Je passe à Linux

De Movilab.org
Aller à : navigation, rechercher
Circle coworking.png Type de page : Ressource pédagogique et technique
1er FormaCamp de 3 jours au Comptoir Numérique - mai 2015

"Cette fois c'est sûr... je passe à Linux !"

Cette page est ouverte à toutes les personnes qui souhaitent passer au système d'exploitation GNU/Linux de façon autonome.

Important : il ne s'agit pas ici de faire un tutoriel pour passer à Linux, beaucoup d'autres wikis et plateformes sont faites pour ça, en revanche nous souhaitons partager ici le parcours et les étapes culturelles et techniques par lesquels d'autres sont passés avant nous.

N'hésitez donc pas à l'améliorer par vos propres retours d'expériences.

Prise de notes collaboratives sur Framapad
Copie des notes sur le wiki



Culture Compétences Outils


Pourquoi changer ?

Intention de l'exploration : Partir du cas de monsieur et madame tout le monde... #storytelling
Objectif personnel : en faire une table d'exploration pour un futur ExplorCamp

Moi (vous) et l'informatique

Comme beaucoup de ma génération (40 ans), j'ai commencé l'informatique à l'école avec le TO7 et le MO5 de Thomson. Même si la plupart des usages que nous en faisions étaient confinés à des jeux éducatifs, quelques uns comme moi utilisaient le langage Basic pour créer quelques programmes simples comme des jeux de ping pong ou plus sophistiqués comme les dérivés de Space Invaders.

Rapidement, l'Amstrad CPC 464 est venu s'imposer avec son lecteur à cassette plus rapide et ses jeux plus nombreux. L'arrivée de la disquette avec le CPC 6128 faisait déjà gagner beaucoup plus de temps au chargement des jeux.

Mais c'est le Commodore 64 qui va nous faire passer à l'informatique au sens noble du terme.

Même si certains sont restés sur la partie jeux, les premiers programmeurs "pro-am" purent commencer à s'exprimer avec ce bolide pour l'époque.

Ensuite vint le temps de l'adolescence et l'appel de la puberté... l'informatique m'attirait moins que les filles et les 1ères consoles comme la Nes de Nintendo me firent passer à autre chose.

Ce n'est qu'en 2004, lors de mon embauche dans une Mutuelle d'assurances que je me remis à l'informatique avec un Thoshiba portable, équipé de windows XP et d'un connexion GSM.


La synthèse de tout ça version Norman


Windows,Mac... Linux ?

Conditionné comme beaucoup à Windows, je ne me suis jamais (trop) posé la question sur le système d'exploitation que j’utilisais jusqu'à ce que je découvre la culture et le parcours de la communauté du logiciel libre lors de ma rencontre avec un "GULL", Groupe d'Utilisateurs de Logiciels Libres à l'occasion d'un événement.

Je savais que Windows était l'O.S de tout le monde et Mac celui des médecins et des dentistes... mais à part ça, pas grand chose.


GNU/Linux

Définition Wikipédia

Un système GNU/Linux est le nom parfois donné à un système d'exploitation associant des éléments essentiels du projet GNU et un noyau Linux. C'est une terminologie créée par le projet Debian et reprise notamment par Richard Stallman, à l'origine du projet de travail collaboratif GNU, lequel manquait encore d'un noyau de système d'exploitation qui permettrait d'en faire un système d'exploitation complet à la création du noyau Linux, en 1991. Des systèmes complets prêts à l'emploi, réunissant les deux pièces, sont alors apparus, comme la distribution Debian.

Dans le langage courant on trouve souvent l'emploi du terme « Linux » seul pour désigner une distribution du système d'exploitation GNU/Linux, ce qui peut porter à confusion étant donné qu'il existe quelques systèmes basés sur Linux mais pas sur GNU (par exemple : Android, ceci lui permettant d'éviter certaines clauses de la licence GNU).

Wikipedia logo.jpg Lire la suite de la définition encyclopédique


Comment changer ?

Un peu de culture : Après avoir lu la page Wikipédia sur Linux, en avant pour un documentaire de 55 mn sur le sujet



Les difficultés rencontrées

  • le temps !
  • les habitudes
  • le matériel dont on dispose
  • le fait de connaitre la culture voir d'utiliser depuis longtemps des distributions GNU/Linux ne signifie pas savoir s'en servir... il faut déconstruire certaines croyances par la pratique
  • la peur que les logiciels de production ne fonctionnent plus
  • la peur de ne pas savoir se débrouiller seul = ça va marcher avec le formateur mais quand je serai chez moi le lundi d'après...


Opportunités

  • Green Session : tous les lundis soirs explorations technologique, culturelle et/ou politique ouverte
  • CinéCamp : projection du documentaire "nom de code Linux" à OpenFactorySainté suivi d'un débat ouvert entre ignares et experts.
  • LinuxCamp : mise en place tous les lundis soir d'une LinuxParty pour répondre aux questions générales et aider les utilisateurs débutants.
  • FormaCamp : formation concentrée sur 3 jours consécutifs "je passe à Linux" par OpenFactorySainté


Pages MoviLab associées