Cobudget Tilios

De Movilab.org
Révision datée du 27 novembre 2018 à 17:23 par SimonSarazin (discussion | contributions) (Liste de ressources communes potentiellement co-finançables (fiche par ressource à créer pour ensuite faire la demande de cofinancement))
Aller à : navigation, rechercher

Cofinancement d'actions au sein du réseau TILIOS

Fichecobudget.png

Lancement d'un cofinancement réel de la part des lieux ou acteurs sur des projets communs.

Les actions en cours de budgétisation

Pour rejoindre, participer au cobudget, rajouter des actions à financer, envoyez un mail ici

contact.tierslieux@framalistes.org

Nous utilisons l'application Cobudget qui permet de lancer des propositions que chacun peut décider de financer avec le budget qui lui est alloué ou qu'il s'alloue (selon le cas). Toutes les propositions sont visibles et il est possible de choisir dans la liste celles que l’on souhaite financer. Dès qu’une action est financée, elle est déplacée dans la partie « financées ».

Chaque lieu ou acteur peut proposer des actions à cofinancer ou financer les actions de son choix. Dès qu'un montant sur une action est financé, l'action est mise en place.

Pour échanger sur ce cobudget et les tiers lieux :

  • Echanges sur le chat : https://chat.lescommuns.org/channel/tierslieux
  • Ou sur la liste de discussion mail : tierslieux@framalistes.org - Pour la rejoindre https://framalistes.org/sympa/info/tierslieux 
  • Des questions : contact.tierslieux@framalistes.org

Liste des lieux contactés

Etat de l'échange et date Prochaine étape Référent contact Budget sûr validé
La Coroutine Ok, lieu ajouté dans le cobudget. Déjà du budget à utiliser pour les actions - Nov 18 Les amener à se positionner ou proposer des actions Simon S 2000
La verrière Information transmise. Attente d'un retour Simon S
La Myne Information transmise, invité dans le cobudget. Attente d'un retour
La Grande Halle - Ophelie Invité dans le cobudget 650
Le Dome Invité dans le cobudget. Déjà un budget à utiliser.
La Serre - Shalf 1000€ par an de validé Premières confirmations de cofinancement Yann H 1000
HOP'n WORK Invité dans le cobudget. intéressé par la solution de facturation
Morning OS Suivent le cobudget pour peut être participer
OPTEOS CAE qui a un budget pour soutenir les plateformes ouvertes Simon S 1000
La compagnie des Tiers lieux (Haut de france) Budget à priori pour financer l'outil 500
Kpacité (via Anis) Budget pour améliorer Movilab Simon S 1000

Liste de ressources communes potentiellement co-finançables (fiche par ressource à créer pour ensuite faire la demande de cofinancement)

De mai à juillet 2018 - Retour sur la première expérience Cobudget "Cas virtuels" -

Exemple de l’expérience de cobudget.

Avec quelques lieux à l’échelle nationale, nous avons expérimenté le cofinancement d’actions à travers un outil appelé cobudget.

Pour expérimenter cela, nous avons distribué virtuellement 500€ à chaque lieu intéressé qui devait alors dépenser cet argent dans les propositions. Chaque lieu pouvait aussi proposer des ressources à faire cofinancer. 35 lieux ont participé à l’expérience en France. Voici une présentation de l’outil :

Listecommuncobudget.png

Résultats de cette première expérience

Voici les résultats après un mois d'expérimentation

Financé par les lieux

  • Financement d'un Chat dédié au Tiers Lieux - 100€ - 6 cofinanceurs
  • Budget animation du réseau tiers lieux national - 1340€ - 12 cofinanceurs
  • Améliorer l'espace de documentation collectif et donner accès à chaque lieu à un espace de documentation - 1000€ - 9 confinanceurs
  • Mettre en place un connnecteur entre fabmanager et un outil comptable (à priori ErpNext, à confirmer) - 1800€ - 11 cofinanceurs
  • Amélioration de FabManager pour la réservation des salles de réunion - 1200 € - 10 cofinanceurs

