Code source TinyTiliosCamp - du 4 au 11 avril 2016

De Movilab.org
Révision datée du 21 juin 2016 à 07:10 par EddieJavelle (discussion | contributions) (Jour 5 - Vendredi 08 avril 2016)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Description du module : Événement

Typologie de participants : Retour d'expérience pour la mise en oeuvre : Modèles économiques :

  • Organisateurs
  • Partenaires Contributeurs
  • Contributeurs académique
  • Contributeurs individuels
800px-TTCOFS16-Affiche 1.png



Genèse de l'initiative

Plusieurs événements et circonstances particulières ont abouti à la conception du TinyTiliosCamp. Sur un temps court (2015), il est possible de ressortir :

"Ma première intention n'était pas "... La suite : Genèse de TTC-OFS16 par le concierge

Facteurs déclenchants

Argumentaires

Par l’organisation d’un workshop autour de “ véhicules d’occasion re­fonctionnalisés et connectés ​”, initier un prétexte visible, lisible et accessible au plus grand nombre qui permette de lancer et d’officialiser un commissariat “ Tiers­lieux, Numérique et Design ​” pour la prochaine Biennale Internationale du Design 2017 qui aura pour thème "les mutations du travail" : du travail nomade au bureau mobile et connecté, comment à l’ère de l’économie circulaire et du réemploi, peut on concevoir des infrastructures “ intelligentes ” permettant le déploiement d’initiatives spontanées dans l’espace public comme privé.

Organisateurs

Partenaires & contributeurs

  • Open Sources : Open Sources est une association de loi 1901 pluridisciplinaire dont la vocation est de sensibiliser le public à la pratique du réemploi des matériaux. Nous mettons notre expertise au service de projets éthiques fondés sur les principes de l’économie circulaire et de la sobriété matérielle.
  • La Paillassaone : la Paillasse Saône est l'association responsable de la Myne, une plateforme physique d’échange, de partage, de collaboration et co-construction de solutions durables et de réflexions par les citoyens au service de la société civile autour de projets (personnels ou collectifs) à l’interface entre technique, technologie, science et société. La Manufacture des Idées et des Nouvelles Expérimentation (de son petit nom la MYNE, avec un Y qui représente l’ensemble des « forks » qui s’y produisent), est le lieu autogéré dans lequel se déroulent les activités de la Paillasse Saône…
  • Amazing, le média citoyen des Tiers-Lieux  : le média a été lancé en janvier 2014. Amazing est un média pour comprendre et s'approprier les Tiers-Lieux. Amazing utilise les Tiers-Lieux pour montrer qu'il y a des talents dans les villes, que les gens savent travailler et construire des projets ensemble.
  • Le gîte numérique : Espace de création partagé lyonnais
  • OuiShare : une communauté, un accélérateur d’idées et de projets dédié à l’émergence de la société collaborative: une société basée sur des principes d’ouverture, de collaboration, de confiance et de partage de la valeur.
  • Sasurai : Sasurai Immersive produit des reportages immersifs et interactifs où vivre la complexité du monde à la première personne.
  • Pôle recherche de la Cité du Design de Saint-­Étienne : Organise et structure une recherche en design. La recherche est construite sur une alliance entre des logiques plurielles - sociales, politiques, esthétiques ou économiques - dans laquelle théorie et conception marchent de concert. Ainsi pas de recherche à la Cité sans production théorique de savoir ; mais pas de recherche non plus sans production de formes.
  • LBMG Worklabs : Architecte du travail de demain, LBMG conçoit des solutions originales, intelligentes et collaboratives pour travailler et vivre autrement
  • Ciel ! Les noctambules : Ciel ! Les Noctambules est une association qui voit le jour en 1997 à Saint-Étienne. La volonté du collectif est avant tout de favoriser la production et la diffusion du court-métrage sous toutes ses formes (fiction, docs, clips, animation…) et du cinéma indépendant.
  • La maison Jules Verne : La maison Jules Verne se situe sur la commune d'Aurec sur Loire dans le département de la Haute-Loire. Maison privée rachetée en 2015 par la mairie, elle est aujourd'hui occupée à titre gracieux par l'association ShareAurec (en construction) pour y initier et développer un projet de Tiers Lieux en zone rurale permettant de développer toutes les formes de co-création.
  • Les idiopathes : Les Idiopathes est un collectif citoyen, déclaré sous forme d’association de loi 1901, dont l’objectif est à la fois d’être un Créalab et un Médialab. Il s’inscrit dans la dynamique d’animation de la Quincaillerie Numérique, Tiers Lieu porté par la Communauté d’Agglomération du Grand Guéret.
  • La folle agence : La Folle Agence c’est une Community Manager proposant de créer, gérer et animer vos comptes sur les réseaux sociaux mais aussi la modération des commentaires.C’est également une bloggueuse proposant de créer et gérer votre blog mais aussi vos sites, en assurant du contenu numérique de qualité (articles, photos…). La Folle Agence propose enfin de la veille et des recommandations pour vos sites et vos blogs.Spécialisée dans la communication web, je propose des services liés à l’identité web de votre entreprise.
  • La poudrière coworking : Communauté d'entrepreneurs et coworking à Nancy
  • OpenAra : Réseau opérationnel Auvergne-Rhône-Alpes de l’éducation, de la participation citoyenne, de l’innovation et de la production.Quiconque, indépendamment de son niveau d’intérêt ou de connaissance, devrait pouvoir apprendre, participer, expérimenter, et innover d’une façon profondément collaborative, personnalisée, et significative.Notre communauté rhône-alpine pourrait être une réponse proactive, organisée et efficace à ce besoin. Dans nos communautés, nous avons plein de gens naturellement passionés, informés, et collaboratifs. Avec la bonne impulsion nous voulons changer et améliorer la façon dont ces sujets sont abordés.

