Cours EMSE Informatique et société

De Movilab.org
Aller à : navigation, rechercher

Cette page regroupe l'ensemble des informations, travaux, contributions réalisés dans le cadre d'un cours entre les étudiants en 1ère année de l'école nationale supérieure des mines de Saint-Etienne et l'équipe du Comptoir Numérique.

Cette co-opération a commencé en Janvier 2011. Chaque année, il s'agit d'un travail collaboratif de 5 semaines afin de constituer une riche base de connaissances et de réflexions sur l'impact du numérique sur la société et inversement, au travers de sujets aussi divers que la ville 2.0, la réalité augmentée, le développement durable et les TIC, l'économie sociale et solidaire et TIC ...

Contributeurs actifs ou simples visiteurs de ce wiki, vous êtes maintenant invités à vous servir et à faire bon usage(s) de cette capsule d'intelligence pure !

Merci aux étudiants, à leurs enseignants, à l'école, aux intervenants (Thanh et Michel)... et bonne route à vous :)

Sommaire

Objectif

Sensibiliser les futurs ingénieurs civils des mines aux risques et opportunités du traitement automatique des données, du point de vue du citoyen, de la société, ou de l’entreprise, par une approche transverse (philosophique, humaine, éthique, juridique, technique, économique, managériale, scientifique, …). Chaque année, un nouveau thème en lien avec l’actualité sera choisi et développé avec l’aide notamment d’acteurs et d’experts du domaine. A chaque fois, il s'agit d'identifier des cellules souches, des passeurs, et surtout essayez d'identifier les processus en jeu dans l'inter-relation entre usages, société et numérique.

Numérique au service du développement durable et de l’économie sociale et solidaire (2011)

En 2011, la thématique générale est celle du numérique au service du développement durable et de l’économie sociale et solidaire.

Description rapide de la problématique

De nombreuses références sont disponibles sur ce sujet : ouvrages, articles de presse, débats parlementaires, émissions de radio et films.

  • Le développement durable en 2 schémas et 1 citation
  • L'économie sociale et solidaire en quelques phrases

(détails sur Cours EMSE Informatique et société/problématique)

Le développement des technologies de l'information et de la communication ces dernières années, notamment au travers des outils du web 2.0, a mis en avant l’appropriation par les utilisateurs et les citoyens des outils informatiques au service du partage des informations, de la coopération. Par ailleurs, les technologies du numérique envahissent notre quotidien au travers d'une multitude de petits objets communicants et portables (SmartPhones, Caméras, RFIDs, ...). De nombreuses réflexions et expérimentations montrent que cette numérisation croissante de notre société peut contribuer au développement d’une économie sociale et solidaire, du développement durable et d’une démarche citoyenne.

  • Comment ?
  • Quels sont les enjeux, les défis, les freins, les accélérateurs ?

Organisation et contributions

Données publiques, données ouvertes, Open Data Collaboratif (2012)

En 2012, la thématique générale est Données publiques, données ouvertes.

Description rapide de la problématique

L'ouverture du site data.gouv.fr en décembre 2011 marque l'entrée une nouvelle ère, celle de l'Open Data.

En rendant accessibles les données publiques, l'Etat et les collectivités locales favorisent la création de nouveaux services et applications citoyennes, et participe au développement de l'économie numérique. Il renforce aussi la transparence de ses actions et promeut une meilleure information des citoyens.

  • Objectifs:
  • Renforcer la transparence des actions de l'Etat comme des collectivités locales auprès des citoyens
  • Traitement et exploitation des données par des universitaires, chercheurs, entrepreneurs de l’économie numérique, développeurs web, journalistes, pour donner naissance à de nouveaux services et à de nouvelles applications, à destination notamment du web et des téléphones mobiles
  • L’Open Data a vocation à être un vecteur d’innovation et de développement économique

> Wikipedia : Data.gouv.fr
> Site officiel : data.gouv.fr

L'ouverture des données publiques a provoqué l'émergence de nombreuses utilisations. Propulsé par les smartphones les applications collaboratives ont le vent en poupe.