En cours de financement

  • Reconnaissance et structuration filière métiers des tiers-lieux - €330 financé - 5 cofinanceurs
  • Amélioration de FabManager : Pouvoir déduire des tickets au clic sans passer par l'agenda - €0 financé
  • Créer une foncière régionale des tiers lieux dans les Hauts de France - €400 financé - 4 cofinanceurs
  • Créer une structure de préfiguration de tiers-lieux sur les hauts de France - 100€ financé - 1 financeur
  • Créer un réseau de tiers lieux (partage de ressources et de savoir) (optionnel en P2P) €645 financé - 5 cofinanceurs
  • Fonds de soutien - €200 financé - 3 cofinanceurs
  • Financement d'un forum (Question et réponses) dédié aux tiers lieux - 30 € financié - 1 financeurs
  • Juriste dédié et spécialisé "hot line" ! €2200 financé - 11 cofinanceurs
  • Aller parler avec les canadiens du GCUC : €540 financier - 4 cofinanceurs

Idée

Acheter du foncier agricole

Retrouvez plus de détails sur les projets mutualisables sur les tiers lieux sur cette page

Avec ces résultats, nous pouvons identifier des ressources très précises qui intéressent directement des lieux et qui pourraient déjà être cofinancées.

Si aujourd’hui cela ne se fait pas, c’est peut-être pas tant une question financière qu’une question d’animation de ces logiques de cofinancement (l’animation étant par ailleurs une ressource ayant besoin de financement).

Par ailleurs, nous voyons que pour une majorité de ressources, il est intéressant de croiser les besoins avec les lieux au niveau national. En effet, beaucoup de ressources sont numériques (connaissance, logiciel, données…) et pourraient être consolidées si elles sont mises en avant à une échelle nationale (voir internationale) en allant chercher des cofinanceurs (soit des lieux en France ou directement d’autres réseaux de tiers lieux ou les réseaux nationaux autour des tiers lieux). Penser le réseau régional sans penser le lien avec les autres réseaux ou le réseau national amènerait à financer des ressources seules là où elles peuvent être construites avec l’ensemble des acteurs.

Comment organiser le suivi du développement des ressources partagées du réseau ?

L’enjeu pour réussir à consolider les ressources sur le long terme ne sera pas que financier. Il est aussi d’animer des échanges et de la connaissance autour de chacune des ressources. Un prototype de fiche de suivi de ces ressources à été proposé et pourrait être mis en place au sein de l’espace wiki du réseau des tiers lieux. En voici un modèle ci dessous :

Fichecommun.png

Les éléments majeurs pour pouvoir suivre le développement d’une ressource sont :

  • D’un référent
  • Des organisations intéressées par la ressource
  • Des prochaines étapes
  • De l’espace où discuter du projet (sur une liste de discussion ? sur linkedin ? Sur facebook ? sur un forum?)
  • Un espace de texte libre pour documenter les éléments autour de la ressource.

D’autres méthodes ou outils peuvent venir renforcer la communauté. C’est le cas de l’usage de listes de discussion ou forum d’échanges, de système de chat en ligne, etc...

Un logiciel de prise de décision comme Loomio/Framavox peut beaucoup aider un réseau de lieux à s’organiser et prendre des décisions. Voir ci dessous les différents outils de prise de décision de Loomio

Modèle de mail d'invitation envoyé :

Avec quelques lieux, nous réfléchissons à organiser de la mutualisation entre les lieux à l'échelle nationale, par exemple pour cofinancer un bon outil de gestion de réservation (libre), un outil de comptabilité adapté au coworking, des modèles de site internet, un système d' annuaire, une plateforme nationale de resa de lieux (open data ;-)), des contenus de formations autour des tiers lieux, etc... Bref, tout ce que chaque lieu fini par payer un jour ou l'autre pour se développer.

Pour expérimenter cela, on propose de distribuer virtuellement 500€ à chaque lieu intéressé et que l'on se donne deux semaines à utiliser cobudget.co qui est un outil de crowdfunding interne pour voir ce que l'on financerait avec ces sous. Si ça marche bien, cela pourrait nous motiver à vraiment mettre chacun une somme dans un pot commun et à financer des développements ou des actions communes entre les espaces ? 

Si vous êtes intéressées, merci d'envoyer un message à contact.tierslieux@framalistes.org

On vous enverra un lien d'invitation avec 500€ de budget virtuel (c'est pas du vrai argent, vous inquiétez pas, vous vous engagez à 0 dépenses).

Plus on est, plus l'expérimentation sera intéressante.