de la méthodologie (francophone et international)
* l'amélioration qualitative des codes sources partagés 
(duplication des méthodes à partir des expériences de l'open source dans le logiciel libre)
* la facilitation du processus contributif
* la sécurisation et assise du système d'information numérique
* la construction d'un modèle économique ouvert pour les contributeurs


Pad ouvert : http://lite4.framapad.org/p/pocf


Medley vidéo alimentant notre démarche

Le visionnage total ou partiel de ces vidéos permet d'illustrer simplement nos écrits. 

Les démarches et les processus d'innovations



L'initiative et la contagion des idées



Exemple de POC dans l'agriculture et enjeux de la documentation scientifique



L'incubation et la pollinisation des POC par/avec les territoires



Enjeux économiques du libre et introduction au web sémantique



Storytelling de MoviLab

MoviLab hier

  • des amis et des rencontres : un groupe d'individus hétéroclite se forme
  • une question : comment produire des modes de vies durables ?
  • une idée : s'inspirer du monde du logiciel libre et open source
  • une envie : inventer des codes sources (ré)applicables à la vie de tous les jours
  • des concepts : l'économie de la contribution, de la fonctionnalité, circulaire...
  • des initiatives : Explorateurs du Web, Imagination for People, OuiShare, MakeSens, Colibri...
  • un processus "in vivo" : les tiers lieux open source > EPN, coworking, HackerSpace, FabLab, jardins partagés...
  • une méthodologie "hors sol" : MoviLab, l'incubateur de modes de vies durables
  • des opportunités : des appels à projets en région PACA et Rhône Alpes
  • des expérimentations : agriculture, culture, numérique, économie, éducation...


MoviLab aujourd'hui

  • une 50aine de contributeurs professionnels-amateurs
  • plus de 300 étudiants contributeurs
  • une 10aine de territoires d'interprétation en France
  • une 100aine de codes sources de projets remarquables


MoviLab demain

  • une méthodologie reconnue et utilisée par les universités et grandes écoles
  • une licence libre et open source
  • un processus intégré dans la création et le développement des tiers lieux
  • des codes sources (ré)utilisés par les citoyens, entreprises et collectivités
  • un média citoyen dédié à l'actualité des tiers lieux pratiquant MoviLab


Bilan 2010 - 2013

Ce qui a marché

Les actions


Les Savoirs


Ce qui n'a pas marché

  • produire des "actions" et les documenter en même temps pour en faire des "savoirs" universels : ce ne sont pas les mêmes personnes qui peuvent faire les deux, c'est en ce sens que les étudiants et leurs professeurs constituent une ressource, du temps et des compétences indispensables à la mise en œuvre de a méthodologie MoviLab.


Ce qui pourrait marcher

  • passer de "l'acceptation à l'intégration" en faisant que les documentations de codes sources sur des actions du territoire fassent réellement partie des cours et TP des étudiants au lieu qu'ils soient des options comme aujourd'hui. = plus de disponibilités et d'engagement
  • des équipes volantes MoviLab = événements, performances, cours, formations, workshop, Labos...
  • Intégrer une véritable démarche de recherche action. Le volet recherche est intégré au même titre qu'une action en utilisant Movilab comme outils structurant.


Ce qui ne marchera pas

  • faire de MoviLab une communauté = elle doit rester avant tout une méthodologie utilisée et déployée par DES communautés et des groupes de personnes
  • demander aux "Makers" de s'engager à documenter et jardiner le wiki MoviLab pour en faire des savoirs (ré)utilisables par des non initiés
  • demander à tout le monde de venir sur LE wiki MoviLab pour y déposer et partager ses connaissances > il faut un système décentralisé ! (web sémantique)


Prospective

2014 : créer l'association de pré-configuration dédiée

Productions de la POCF

La POC Foundation a la mission permanente d'identifier, assembler et proposer des solutions concrètes aux concepteurs, créateurs et développeurs des Tilios dans le monde, que ce soit en terme technique, juridique et financier.

La POCF n'est pas une gouvernance mais un outil Politique et économique au service des communautés usagères et bénéficiaires des Tilios.