  • Comment pouvons nous ré-utiliser ces données ?
  • Quels scénarios peuvent s'appliquer à la vie réelle ?

Organisation et contributions

Données publiques, données ouvertes & Entreprises (2013)

Dans le prolongement de la thématique des données ouvertes explorée en 2012, cette année, nous poursuivons notre exploration en approfondissant la question des Données publiques, données ouvertes en lien avec le monde des entreprises.

Organisation et contributions

Travail préalable

http://www.mindomo.com/fr/edit/0d6c7ca763654e088f24a42418a77ab6

http://www.mindomo.com/mindmap/666ca291300f48f68b97e6dbaeb30bb6

http://pear.ly/bVmqv

Groupe de travail

Groupe 1 - Quoi ?

http://www.pearltrees.com/thuthru

http://www.pearltrees.com/#/N-play=1&N-s=1_7287097&N-fa=7287097&N-u=1_1056874&N-p=69671912&N-f=1_7287097

Groupe 1 - Quoi

Groupe 2 - Comment ?

groupe 2 - Comment

http://prezi.com/crrs32yunkgn/untitled-prezi/

Groupe 3 - Feedback

Voici l'ébauche de notre présentation sous powerpoint (car nous maitrisons mieux ce logiciel), nous importerons les slides sous Prezi lorsque notre présentation sera prête

Des indications sont présentes en commentaire de chaque slide.

Elle est pour l'instant incomplète, il manque :

La dernière diapo.

Des photos sur les diapos 3 et 4.

Mise à jour des exemples diapo 4

Edit  : le ppt final est disponible.

groupe 3 - Feedback

Groupe 4 - Fiabilité des données

http://prezi.com/jf88o9jv4nnt/edit/#5_20899415

Groupe 5 - Impacts Externes

http://prezi.com/-gozvvee8osd/untitled-pre

Groupe 6 - Concurrence

https://prezi.com/qqtajcho5bvb/edit/#12_126708001


Notes :

Communication : → Flyers remplacés par TICs : pollue moins et meilleure concurrence → Publicité : des lettres aux mails Transport et facilité de commercialisation, mais moins de conseils, (CRM) : → Achats en ligne → ThePhoneHouse :

e-réputation Les consommateurs Anonymes, fans ou communautés : les consommateurs sont de vrais acteurs dans l‘e-réputation des entreprises et des émetteurs potentiels de messages. (Mykea, site d’e-commerce de décoration pour les meubles IKEA, IKEAddict, site communautaire créé par des fans de la marque). CRM (gestion de la relation-clients)


