La Myne/2

De Movilab.org
Aller à : navigation, rechercher

SiteInternet.png SiteRocketChat.png ChatLivreDoc.png PadsNextcloud Logo CloudTwitter.png TwitterFacebook.png FacebookMastodon Logotype (Simple) MastodonCommunecterLogo.png Communecter


Le Tiers-Lieux Les activités L'évolution


Agir en commun(s)

Les communs

Les activités s’organisent (notamment) depuis 2015 au travers l’occupation d’un lieu à Villeurbanne, loué à la Métropole du Grand Lyon, organisé et aimé en tiers-lieux, qui propose plusieurs espaces (coworking, biohacking, bricolage, jardin partagé) En tant que plateforme d’expérimentation, l’ambition est de faciliter la mutualisation des savoirs & des pratiques. L’ambition à l’horizon 2019 est de déménager de plein gréé de ce lieu, plusieurs options se présentant aux mynois.e.s sur Lyon et au-delà.

L’association

Gouvernance

Modèle de gouvernance collégial de la MYNE (La MYNE, CC-BY-SA)

Association loi 1901 depuis Déc. 2014, la MYNE a dissous son CA en Déc. 2015 pour expérimenter une gouvernance collégiale où chaque membre est invité.e à rejoindre les réunions du Conseil Collégial. Divers groupes autonomes se sont également constitués pour développer les activités (gestion du lieu, entretien du système d’information, etc.) Depuis 2017, La MYNE se reconnait du “mouvement des communs” de par son engagement dans la coordination de la Fabrique des Communs. Depuis 2018, l’évolution de la gouvernance se fait dans la perspective de permettre encore plus d’action par les communs, au travers de rythmes facilitant les contributions à différents “niveaux”, de rencontres spontanées et en s’inspirant de(s) multiples manières d’agir.

Les MYNEmix

MyneMix banner.jpg

   Les MYNEmix sont des temps de réflexion & les AGs MYNE sont des temps de décision
   Les temps de MYNEmix et d’Assemblée Généale de l’association ne sont pas “fusionnés”
   Les MYNEmix peuvent déborder et infuser en dehors des enjeux spécifiques à la MYNE
Photo de clôture du MyneMix2 avec l'ensemble les contributeurs.trices (Rieul Techer, CC-BY-NC-SA)

MYNEmix 1

Les sujets :

  • Le surmenage des contributeurs
  • Le conditions de la contribution
  • Le rapport à la valeur / au revenu
  • La mise à jour de l’infrastructure

MYNEmix 2

Visualisation des échanges du MYNEMix2 par LUL

Les sujets :

  • Gouvernance : pour alléger la charge du collectif sur les individus, et permettre à tou.tes. de gagner en autonomie
  • Connaissance : pour rendre accessible et à tou.te.s les mynois.e.s la publication et le partage de(s) connaissances
  • Recherche : pour confirmer le projet scientifique (expérimenter les futurs, agir sur les transitions de système.s)
  • Économie: pour confirmer le projet coopératif (OxaMYNE), initier les pratiques de co-budget et pots communs
  • '’'Contribution : expérience contributeur, culture de réciprocité, modalités d'inclusion des contributeurs-trices
  • Espace partagé : remix des espaces de la MYNE, cartographie (ou maquette) de ce que serait la "MYNE 2.0
  • Lieu(x) en ville : sur la base de l’expérience d’occupation de la maison à Luizet, quel(s) lieu(x) pour l’avenir ?
  • Assemblée des Communs : quelles alliances & relation(s) avec les institution(s) sur le territoire grand lyonnais ?
  • IndieCamp(s) : rassemblements en indiecamp (Nevez, Kerbors) pour l'été 2018 & résidences créatives à venir

MYNEmix 3

Dans la continuité des MYNEmix de janvier et février 2018, les mynois.e.s proposent un MYNEmix #3 spécialement dédié aux lieux. Carnet de bord.

La coopérative

Logo provisoire de OxaMYNE (Rieul Techer CC-BY-NC-SA

OxaMYNE est coopérative de recherche en construction, co-gouvernée par la MYNE etOxalis. La réflexion amenant OxaMYNE a émergé fin 2015/début 2016 et la préfiguration de la coopérative s’est faite en 2017-2018 (cf. ce carnet de bord). Cette réflexion a donné lieu à une “note” présentant les tenants et les aboutissants.

   Cet article (de Rieul Techer) explicite la genèse et les enjeux d'OxaMYNE.