Ressource financière à mobiliser pour lancer la POCF : 2 millions d'euros

Les 3 priorités des financements POCF recherchés à ce jour

  • Renforcer l'existant : Financer ce qui existe déjà dans et par les Tiers Lieux avant de chercher à financer ce qu'ils pourraient être ou pourraient faire
  • S'outiller intelligemment : Financer le (éco)système d'information décentralisé nécessaires aux POC (MoviLab, Unisson, Tilios, KoDeal, etc.)
  • Matérialiser un cap : Financer la 1ère programmation de la POCF > événementiels Tilios nomades éphémères, rencontres, PitchCamp & 48h Chrono, Labos, etc.)


Un système d’information numérique sémantique et décentralisé : 500 000 €

Si nous voulons que les Tiers Lieux prennent pleinement leur place de relais locaux et d'incubateur de la POCF nous devons lui fournir des briques interopérables à leurs propres systèmes d'information. La solution proposée en ce moment : créer un label des Tiers Lieux... #BadJoke Mauvaise idée car un Tiers-Lieux est dans son A.D.N polymorphe et modulaire, par essence il accueille tout type de public, il ne peut donc se satisfaire d'une étiquette.


L'enjeu est donc de pouvoir s'appuyer sur un réseau de Tiers Lieux ressources pour des projets "par le haut" qui respectent la spécificité de la communauté tout en ayant des règles de confiance qui permettent d'être à minima visible, lisible et accessible.


• évolution d'I4P projet > imagination.social • évolution du Wiki MoviLab > GitLab des codes sources • API Meet Your Ideas > les compétences • API KoDeal > les contrats • API OpenBank > les modèles de revenus


Documentation et publications : 500 000 €

Les codes sources MoviLab on besoin d'être découpés en briques sémantiques et d'être "assemblables" dans un outil du type GitLab.

Toute cette partie documentation et publication correspond aux différents livrables de la POCF. Les actions transformées en savoirs sont alors transformées en stratégie politique, économique et sociale.


• WikiSchool Movilab = codes sources • accompagnement Unisson • Multitudes spécial marre des crapauds fous


Rencontres et événements : 500 000 €

Notre responsabilité collective est de ne pas opposer "hors sol" et "in vivo" mais de faciliter les rencontres physiques prolongés ensuite par le numérique.

• tour de France des Tiers Lieux • participation à des rencontres existantes • la caravanne du DIY > Tilios éphémère nomade


Incubateur & accélérateur d'innovations : 500 000 €

(Re)distribuer nos levées de fonds à ceux qui en ont réellement besoin...

• soutien à la création et au développement de distributions Tilios • co financement d'amorçage sur des projets remarquables • Tilios éphémère nomade > PitchCamp, 48h, Labo, CityLabs...


2015-2020

  • à co-définir (choix)


Financement

Besoins

Estimation : 2 rencontres physiques ont déterminées qu'il fallait à ce jour 2 millions d'euros pour cette 1ère ambition 
Évaluation de la mise en place d'une boîte à outils pour les Tiers Lieux
  • hébergement, configuration, sécurité et entretient du système d'information MoviLab
  • représentation juridique des biens communs et marques de l’écosystème MoviLab
  • représentation "hors sol" de la dynamique suscité par/autour de la méthodologie MoviLab
  • animation "hors sol" et/ ou "in vivo" des communautés connectées à la méthodologie MoviLab (contribution, collaboration et usages)
  • organisation de séminaires "in vivo" et participation à des événements internationaux "hors sol"
  • budgets par comité de gouvernance pour agir (publications, études, communication, infrastructures, services...)
  • équipes volantes : infrastructures, outils, services, usages, méthodes, processus, technique, juridique...


Ressources

  • financement direct des contributeurs par les communautés (https://www.gittip.com/)
  • prise en charge de l'hébergement numérique par des tiers lieux (contenants)
  • intégration de la méthodologie MoviLab dans la production des livrables de projets locaux (contenus)
  • place de marché : territoires, entreprises, industries, ONG (méthodes, processus, outils & applications)
  • partenariats de projets spécifiques publics et privés (expérimentation, incubation, production de codes sources...)
  • dons, mécénat, crowdfunding >>> fondation(s) ?! = compléter les budgets locaux par le haut et de façon autonome


Références


Partenaires fondateurs / contributeurs

MoviLab France


MoviLab Suisse


MoviLab Belgique


MoviLab Québec


MoviLab Afrique


AbeillePollen32px.png Pages MoviLab liées




Accueil - Définition de MoviLab - Qui porte et constitue MoviLab ? - Pourquoi contribuer sur ce wiki ? - Comment contribuer sur ce wiki ? - Conciergerie MoviLab - Mentions légales