Contributeurs académique

Contributeurs individuels

Le TinyTiliosCamp se déroulant sur une période de 7 jours, près d'une centaine de contributeurs sont intervenus spontanément, en leurs noms et en celui de l'initiative qu'ils mènent. Parmi eux, des architectes, des entrepreneurs, des ingénieurs, des étudiants, des médiateurs, des artisans. Certains ont contribué sur les différents prototypes le temps d'une journée, d'autres sur plusieurs jours. Certains ne venaient prêter la main que quelques heures en fin de journée, tandis que d'autres assistaient simplement aux différentes présentations. Le temps du déjeuner accueillait également un nombre considérable de contributeurs qui profitaient de cette interlude pour entamer des discussions et de manière plus pragmatique aidaient à ce que l'organisation du repas se fasse (par ex. éplucher les légumes). La programmation d'OpenFactory ne s'est pas arrêtée pour l'occasion. Les différents formats d'animations ont eu lieu et se sont mêlés à l'événement. Des visites ont également été organisées avec des élèves de classes spécialisées. Chacun à sa mesure et selon ses possibilités a contribué au TinyTiliosCamp.

Présentation des contributeurs

Présentation des Participants TinyTiliosCamp

Ressources techniques

Pôle 1 : Réseau et infrastructure

L’infrastructure du réseau local et de la sortie internet proposée au sein de OpenFactorySainté :

  • un accès à internet : prévoir un accès consistant et proportionnel au nombre de contributeurs
  • une couverture wifi de la zone de travail
  • un serveur de partage de documents
  • une imprimante en réseau

Pôle 2 : Conciergerie

La conciergerie est le pôle référentiel durant la période événementiel. la POC Foundation se charge d'animer, documenter et polliniser les prototypes.

  • Aménager le site
  • Accueillir et animer le site
  • Assurer le déroulé du programme dans les temps impartis
  • Accueillir les contributeurs
  • Diriger les contributeurs vers les ressources dont ils ont besoin

Pôle 3 : Communication et documentation

Le MediaLab TTC-OFS16 retranscris en temps réel le TinyTiliosCamp

Pôle 4 : Magasin

Matières premières, consommables et accessoires issus des espaces de stockage d'OpenFactorySainté et des espaces de stockage de l'Association Open Sources.

Pôle 5 : Atelier de fabrication rapide

Mise à disposition d’un atelier de fabrication “traditionnel”, menuiserie, ébénisterie, soudure, assemblage, création de pièces ou de supports, découpe, transformation, peinture, etc.