Co-expériences

Atelier Soudé (co-réparation)

L’Atelier Soudé est une association qui lutte contre l'obsolescence programmée et les déchets électroniques. Au travers d’un réseau d’ateliers, ses membres proposent des temps réguliers de réparations électroniques participatifs, des pièces et des appareils reconditionnés ainsi que des animations ludiques et créatives.

DAISEE (énergie & données)

DAISEE est un programme de recherche-action qui s’adresse aux acteurs qui veulent agir sur la transition énergétique par les communs. Un réseau est en train d’émerger pour soutenir la publication de connaissances avec DAISEE (LA MYNE, Prats’EnR, Urban Solar Energy, l'agence de l’énergie de Bretagne Sud, PING, etc.)

KUUKI (captation citoyenne)

Kuuki - qui signifie "Air’ en japonais - est un protocole de recherche citoyenne initié en 2016 par Charlotte, Rieul, Tanguy et Timothée à la faveur de l’achat de capteurs pour Super Demain et la participation au Hackaday Prize en 2016. L’enjeu était d’étudier l’appropriation de données environnementales par des "non experts". La démarche a été prolongée par un atelier lors de la journée au CCO-L’autre Soie (à Villeurbanne) en septembre 2017 et le projet a été sélectionné pour le PIA pour être testé sur le quartier des Buers Nord. L’ambition est de déployer des ateliers de fabrication et d’éducation à la donnée et de sensibilisation à la pollution de l’air.

Inventaire.io (web sémantique)

Logiciel libre qui permet de partager des ouvrages entre particuliers. Par l’enregistrement des donnée d’ouvrages, inventaire.io permet de conribuer à Wikidata.

Indie Host (logiciels libres)

Indie Host fournit un service d'hébergement et de déploiement de logiciels libres. Les outils (site, chat, pad, cloud...) de La MYNE sont maintenus par Timothée G.

Celluby (bio-production)

Sur inspiration d’Open BioFabrics (rencontrée en 2016), Celluby est un ensemble d’expérimentations menées par Jean-Marie Claisse autour du kombucha, une biomatière produie par des bactéries. La ferme issue de ce projet est un incubateur (open-source) dédié à la bio-production contrôlée de cellulose bactérienne.

DiscAnt (biomimétisme)

Initié avec le Disruptive Innovation Festival en 2014, DiscAnt est une app destinée à massifier les échanges entre distributeurs de gaspillage et consommateurs.

OMM (économie circulaire)

Dispositif de valorisation des déchets organiques ménagers en biogaz à l’échelle du foyer, de l’immeuble ou du quartier d’habitation. L'enjeu est de favoriser les flux courts et décentralisés pour les déchets ménagers organiques ainsi que pour l'approvisionnement énergétique. Pour aller plus loin, voir HackOMM & OpenMicroMetha.

Hackuaponie (agri. urbaine)

Hackuaponie est un programme de sciences citoyennes pour faire comprendre et s’approprier les principes de l’aquaponie par le faire et la démonstration. L’aquaponie est un mode de production alimentaire symbiotique intéressant à plusieurs points de vue : production alimentaire locale de rendement très interessant, production diversifiée de matière végétale et animale en symbiose, faible consommation de surface au sol et plus faible poids qu’un système utilisant de la terre, faible consommation d’eau et d’énergie, possibilité d’autonomiser et d’automatiser le système de production.

CyberGarden (art-sciences)

CyberGarden sont des œuvres qui ont comme base l’élaboration de jardins intérieurs reliés à un système numérique permettant l’invention d’un nouveau langage entre la plante et l’humain. Développé par David Bartholomeo, le projet s’inscrit et enrichi les sessions CreaTEC, un partenariat entre la MYNE et les Beaux Arts de Lyon.

Relios (ville en symbiose)

L’urgence est de trouver comment canaliser l’explosion démographique équatoriale sans détruire les forêts et les écosystèmes tout en permettant aux populations d’accéder à la dignité et à la ville. En France, la Guyane fait face à ces défis équatoriaux et se retrouve devant le fait d’un doublement de sa population en moins de quinze ans ( +300 000 habitants d’ici à 2030 ) ! Ce que nous proposons, c’est un cadre commun pour construire la ville en symbiose avec les écosystèmes dans une démarche participative avec, par et pour les habitants en tenant compte de leurs identités et de leurs cultures aussi bien que de leurs environnement. L’objet de ce laboratoire est d’expérimenter cette ville en symbiose en 2D, 3D et en vrai avec tous les partenaires complémentaires de l’économie écologique, sociale et solidaire.

