Code source

De Movilab.org
Aller à : navigation, rechercher
AbeillePollen32px.png Le portail dédié à la documentation et aux codes sources
Catégorie:Codes sources


Définition dans le cadre de la méthodologie Movilab

La documentation de projets remarquables

Les territoires sont souvent riches de projets remarquables qui sont malheureusement méconnus à une échelle large. En outre, ces projets sont rarement documentés, c’est-à-dire qu'il est rare de bénéficier d'un historique du projet, de sa trajectoire de développement, de la communauté porteuse du projet et de ses facteurs clés de succès. Ils sont finalement rarement ancrés dans le terreau que forme le territoire. Comprendre ce terreau aide pourtant à comprendre les projets qui s'y enracinent. Movilab entend ainsi participer à la documentation de projets remarquables selon une méthodologie particulière. Par analogie avec le monde de l'open source, ce processus de documentation vise à écrire le code source des projets.


Libre et durable, par Thanh Nghiem lors du forum de Brest 2010
Présentation de la méthodologie Movilab

les Tiers Lieux, l'environnement pour produire et entretenir les codes sources
Le manifeste des Tiers Lieux



Synthèse

Page liée : Le code source d'un Tiers Lieux
  • Problématique : Que ce soit pour créer un nouveau produit, un service, un espace de travail partagé, une épicerie solidaire, un service péri-scolaire, un projet culturel, une actions sociale ou encore un dispositif pour les personnes âgées... on réinvente, on part de zéro, on achète des projets clés en main chez les autres... bref, les experts ont évalué entre 50% et 70% les pertes financières dans le monde (04:47) non pas pour des problèmes de détournement des fonds publics, mais par manque de cohérence et de transversalité entre les projets et les acteurs qui les portent. Au delà d'être insupportable pour les citoyens et les entreprises qui financent ces dispositifs (taxes, impots, charges...), cette organisation est devenue toxique et dangereuse pour l'ensemble de notre société.


  • Technologie : Que ce soit dans l'associatif, les entreprises, l'industrie ou les collectivités, nous sommes de plus en plus nombreux à utiliser des technologies libres et open source. Le système d'exploitation GNU/Linux en est le parfait exemple avec ses nombreuses déclinaisons plus connues sous le terme de "distributions" (Ubuntu, Fedora, Mint, Mandriva...)


  • Opportunité : De la même manière qu'il y a une dizaine d'années il fallait partir d'une feuille blanche pour créer un site web (html), le développement de "framework" type Drupal, Wordpress ou Joomla a permit aujourd'hui à tous les budgets et à tous les niveaux de compétences techniques de disposer d'un moyen d'expression en quelques clics. L'usage dirige la technologie... pas l'inverse.


  • Ambition : Transposer cette culture libre et open source, ces technologies et ces modèles économiques dans la réappropriation de l'espace public et privé à l'heure de la redéfinitions des biens communs dans un contexte de réorganisation du travail nomade à l'ère numérique et de l'apparition des "villes intelligentes" sur fond de BigData.


Le projet : Créer le GNU/Linux des Tiers Lieux

La documentation dans l'action avec Amazing : le média des tiers lieux


Langage

Un langage est et doit rester vivant, faites le évoluer dans le groupe dédié aux codes sources
Participez au discussions sur les codes sources
Langage.jpg

La notion de code source pour MoviLab est une transposition culturelle et technique de l'univers des logiciels libres et open source adapté à la documentation de projets remarquables pour leur participation directe et indirecte à des modes de vie durables.

C'est donc dans notre cas le fait d'assembler des pages wiki les unes aux autres qui va constituer au final un code source pouvant aboutir sur un produit, un service, un événement, etc.

Un code source peut également se traduire pour ceux et celles qui ont (encore) un peu de mal avec ce terme par "recette".

Il y a 5 façon principales de participer aux codes sources :

  1. Nouvelle production : Concevoir et créer un code dans un contexte et un écosystème spécifique
  2. Adaptation de l'existant : Utiliser un code existant et le transposer à une situation et un environnement singulier
  3. Modification de l'existant : Améliorer un code existant en le complétant par de nouvelles données
  4. Transformation de l'existant : Détourner un code existant en lui faisant prendre une autre direction que celle initialement prévu (Fork)
  5. Exploitation de l'existant : Assembler plusieurs codes entre eux pour en faire un service ou un produit


Processus

J'ai un projet On le fait On le documente On le partage.png

La 1ère chose à retenir, c'est qu'il n'y a pas de bonne ou mauvaise documentation, rien que le fait que vous soyez dans une démarche et acte de partage est déjà en sois une réussite.

De même qu'il existe plusieurs façon de coder en informatique, votre manière de documenter et les outils que vous allez utiliser n'appartiennent qu'à vous et vous seul. Ne négligez pas, en revanche, les conseils des autres contributeurs qui vous permettront de progresser et perfectionner votre style.


à savoir avant

Avant de vous lancer dans le processus de documentation, mettons nous d'accord sur les 3 approches d'une documentation MoviLab :

  1. Documentation personnelle : concerne principalement des intérêts individuels
  2. Documentation collective : unis plusieurs sources allant vers des objectifs communs
  3. Documentation publique : savoir universel participant aux biens communs


Même si cela reste encore floue pour nous car nous apprenons (toujours) en marchant, nos observations et notre expérience du terrain nous ont fait constater les éléments suivant :