Pôle 6 : Un fablab

Le FabLab d'OpenFactorySainté est la plateforme de prototypage rapide d’objets physiques ouvertes à tous les contributeurs. On y trouve toutes sortes de machines à commande numérique jusque-là réservées à l’industrie:

  • découpe laser
  • imprimante 3D
  • découpe vinyle
  • toute autre machine commandée par ordinateur

Pôle 7 : Un électrolab

L’électrolab permet aux participants d’avoir accès à des outils et des savoirs spécifiques pour mettre en place leurs dispositifs. Il se compose :

  • D’une plateforme de développement accompagnée de kits de base (ARDUINO)
  • De différents postes de soudage
  • De capteurs (capteurs, détecteurs de mouvement, télémètres à ultrason...)
  • De LED
  • De lecteurs audio
  • D’une panoplie de résistances, condensateurs, régulateurs de tension, diodes, transistors...
  • De multimètres numériques

TinyTiliosCamp ça commence

Jour 0 - Dimanche 03 avril 2016

Les derniers préparatifs pour accueillir les contributeurs mobilisent les organisateurs le temps d'un week-end :

Jour 1 - Lundi 04 avril 2016

Garage TTCOFS16.png
  • Présentation individuelle de chacun des contributeurs. Un à un les contributeurs se présentent devant tout le monde. Qui il est, ce qu'il fait, ce qu'il attend, ce qu'il peut apporter.
  • Présentation des véhicules

Jour 2 - Mardi 05 avril 2016

  • MasterClass de Baptiste Menu : Eco-design
  • Présentation de Baptiste Menu (lien vers la présentation à suivre)
  • Présentation de la prochaine Biennale Internation du design par Olivier Peyricot
  • Trois thématiques générales sont proposés pour lancer le processus de création : Coworking & Télétravail ; Cuisine & coliving ; Médialab.
  • Sur les thématiques proposés, plusieurs groupes se forment et après quelques heures de réflexion dégage les premières pistes de travail.

Réflexions liminaires

  • Les enjeux de la circulation de l'eau
  • Modules Aquaponiques : / Documentation initiale du module aquaponique
  • Tirelires distribuées
  • Séparation mobile des espaces de travail pour coworking
  • Bureau à emporter
  • Application permettant de mettre en réseau des coworkers en fonction d'affinités
  • MediaCenter à installer dans une boîtes à gant de véhicule

Interlude - Compte-rendu

Quand le tiers-lieu se réinvente par le design (et plus)... pour embrasser la Cité

Alors que #NuitDebout émerge de place en place... Saint-Etienne accueillait - à l'initiative d'Open Factory et de la Cité du Design - un atelier fort stimulant sur le remix des tiers-lieux. L'enjeu : les déconstruire pour les reconstruire partout dans la Cité.

1resize.jpg

Jour 3 - Mercredi 06 avril 2016

  • Sur la base des projets en conception la veille, l'enjeu a été de dégager encore plus de prototypes. Un maximum. De ce laisser aller. Avant de penser au cahier des charges, l'enjeu a été de décrire simplement les services qui semblent nécessaires aux contributeurs. Tour à tour, en une minute chacun, les contributeurs présentent :
Dans le désordre :
  • un espace de travail avec des paravents
  • un réchaud
  • un barbecue modulaire
  • un établi en mobilité avec une boîte à outils standardisé
  • un bar mobile standardisé
  • un WC sec
  • un évier mobile
  • un composteur
  • une agence de presse fantaisiste
  • un médialab nomade
  • un service de récupération de polaroïd
  • un module aquaponique
  • un module de musique connecté
  • un bureau mobile
  • un livingLab improvisé
  • une application pour coworkers
  • un système de parois textile

Ébullition et Entonnoir

L'ambition était de permettre une ébullition cognitive aboutissant à une profusion de proposition de service. Une fois réalisé, il fut question de faire converger l'attention sur les trois thématiques générales (pour rappel : Coworking & Télétravail ; Cuisine & coliving ; Médialab). Chacun des services envisagés se resitue dans un ensemble plus large.

  • Coworking & Télétravail : un système de parois textile, un bureau mobile, un établie en mobilité avec une boîte à outils standardisé, un espace de travail avec des paravents.
  • Cuisine & coliving : un réchaud, un barbecue modulaire, un bar mobile standardisé, un WC sec, un évier mobile, un composteur, un module aquaponique.
  • Médialab : un livingLab improvisé, une application pour coworkers, un module de musique connecté, une agence de presse fantaisiste, un médialab nomade, un service de récupération de polaroïd.
  • Chaque pôle s'envisage comme une protoentreprise qui propose différents services et différentes fonctionnalités.