Utilisation des médias

Les sites des grands médias Ce sont les sites des télévisions, des radios, des presses écrites et des cinémas. Ces acteurs ont une vision globale de l’information. Ils écrivent sur tout et tout le monde. Un article bienveillant sera bénéfique, mais un article négatif sera néfaste et peu de recours existent pour des raisons d’indépendance et de liberté de la presse ou des raisons juridiques. Seule la « technique de la noyade » peut se révéler utile : le principe est d’inonder de communiqués positifs pour chasser l’article des premières pages des moteurs de recherche. Les forums et les réseaux sociaux Ils permettent aux internautes de se retrouver ou de se trouver par affinité par le biais de plateformes variées. À l’origine, sites d’informations, ils se sont peu à peu changés en véritable lieux d’échanges de toutes sortes : business, loisir, jeux… Ces réseaux sociaux numériques se sont transformés en de puissants outils d’influence, de mobilisation et de pression. (Réf affaire de la banque HSBC en juin 2007 Juin 2007 : la banque HSBC Londres décide de faire payer 9,6 % d'intérêts aux étudiants britanniques à découvert de plus de 1.500 livres (2.200 euros). La riposte du syndicat étudiant NUS (National Union of Students) est fulgurante. En plein été, le réseau social Facebook sert de plate-forme de mobilisation. Le NUS y ouvre un groupe, qui attire plus de 4.000 étudiants et crée des émules sur Facebook. La presse britannique relaie l'affaire. Résultat : le NUS engage des négociations avec HSBC, qui cède le 30 août 2007, en retirant ses pénalités sur les comptes étudiants débiteurs. Pourquoi la mobilisation a-t-elle si bien fonctionné ? Facebook permet une grande propagation de l'information et une alerte instantanée de ses membres. ). Les agrégateurs d’actualités : interactions avec les clients (CRM) Ce sont des services d’actualités qui proposent des revues de presse en ligne et continuellement mise à jour (Google Actualités, Bing Actualités…). Certains offrent aux internautes la possibilité d’alimenter eux-mêmes le site par leurs articles et de commenter et noter les articles de la presse internationale. Les libres commentaires sur les sites communautaires : interactions avec les clients (CRM) Ce sont des plateformes diverses tel que les blogs, les sites de partage de photos ou de vidéos… qui offrent la possibilité aux internautes de réagir et de commenter les contenus. Les abdos du babtou abdu sont ils doux ? En interne (CRM confiance) Les salariés et la direction sont les premiers ambassadeurs de l’entreprise ainsi que la première communauté. Certaines entreprises choisissent de mettre en place une veille au sein même de leur entreprise, par le biais de blogs pour répondre aux consommateurs, entretenir la communication avec eux et gérer d’éventuels problèmes. L’entreprise Lesieur en est l'exemple même en créant son blog pour informer sa clientèle sur des fraudes organisées par des fournisseurs, qui avaient intégré de l’huile minérale en faible quantité dans de l’huile de Tournesol. Les partenaires (CRM) Représentés par les syndicats, les associations ou les institutions (60 millions de consommateurs, Que choisir.org…), ils permettent de défendre, gérer les intérêts des consommateurs ou de réaliser des essais comparatifs de produits et de services. Les plateformes de vidéos ou de photos Ces plateformes, connues sous le nom de « YouTube » ou « Dailymotion », permettent de partager des vidéos dans le monde entier. Elles interviennent aussi comme acteurs de l’e-réputation. Une vidéo peut être dupliquée et postée sur n’importe quel site ou blog et ainsi réaliser un buzz. L’internaute devient alors, inconsciemment, un ambassadeur de la marque. A contrario, une vidéo d’un internaute insatisfait peut détruire, en quelques secondes, la crédibilité d’une entreprise et nuire à son image. Par exemple, en 2004 un consommateur lambda a démontré, vidéo à l’appui, qu’il arrive à ouvrir un cadenas de la marque Kryptonite en quelques minutes à l’aide d’un crayon. La société a perdu 10 millions de $ suite à la diffusion de cette vidéo qui a été très largement relayée sur les médias sociaux. (fiabilité des produits) EMSE Les Wikis : pb de fiabilité Les wikis sont des plateformes collaboratives, où il est possible d’échanger et de proposer des informations par le biais d’articles et de discussions chronologiquement classés (qui apparaît du plus récent au plus ancien). La plus connue est l'encyclopédie Wikipédia. Ces plateformes sont très populaires chez les internautes, car chacun peut agrémenter les articles et les informations évoluent rapidement. Les informations ne sont toutefois pas toujours fiables, puisque l'authentification de l'auteur n'est pas toujours facile. Entreprises (Linkingbrand) retours sur l'e-image de l'entreprise

confiance des consommateurs Les sites institutionnels Ils réunissent tous les sites internet des ministères, des collectivités locales ou des organismes de recherche. Ces sites internet inspirent confiance aux internautes, car ils sont des sites réglementés et réglementaires. Ces informations ont un réel impact auprès des internautes et vont être reprises par tous, comme étant une information officielle, donc vraie. Cependant, cet avantage peut être à double tranchant, car si une information notée s’avère fausse ou erronée, elle aura été diffusée à grande échelle et sa suppression sera difficile, voire impossible.