  • Pour une documentation objective et de qualité, on ne peut pas être dans le faire et le documentaliste en même temps. En revanche, si ceux qui font ne fournissent pas par écrit un minimum d'éléments tangibles, il est alors très difficile pour des personnes extérieurs de se plonger dans le projet à documenter. C'est pourquoi il est primordial de demander aux "faiseurs" de fournir en premier lieu sur la page wiki : le contexte, les objectifs, les enjeux et le profil des personnes concernés.
  • Nous ne pouvons pas appeler une page wiki un code source ! explication... En fait c'est l'assemblage de plusieurs pages qui va former au final un code source... vous suivez toujours ? Bref, c'est justement pour cette raison que nous travaillons actuellement à l'évaluation de la mise en place d'une boîte à outils pour les Tiers Lieux qui nous permettrait notamment d'utiliser une technologie de type GitLab pour assembler les pages wiki de façon "intelligente" - vous pouvez déjà vous faire une idée que cela donnerait avec une page d'un code informatique que nous vous invitons à imaginer transposé à par exemple, la création d'un espace de coworking ou d'une épicerie solidaire dans un immeuble : exemple


à savoir pendant

Wikimedia Hackathon 2013, Amsterdam - Flickr - Sebastiaan ter Burg (28).jpg


à savoir après


Outils et services

N'hésitez pas à vous servir des ressources de la Conciergerie numérique où vous trouverez toute une série d'outils numériques et de services web utiles pour votre jardinage.


Pour vos 1ers pas, commencez par documenter un événement, un format d'animation ou une expérience technologique...


Trame proposée pour l'écriture des recettes libres

Trame à copier/coller dans votre nouvelle page : Page modèle d'un code source d'innovation sociale
Et insérer ce bout de code en bas de votre page : [[Catégorie:Codes sources]]

Postit.png

1 Présentation du projet

  • 1.1 titre + description en une ligne + mots clés
  • 1.2 Résumé (description rapide, porteurs, partenaires, publics…)
  • 1.3 Pourquoi se lancer dans ce projet ? (quel intérêt, quels enjeux, ce que cela produit, quel impact ?)
  • 1.4 A savoir avant de se lancer (difficulté -1 à 5 étoiles, temps et moyens nécessaires, coûts)

2 Comment faire ?

  • 2.1 (éventuellement) La recette pour les pressés
  • 2.2 A faire avant (conditions à réunir, compétences, cadre juridique, modèles économiques du projet et des porteurs du projet s’ils sont bénévoles, les choix à faire avant)
  • 2.3 A faire pendant (étapes, comment les acteurs se coordonnent…)
  • 2.4 A faire après (avec quoi repart-on ? comment partager et diffuser ? évaluation)

3 Mieux comprendre le projet

  • 3.1 L’origine du projet et son histoire
  • 3.2 Les étapes marquantes, les détournements et évolutions du projet initial,
  • 3.3 Les freins, les problèmes non résolus, les défis
  • 3.4 Les éléments facilitateurs
  • 3.5 Conditions de réutilisation
  • 3.6 Exemples concrets (témoignages et portraits de porteurs du projet, d’acteurs, d’usagers : ce qui avait été prévu, ce qui a été fait au final, pourquoi ?, « si c’était à refaire ? »,– en texte, en vidéo…)

4 Des ressources pour aller plus loin

  • 4.1 Bibliographie : livres, lieux et sites pour aller plus loin
  • 4.2 Pour ne pas rester seul : personnes ayant de l’expérience et prêtes à la partager, y a-t-il un réseau sur ce projet ?
  • 4.3 Quelques ressources pratiques : courriers pré-remplis, outils d’animation…
  • 4.4 Retours d’expérience de ceux qui ont testé cette recette (pas seulement le projet mais la recette qui l’explique) et suggestions pour l’améliorer
  • 4.5 Passer à l’échelle ? Y a-t-il d’autres projets complémentaires…


Environnement de production

Legobricks.jpg
Nous ne le dirons jamais assez...
sans Tiers Lieux Libres et Open Source il est très difficile d'appliquer la méthodologie Movilab ! Projet en construction : la plate forme Tilios

Pages ressources


Exemples de codes sources

Code simple : Documentations autour d'un événement

  1. Organiser un événement en 2.0
  2. Tous Champions Biennale du Design 2015
  3. Museomix Saint Etienne

Code simple : Documentations autour d'un service

  1. Le code source d'un service de tourisme
  2. Le code source de son modèle économique
  3. L'adaptation de ce code source à un usage spécifique


Code complexe : Documentations autour d'un outil

  1. Le code source de l'action locale
  2. Le code source pour créer une Web Radio
  3. L'assemblage du code source dans une formation thématique


Code assemblé : Documentations autour d'un processus

  1. Le code source d'un type de lieu - MakerSpace
  2. Le code source d'un lieu - FabLab
  3. Le code source du modèle économique d'un FabLab
  4. Le code source du modèle économique d'un café de réparation
  5. Le code source d'un projet ouvert dans un FabLab


Autres exemples


Références autour des recettes libres et codes sources

Nous allons ici échanger autour de l'expression des « comment faire «  réutilisables ou Code source, de nos innovations et projets et de comment faciliter l'interopérabilité Nous proposons de chercher à expliciter à partir de deux exemples les éléments qui vous manquent pour le transposer, l'adapter, en parler.


Articles


Sites autour de cette approche du code source

  • Animacoop, animer un projet coopératif, CC by sa.
  • Collporterre, La collaboration au service du développement durable des territoires, CC by sa.
  • Coop-TIC, CC by sa.
  • Intercoop, Interconnnexion de réseaux coopératifs, CC by sa.
  • Moustic, Mise en Oeuvre des Usages Sociaux des TIC, CC by sa.
  • Outils réseaux, Travailler en réseaux, usages et outils, CC by sa.
  • Tiriad, Coopération et territoires, association, Brest.


Autres ressources




Accueil - Définition de MoviLab - Qui porte et constitue MoviLab ? - Pourquoi contribuer sur ce wiki ? - Comment contribuer sur ce wiki ? - Conciergerie MoviLab - Mentions légales