SolarOSE (prod. d'énergie)

Le Solar OSE - conçu et prototypé par les membres de l’association Open Source Ecologie - permet de collecter l’énergie propre et inépuisable du soleil et de la restituer sous forme de vapeur, jusqu’à 250°C. De petite taille, le solar OSE est utilisable par des artisans ou petits producteurs. Il est conçu pour alimenter des petits procédés industriels ou artisanaux : fours et cuisson alimentaire, stérilisation, pasteurisation, séchage, distillation d’huiles essentielles, procédés chimiques simples...

Co-apprentissage

Apéros

Meetups

Masterclass

Séminaires

Workshops

Résidences

Accélérations

Protohackathon (2014)

Le protohackathon est un format de marathon de type hackathon dont l’objectif est le prototypage de solutions hardware sur un week-end par différentes équipes en réponse à la problématique d’un projet bien défini. Dans le cadre de la MYNE, il a été mis en oeuvre pour le projet expérimental Open Mosquito Trap.

SummerLab (2015)

La MYNE a co-conçu et co-déployé un "laboratoire ouvert d'économie circulaire » dans la ville de Mouans Sartoux du 11- 15 juin 2015, en lien avec le réseau global des OSCEDays, sur la base d'un format co-créatif. L’objectif était (1) d’hybrider différents systèmes (alimentation, énergie, déchets, mobilités, fabrication) (2) décloisonner les expertises et savoir-faire (entre habitants et makers extérieurs / nomades) (3) amorcer une zone d'innovation / transition pour le territoire élargi (Nice, Antibes, Cannes...).

MYNEcamp (2015)

5 jours pour accélérer les projets Aquaponie & OMM, remixer la MYNE, dynamiser le quartier, créer des synergies et prendre du bon temps. Documentation générale.

Hackaday Prize (2016)

Plusieurs mynois.e.s ont participé au concours d’innovation Hackaday Prize en 2016 sur plus de 6 mois. DAISEE a notamment été initié au travers de ce dispositif.

OpenCityLab (2017)

5 jours d’ateliers de co-création (23-27 janvier 2017) dans l’Espace de Pratiques Artistiques Amateures le thème de la "ville open source », pour Fork The World.

Co-productions

Conférence WikiStage

« WikiStage est une communauté mondiale de personnes qui croient que les individus qui prennent la parole peuvent inspirer un changement positif dans le monde. » La Paillasse Saône / La MYNE et OuiShare (Rhone-Alpes) se sont associées en 2015 pour proposer une conférence WikiStage sur le thème des communs.

Fab. d’Initiative Citoyenne

L’Etat français a lancé en 2015 un appel à projets « Fabriques d’Initiatives Citoyennes » pour mobiliser les associations autour de la citoyenneté, des valeurs de la république et de l’éducation populaire. Le CCO Jean-Pierre Lachaize, le Centre Social des Buers et l'association La MYNE, structures ancrées dans le quartier Buers-Croix-Luizet à Villeurbanne, ont créé ensemble la Fabrique d’Initiatives Citoyennes #FICA3. Ce carnet de bord permet de refaire le film de cette expérimentation citoyenne.

Expérience Fork The World

Pour la 10ème Biennale de Design de Saint-Etienne, La MYNE a testé la méthode "Design moi 1 Tiers Lieux !" pour co-réaliser l’expérience "Fork The World !"

Fabrique des Communs

Initié lors du festival "Villes en Biens Commun"s en 2013, le collectif Lyon en Communs organise des événements aux formats variés pour donner à comprendre et mettre en oeuvre la pratique des communs en région lyonnaise : La Fabrique des Communs 2016. En 2017, La MYNE s’est associée à Lyon en communs pour déployer la Fabrique Lyonnaise des Communs. La MYNE, laboratoire de recherche et d’expérimentation citoyen basé à Villeurbanne, fonctionne par lui-même comme un commun.

Exposition Titre à Venir

Co-initié par le collectif DOze Parc et les Geo-Sapiens, Titre à Venir est un dispositif qui a pour objectif de mettre en exergue la réappropriation par les artistes des représentations et récits scientifiques de l'Anthropocène....et de façon plus générale la réappropriation de ces récits par les acteurs de la société civile (associations citoyennes, mouvements de transition, etc...). Elle cherche également à expérimenter un processus de création artistique collaboratif, inclusif et transdisciplinaire.



Accueil - Définition de MoviLab - Qui porte et constitue MoviLab ? - Pourquoi contribuer sur ce wiki ? - Comment contribuer sur ce wiki ? - Conciergerie MoviLab - Mentions légales
‏‎