Protoentreprises

  • Pour chaque pôle, un nom de protoentreprise est proposé :
* Coworking & Télétravail = Modulator
* Médialab = La connecteuse
* Cuisine & coliving = Bioring

Interlude vidéo

La "Tiny" contribution de Delphine Duriaux :


Jour 4 - Jeudi 07 avril 2016

  • Introduction. Lever la tête du guidon. Se servir de ce genre de format pour, soit se faire plaisir, soit avancer sur un enjeu professionnel ou de recherche.
  • On met le paquet! Fil rouge : présenter des produits et des services pour lundi.
  • Jusqu'à demain soir, parvenir à avancer suffisamment pour que les protos soient expérimentaux le w-e.
  • Arrivé de renfort. De nouvelles compétences arrivent. Plus techniques. Impression 3D, électronique, bois, développement logiciel.
  • L'objectif est maintenant de revenir sur le camion, la caravane, la voiture, le vélo.
  • Retranscription des [Réussir ses pitchs|Pitchs intermédiaires] (chaque intervention est confrontée aux autres contributeurs):

Modulator - WIP

Le groupe s'est séparé en deux. L'un propose 2 services:

  • Un déjà prototypé (mais pas au point): un paravent, la Workin'Board permettant de moduler des espaces sur les tables. Recréer des espaces à l'intérieur des espaces. Envie de travailler sur des choses connectées. Sur les possibilités de créer de l'info sur le paravent. Par des post-it mais également par de la documentation digitalisée. Pour la réalisation du proto toutes les pièces sont interchangeables. Fait avec une fraiseuse laser (à l'école). Dessiner sur Rhinocéros les différentes cales du proto pour les imprimer en 3D. Différentes fonctionnalités sont en test. Mais un seul cadre (le paravent) mais tout peut changer en fonction de l'usage que l'on peut en avoir. Le proto doit tenir debout dans la journée.
  • Un autre de design critique qui puisse pourquoi pas être affiché. L'enjeu avoir une table transportable partout sur laquelle on puisse, dessiner, lire, écrire, manger, etc. Réalisation d'une planche modulable.

L'autre travail sur un établi low tech mobile et modulaire : L'ÉtabliOS

  • 2 contraintes : lieu de travail fixe pour que plusieurs personnes travaillent dessus. Mais aussi travailler à l'extérieur.

Éléments Mobile : éléments standard pour les professionnels. Des systénaires pour les modulaires. Scénario d'usage aboutissant à la mise en place de socle à roulettes, des coffres pour la quincaillerie. Système d’empilement pour la réversibilité du montage. L'établi se sépare en blocs distincts (proto réalisé). La question de la fixation sur les véhicules n'est pas encore abordée. Beaucoup de systèmes d'attache possible mais pas avancé encore. Un second élément mobile est un diable permettant de se déployer en atelier avec un système de table. Les attaches vont venir. Sur la partie fixe l'enjeu est de pouvoir fermer des espaces de rangements. Pour que quiconque puisse ranger les outils et les fermer. Possibilité également de contenir des matériaux. Qui puisse enfin utiliser des éléments pour fixer des pièce pour plus de praticité. La question de l'emplacement de cet établi. Le proto est pensé comme un service central pour que l'on puisse se déplacer autour. Autre question, comment partager les outils. La réponse viendra de l'usage.

La connecteuse - WIP

La connecteuse à des principes de planches avec des infrastructures informatiques et électroniques et ensuite elle connecte les services. La connecteuse connecte tout et n'importe quoi. C'est une petite boîte. Selon les besoins à entrer dans une boîte à gant. Un server de partage pour travailler un média. Le partage de fichier par exemple est permis par un server sur un Raspberry. Tout peut être soutenu. La musique connectée par exemple utilise un logiciel puredata pour enregistrer et stocker les sons. Dans chaque ville on emmène les gens à partager sur place des sons. Ils hébergent une plateforme et diffuse ensuite. DiscoSoup par : documenter une recette en temps réel. On peut connecter une voiture en data. Connecter le raspberry sur la connexion de la voiture. Une application est hébergée sur le RSBY. Standardisé est compliquer. Le dialogue de device dans l'atelier pour des légumes ou tout ce qui nous entoure. On veut écouter de la musique, gérer des photos et connecter de l’électronique. Il faut scénariser et dire ce que l'on veut faire. Connexion avec les gens du territoire, collecter des datas sur la ville, météo, fréquentation de service, vie nocturne, accessibilité, qualité de l'espace public. Serious game reproduire dans environnement virtuel pour peupler les histoires qui s'y passent. Paravent Coworking Hackpad