Transcription du rendu avec les professionnels

Transcription du rendu avec les professionnels

Rapport Inclusion Numérique (2014)

Des outils pour travailler, agir, contribuer

Captures vidéo

  • Open-Sankoré outil open source pour TNI qui permet l'enregistrement vidéo de l'écran et le son (Windows, Linux, Mac OS)
  • CanStudio outil open source, Free Streaming Video Software (seulement sous Windows ?)
  • le fameux VLC no comment

Montages vidéo

La visio conférence :

Des outils pour réaliser des présentations :

ExplorCamp :

Préambule, liens Ressources sur la thématique

Quelques chiffres

  • Plus de 3 millions d'ordinateurs vendus par an en France (2010-2011 - source:[1])
  • En 2005, 75% des ordinateurs au monde étaient répartis entre 15 pays (Tableau)

Organisation de la Veille

Faire de la littératie pour tous, le socle d'une société inclusive (Thème II du rapport)

S'appuyer sur le numérique pour renforcer le "pouvoir d'agir" de tous les citoyens (Thème III du rapport)

Réinventer les médiations à l'ère numérique (Thème IV du rapport)

L'emploi numérique : ouvrir la porte aux 900 000 jeunes à la dérive (Thème V du rapport)

Aider les décideurs à embrasser les enjeux sociaux et politiques du numérique (Thème VI du rapport)

Restitution des projets

Le bloc note : https://zoomacom.framapad.org/4 Mot de passe : EMSE

Numérique et Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) (2015)

Les outils de l'information et de la communication transforment les organisations et modèlent de nouveaux modes de management. Comment ces nouveaux outils impactent les conditions de travail, les relations au sein des entreprises, et entre les entreprises et leurs parties prenantes ?

L'objectif est de sensibiliser les futurs ingénieurs aux enjeux du numérique dans les entreprises, de façon à leur permettre l'élaboration de solutions techniques et managériales.

Pour commencer

Des liens, des références pour commencer et approfondir le lien entre RSE et TIC

Organisation: MindMap

Impact des TIC sur l'environnement

  • Mots clés : déchets, substances polluantes, ressources, épuisement, remplacement, longévité, obsolescence, éco-conception
  • Contexte et problématique générale : Quelles sont les conséquences des TICs sur l'environnement et comment y remédier ?
  • Liens avec d'autres problématiques : santé, concurrence, fracture numérique, smart grid, ressources
  • Références bibliographique : urls, documents, pearltree
  • Contribution détaillée : Impact des TIC sur l'environnement
  • Présentation succincte : ACOMPLETER

Impacts des Smart Grids sur la RSE

Impact des TIC sur les rapports humains au sein de l'entreprise

Vie numérique en entreprise et RSE

  • Mots clés : responsabilisation, employés, entreprises, surveillance, réseaux sociaux, addictologie au numérique, qualité des outils, sécurité informatique, données personnelles,
  • Contexte et problématique générale : Avec le développement des TIC et leur influence croissante sur la vie numérique en entreprise, quels sont les aspects à considérer pour préserver un contexte de travail optimal?
  • Liens avec d'autres problématiques :conditions de travail, e-exclusion/e-inclusion, concurrence
  • Références bibliographiques, mindmap
  • Contribution détaillée : vie numérique en entreprise et RSE
  • Présentation succincte : ACOMPLETER

E-inclusion/e-exclusion

  • Mots clés : Formation, fracture numérique, entreprise.
  • Contexte et problématique générale : management inclusif, partage de la ressource informationelle
  • Liens avec d'autres problématiques : dépendance aux TIC, isolement au travail
  • Références bibliographique: pearltree
  • Contribution détaillée : E-inclusion
  • Présentation succincte : Prezi: L'e-inclusion en RSE

Concurrence, RSE et TIC

  • Mots clés : Cycle de vie, sécurité, e-réputation, greenwash (Écoblanchiment), open data, communication externe,
  • Contexte et problématique générale : ACOMPLETER
  • Liens avec d'autres problématiques : ACOMPLETER
  • Références bibliographique : urls, documents, pearltree
  • Contribution détaillée : concurrence, RSE et TIC
  • Présentation succincte : ACOMPLETER

Rappels et liens sur wikis




Accueil - Définition de MoviLab - Qui porte et constitue MoviLab ? - Pourquoi contribuer sur ce wiki ? - Comment contribuer sur ce wiki ? - Conciergerie MoviLab - Mentions légales