Faire une vidéo de présentation pour sa campagne de crowdfunding

De Movilab.org
Aller à : navigation, rechercher

Ce code-source explique comment nous avons produit la vidéo de présentation pour la campagne de crowdfunding "Et si la crise était Amazing ?"

Pourquoi faire une vidéo pour sa campagne de crowdfunding ?

« En France, les gens ont tendance à mettre une bande annonce. Nous considérons que c’est une erreur. Les gens vont aimer ou ne pas aimer, mais ce n’est pas une incitation à participer au projet. » Charles Babinet, projet manager à KissKissBankBank.

L'exercice est délicat, il s'agit de convaincre de potentiel financeurs en 1 ou 3 minutes. La vidéo doit être attrayante et doit expliquer clairement le projet en peu de temps. Il s'agit de l'élément le plus important d'une fiche de crowdfunding, la première (et peut-être la dernière chose) que le lecteur regardera. Elle doit donc donner envie de lire le reste de la fiche.

Viralité et liens

Dans le meilleur des cas, une vidéo doit viser la viralité sur le web par les réseaux sociaux. Elle doit générer des partages et des likes. C'est pourquoi il est important qu'elle contiennent tous les liens nécessaires pour comprendre le projet. (liens vers la fiche sur la plateorme de crowdfunding, site Internet et réseaux sociaux.)

Parole d'un expert

Charles Babinet, travaille chez KissKissBankBank :

« En France, les gens ont tendance à mettre une bande annonce. Nous considérons que c’est une erreur. Les gens vont aimer ou ne pas aimer, mais ce n’est pas une incitation à participer au projet. 80 % des visiteurs de KissKissBankBank arrivent directement sur la page d’un projet. Il n’y a pas de zapping entre les pages de la plateformes. Si le visiteur voit une vidéo marrante et intéressante sur son mur Facebook, il aura plus de chance pour donner. C’est aussi vrai pour les amis, quand je vois un pote qui s’est donné pour vendre son projet, j’ai envie de donner. Elle représente 90 % de la présentation générale, elle est au coeur de la réussite ou non d’un projet. On doit avoir envie de partager la vidéo pour ce qu’elle est ! »


« Le grand danger de la vidéo de présentation est de décrédibiliser son projet avec une vidéo trop cheap ou trop loin du projet lui-même. Il s’agit de collecter des fonds, l’accroche doit être publicitaire sans tomber dans le racolage. Il faut faire en sorte que la créativité du projet soit ressentie dans cette vidéo là. Si c’est un film humoristique, l’humour doit transparaître. Il ne faut pas se contenter de faire du face caméra morose. »

Aller plus loin : Lire l'article Le Film de Crowdfunding, Un Genre en Soi sur Amazing, le média citoyen des Tiers-Lieux.

Comment avons-nous fait ?

L'écriture de la vidéo a commencé au Pitchcamp de la Quinzaine des Tiers-Lieux en avril 2014.

Nous avons évité

Le Face-Caméra : trop monotone.

Le reportage JT avec voix-off : trop classique.

Nous avons choisi

De raconter une histoire avec du texte et des images.

De partir d'un point A pour arriver à B.

Résumé : C'est la crise en Europe du Sud. Les solutions existent, elles sont dans les Tiers-Lieux. Nous partons cet été à leurs découvertes.

Nous avons donc rédigé des "cartons", du texte blanc sur fond noir avec des phrases courtes et les images à insérer entre. Voici le premier jet de cette rédaction :

Intro:

IMAGE Photos de presse vidéos portugal et espagne 3secs la crise en Eur du sud / musiaue dramatique ou lente

CARTON Titre: Et si la crise était Amazing ? fondu vers fond noir / titre en blanc sur fond noir / gros son

CARTON Ici comme là-bas il ya des solutions #Amazing!

IMAGE Un Tiers-Lieux à Saint-Etienne

Les actions: montrer ce qu on fait dans les tiers lieux

plan les mains dans les jerry

plan sur la préparation du pitchcamp = séance de travail

séance de coworking

IMAGE L’envers du decor (making of et preparation du voyage)

plan les mains dans la discosoupe plan de quelqun qui filme la discosoupe

CARTON Au Portugal et En Espagne : comment font-ils ?

IMAGE Plan sur l’envers du décor sur la caméra sur quelqu’un qui itw qui prend une photo qui bosse

CARTON Nous partons en voyage, vous pouvez participer !

plan de branchement disque dur au pluggy

plan de rangement du médialab = sac à dos PHOTOS

plan sur qqn qui lit sur amazing

IMAGE plan finale nous partons

fondu au noir

CARTON “La crise en Europe du Sud c’est Amazing!

Merci pour votre participation”

Choix des plans

Avec cette idée en tête, nous avons pu tourner tous les plans nécessaires dans l'environnement de la Quinzaine des Tiers-Lieux (OpenBidouilleCamp, Pitchcamp, Discosoupe, Imprimante 3D...). Nous avons aussi pris des plans sur Internet : - de d'autres Tiers-Lieux ailleurs - des plans de presse Dans la version finale, nous n'avons pas oublié de créditer l'ensemble de nos plans.

Montage

La vidéo a nécéssité sept versions différentes, avant d'arriver à une version finale. Pourquoi ? Pour trouver le bon rythme, la bonne musique, le bon texte...etc...

Pages liées

Campagne de crowdfunding - "Et si la crise était Amazing ?"

Méthodologie pour recourir au crowdfunding

Amazing : le média des tiers lieux