Bioring - WIP

Le Fil rouge est de repenser les modes de consommation autour de la durabilité, et de présenter un produit regroupant plusieurs systèmes qui communiquent entre eux pour un cycle vertueux global. Les systèmes envisagés sont: compost, aquaponie, jardinière, rocket stove (réchaud à bois optimisé), l'eau, toilettes sèches. L'ambition est de travailler à un kit modulaire pouvant regrouper tout ou une partie de ces éléments et de l'embarquer sur les véhicules. Dans le temps du TTC la volonté est de ce concentrer en priorité sur l'aquaponie et le compost. Le produit final pourra servir différents publics: festivals, tiers-lieux, écoles... La dimension pédagogique par la pratique avec l'aspect mobilité, en seraient les principaux atouts. La dimension science participative pourra également être développée (en lien avec La Myne / La Paillasse Saône par exemple). Tous les éléments peuvent faire objet de formation, initiation ou tout simplement de dédramatiser ces pratiques. Pour la présentation de lundi l'ambition est aussi de travailler sur l'eau, les toilettes d'OpenFactory. Evier, compost, give box sont déjà en chantier.

Entre midi et trois

Pleins de petits groupes de 2 ou 3 personnes se forment. Les discussions se font autour d'un sandwich (acheté au BAD et vraiment bon. On discute des différents points de chaque initiative. La réflexion concerne l'architecture des services proposés par les protoentreprises. Les renforts ponctuels qui devaient venir arrivent. 6 pers autour de Nicolas Danjean pour la tangibilisation de La connecteuse. Visiblement il y a un accord sur la trajectoire à prendre. Baptiste Menu souhaite aiguiller sur l'interopérabilité. Un petit groupe se forme. Plusieurs projets fonctionnent mais aucun ne fonctionne pas ensemble. Par ex. est-ce que la cuisine ou ses éléments modulaires peuvent servir à optimiser les problèmes de vaisselle. Il faut rendre cohérent les objets et leurs usages. L'ambition est que cela devienne utile dans le cadre d'un service polyvalent. Penser les objets avec cohérence. Est-ce que le paravent peut servir de cloison entre les boîtes. Objets réutilisables nécessaire pour les gens nomades. Donc plus de facilités de transports, de rangements. Optimiser la qualité du service. Des mini-conférences improvisées. Une roue de secours peut devenir barbecue, le paravent pour quelques choses d'autre. Convergence le nomadisme, combinatoire. Que le produit peut marcher le mieux possible et qu'il puisse déployer de nombreux services. Système métrique pour avoir axes de complémentarité entre les produits. Sur le thème qui doit être abordé c'est une combinaison entre service nomade, mobilité, travail. Faire cohabiter les éléments sur un seul véhicule. Établir les scénarios d'usages combinatoires. Première connexion potentielle : Diable et cuisine. Déployer des scénarios de service en ligne de mire. Travailler sur vos produits mais n'oubliez pas nous développons un service avec le commun et ça je ne le vois pas. Dessiner les services en terme de commun. Déployer des services autour d'une réflexion qui va arranger tout le monde. Ce n'est pas un hackaton ni un startup weekend. Le travail se fait sur le commun. Il est proposé de rentrer les voitures, et de tout rassembler devant les véhicules. Gabriel fait noter qu'il y a besoin des dimensions des véhicules. Il faut pouvoir centraliser un format en 3D. Est-ce qu'il existe le vélo en 3D. Dites nous en quel format il faut le sortir. Léo Marius vient donner la main. Pendant ce temps, Nicolas Loubet informe par message d'un nouveau frottement entre le nuit debout et les communs. Le MediaLab TTC-OFS16 et la La connecteuse essaient d'assembler certains pans de leurs services.

Plus tard dans l'après-midi

Léo Marius ouvre une page Echanges 3D pour travailler à l'interopérabilité des plans 3D. Pascal de Les idiopathes qui travaille sur La connecteuse réfléchit avec le MediaLab TTC-OFS16 pour structurer leur type d'information et les modalités diffusions. Dans le garage, ça ponce, ça découpe du bois, les voitures vont bientôt rentrer. Pour le projet Bioring, la cendre du barbecue est filtrée à plusieurs reprises. Une bouteille en plastique coupée et un vieux tee-shirt font office de récipient et de filtre. Tout cela pour faire de la lessive:

Le site officiel de Makertour
Modèle de documentation MakerTour

Jour 5 - Vendredi 08 avril 2016

  • Les groupes se remettent au travail.
  • Des contributeurs de La connecteuse se dirigent à Au Comptoir Numérique
  • Montage d'une RepRap Mondrian par Humbert Taxil
  • Le Paradou en visite au TinyTiliosCamp
  • Mise en mouvement des contributeurs pour continuer la documentation du format et entamer les documentations des protoentreprises.
  • Les étudiants en Design, aidés par les concierges, utilisent la découpeuse laser de leur école pour leur projet de paravent.
  • 17h : un premier proto fonctionnel, la tirelire box, une collaboration de Justine et Jérémy.
  • Système aquaponique : la baignore est étanchifiée et le module de contrôle arduino est en préparation.
  • Passage d’Alexandre Del Perugia, fondateur de l'Hostellerie de Pontempeyrat.
  • 18h : Les étudiants et contributeurs font la scénographie du garage éphémère pour la soirée.
  • Médialab : montage en cours du prochain teaser par un étudiant en design (Timour), écriture d'un article par un volontaire (Antoine).

En fond sonore

Le MediaLab TTC-OFS16 propose toute la semaine un plateau radio.

Jour 6 - Samedi 09 avril 2016

  • la journée commence à 9h, préparation de la Disco Soupe.
  • Les contributeurs commencent le rangement de l'atelier.
  • Hervé a présenté l'opération crieur de rue pour la matinée de demain au marché Carnot.
  • Le MediaLab TTC-OFS16 s'est enrichit d'un nouveau monteur, d'une designeuse graphique (tous deux étudiants) et d'un journaliste écrit (demandeur d'emploi).
  • Module aquaponique : une partie du bac a été cassé, il va être reconstruit. La baignoire est maintenant étanche et posé sur des roulettes.
  • ÉtabliOS pour Modulator: la fabrication des éléments modulaires de l'atelier est bien avancée. Ils pourront être présentés ce lundi. De plus le pré-assemblage du prototype de diable est effectué. La fabrication a été effectué par OpenSourceS et une conception collaborative avec les étudiants.
  • Une plateforme pour le FabBike a été fabriqué. Vélo-Cargo, il devient Vélo-Plateau.
  • Franck rédige la lettre ouverte des étudiants de l’ESADSE sur le mode d’un discours fondateur : "Chers administrateurs des écoles, chers professeurs, chers parents, #share monde...».
  • Le montage de la RepRap Mondrian est terminée, la journée est consacrée à la programmation des pilotes.
  • Une pirate box mobile pour La connecteusea été crée, elle rentre dans un sac à dos.
  • Création d'une playlist sur Youtube à l'initiative de Verra pour garder une trace musicale collective de cette journée sous le signe de la Disco Soupe, le principe ? Chaque participant inscrit sur un post it 3 chanson de son choix et une personne les recherche sur Youtube pour en faire une playlist qui est diffusé dans le FabLab à la fin de la journée.


Playlist de la DiscoSoupe

Playlist #TinyTiliosCamp Disco Soupe 9 avril 2016

Jour 7 - Dimanche 10 avril 2016

Jour 8 - Lundi 11 avril 2016

  • Passage de Sandra Trigano, nouvelle concierge de la pré-fabrique de l'innovation, accompagnée de Gaëlle Déchamp Goy.
  • Passage d'une famille originaire de Clermont-Ferrand et de la Drôme. Le concierge Aurélien les a trouvé devant la Cité du Design. Les expos étant fermés aujourd'hui, ils ont pu visiter OpenFactorySainté.
  • Le texte de la lettre ouverte à l’ESADSE est soumis à la réflexion des étudiants. Discussion entre Yoann Duriaux, concierge d’Open Factory, et Audrey, présidente du B.D.E de l'ESADSE, sur la portée générale de ce texte qui peut concerner l’ensemble des étudiants français et être amené à développer une viralité en cette actualité #NuitDebout. Audrey pense que ce texte est trop incisif et pose son besoin de ne pas mettre en danger les signataires étudiants. Yoann pense que le pacifisme n’est pas une attitude adéquate en l’état actuel des rapports sociaux. La balle est dans le camp des huit étudiants de l’ESADSE présents au Tinytillioscamp, qui amenderont ce texte en dernière instance et le liront en discours de clôture ce soir.
  • Après-midi de rendus, tous les prototypes sont présentés. Les étudiants lisent la lettre ouverte à l'Esadse. Le bilan ça a marché/ça pourrait marcher/ça ne marchera/ça n'a pas marché est décalé pour laisser à chacun le temps de prendre de recul.
  • Passage de Yasir Siddiqui du tiers-lieux Le Tuba
  • Fin des rendus : discussion à bâtons rompus autour de la semaine avec les participants (entrepreneurs et étudiants).

Protoentreprises